Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Ohl I need to know : mesures acoustiques et réglages

Message » 26 Sep 2011 10:16

ohl a écrit:
Je ne suis pas spécialiste de la chose, mais il me semble que ça n'a pas une tête de réponse impulsionnelle

Bonjour Syber,
intéressante initiative et je t'aiderai, dans la mesure de mes moyens.....



Bonjour Ohl,

Merci d'avance :wink:
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2011 10:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2011 10:18

ohl a écrit:Bon d'abord la réponse impulsionnelle est visiblement tronquée : et si tu loupes le début de l'impulsion, forcément tu loupes surtout les aigus !
Donc première recommandation : toujours vérifier que la réponse impulsionnelle est complète avec le pic principal bien présent (pour la mesure d'un sub, c'est un peu différent, vu qu'il n'y a pas de pic visible).
Si le soft ne trouve pas automatiquement le pic impulsionnel, il peut s'agir soit d'un manque de niveau, soit d'un problème de rapport signal/bruit. Le niveau était-il suffisant ? Le micro avait-il son alim phantom ? Peut-on avec Fuzz, déplacer temporellement la fenêtre d'analyse ?


J'essaye de nouveau ce soir. Je pressent un problème de niveau ...

Oui, avec Fuzz on peut régler le fenêtrage.
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Sep 2011 11:38

palm a écrit:Mesures-tu les deux enceintes en meme temps?


syber a écrit:Une seule enceinte mesurée, of course.



En relisant, je m'aperçoit que ce n'est effectivement pas clair.

J'ai mesuré uniquement l'enceinte gauche pour le moment ; d'où le fait que je n'indique que la position du tweeter de l'enceinte gauche par rapport au mur gauche et au mur du fond :wink:
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Sep 2011 18:29

Voici donc deux mesures qui me semblent correctes (il y avait effectivement un problème de niveau trop faible sur la première série de mesures, qui devient caduque ; je vais éditer les posts en conséquence).

La première :

Image

Image


Puis une seconde mesure avec le micro exactement la la même position, mais le signal de test est reproduit un peu plus fort :


Image

Image



Bien évidement, ce qui me saute au yeux c'est la différence de niveau mesuré dans le grave. D'où cela peut-il provenir ? Quelle est la bonne mesure ? Faut-il que le signal de test soit à un niveau précis ?

Enfin plein d'interrogations, quoi ... :D
Dernière édition par syber le 26 Sep 2011 18:42, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Sep 2011 18:35

A part ça, le 20 Hz je le tiens 8)
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Sep 2011 19:08

Histoire d'avancer, j'ai procédé à une série de sept mesures à sept emplacements différents, avec le niveau sonore correspondant à la courbe bleue précédente.

Voici ce que cela donne en 1/3 d'octave histoire de se faire plaisir :lol:

Image


Et la même chose en 1/24 d'octave, histoire de se faire peur :hehe:

Image


Est-ce qu'un déplacement de l'ordre de 20/25 cm entre deux positions de micro est adéquat compte tenu de la taille du local, ou bien faut-il plus de distance entre deux mesures, ou autrement dit faut-il couvrir une zone de mesure plus grande qu'une sphère de 50 cm de diamètre ? Ces nouvelles mesures vous semblent exploitables ? Que peut-on commenter pour le moment ? Que faudrait-il que je post également comme autres mesure ?
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Sep 2011 19:51

Tes réponses en fréquences ne sont pas vilaine.....
La réponse impulsionnelle ressemble à une réponse impulsionnelle en revanche je ne sais pas ce que va en dire Jean Luc Ohl mais il me semble que l’échelle de temps est trop grande.....enfin c'est un débutant qui parle :mdr:
LBTRMA
 
Messages: 9807
Inscription Forum: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque
  • offline

Message » 26 Sep 2011 21:51

Bizarre ce niveau dans le grave qui dépend autant du niveau...
Peut etre que tu satures l'entree de la carte son? Je ne sais pas quel serait le symptome vu que REW me met en garde su ça arrive...
Sinon effectivement c'est pas mal ! :)
Un poil montant peut être?

Pour la réponse impulsionnelle est-ce que fuzz propose une courbe ETC?
Avec une échelle log en Y c'est plus lisible.
Pour l'échelle de temps en X les premières dizaines de ms sont intéressantes pour juger des réflexions, alors qu'au delà on peut juger de la décroissance mais les logiciels font ça pour nous par bande d'octave pour extrapoler le RT60.
Sur les toutes premières ms on peut juger de la mise en phase des hp mais perso je ne sais jamais trop lire ces graphes, intéressant a creuser pour juger du retard du caisson j'imagine.
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 26 Sep 2011 21:52

Si on calcul rapidement les deux premiers modes longitudinaux sur les trois dimensions de l’espace, cela donne sur la longueur X: 49 et 98 Hz; sur la largeur Y: 57 et 113 Hz et sur la hauteur Z: 63 et 126 Hz.
L’écoute se faisant à proximité du mur du fond on peut supposer que les deux modes longitudinaux en X serons perçus par un ventre qui est d’ailleurs observable sur toutes les courbes en 1/24 d’octave; c’est le cas avec des pics situés vers 50 Hz et 100 Hz.
Par contre, sur la largeur le premier mode à 57 Hz correspond plutôt à un noeud (écoute à mi-distance de la largeur). On observe en effet un trou sur les courbes à 60 Hz qui d’ailleurs pourrait se cumuler au noeud du mode de 63 Hz sur la hauteur (micro proche de la mi-hauteur), voir même avec l’interférence destructrice à 65 Hz de la réflexion latérale opposée :-?

