Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yves1968 et 7 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Ohl I need to know : mesures acoustiques et réglages

Message » 06 Déc 2012 16:28

ohl a écrit:
Ohl, est-ce que ce que tu appelles "réponse indicielle" est la "step response" de REW ?

oui
on voit bien que ça descend à 0.5 et monte à 3 mais rien n'est dit sur la région des fréquences concernées ???

Aucune importance : on parle ici d'aligner temporellement les haut-parleurs, quelles que soient les fréquences de recoupement.
Si j'aligne le hp de médium avec l'aigu c'est pour l'ensemble des fréquences concernées.

J'ai proposé la réponse indicielle plutôt que la réponse impulsionnelle parce qu'elle est lisible directement sans filtrage.
On mesure, on regarde cette "step response", on estime les corrections de délai et de phase, on corrige puis on re-mesure : ça demande un peu d'entrainement mais c'est assez rapide et simple.
La méthode de Francisb est sans doute correcte mais me semble un peu "lourde".
Une autre méthode est celle de la courbe ETC comme ici : http://www.excelsior-audio.com/Publications/Subwoofer_Alignment.pdf


Bonjour à tous, c'est ma première intervention sur le forum et je debute aussi en mesures... . Je veux aligner temporelement 2 hauts parleurs d'une enceinte par filtrage FIR avec Foobar. Je ne vois toujours pas ce que signifie STEP reponse? quel logiciel utiliser pour le faire simplement? Il y a un lien ou l'auteur parle d'analyser une impulsion en mode STEP mais je ne sais pas si cela est en rapport avec la reponse de OHL. http://petoindominique.fr/php/mesuredelai.php

Pourquoi ne peut on se passer de filtrage avec une impulsion (risque de détériorer un tweeter?) alors que c'est possible en mode step?
chachaboy74
 
Messages: 87
Inscription Forum: 04 Déc 2012 22:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Déc 2012 16:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Déc 2012 9:21

Pourquoi ne peut on se passer de filtrage avec une impulsion (risque de détériorer un tweeter?) alors que c'est possible en mode step?
La réponse impulsionnelle (pulse) et la réponse indicielle (step) sont simplement les réponses d'un même élément à deux signaux différents. Le step a l'avantage d'avoir une énergie plus importante dans le grave, ce qui permet d'évaluer en visualisation la réponse complète.
Il est nécessaire d'enlever les filtres passe-bas de chaque HP pour voir les fronts montants et pouvoir faire un alignement temporel. N'importe quel logiciel qui permet de visualiser la réponse indicielle convient, REW par exemple.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 12 Déc 2012 15:57

+1 avec Ohl
je le dis autrement.

l'énergie d'un sweep (ce qui est peut-etre un step ??), du moins le sweep de rew est tel qu'il est constant par octave.
donc de façon induite, une octave entre 20 et 40Hz étant plus petite qu'une octave entre 1 000 et 2 000 Hz, si la quantité d'énergie doit être identique pour chaque octave, on peut penser qu'elle sera plus intense aux fréquencex faibles qu'aux fréquences hautes.
Ou
sur une courbe intesité/fréquence, à intyensité constante pour toutes fréquences, l'aire d'une portion de cette courbe sera plus faible pour une octave de basse fréquence que pour une octave de haute fréquence.
Pour que cette aire donne une quantité d'énergie identique, sachant qu'il faudra le même temps pour jouer une octave basse qu'une octave haute, cela nécessite d'avoir une intensité plus forte aux basses fréquences.

Obtenir cette même énergie en un seul point (ce qui est la cas d'une impulsion) nécessite d'avoir une intensité "quasi infini" ... car la durée de cette impulsion est "quasi nulle"
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 26 Déc 2012 13:52

merci les gars. désolé de rpondre tardivement... Je comprend qu'il faut plus d'energie sur une impulsion dans le grave (basses fréquences) que sur une impulsion en haute fréquences (pour caler un tweeter par exemple) afin d'avoir une mesure propre. ok. Cependant je suis toujours dans le flou ...je me suis peut être mal exprimé aussi :oops:
1/ c'est quoi un step ? (une impulsion , ok, tout le monde comprend...!). J'ai regardé dans le wikipedia : step réponse, réponse d'un systeme dans le temps en réponse à un échelon (on peut considérer une impulsion comme un échelon de courte durée...?)
2/mis à part ces considérations théoriques, concrètement... je souhaiterais caler un caisson de grave (120 hz) avec le bas-medium d'une enceinte satellite. Comment procéder avec REW pour la step réponse?
3/Si je fait cette mesure pour un tweeter, dois je mettre un condensateur en serie pour le proteger ou bien puis je faire cette mesure haut parleur à nu.
chachaboy74
 
Messages: 87
Inscription Forum: 04 Déc 2012 22:51
  • offline

Message » 26 Déc 2012 15:39

Ohl et les autres viendront compléter/corriger mes réponses, qui sont loin d'être "absolue" ...

chachaboy74 a écrit:merci les gars. désolé de rpondre tardivement... Je comprend qu'il faut plus d'energie sur une impulsion non, pas une impulsion, un "sweep" ou un "step" dans le grave (basses fréquences) que sur une impulsion meme remarque en haute fréquences (pour caler un tweeter par exemple) afin d'avoir une mesure propre. ok.au problème de mot corrigé: c'est ça

Cependant je suis toujours dans le flou ...je me suis peut être mal exprimé aussi :oops:
on /JE n'ai peut etre pas compris ... OUPS TOO :)
1/ c'est quoi un step ? (une impulsion , ok, tout le monde comprend...!). J'ai regardé dans le wikipedia : step réponse, réponse d'un systeme dans le temps en réponse à un échelon (on peut considérer une impulsion comme un échelon de courte durée...?)
Step, je sais pas. Mais Sweep c'est un signal qui débute vers 5Hz, fini vers 20k Hz et passe toutes les fréquences entre ces 2 points. on entend donc un sifflement qui débute très grave et fini très aigue avec une sensation d' accélération. Il le fait en ayant une vitesse de défilement des fréquences qui permet:
1- avoir la meme énergie quelque soit l'octave considérée
2- avoir le meme temps de signal quelque soit l'octave considérée
3- donc l'intensité sera plus forte aux fréquences basses qu'aux fréquences hautes
4- cette vitesse est en fait une fonction de type exponentiel ( mais ça n'apporte rien de la savoir ...)


2/mis à part ces considérations théoriques, concrètement... je souhaiterais caler un caisson de grave (120 hz) avec le bas-medium d'une enceinte satellite. Comment procéder avec REW pour la step réponse?
tu lances un sweep sur REW et tu vas lire la courbe "waterfall", ainsi que la courbe "spectrogram" (page 89 du fichier help de rew). et tu lis les quelques pages de ce topic pour comprendre comment interpréter ces courbes.
3/Si je fait cette mesure pour un tweeter, dois je mettre un condensateur en serie pour le proteger ou bien puis je faire cette mesure haut parleur à nu.
avec REW, tu calibres, tu règles les niiveaux (cf chapitre N°2 de la doc) et tu lances les mesures: jamais besoin de condensateur en série ... et si ça pète : dis le nous, ça sera une première, il faudra alors comprendre comment tu t'y es pris pour faire cramer ton tweet afin de ne plus jamais reproduire cet incident !!.
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 26 Déc 2012 16:05

Ça me parait plus simple sur la vue step que spectrogram ou waterfall a titre perso ;)

Pour le danger pour le tweet je pense que notre ami parle d'un tweeter non filtré : lui infliger le sweep autrement qu'à faible puissance pourrait être fatal je pense.
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 26 Déc 2012 16:31

un tweet tout nu, sorti de carton : oui, vaut mieux l'habiller un peu pour sortir :oldy: :mdr:
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 26 Déc 2012 16:39

c'est donc ça dont vous parlez avec le step , la step response ...
ok !!
voici ce qu'en dit REW:
"The step response shows the output which would result if the input signal jumped to a fixed level and
stayed there. It is the integral of the impulse response. If there is an offset in the measurement input chain
the step response will show an overall rise or fall as time progresses, rather than tending back to zero."

Pour moi perso, je ne fais rien de l'integrale de l'IR ... sauf en déduire une vague impression de puissance ... mais en tout cas rien de precis sur un chevauchement de 2 HP qui jouent ensemble sur une gamme de fréquence de recouvrement donnée.
mais je suis là pour apprendre :oldy:
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 27 Déc 2012 2:02

Sur la réponse impulsionnelle il n'est pas facile de visualiser la contribution des basses fréquences.
Sur l'échelon c'est plus facile, il suffit de faire le test en décalant tweeter, médium ou woofer pour se faire une idée ;)
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 27 Déc 2012 12:18

palm a écrit:Sur la réponse impulsionnelle il n'est pas facile de visualiser la contribution des basses fréquences.
Sur l'échelon c'est plus facile, il suffit de faire le test en décalant tweeter, médium ou woofer pour se faire une idée ;)


Ok, alors on preferera une impulsion pour caler un tweeter et un echelon pour le grave (step) ce dont parlait OHL..Palm, peux tu nous decrire comment proceder pour caler 2 haut parleurs dans le grave avec un echelon (sur REW , ARTA en version demo ou aute...!)?
chachaboy74
 
Messages: 87
Inscription Forum: 04 Déc 2012 22:51
  • offline

Message » 27 Déc 2012 12:34

juste une précision pour ne pas perdre tout le monde (moi le premier ...)
sur REW, il n'y a ni impulsion, ni step "réel".
il y a un sweep "réel" à partir du quel sont calculées des courbes, dont la courbe d'impulsion et la courbe de step (echelon), entre autre.

On peut préférer une courbe à une autre pour lire/interpreter/visualiser des effets/causes mais dans tous les cas, on procède à des mesures via un sweep (sauf l'analyse en temps reel ou d'autres types de mesures "unitaire" : qui ne permettent pas de calculer l'IR).
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 27 Déc 2012 14:49

en attendant que palm réponde (en reprennant , j'imagine, ce qui est déjà écrit ici même sur ce topic depuis les pages 7/8 et suivantes), un lien sur HTS à propos de l'alignement des HP avec REW.
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... z2GFuED71S

à noter:
"on peut aligner les HP mais généralement on le fait de façon "brute", c'est à dire avec l'ensemble des filtres/EQ et autres DSP de l'ampli en position "off", or dès que ces corrections sont de nouveau activées, cela change la phase de façon significative, un simple Xover et le sub peut etre à 180° des frontales justement sur la zone de recouvrement"

pour en savoir un peu plus sur la step response (integrale de l'IR en temps) :
http://www.linkwitzlab.com/frontiers.htm#F

en particulier: pourquoi donc aucune step response ne ressemble de près ou de loin à une marche d'escalier ??

edit:
un lien de plus:
http://bobmccarthy.wordpress.com/2010/0 ... -response/
où il est expliqué pourquoi une IR ne permet pas d'aligner un sub avec les mains.
la suite:
http://bobmccarthy.wordpress.com/2010/0 ... rossovers/
Dernière édition par WhyHey le 27 Déc 2012 18:11, édité 1 fois.
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 27 Déc 2012 16:21

WhyHey a écrit:en particulier: pourquoi donc aucune step response ne ressemble de près ou de loin à une marche d'escalier ??


cela signifierait que la pièce d'écoute reste sous pression... :)
il faudrait ampli qui passe le continu,des membranes qui restent en position extrême,une pièce étanche...et des oreilles qui se bouchent comme une descente d'altitude.
thierry38
 
Messages: 892
Inscription Forum: 26 Jan 2006 18:42
  • offline

Message » 27 Déc 2012 16:26

WhyHey a écrit:en attendant que palm réponde (en reprennant , j'imagine, ce qui est déjà écrit ici même sur ce topic depuis les pages 7/8 et suivantes), un lien sur HTS à propos de l'alignement des HP avec REW.
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... z2GFuED71S

à noter:
"on peut aligner les HP mais généralement on le fait de façon "brute", c'est à dire avec l'ensemble des filtres/EQ et autres DSP de l'ampli en position "off", or dès que ces corrections sont de nouveau activées, cela change la phase de façon significative, un simple Xover et le sub peut etre à 180° des frontales justement sur la zone de recouvrement"

pour en savoir un peu plus sur la step response (integrale de l'IR en temps) :
http://www.linkwitzlab.com/frontiers.htm#F

en particulier: pourquoi donc aucune step response ne ressemble de près ou de loin à une marche d'escalier ??


l'alignement brut comme tus dis (alignement des centre acoustique de chaque haut parleur sans filtre à leur frequences de coupure ) change effectivement si on remet apres les filtre analogiques passifs (ex: Linkwitz, butterwth..). Cependant on a pas ce probleme en filtrage FIR, celui ci ne modifie pas la phase à la coupure et donc on conserve l'alignement brut.
chachaboy74
 
Messages: 87
Inscription Forum: 04 Déc 2012 22:51
  • offline

Message » 27 Déc 2012 16:39

thierry38 a écrit:
WhyHey a écrit:en particulier: pourquoi donc aucune step response ne ressemble de près ou de loin à une marche d'escalier ??


cela signifierait que la pièce d'écoute reste sous pression... :)
il faudrait ampli qui passe le continu,des membranes qui restent en position extrême,une pièce étanche...et des oreilles qui se bouchent comme une descente d'altitude.

yep, tout à fait ça: très belle formule imagée :ohmg:
une longue descente dans les profondeurs de la mer avec la musqiue du film "le grand bleu" :)

c'est quand même vrai qu'on est surpris (du moins moi ...) les premières fois avec ces courbes: on parle d'impulsion, y en a pas, et la courbe ne ressemble en rien à une dirac, puis on integre tranquilou l'IR sur le temps et on dit obtenir une marche : qui n'y ressemble en rien etc etc ...
c'est un peu déroutant ...
Sans compter que l'intégral d'une dirac ... comment dire ... c'est loin d'être une marche !!
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message