Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Son Mono via AES/EBU du DCX 2496 (Solutionné !)

Message » 08 Avr 2016 18:27

J’avais ouvert un post sur un préamp numérique pour attaquer l’entrée du DCX en AES
preamplificateur-haute-fidelite/preampli-hifi-entrees-sorties-numeriques-t30072390.html

Je reprends le fil ici (plus spécialisé correction), si vous avez une solution sur le problème je vous remercie par avance car je sèche !

Problème............Aucun doute le signal et la reproduction sont plus propre en numérique tel que je le décris ci dessous, SAUF que la stéréo a disparu tout passe en mono en numérique, RAS en mode analogique.

J'ai fouillé dans Foobar principalement le menu "Output" et "DST" je ne vois rien qui puisse remedier à cela, j'ai tenté avec VLC c'est idem. Quel que soit le mode DS ou Wasapi.

le PC (CD, Films rippés) sort via la S/PDIF coax vers l'entrée Digitale XLR (A) du DCX, Foobar pilote le niveau d'entrée, et le pilote de sortie. (haut niveau de sortie S/DPIF prudence lors des essais, veuillez au curseur niveau de Foobar)
Le mode DS (Direct Sound) passe toujours pas le Mixer Windows avec une petite altération du signal, lui préférer le WASAPI qui lui zappe totalement Win pour obtenir un "Bit perfect" .
L'entrée numérique AES 110 Ohms du DCX ne semble pas poser de problème avec (il semble) les 75 ohms du S/PDIF de la carte son PC, je n'ai pas noté de coupure ou distorsion audible.

On a donc sur l'entrée A du DCX le cable sortant du PC S/DPIF-XLR , et sur les Entrées B & C du DCX les câbles qui sortent du préampli analogique D/G (chez moi en XLR sym-préamp Advance Acoustic)

J'ai créé sur le DCX un Preset "Numérique", il suffit d'assigner l'entrée A aux sorties choisies comme on le pratique classiquement en précisant mode AES/EBU, la mémoire conserve automatiquement tous ces paramètres. (Dont le mode sortie AES/EBU)

J'ai créé sur le DCX un Preset "Analogique", il suffit d'assigner les entrées B & C aux sorties choisies comme on le pratique classiquement en précisant mode ANALOGIQUE, la mémoire conserve automatiquement tous ces paramètres. (Dont le mode sortie ANALOGIQUE)

Le mode "SUM" pour le caisson fonctionne parfaitement pour les deux modes (lier les bonnes entrées). Il peut être plus pratique d'enlever le lien "link" entre les entrées et paramétrer les fréquences en mode FREE.

En direct numérique le gain qualité est évident, un voile se lève c'est toutefois plus analytique, c'est un peu comme passé d'un ampli à lampes à 'un ampli à transistor, à voir selon les gouts de chacun.

Donc la Box/télé continueront de passer via le préampli analogique ce qui est un moindre mal compte tenu du signal d'origine. Pour le PC j'ai le choix entre l'analogique ou le numérique, il suffit de rappeler via le menu "RECALL" l'un des deux presets enregistrés.


Musicalement, 18s
Dernière édition par 18s le 10 Avr 2016 21:13, édité 1 fois.
18s
 
Messages: 389
Inscription: 20 Avr 2011 20:11
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 10 Avr 2016 21:12

LA SOLUTION :

La stéréo est revenue !

Pour commencer j’ai débranché les entrées analogiques B&C, pour ne conserver que l’entrée A en EAS, et réassigner les sorties via les entrées A & B, la stéréo était revenue !

Dans la mesure où j’avais assigné les entrées B & C aux sorties Analogiques du préampli analogique, je pensais que l’entrée A en EAS adressait le signal à l’ensemble des sorties et que l’entrée B n’avait plus à assigner de sorties puisque non numérique et bien Non, et rien sur la doc Beh.

On a donc en numérique sur l'entrée A du DCX le câble sortant du PC S/DPIF-XLR, les sorties RL et RH sont assignées à l’entrée A, les sorties LL et LH sont assignées à l’entrée B (important), sommées en SUM. (preset numérique AES). Ce pourrait être LL LM LH et non sommées au Sub.

Idem pour l’Analogique les sorties RL et RH sont assignées à l’entrée B, les sorties LL et LH sont assignées à l’entrée C, sommées en SUM. (preset Analogique)

J’avais peut être un conflit ? Car J’avais déjà essayé ainsi et le son était mono en numérique, je me suis aperçu sur (TaKe Five) que la stéréo était inversée (donc via les XLR d’entrées Analogiques), j’ai donc inversé les entrées Analogiques B&C et tout est rentrée dans l’ordre. Selon le Préset le signal est stéréo aussi bien en Numérique qu’en Analogique. Ouf !

Donc çà fonctionne, on peut bien brancher sur le DCX une entrée numérique en AES en assignant les sorties via les entrées A et B, important et pas uniquement sur A.

On peut toujours utiliser les entrées B&C en analogique via un préampli, veuillez à ce que le signal stéréo analogique soit similaire par coté au numérique car il semble que çà ait été mon problème.

Pour finir j’ai eu un entretien avec un professionnel (que je remercie) sur le fait de passer en numérique si le signal est codé en 44.1 (CD), à vous de juger de l’intérêt du branchement en signal 16/44.1

Le signal Aes ou spdif est en lui même stéréo. Tout signal numérique AES ou spdif voyage par " paire" .. C'est le principe
C'est le dcx qui sépare en deux le signal à son arrivée ( c'est ce que fait tout appareil avec un signal numérique / un préampli / un effet de studio ect ..)
On rentre le signal sur la xlr A .L'adressage est automatique Left est sur A et Rigth est sur B .. Ca se passe en interne et c'est automatique
Donc si par exemple on a fait une 2x 3voies ... Les out 1/2/3 sont sur la A et les out 4/5/6 sont sur B .. / ect ..

Remarquons au passage qu’entrer en numérique n'est pas un gage de gain qualitatif !!
Et pour plus plusieurs raisons .. C’est surtout une légende urbaine et croyance audiophile liées à une méconnaissance du fonctionnement des AD .. Et surtout de la notion de " chaine des gains et échelles dynamique.
Un DCX travaille en interne en 24/96 .. Sauf à lui rentrer un signal de cette fréquence ou d'un sous multiple " juste " (48khz, et il ne prendra pas le 192 kHz). Si on lui rentre un signal en 44,1 ou 88,2 (il ne prendra pas le 176,4). Son SRC interne le convertira en 96 ... Et ce sera bien plus destructif que de rentrer en analogique ..
Les machines de traitement numériques dans 99% des cas travaillent à une fréquence interne de calcul qui est fixe ( 48 ou 96 ou 192 )


En souhaitant que çà puisse être utile pour la communauté.

Musicalement, 18s
18s
 
Messages: 389
Inscription: 20 Avr 2011 20:11
Localisation: Région Parisienne
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure