Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Démo du AVAA de PSI le 24 mars à Lyon

Message » 25 Mar 2018 18:05

Pio2001 a écrit:Bonjour viv54,
J'étais à Lyon tout-à-l'heure pour voir la conférence et la démo des AVAA avec les moniteurs PSI....
Ensuite, une fréquence de 50 Hz a été diffusée dans la pièce avec un caisson de grave, et nous avons été invités à faire le tour de la pièce pendant que les AVAA étaient alternativement allumés et éteints.
Sur trois zones où le 50 Hz résonnait de façon incontrôlée, deux zones étaient efficacement traitées par les AVAA : lorsqu'il étaient allumés, il y avait une très nette chute d'amplitude, alors que les AVAA étaient à plusieurs mètres du caisson. Dans une troisième zone située vers le milieu de la grande longueur, l'effet était plus faible.
A mon avis, l'effet est plus important si on est plus proche des AVAA que du caisson, et moins important si on est plus proche du caisson que des AVAA. Par exemple les deux zones que j'ai repérées où l'effet était efficace étaient à peu près à 2 mètres d'un AVAA.
Je m'attendais à une remontée du niveau aux endroits où le 50 Hz était annulé. Mais en me plaçant à ces endroits où le grave était complètement absent, je n'ai pas noté de remontée lors de l'activation des AVAA.


Super CR :D

Serait il possible de savoir si la position d'écoute de l'auditeur est comprise dans la zonze que corrige bien le AVAA pour 50 Hz ?

Pio2001 a écrit:C'était dans une pièce beaucoup plus longue que large, pouvant accueillir une trentaine de personnes. .


Quelle était la taille du local et combien de participants en tout ? Si "une trentaine" ? la masse de ceux ci fort inhabituelle dans une cabine de Monitoring impacte forcèment l'acoustique de celle ci.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mar 2018 18:05

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mar 2018 20:38

Igor Kirkwood a écrit:Serait il possible de savoir si la position d'écoute de l'auditeur est comprise dans la zonze que corrige bien le AVAA pour 50 Hz ?


Nous étions dispersés dans la pièce, si c'est le sens de ta question.

Si la question concerne l'installation d'un ou deux AVAA dans un local quelconque, la réponse est que les AVAA ont un effet audible sur les "ventres de pression" des résonances lorsqu'ons sont placés contre les parois qui contribuent à ces résonances.
Donc
-Si le point d'écoute n'est pas au mileu d'une zone de résonance basse fréquence, l'AVAA n'agit pratiquement pas. Il s'ensuit que si la position des enceintes et du point d'écoute sont parfaitement optimisées au départ, les AVAA sont inutiles et sans effet.
-Si le point d'écoute se trouve en plein dans une résonance basse fréquence, alors il faut identifier les parois de la pièce qui sont responsables. Si on place un AVAA à chacun de ces endroits, la résonance sera atténuée au point d'écoute.

D'après PSI, un AVAA agit de la même façon que s'il y avait un trou dans le mur dans lequel l'onde incidente serait avalée sans être réfléchie. Comme l'AVAA est un système actif, son action, amplifiée électroniquement, est équivalente à celle d'un absorbeur passif qui aurait une surface plus élevée. De combien plus élevée ? Cela dépend du positionnement de l'AVAA. S'il se trouve juste là où la résonance ricoche, il sera équivalent à un trou acoustique de 1 à 1.5 mètre de rayon, si j'ai bien suivi les explications.
Mais s'il n'est pas placé au bon endroit, son effet est réduit d'autant.

Igor Kirkwood a écrit:Quelle était la taille du local et combien de participants en tout ? Si "une trentaine" ? la masse de ceux ci fort inhabituelle dans une cabine de Monitoring impacte forcèment l'acoustique de celle ci.


Pour la taille, je ne sais pas trop... nous devions être une douzaine. J'ai donné le chiffre de 30 pour dire qu'à mon avis, nous aurions pu tenir à 30 dans cette salle.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Mar 2018 22:02

Un grand merci à toi pour ce CR super détaillé.
Donc pas de miracle cependant bien placé,la,différence est audible +++
Penses tu que les vendeurs peuvent les laisser en test au personnes intéressées
viv54
 
Messages: 1644
Inscription Forum: 24 Jan 2011 22:55
  • offline

Message » 30 Mar 2018 19:51

Ca, il faut plutôt demander à Ohl ou à PSI.

