Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Courbes cibles en stéreo 2.0 / EQ temporelle en basse fréq

Message » 03 Juin 2018 18:15

Bachibousouk a écrit:En pratique, on différencie le régime modal du champ diffus, mais tous deux sont issus du même phénomène physique,


Nos messages se croisent !

Merci pour ces précisions, Bachibousouk.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7918
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2018 18:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2018 19:27

JIM a écrit:Et le waterfall que je trouve pour ma part plus lisible
waterfall.jpg

Tout ça pour dire que malgré l'absence de bosse/creux, on mesure bien quelques traînage dont celui assez important à 18Hz.
Pour que l'EQ fonctionne, il faudrait que la réponse en fréquence soit la même au fil du temps.
On voit bien que le comportement évolue dans le temps avec des résonances qui ressortent au bout d'un certain temps. L'EQ n'agit que sur le direct.

Il faut se méfier : ce n'est pas parce que l'on ne voit pas grand chose sur la courbe de réponse qu'il n'y a pas de modes résonnants.
Les fréquences et Q (donc l'aspect temporel) des modes propres d'une pièce sont indépendants des positions de la source et de l'auditeur.
Par contre le niveau résultant dépend de ces positions et si on est juste à l'endroit où le mode a un gain faible, on peut quand même avoir une décroissance temporelle caractéristique.
Ci-dessous je simule un mode à 100Hz, Q=10 et +3dB. Pas grand chose sur la courbe mais le waterfall est parlant.
Image
Une petite remarque sur la salle de JIM : j'ai rarement mesuré un local aussi "propre" dans le grave ! Bravo :D

Concernant le "room gain", c'est une notion un peu confuse (qui n'est jamais évoquée en acoustique comme l'a dit Bachi) qu'on pourrait peut-être assimiler au gain du à la première réflexion sur les parois les plus proches : dans le grave on a effectivement un gain par rapport à un rayonnement sans paroi. Puis c'est l'ensemble de toutes les réflexions qui crée les modes de la salle.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 03 Juin 2018 19:57

Bachibousouk a écrit:Le room gain, ça n’existe pas, ou bien, ce n’est qu’un effet du champ modal !

Bonsoir et merci Bachi pour cette réponse précise, donc ce sont tout simplement des modes, avec les décroissances plus faibles qui vont avec (ex : 10dB/100ms au lieu de 30dB/100ms ailleurs dans la salle.)

Donc, l'égalisation ne devrait théoriquement pas faire de miracle, en reprenant l'exemple de JIM : Exemple.
Niveau moyen de la mesure à 500Hz de 100dB, le rt moyen dans cette zone est de 200ms.
A 50Hz, surtension de 20dB avec un Q de 20. On note sur le waterfall une décroissance à 50Hz de 10dB/100ms. On a donc un mode à 50Hz qui dure 800ms.

Le fait de réduire de 20dB la surtension avec une EQ paramétrique fera que l'on gagne 200ms sur le mode qui ne durera plus que 600ms. C'est donc mieux de ce point de vue.
Il n'empêche que la décroissance est toujours de 10dB/100ms à cette fréquence contre 30dB/100ms pour le reste du spectre.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:05

ohl a écrit:dans le grave on a effectivement un gain par rapport à un rayonnement sans paroi. Puis c'est l'ensemble de toutes les réflexions qui crée les modes de la salle.

Bonsoir JLO,
Les décroissances théoriques peuvent donc etre meilleure dans ces zones proches des parois ? (sauf à faire entrer nos petits biquads de correction dans la dance pour améliorer cette décroissance :D )
C'est ce que l'on tente de comprendre avec les tests de Pio cette après midi

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:36

indien29 a écrit:Donc, l'égalisation ne devrait théoriquement pas faire de miracle, en reprenant l'exemple de JIM :


ARG ! Je vais l'amortir, ce mode propre dans le coin, je vais l'amortir ! Image

Un coup de MiniDSP dans la figure...
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7918
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:40

En acoustique, il est souvent question de Bondary Gain.
Pour moi, le bon room gain est celui lié à la diminution de l'angle de rayonnement qui n'introduis pas de traînage. Il est 100% à phase minimale.

Tout comme le fait un guide d'onde sur une compression ou un hp de médium.

Le mauvais gain, c'est lorsque l'on s'appuie sur une résonance constructive, mode propre axial, oblique, ... qui introduis un traînage et un aspect temporel déplorable.

Les monitors de studio sont équipées de switch permettant de jouer sur la réponse du grave, plus ou moins amortie pour prendre en compte le type de montage, in wall, ....
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6088
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:42

Pio2001 a écrit:
indien29 a écrit:Donc, l'égalisation ne devrait théoriquement pas faire de miracle, en reprenant l'exemple de JIM :


ARG ! Je vais l'amortir, ce mode propre dans le coin, je vais l'amortir ! Image

Un coup de MiniDSP dans la figure...


Un résonateur de helmholtz bien calculé sera bien plus efficace.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6088
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:46

Pio2001 a écrit:Dans le cas de mes pics étroits et haut, une convolution de 65536 taps à 44100 Hz est idéale. Elle est précise au dB près. Elle dure une seconde et demie ! C'est-à-dire qu'après une seconde, l'égaliseur est toujours en train de traiter l'impact initial, en supposant qu'il n'ait toujours pas fini de résonner... tout en traitant déjà les parties suivantes du signal en parallèle.

Bon, je suis bien d'accord que toute la réverbération ne va pas disparaître d'un seul coup. Dans la pratique, ce que je vois, c'est que le traînage des pics les plus énormes diminue de façon perceptible.
En dehors des pics, le decay est cahotique avant correction, et le reste tout autant après correction.


La correction inverse FIR permet effectivement d'aller plus loin mais comme tu as posté l'analyse, quel intérêt d'être super précis alors qu'à 25cm, la fréquence des pics bouge de plusieurs Hz ? Tu peux améliorer un gros pic, ça a un effet sur le traînage mais bon, pas de miracles.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6088
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:49

JIM a écrit: Un résonateur de helmholtz bien calculé sera bien plus efficace.

On va voir, c'est là tout l'interet de ces tests !

Vas y Pio, montre nous que tu peux y arriver :D !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:04

Nexus.6 a écrit:
JIM a écrit:Réponse en fréquence et phase L+R à la position d'écoute sans lissage, micro posé au ras du dossier et niveau calibré....


Ils sont où les modes?
Y'a une correction quelconque activée?
En mesure L+R, c'est mieux que L seul je pense car on elimine le mode sur le largeur..?

Chapeau bas monsieur!


Merci, effectivement, en ne prenant qu'une enceinte, les modes sur la largeur sont plus excités mais ça reste modéré.

Le comportement à peu évolué depuis le départ, disons que les divers choix ont amené à ça, j'ai plus de problèmes dans la zone 100/300Hz mais j'y travaille.
Un plafond qui part d'un peu plus de 2m pour finir à 4m avec un gros traitement à l'arrière, une position d'écoute éloignée du mur arrière, des caissons et enceintes positionnées sur les noeuds des modes en largeur et hauteur.

Ce positionnement dans les nœuds explique que les premiers cycles soit extrêmement propre mais la géométrie et les diverses réflexions font qu'au bout de quelques dizaines de ms, les modes naturel de la salle sont en partie excités. Un peu plus de 60dB de dynamique sur le watefall présenté quand même.

Les 30cms sont corrigés en phase et filtré en phase linéaire. Le 46cm n'est pas corrigé en phase mais filtré également à phase linéaire.
La charge du 46cm est très amortie et vu qu'il y a des grosses capacités, j'ai descendu l'accord très bas. Avec un accord flat en 2pi , la réponse monterait naturellement dans le grave.
Pio2001, j'ai donné la phase qui donne de bonnes indications sur le raccord et le principe de filtrage.

A la 2nd rangée, les modes axiaux vers 25Hz et 50Hz sont plus marqués.

Voici le fichier de filtrage/eq Rephase des caissons (connectés en stéréo). A ce fichier s'ajoute une égalisation paramétrique réalisé sous Jriver que j'ai affiné à l'oreille de +3dB 66Hz Q=1 et une à 100Hz qui avait été déconnectée pour la mesure.
SUB.jpg
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6088
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:36

Coucou, je m'incruste. :mdr:
Après 1h à bouger mes HP sur planche à roulette et à bouger mon point d'écoute, je suis arrivé à régler mon pb de -18db à 30hz et j'ai ça :

Image

C'est une moyenne sur 3 mesure (point d'écoute + décalages gauche et droit de 30 cm).
Pas de smoothing.
Pas de possibilité de traiter la pièce.

Je vais garder ce positionnement pour l'instant et je vais donc passer tout ça au rephase.
A part calmer el 42hz et pousser 60-90, que me conseillez-vous ? Je reste grossier ? Je fais du précis ? Je m'arrête à quelle fréquence ?
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:44

Salut Java,

Bravo pour les enceintes sur roulette, tu as pu trouver un meilleur emplacement dans la pièce et c'est un gros bout de chemin de fait, on oublis tous que c'est la premiere chose à faire ! :wink:

J'arrive pas a zoomer sur la photo et à avoir acces au graph.

Pour l'EQ et pour commencer, rien au dessus de 500Hz, les vrais soucis sont sous les 100Hz, plus tu montes, moins les problèmes sont généralements importants.

Tes enceintes sont des monitors de studio, ça doit etre pas mal en terme de réponse en fréquence globale, as tu controler cela par une mesure en champ proche ?

Reste assez grossier au début et seulement avec 3 ou 4 bandes et les "Q" correspondants pour s'occuper des 3 problemes principaux de ta courbe.

Le plus important est avant tout, de trouver le son qui te plait, donc quelle courbe de réponse au point d'écoute ?
Plat ?
Plus de grave ?
Plus d'infra ?
Faut donc aussi, au dela du fait de lisser la réponse globale pour éviter les masquages des fréquences voisines, définir les angles et les point de croissances ou de décroissance de ta courbe favorite.

J'ai fais un tour cette aprem sur Google pour savoir ce qui se faisait ailleurs, je me sens moins seul à bien booster les graves (+ 10dB minimum :o )

https://www.google.fr/search?q=home+curve+rew&rlz=1C5CHFA_enFR711FR711&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj7l834objbAhUFPFAKHUbbAeQQ_AUICigB&biw=1247&bih=640

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:52

JIM a écrit:Pour moi, le bon room gain est celui lié à la diminution de l'angle de rayonnement qui n'introduis pas de traînage. Il est 100% à phase minimale.

Dans une pièce, on peut trouver ce type de gain en se rapprochant par exemple du mur arrière, le plus loin possibles des coins D et G ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 22:06

JIM a écrit:La correction inverse FIR permet effectivement d'aller plus loin mais comme tu as posté l'analyse, quel intérêt d'être super précis alors qu'à 25cm, la fréquence des pics bouge de plusieurs Hz ? Tu peux améliorer un gros pic, ça a un effet sur le traînage mais bon, pas de miracles.


Le test est une simple démonstration de principe visant à voir si un égaliseur peut faire bouger une décroissance, en dB/s, ou si au contraire elle est figée.

Sur la correction que j'utilise, j'avais à un moment un group delay pas du tout corrigé, de 95 ms. Je l'ai fait descendre à 42 ms par de microscopiques ajustements en amplitude. Eh bien je n'ai entendu aucune différence.

Par contre, si je coupe toute égalisation temporelle (correction à phase purement linéaire), là j'entends une différence.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7918
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 03 Juin 2018 22:20

Bon, je me suis attaqué à la résonance du coin, qui a le bon goût d'être à phase linéaire.
Si je n'arrive pas à accélérer sa décroissance, alors je jure, heu... de ne plus manger de chocolat pendant 2 heures, tiens !

Micro remis en place, nouvelle mesure de courbe de réponse. Je zoome directement sur le côté grave. Echelle linéaire de 30 à 120 Hz.

Image

Je prépare une égalisation aux petits oignons :

Image

Et cela donne :

Image

Voyons maintenant la décroissance et tout ça. Commençons par le group delay :

AVANT:
Image

APRES :
Image

On passe de 119 à 57 ms. Beau progrès.

Le decay, et les waterfall :

Avant :
Image

Après:
Image

Avant :
Image

Après :
Image

Eh bien c'est beaucoup plus joli... pendant 1/10e de seconde, durant laquelle le signal chute de 13 dB. Ensuite, la résonance reprend, mais à partir du nouveau niveau, c'est-à-dire plus bas que si on avait simplement suivi la même décroissance que sans correction.

Du coup, je vais manger un carreau de chocolat moi.
Dernière édition par Pio2001 le 03 Juin 2018 22:22, édité 1 fois.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7918
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message