Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: kingkaa et 8 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Courbes cibles en stéreo 2.0 / EQ temporelle en basse fréq

Message » 28 Sep 2019 13:01

Comprends ma réaction, j'écris que la mesure est exploitable dans le domaine d'utilisation, que je situ a partir de 2 Khz ("filtré a 2 Khz").
En réponse, j'obtiens un "en dessous de 2 Khz la mesure entachés par des réflexions" :
1/ je le savais déjà et n'affirmais pas le contraire
2/ Comparé au temps mis a mettre en forme puis en ligne ces mesures d’illustration je trouve cela un peu expéditif.
Greg Lagarrigue
 
Messages: 28
Inscription Forum: 11 Jan 2019 22:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Sep 2019 13:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Sep 2019 13:08

Greg Lagarrigue a écrit:Pour reprendre un peu l’idée de mon message :
Comme annoncé initialement, Je mesure ici des composants plutôt directifs, dans un salon un peu traité.
J’avais fait un post sur Mélaudia concernant l’avantage que je vois à l’utilisation des pavillons dans un salon, car leur rayonnement hors axe limité diminuera sensiblement les réflexions premières.
Cet avantage se retrouve forcément à la mesure.


En salon ou ailleurs il faut surtout voir le type de directivité, on peu être directif mais il faut surtout essayer de rendre cette directivité le plus constante possible, si c'est pour se retrouver avec une directivité très forte seulement dans le haut du spectre cela conduit a d'autre problèmes, comme une très forte variation de l'intelligibilité, de la distance critique, ect... en fonction de la fréquence, ce qui n'est pas forcément une très bonne chose. En salon contrôler la directivité sur tout le spectre demande des composants de grande taille et donc des entraxes importants et demande un recul importants, vraiment pas évident, la plupart des gens écoute a moins de 4m en salon.


Greg Lagarrigue a écrit:Si je reprends l’exemple de l’Iwata JMLC 600, sous 2 Khz son contrôle de la directivité diminue fortement, et donc forcément les réflexions importantes apparaissent. Pour la même raison ces accidents ne se produisent par sur le pavillon de médium a ces fréquences, car il contrôle encore la directivité dans cette zone.
Pour résumer, connaitre précisément la réponse de l’Iwata sous les 2 Khz, ou il ne jouera pas car coupé énergiquement en FIR (simple question de directivité de l’ensemble) n’apporterait rien de bien utile finalement.
C’est pour cette même raison, Roland, que la courbe est propre au-dessus, car quasiment pas perturbée par les réflexions du local. Mesurer un 17 cm ou un tweet a dôme de 25 mm serait plus compliqué question réflexions latérales.


J'ai mesuré une paire de ces iwata JMLC dans le mois de juillet avec des NSD1095N :wink: et donc oui je disais également que des petits pavillons comme ça c'est bien plus simple en salon, c'est surtout sous les 1KHz avec des pavillons plus imposants que l'on voie les limites et l’imprécision s'installer, les petits pavillons d'ailleurs demandent moins de recul que les "gros" pour avoir une réponse cohérente et justes.

Mesurer un 17cm seul n'est pas forcément plus problématique en salle si on reste cantonner aux fréquence supérieur a 4/500Hz, un 17cm ça se mesure plus proche et idem pour le dôme de 25mm, j'en mesure aussi régulièrement, se mettre a 6x le rayon du HP donne un bon résultat et prend en compte le baffle step, le problème c'est pour mesurer l'enceinte complète, avec les entraxes plus ou moins important, c'est quand même bien plus simple de le faire dehors et de surélever ! Mais c'est encore plus flagrant avec un gros système multivoie pavillonné !

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Sep 2019 13:12

Greg Lagarrigue a écrit:Comprends ma réaction, j'écris que la mesure est exploitable dans le domaine d'utilisation, que je situ a partir de 2 Khz ("filtré a 2 Khz").
En réponse, j'obtiens un "en dessous de 2 Khz la mesure entachés par des réflexions" :
1/ je le savais déjà et n'affirmais pas le contraire
2/ Comparé au temps mis a mettre en forme puis en ligne ces mesures d’illustration je trouve cela un peu expéditif.


