Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: podium76 et 6 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

FDA et multiamplification/filtrage actif

Message » 28 Oct 2016 11:15

Je crois que le consensus est que la bi-amplification "horizontale" (un ampli pour les graves, un pour les aigus) présente un intérêt si on a des amplis différents, adaptés à chaque voix. Avec les mêmes amplis, la bi-amplification verticale (un ampli par enceinte) semble plus adaptée. J'avoue ne pas avoir d'opinion sur le sujet, et j'ai utilisé un ampli par enceinte car je trouve cela plus pratique (cablage + reglage du volume).
pslapa
 
Messages: 152
Inscription: 05 Oct 2013 19:06
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Oct 2016 11:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Oct 2016 11:52

Merci pour ton explication @pslapa
Les spécialistes de l'amplification sauront peut-être répondre : est-ce qu'il vaut mieux faire travailler chaque ampli à pleine puissance sur une bande de fréquence limitée, ou à puissance/2 sur toute la bande passante ?
La deuxième solution, la tienne (je ne savais pas qu'elle faisait consensus) permet de séparer complètement les voies gauche et droite. Et effectivement, elle évite un croisement compliqué des câbles HP. Je vais tester cette solution.
cdesl
 
Messages: 36
Inscription: 12 Juin 2012 10:35
  • offline

Message » 28 Oct 2016 11:57

Le consensus est mou !
pslapa
 
Messages: 152
Inscription: 05 Oct 2013 19:06
  • offline

Message » 28 Oct 2016 12:50

L'intérêt réside dans la puissance disponible, un ampli deux voies alimentant deux HP grave sera plus mis à mal qu'un ampli deux voies alimentant un seul HP de grave et un HP d'aigu.
Accessoirement, la diaphonie sera inexistante.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 28 Oct 2016 13:56

@César, ave et merci d'avoir créé ce fil. C'est effectivement un meilleur endroit pour partager nos expériences de multi-amplification avec les FDA.

@Francis07, je vois que comme moi tu utilises des modèles de FDA différents dans le même système. Comme je le disais sur le forum QA100, les divers modèles ont des temps de réponse très différents et il convient de bien les caler temporellement au niveau du dsp filtre, sous peine de voir un méchant peigne en guise de réponse fréquentielle, avec une phase qui n'en finit plus de tourner, dans les zones de raccordement des voies. (Pour ma part j'ai mis un moment à réaliser d'où ça venait).

Pour ceux que ça intéresse, voici mes mesures de temps de réponse. Attention ces temps incluent les temps A/R de mon système de test que je n'ai pas cherché à mesurer. Ceci dit, les valeurs relatives des divers FDA devraient être les mêmes quel que soit le système de test utilisé.

D802 1,18 ms
V200 2,52 ms
QA100 3,11 ms

Cordialement.
hcchris
 
Messages: 18
Inscription: 09 Déc 2015 18:35
  • offline

Message » 28 Oct 2016 15:56

hcchris a écrit:
D802 1,18 ms
V200 2,52 ms
QA100 3,11 ms

Cordialement.


@hcchris - impressionnant ces écarts ! Comment as-tu fait pour les mesurer ?
cdesl
 
Messages: 36
Inscription: 12 Juin 2012 10:35
  • offline

Message » 28 Oct 2016 20:11

un sujet sur la biamplification du V200 avait pas mal avancé sur des solutions techniques.
robob
 
Messages: 5704
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 28 Oct 2016 21:54

Samsara a écrit:L'intérêt réside dans la puissance disponible, un ampli deux voies alimentant deux HP grave sera plus mis à mal qu'un ampli deux voies alimentant un seul HP de grave et un HP d'aigu.
Accessoirement, la diaphonie sera inexistante.

Bonsoir
@Samsara,
Pour la puissance disponible, ce que tu dis semble assez évident, pour la diaphonie, j'ai un peu plus de mal à comprendre, sans dire pour autant que je n'y crois pas...On évite ainsi la diaphonie entre graves et aigus, et en croisant (comme cela était dit sur le fil "biamplification V200"), a priori aussi celle entre gauche et droite.
Mais si diaphonie il devait y avoir, alors elle se retrouvera dans une superposition approximatives de chacune des voies des deux enceintes...
Après, quelle solution est la meilleure...?J'avoue que cela m'échappe, et je ne crois pas qu'il y ai de règle absolue.
L'oreille à la capacité de regrouper deux signaux en léger décalage, dans une certaine mesure...Mais est-ce plus efficace en croisant, en bi-amplification verticale, ou en horizontale...?

@pslapa:
Je suis parmi ceux qui pensent que les deux filtrages cumulés (ampli + enceintes) nuisent à la restitution sonore, et la rendent même aléatoire.
Pour autant, les filtrages présent sur ces FDA sont-ils bien adaptés aux HP ?
Voilà un tweak qui je le pense aurait tout son intérêt (mais à personnaliser au cas par cas), sans être trop complexe je crois...
Mais comme disait Audiard, "Un con qui marche va plus loin qu'un intellectuel qui pense" (d'accord avec Phil...et bien d'autres aussi visiblement), même si crains de n'être pour l'instant pas dans la bonne catégorie... :)
loandsound
 
Messages: 413
Inscription: 15 Oct 2014 15:18
Localisation: Charente Maritime
  • offline

Message » 28 Oct 2016 22:12

loandsound a écrit:
@pslapa:
Je suis parmi ceux qui pensent que les deux filtrages cumulés (ampli + enceintes) nuisent à la restitution sonore, et la rendent même aléatoire.
Pour autant, les filtrages présent sur ces FDA sont-ils bien adaptés aux HP ?
Voilà un tweak qui je le pense aurait tout son intérêt (mais à personnaliser au cas par cas), sans être trop complexe je crois...
Mais comme disait Audiard, "Un con qui marche va plus loin qu'un intellectuel qui pense" (d'accord avec Phil...et bien d'autres aussi visiblement), même si crains de n'être pour l'instant pas dans la bonne catégorie... :)


J'utilise, comme beaucoup d'autres ici, un filtrage numérique minidsp, qui remplit les mêmes fonctions que le filtrage analogique que l'on trouve dans les enceintes. Le filtrage présent dans les FDA est basique (réglage des fréquences) et peut être désactivé. Donc pourquoi parler de filtrage cumulé ?
pslapa
 
Messages: 152
Inscription: 05 Oct 2013 19:06
  • offline

Message » 29 Oct 2016 0:07

cdesl a écrit:
hcchris a écrit:
D802 1,18 ms
V200 2,52 ms
QA100 3,11 ms

Cordialement.


@hcchris - impressionnant ces écarts ! Comment as-tu fait pour les mesurer ?


Eh oui les écarts sont importants, et c'est pour ça que j'insiste sur la nécessité de les corriger au niveau du dsp de filtrage.

Pour la mesure je procède comme suit :
Avec mon outil de test (un Speaker Tester de chez Smith & Larson), je génère une impulsion sonore de type "Dirac".
Ce signal analogique, après conversion en numérique, est fournie au Dsp.
Le Dsp, sur lequel j'ai désactivé tout filtrage, fournit le signal, tel quel, au FDA que je veux mesurer.
Le FDA l'amplifie et alimente l'un des HP, celui des médium convenant très bien.
Un microphone placé juste devant le HP reboucle le signal capté vers le testeur, qui peut alors fournir le temps de propagation du signal depuis sa génération jusqu'à son retour.
On pourrait bien sûr retirer purement et simplement le Dsp de la chaine, mais ça fait un peu moins de câbles à débrancher et rebrancher..., d'autant qu'il y a d'autres mesures pour lesquelles on a besoin du dsp. Il est en particulier très utile de faire la mesure de propagation avec les filtres activés.
hcchris
 
Messages: 18
Inscription: 09 Déc 2015 18:35
  • offline

Message » 29 Oct 2016 0:22

loandsound a écrit:pour la diaphonie, j'ai un peu plus de mal à comprendre, sans dire pour autant que je n'y crois pas...On évite ainsi la diaphonie entre graves et aigus, et en croisant (comme cela était dit sur le fil "biamplification V200"), a priori aussi celle entre gauche et droite.
Mais si diaphonie il devait y avoir, alors elle se retrouvera dans une superposition approximatives de chacune des voies des deux enceintes...

La diaphonie est la superposition d'une partie de la voie droite sur la voie gauche et vice-versa,ce qui réduit l'effet stéréo.
Elle était (est?) très forte sur les disques vinyle ainsi que sur le préampli RIAA ,elle est inexistante sur les signaux numérique.
A partir de la conversion D=>A ,elle est présente ,mais sauf appareil assez mal conçu elle est négligeable.
Donc si on utilise un seul FDA pour chaque voie droite et gauche, elle est inexistante.

Si un ampli deux voies (FDA stéréo classique) est utilisé pour alimenter deux enceintes (donc gauche et droite) et que cet ampli à une alimentation trop faible ,il peut se produire un phénomène de pompage qui va moduler à la baisse la voie gauche si la voie droite demande trop de puissance,et vice-versa.
Ce phénomène devient inexistant si on utilise l'ampli stéréo pour une seule enceinte.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 29 Oct 2016 0:45

Samsara a écrit:La diaphonie est la superposition d'une partie de la voie droite sur la voie gauche et vice-versa,ce qui réduit l'effet stéréo.
Elle était (est?) très forte sur les disques vinyle ainsi que sur le préampli RIAA ,elle est inexistante sur les signaux numérique.
A partir de la conversion D=>A ,elle est présente ,mais sauf appareil assez mal conçu elle est négligeable.
Donc si on utilise un seul FDA pour chaque voie droite et gauche, elle est inexistante.

Si un ampli deux voies (FDA stéréo classique) est utilisé pour alimenter deux enceintes (donc gauche et droite) et que cet ampli à une alimentation trop faible ,il peut se produire un phénomène de pompage qui va moduler à la baisse la voie gauche si la voie droite demande trop de puissance,et vice-versa.
Ce phénomène devient inexistant si on utilise l'ampli stéréo pour une seule enceinte.


Merci pour cette notion supplémentaire, la diaphonie sous entend tellement de choses...

@pslapa: quand je parlais de cumul de filtres, il s'agissait de ceux des enceintes plus ceux de l'ampli. Je ne prenais pas en compte le filtrage actif dans ce calcul. On contraire, j'y crois assez fortement, même si pas encore expérimenté,...Donc sans connaissances réelles de ses limites.
loandsound
 
Messages: 413
Inscription: 15 Oct 2014 15:18
Localisation: Charente Maritime
  • offline

Message » 29 Oct 2016 1:53

Samsara a écrit:La diaphonie est la superposition d'une partie de la voie droite sur la voie gauche et vice-versa,ce qui réduit l'effet stéréo.
Elle était (est?) très forte sur les disques vinyle ainsi que sur le préampli RIAA ,elle est inexistante sur les signaux numérique.
A partir de la conversion D=>A ,elle est présente ,mais sauf appareil assez mal conçu elle est négligeable.
Donc si on utilise un seul FDA pour chaque voie droite et gauche, elle est inexistante.

Si un ampli deux voies (FDA stéréo classique) est utilisé pour alimenter deux enceintes (donc gauche et droite) et que cet ampli à une alimentation trop faible ,il peut se produire un phénomène de pompage qui va moduler à la baisse la voie gauche si la voie droite demande trop de puissance,et vice-versa.
Ce phénomène devient inexistant si on utilise l'ampli stéréo pour une seule enceinte.

Merci Samsara pour la précision. Je crois que j'ai tjs parlé d'une diaphonie "forte" pour dire que c'était "bien"... erratum ! :thks:
Je me permet un avis "pas expert" : j'ai bidouillé le drive démat, en mettant ses horloges sur alim externe stabilisée, et Là, la diaphonie est tombé raide!
Bizarrement, cette correction en tete de chaine arrive sans soucis à se repercuter jusqu'aux enceintes, les FDA laissant passer cette amélioration : pas effet bouchon au fil de la chaine.

Mon avis c'est que en passant en biamp (passive, mais en actif je pense que le truc est le meme) : on gagne sur la lisibilité, la modulation, l'articulation du grave par ex etc...

Concernant la diaphonie, c'est au niveau de la source que ca semble se passer, et plus particulièrement au niveau des horloges (et donc par ex, une alim externe dédiée sur ces horloges permet un gain énorme vs diaphonie).
J'en cause là et dans les 2 posts suivants de ma bidouille sur horloges : http://enceintesetmusiques.com/forum/vi ... 22#p107922
m'enfin je suis d'acc avec toi loandsound, ces notions se recoupent un peu toutes
désolé pr le hs
Cdt
phile
 
Messages: 1503
Inscription: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 29 Oct 2016 9:16

phile a écrit:Mon avis c'est que en passant en biamp (passive, mais en actif je pense que le truc est le meme) : on gagne sur la lisibilité, la modulation, l'articulation du grave par ex etc...


Il me semble qu'en bi-amp passive on ne gagne qu'en puissance, puisque les filtres intégrés aux HP sont toujours utilisés - je ne vois pas comment on pourrais améliorer le reste dans ce contexte.
pslapa
 
Messages: 152
Inscription: 05 Oct 2013 19:06
  • offline

Message » 29 Oct 2016 9:38

Doit-on conclure qu'il est sans intérêt de faire de la bi-amplification active si l'on ne supprime pas les filtres passifs des enceintes ?

Supprimer les filtres des enceintes semble pour moi une opération difficile : comment faire sans détériorer l'enceinte ?
elpadre
 
Messages: 80
Inscription: 21 Déc 2008 23:38
Localisation: Ouest de Toulouse
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message