Mais je pense qu'à moins d'avoir soi-même une bonne idée de la cartographie de ses modes propres, il vaudrait mieux que quelqu'un vienne voir, pour confirmer qu'il ya bien un ou plusieurs modes propres en jeu, et pour aider à trouver le bon emplacement. Si j'ai bien compris, les AVAA sont comme les caissons de grave non égalisés: il est indispensable de les placer au bon endroit si on veut en tirer quelque chose.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 18 Déc 2019 13:34

Pas beaucoup de retour d'info quand à ce AVAA

Serait il un "flop" commercial ? (à cause du prix, de l'efficacité, de ...)

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4345
Inscription Forum: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 19 Déc 2019 22:05

fred-ql a écrit:Pas beaucoup de retour d'info quand à ce AVAA Serait il un "flop" commercial ? (à cause du prix, de l'efficacité, de ...)
Des AVAA sortent d'usine chaque jour mais je ne connais pas les chiffres de production. Ces AVAA partent dans des studios professionnels mais aussi chez des particuliers.
S'ils sont efficaces dans des locaux qui présentent des problèmes de modes propres dans les basses fréquences, il est quelquefois délicat de trouver la ou les positions optimales. Ce qui fait que la démo n'est pas toujours simple à mettre en oeuvre et implique souvent quelques mesures...
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 20 Déc 2019 8:23

Merci

Je me posais la question (surtout de curiosité) si en DIY avec IA, cela ne serait pas possible de le faire ?

avec par exemple :
2 sources de mesure : 1 pour définir le signal origine et l'autre pour la mesure en point d'écoute
1 µP (ou µC) qui s'occuperait
A) de faire comme REW, c'est à dire de calculer le RT60 que l'on appellera F(n)
B) de faire F(n) - Signal d'origne pour en définir les temporalités parasites
C) d'envoyer en opposition de phase de signal calculé en B au "caisson bass trap"
D) de faire un systéme bouclé pour affiner (en IA) le signal F(n) afin qu'il soit le plus proche du signal d'origine

nb : description volontairement simplifiée et je pars du principe que la définition des modes de la pièce, le l'ignore pour la simple raison :
- qu'à l'endroit de l'ecoute, on ne sait pas quels modes sont problématiques (les oreilles n'en savent rien)
- que le caisson bass trap n'en sait rien non plus
- que cela différe selon chaque pièce donc totalement aléatoire selon les utilisateurs


Je me trompe ou (ou je simplifie trop a quel endroit) ? ;)

Merci

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4345
Inscription Forum: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 20 Déc 2019 15:17

L'AVAA n'est pas une source qui émet en opposition de phase pour diminuer/annuler des modes en un point. Ce serait compliqué à mettre en oeuvre : micro à la position d'écoute, réglages,etc,...
Un AVAA fonctionne comme un absorbeur :
- un micro qui mesure la pression devant la membrane
- une membrane qui agit en temps que conversion pression vers vitesse
- une cavité entre la membrane et le haut-parleur
- un haut-parleur asservi par le signal du micro pour absorber la vitesse dans la cavité
On pourrait plutôt assimiler l'AVAA à un aspirateur à basses fréquences ce qui fait qu'il est équivalent à quelques mètres carrés d'une absorption passive très épaisse.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 20 Déc 2019 17:08

ohl a écrit:L'AVAA n'est pas une source qui émet en opposition de phase pour diminuer/annuler des modes en un point. Ce serait compliqué à mettre en oeuvre : micro à la position d'écoute, réglages,etc,...
Un AVAA fonctionne comme un absorbeur :
- un micro qui mesure la pression devant la membrane
- une membrane qui agit en temps que conversion pression vers vitesse
- une cavité entre la membrane et le haut-parleur
- un haut-parleur asservi par le signal du micro pour absorber la vitesse dans la cavité
On pourrait plutôt assimiler l'AVAA à un aspirateur à basses fréquences ce qui fait qu'il est équivalent à quelques mètres carrés d'une absorption passive très épaisse.