Je peux comprendre, mais surtout, il ne faut pas prendre uniquement un morceau de phrase :wink:

ma réponse compléte est celle ci :

On voie très bien sur ces mesures les dérives sous 2KHz malgré une échelle assez dilatée, on voie très bien que ces mesures sont entachés par des réflexions :wink: pour les petits pavillons comme l'iwata 600 c'est plus facile en salle surtout si on compte filtrer a 2KHz, j'y arrive quand même aussi avec mes Arai A480 coupés a 900Hz, mais sous les 2KHz la réponse reste "lissée" si on fenêtre pour rejeter les réflexions, et ne pas rejeter les réflexions amène a des dérives de l'ordre de 5dB voir plus comme constaté sur tes mesures, pour moi ce n'est pas vraiment acceptable si on compte filtrer et faire une EQ précise dans cette zone.

j'utilise également parfois de la mousse pour essayer de réduire les réflexions dans l'aigue, mais il en faut une bonne épaisseur si on veux garder l'efficacité jusqu’à assez bas et si on se met a mi-hauteur sol-plafond pour repousser l'apparition de la première réflexion il faut aussi traité le plafond si celui ci est réfléchissant.


Et donc on est d'accord pour dire que mesurer un petit pavillon au dessus de 2KHz avec précision et même un peu en dessous c'est parfaitement jouable en intérieur :wink:

A la base on parlais surtout de mesurer des pavillons plus imposants type Arai A290 ou autre qu'on coupe sous les 700Hz

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Sep 2019 13:19

"Je peux comprendre, mais surtout, il ne faut pas prendre uniquement un morceau de phrase"
pas plus qu'uniquement un morceau de mesure, surtout le mauvais,
on est donc d'accord :ane:
Greg Lagarrigue
 
Messages: 28
Inscription Forum: 11 Jan 2019 22:18
  • offline

Message » 28 Sep 2019 13:20

Hello,
J'avance avec mes mesures avec MMM, et teste nouvelles corrections.
J'ai pas tout suivi ce fil, je ne sais pas si des infos correspondant à ma question du jour sont parmi les 47 pages :mdr:

- j'écoute à un niveau modéré, et assez souvent je dois réduire encore, étant dans une maison à 3 apparts, pas super isolée phoniquement.
Du coup, ça sonne nettement moins bien à volume plus faible...
Y aurait-il quelque part des courbes indicatives qui soient une bonne base? (qui tiennent compte de la sensibilité selon le volume sonore).
Si en plus il y a les réglages en égaliseur paramétrique (fréquence, gain, Q) c'est le nirvana :zen:

NB: mon idée c'est d'avoir une égalisation selon la cible "de base", et d'ajouter une autre égalisation (après la correction "de base"), selon le niveau auquel j'écoute.
ssebs
 
Messages: 1530
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 28 Sep 2019 13:32

"En salon contrôler la directivité sur tout le spectre demande des composants de grande taille et donc des entraxes importants et demande un recul importants, vraiment pas évident, la plupart des gens écoute a moins de 4m en salon"

C'est ce que je fais, relativement grand pavillons pour une bonne tenue de la directivité, en H et en V, débutant vers 300 Hz. J'écoute cela a un peu moins de 4 m.
Cela me vas très bien, d'un point de vue mesure et écoute je ne vois quasiment que des avantages.
Je peu également écouté de 5 m mais je préfère la zone plus proche, zone qui d’ailleurs respecte la distance critique 50/50.
L’écartement des sources est un bien moindre mal comparé aux autres solutions testée, et ce n'est pas faute d'avoir essayé / écouté d'autre solutions.
Je commence a accumuler du bordel et vais devoir trouver inspiration pour faire des enceintes a partir de ces HP d'essais rangés depuis dans leur boites..
Greg Lagarrigue
 
Messages: 28
Inscription Forum: 11 Jan 2019 22:18
  • offline

Message » 28 Sep 2019 15:12

"Y aurait-il quelque part des courbes indicatives qui soient une bonne base? (qui tiennent compte de la sensibilité selon le volume sonore)"
Il faut chercher des courbes type loudness, ces courbes visant a compenser la moindre sensibilité de l'oreille dans les grave et aigu, quand le niveau sonore diminue (voir courbe d'isosonie représentant cette variation de sensibilité de l'oreille).
Une recherche rapide sur google :
https://www.co-creation.net/musique_et_ ... tiques.htm
l'auteur donne un exemple de courbe loudness tact (pour le reste, je n'ai pas lu ce que raconte l'auteur ...).
La difficulté sera de trouver celle correspondant a tes attentes, perso je m'en suis toujours passé.
Greg Lagarrigue
 
Messages: 28
Inscription Forum: 11 Jan 2019 22:18
  • offline

Message » 28 Sep 2019 17:20

J'ai acheté une pile pour mon vieux sonomètre à aiguille.
J'ai ainsi pu déterminer que mon niveau d'écoute varie entre 55 et 85 dB SPL (A).

Je n'éprouve aucun besoin de loudness sur cette plage de niveau sonore.

De plus, la commande de volume de mon préampli indique les décibels. En mesurant le niveau à 60 dB SLP(A) avec le sonomètre, je peux ensuite en déduire le niveau lorsque je baisse le son, en soustrayant la différence en dB (le sonomètre ne mesure pas en dessous de 55 dB).

Je peux ainsi estimer que le bruit de fond de la pièce, constitué par la ventilation VMC de l'immeuble et par les ventilateurs de l'ordinateur portable, situé à 1.5 mètres du point d'écoute, l'écran presque fermé, est égalé par la musique lorsque cette dernière, d'après les graduations du volume, est autour de 25 dB SPL(A).
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Sep 2019 11:20

Merci pour les tuyaux, j'ai finalement trouvé ça aussi comme piste, avec un réglage indicatif: https://hydrogenaud.io/index.php/topic,83607.0.html

Chez moi c'est vraiment calme (quand les voisins ne sont pas là :ane: ), le bruit de fond c'est maintenant la circulation d'eau dans les radiateurs :siffle:
ssebs
 
Messages: 1530
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 29 Sep 2019 12:42

Salut Sseb,

Tu peux en effet imaginer 2 ou 3 presets en fonction de ton niveau d'écoute, en respectant la courbe isosonique dont parle avec raison Greg :

Image

Tu dois partir d'enceintes "plates en freefield"

Tu peux sur le préset "bas niveau", booster le plateau 30 / 300Hz, fais le à l'oreille en respectant les limites de la courbe isosonique

Pour l'aigu, pareil, mais tu vois sur la courbe isosonique que ça doit etre très léger.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8281
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Sep 2019 13:01

Greg Lagarrigue a écrit:"En salon contrôler la directivité sur tout le spectre demande des composants de grande taille et donc des entraxes importants et demande un recul importants, vraiment pas évident, la plupart des gens écoute a moins de 4m en salon"

C'est ce que je fais, relativement grand pavillons pour une bonne tenue de la directivité, en H et en V, débutant vers 300 Hz. J'écoute cela a un peu moins de 4 m.
Cela me vas très bien, d'un point de vue mesure et écoute je ne vois quasiment que des avantages.
Je peu également écouté de 5 m mais je préfère la zone plus proche, zone qui d’ailleurs respecte la distance critique 50/50.
L’écartement des sources est un bien moindre mal comparé aux autres solutions testée, et ce n'est pas faute d'avoir essayé / écouté d'autre solutions.
Je commence a accumuler du bordel et vais devoir trouver inspiration pour faire des enceintes a partir de ces HP d'essais rangés depuis dans leur boites..


Bref, pour toi Greg, le grand pavillon est gagnant même face à un couple très sympa que tu as testé, 15" et Iwata 600 (comp1490 18s)

C'est sympa à toi ainsi qu'à Norshorn de venir partager un peu avec nous sur Hcfr.

Je profite de la présence de Greg et de ses essais pour lancer un nouveau post : distance critique et directivité :

https://www.homecinema-fr.com/forum/post180046744.html#p180046744

On est un peu hors sujet, même si je pense que l'on a bien fait le tour du sujet de la courbe cible
Dernière édition par indien29 le 29 Sep 2019 14:33, édité 4 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8281
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Sep 2019 13:19

.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8281
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Sep 2019 15:44

indien29 a écrit:Tu peux en effet imaginer 2 ou 3 presets en fonction de ton niveau d'écoute, en respectant la courbe isosonique dont parle avec raison Greg :


Ce serait bien d'avoir un retour d'expérience avec
-mesure de l'enceinte en champ proche
-mesure MMM au point d'écoute
-mesure MMM au point d'écoute avec correction physiologique
-résultat à l'écoute

Car pour moi, compenser les courbes isotoniques humaines reste, a priori, une hérésie. En principe, cela ne peut sonner "naturel" qu'en l'absence de toute correction de ce genre.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Sep 2019 17:47

Pio2001 a écrit:Car pour moi, compenser les courbes isotoniques humaines reste, a priori, une hérésie. En principe, cela ne peut sonner "naturel" qu'en l'absence de toute correction de ce genre.


A 100% d'accord !

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 29 Sep 2019 18:51

wakup2 a écrit:
Pio2001 a écrit:Car pour moi, compenser les courbes isotoniques humaines reste, a priori, une hérésie. En principe, cela ne peut sonner "naturel" qu'en l'absence de toute correction de ce genre.


A 100% d'accord !


+1. Mais uniquement si on écoute au niveau de référence. Sinon compensation.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3653
Inscription Forum: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message