Maintenant dans les basses fréquences, hormis les trois trous à 40, 60 et 80 Hz théoriquement assez peu audibles, seules l’excroissance vers 100/110 Hz devrait poser réellement problème à l’écoute. Il faudrait peut-être s’employer à réduire cette bosse pour obtenir au final une réponse très honorable :wink:
:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1805
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 27 Sep 2011 9:38

Que donne a l'ecoute cette croissance de 5dB entre 200Hz et 2KHz ?

Sinon question bete : comment est fait le bass management entre les Baltic et le DD10 ?
Apparemment le 100Hz est du a la piece (voir post de Bachi au dessus) mais qu'est ce que ca donne avec une coupure differente?
Utilises-tu le DD en calibration automatique ou en manuel?
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 27 Sep 2011 12:10

palm a écrit:Bizarre ce niveau dans le grave qui dépend autant du niveau...
Peut etre que tu satures l'entree de la carte son? Je ne sais pas quel serait le symptome vu que REW me met en garde su ça arrive...

Je ne suis pas à l'abri d'une erreur de manip ...

Sinon effectivement c'est pas mal ! :)
Un poil montant peut être?

Pour la réponse impulsionnelle est-ce que fuzz propose une courbe ETC?

Kezako ?

Avec une échelle log en Y c'est plus lisible.

Gné ?

On verra plus tard. Allons-y pas à pas ! :D :wink:


Pour l'échelle de temps en X les premières dizaines de ms sont intéressantes pour juger des réflexions, alors qu'au delà on peut juger de la décroissance mais les logiciels font ça pour nous par bande d'octave pour extrapoler le RT60.
Sur les toutes premières ms on peut juger de la mise en phase des hp mais perso je ne sais jamais trop lire ces graphes, intéressant a creuser pour juger du retard du caisson j'imagine.
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 27 Sep 2011 12:21

Courbe ETC --> Energy Time Curve.

Toujours avec mes mots de débutant elle permet de determiner le temps necessaire à l'attenuation du signal émis et à reperer les reflexions...
LBTRMA
 
Messages: 9807
Inscription Forum: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque
  • offline

Message » 27 Sep 2011 12:22

palm a écrit:Que donne a l'ecoute cette croissance de 5dB entre 200Hz et 2KHz ?

That's the point !

Il me semble bien que subjectivement, je retrouve les caractéristiques de mon écoute avec un bas médium un peu en retrait et dès que l'on monte (beaucoup et rarement, très rarement), une bosse dans le grave - 100/120 Hz ? - qui prend le dessus de façon marquée,plus marquée qu'à écoute à niveau plus faible.

Hors, j'ai eu l'occasion de mesurer une de mes Baltic dans des conditions quasi-anéchoques à 1 mètre, et la courbe de réponse en 1/3 d'octave tient dans 3 db de 200 Hz à 15000 Hz !

Donc, je sais que ce creux vient de mon local. La question est maintenant de savoir d'où et si c'est corrigible.


Sinon question bete : comment est fait le bass management entre les Baltic et le DD10 ?

Les Baltic sont filtrées en passe haut ... avec leur filtre. J'ai fait en sorte que le caisson vienne se raccorder à elles.

Apparemment le 100Hz est du a la piece (voir post de Bachi au dessus) mais qu'est ce que ca donne avec une coupure differente?

Pas simple comme solution car il faudrait ajouter, si j'ai bien compris, un filtre actif pour filtrer les Baltic plus haut. D'un autre cté, je risquerais alors de rendre le caisson localisable. Je prèfère éventuellement m'orienter vers une solution d'égaliseur (Audio Unit) intégré à mon Mac Mini ... mais n'allons pas plus vite que la musique. Dans un premier temps, je souhaite savoir si mes mesures sont bonnes et comment les interpréter. :wink:

Utilises-tu le DD en calibration automatique ou en manuel?

Manuel.
Dernière édition par syber le 27 Sep 2011 12:44, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 27 Sep 2011 12:25

Bachibousouk a écrit:Si on calcul rapidement les deux premiers modes longitudinaux sur les trois dimensions de l’espace, cela donne sur la longueur X: 49 et 98 Hz; sur la largeur Y: 57 et 113 Hz et sur la hauteur Z: 63 et 126 Hz.

OK, j'ai compris.

L’écoute se faisant à proximité du mur du fond on peut supposer que les deux modes longitudinaux en X serons perçus par un ventre qui est d’ailleurs observable sur toutes les courbes en 1/24 d’octave; c’est le cas avec des pics situés vers 50 Hz et 100 Hz.

OK, j'ai compris.

Par contre, sur la largeur le premier mode à 57 Hz correspond plutôt à un noeud (écoute à mi-distance de la largeur).

OK, j'ai compris.

On observe en effet un trou sur les courbes à 60 Hz qui d’ailleurs pourrait se cumuler au noeud du mode de 63 Hz sur la hauteur (micro proche de la mi-hauteur), voir même avec l’interférence destructrice à 65 Hz de la réflexion latérale opposée :-?

Là par contre ça mériterait un développement :oops:


Maintenant dans les basses fréquences, hormis les trois trous à 40, 60 et 80 Hz théoriquement assez peu audibles, seules l’excroissance vers 100/110 Hz devrait poser réellement problème à l’écoute. Il faudrait peut-être s’employer à réduire cette bosse pour obtenir au final une réponse très honorable :wink:
:) :-? 8)
Bachi

OK :wink:
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 27 Sep 2011 12:31

LBTRMA a écrit:Courbe ETC --> Energy Time Curve.

Toujours avec mes mots de débutant elle permet de determiner le temps necessaire à l'attenuation du signal émis et à reperer les reflexions...



FuzzMeasure me propose EDT, T20 et T30 ...
syber
 
Messages: 11802
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message