Ok merci
c'est un systéme à volume variable au final, non une opposition de phase

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4345
Inscription Forum: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 20 Déc 2019 21:22

fred-ql a écrit:Ok merci
c'est un systéme à volume variable au final, non une opposition de phase


Si j'ai bien compris le principe, c'est un système à opposition de phase, mais à action locale. Il ne cherche pas à annuler par opposition de phase un son qui se trouverait en un point d'écoute donné.
Il annule le son là où on l'a placé.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Mai 2020 10:28

Si vous avez des questions sur l'AVAA, ou sur d'autres produits PSI, vous pouvez participer à la discussion proposée dans les évênements:
https://www.homecinema-fr.com/forum/event-officiel/webinaire-monitoring-audio-avec-psi-vendredi-8-mai-a-14h-t30105150.html
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 07 Mai 2020 11:10

J'avais lu, je ne sais plus où :wtf: :wtf: (mais par des "spécialistes" - ce que je ne suis pas) que ce système était loin d'être super en terme d'efficacité / prix.

Un seul ne sert à rien
Pas mal est utile mais horriblement cher

et la conclusion du "spécialiste" était qu'il fallait mieux un traitement acoustique traditionnel. Très peu de studio auraient ce PSI AVAA à cause de cela.

Neanmoins personne n'interdit d'être curieux ;)
Sinon, belle initiative ...

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4345
Inscription Forum: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 07 Mai 2020 12:49

Un compte-rendu d'utilisation d'un AVAA (en anglais : https://www.audiosciencereview.com/foru ... ion.12264/ ).

Dans son cas, l'effet n'a effectivement rien de spectaculaire.
On note quand même à nouveau que l'AVAA est capable de boucher des trous dans la courbe de réponse.

Ceci dit, le placement d'un AVAA, c'est comme le placement d'un caisson. Il faut que ce soit étudié et optimisé pour fonctionner au mieux.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 17 Nov 2020 21:33

“Il faut que ce soit étudié et optimisé pour fonctionner au mieux“.
J’ai dernièrement installé une paire d’AVAA chez un client hifiste haut de gamme aussi un peu musicien. Un petit salon en partie traité, mais pas dans l’épaisseur, donc rien de sérieux dans le bas du spectre en dessous du médium. Sur l’un des côtés dans l’angle arrière plusieurs fenêtres en L, de l’autre côté une ouverture en arche sur une autre pièce, donc forte dissymétrie gauche droite. Une écoute stéréo intéressante, mais pas stable, surtout sur le côté proche du mur, un bas de spectre baveux, une spatialité non symétrique, des attaques brouillonnes.
Après avoir étudié et repéré les modes propres, entre autres à l’aide de plusieurs fréquences fixes et variables, j’ai pu visualiser les zones fragiles en creux et bosses. J’ai une paire d’AVAA avec une télécommande spéciale on off, ce qui facilitait grandement la comparaison. J’ai testé plusieurs configurations dans l’espace, sachant qu’in fine l’objectif était quand même de les rendre peu visibles dans un salon qui n’est pas un studio d’écoute.
C’est vers l’arrière proche des angles que finalement le point d’écoute devenait le plus intéressant. Évidemment le type de musique écouté a un effet important dans la sensibilité ou pas du “avec ou sans“ AVAA.
Après une petite journée de tests variés et reconfirmation le mois suivant, le client constate :
Une meilleure spatialisation dans la pièce, écoute plus ouverte, mieux centrée.
Un grave plus propre plus sec, moins baveux.
Les instruments de musique sont plus présents, plus réalistes.
La correction dans le bas du spectre par les AVAA n’est pas non plus sans conséquence sur le bas médium.
Voilà petite synthèse rapide.
JFB69
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 10
Inscription Forum: 15 Fév 2018 13:20
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 09 Déc 2020 14:26

Bonjour

Cela me trotte dans la tete depuis un petit moment mais en diy la chose peu de pas couter grand chose ...

Au debut l idée etait en passif donc boite + HP+ résistance.

Puis pour élargir la bande d efficacité il ont ajouté un RLC.

Puis une detection par accelerometre.

Mais bon pour le bricolo du coin il suffirait de faire des mesures en ondelette de son caisson au lieu d ecoute
repérer les ventres de precion et leurs frequences.

recuperer un HP car audio pas cher d occase en 30 ou 38cm
Calculer le volume de la caisse pour choisir la frequence en charge symetrique pour limiter le volume.
lui coller un rlc en shunté et le tour est jouer.
Le nombre de HP va derterminer l absortion.

Si j ai tout compris :oops:

olive
coset78BB
 
Messages: 102
Inscription Forum: 12 Sep 2010 20:19
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure