Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Acoustique catastrophique : qui aime les challenges ?

Message » 10 Avr 2019 11:33

Bonjour à tous,

Je m'adresse ici aux amoureux des challenges de l'impossible... en effet, je viens d’emménager dans une nouvelle maison, assez cool au demeurant mais dont l'acoustique est absolument catastrophique.

Je vous mets le lien vers les photos avant achat, la déco a changé depuis mais pas la configuration de la pièce : https://photos.app.goo.gl/nNXPHAq9G37mp4B79

Comme vous pouvez le voir, la pièce de vie principale, le salon, est très spacieux mais dispose surtout d'une hauteur sous plafond d'environ 7 mètres... ajoutez une très large baie vitrée et un escalier en béton sous lequel réside le seul endroit possible pour installer TV et enceintes et vous avez un aperçu du problème. J'en rajoute un peu avec un sol en carrelage, et des murs dont je ne connais pas la composition exacte mais visiblement pas d'isolation particulière...

Bref sans même parler de la sonorisation, j'ai d'abord besoin de corriger passivement l'acoustique de la pièce. A date on habite dans une église ! A savoir qu'un éternuement au deuxième étage = une déflagration de carabine au rdc.

J'ai parcouru pas mal le forum, lu d'autres blogs et commence à comprendre les problématiques d’absorption et diffusion, les différentes solutions de panneau DIY ou non, etc... mais se lancer est un sacré challenge car je ne m'y connais vraiment pas assez et j'ai peur de faire n'importe quoi ce qui risque vite de coûter un bras, d'impacter l'esthétique de la pièce pour un résultat qui ne serait pas satisfaisant.

Alors, les experts et autres amateurs éclairés, comment feriez-vous pour avancer pas à pas ? Comment determiner quoi ajouter et où pour l'impact le plus significatif ? Quoi tester ou mesurer ?

Point important, pour le moment ma préoccupation n'est même pas de pouvoir apprécier mes vynils ou m'immerger dans un bon film. Pour le moment je veux juste "casser" cette énorme caisse de résonance "cathédrale"...

Alors, qui aime les challenges ?


Merci d'avoir lu jusqu'ici :)
CHEWB
 
Messages: 40
Inscription Forum: 20 Mai 2007 19:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2019 11:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2019 12:01

Ton acoustique est résonante pour le moment, mais pas en soi catastrophique ((plutôt moins que des appart moderne bas de plafond avec des pièces carrées).
Le pb est de casser les échos . Seule solution : tentures, rideaux, meubles type canapés et fauteuils en tissus, bibliothèques pleine de livre ou de disques, tableau, sinon panneau de tissus blanc avec des amortissant derrière.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 12:37

Merci pour cette première réponse rassurante.

Effectivement la pièce est relativement vide pour le moment (ne pas se fier au photo, elles datent de l'ancien proprio) mon canapé est beaucoup trop petit tout comme la plupart de mes meubles, je n'ai aucun tableau encore d'accrochée, pas de rideaux ni bibliothèque... bref je sais déjà qu'une fois pleinement aménagé les choses iront mieux mais justement je voudrais m'assurer d'aller dans la bonne direction.

A mon avis, mais je fais peut être erreur, la mise en place de grands tableau (par exemple la tour eiffel de l'ancien proprio qu'on voit sur les photos) aideront beaucoup mais est-ce que les tableaux de ce type : Tableau acoustique fonctionnent vraiment ?
CHEWB
 
Messages: 40
Inscription Forum: 20 Mai 2007 19:56
  • offline

Message » 10 Avr 2019 13:27

Plus le volume est grand, plus il faut des matériaux acoustiques et plus le coût de la correction est important. Dans le cas présent, on est loin de la démarche d’un homecinéphile que se conçoit une salle dans son garage.

Personnellement, je me garderai bien de recommander quoi que ce soit sans connaître les durées de réverbération et sans modélisation du volume. De mon point de vue, c’est un problème d’optimisation qui relève d’une compétence professionnelle.

Mais bien sûr, chacun est libre d'aller glaner des informations ici et là :wink:

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1837
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 10 Avr 2019 13:53

Avant de payer un "pro" il faut que ce soit meublé correctement. De mon expérience, les grands volumes, une fois les échos amortis, "sonnent" quand même nettement mieux que les petits.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 13:54

Je suis d'accord avec Le Percheron. Et à son liste il faut ajouter un grande tapis bien épais. :D
Rooky2
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2307
Inscription Forum: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 10 Avr 2019 14:09

Plus le volume est grand, plus il faut des matériaux acoustiques et plus le coût de la correction est important

Pas du tout vrai en général, dans une construction ancienne type pierre apparente irrégulière, toit avec charpente etc...tu as vite une bonne acoustique dans de grande surface sans aucun traitement si c'est meublé "amorti". Ce qui sonne mal ce sont les matériaux modernes, les murs parallèles, les surfaces carrées...
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 14:52

Pas du tout vrai
:wtf:

Et bien c'est Wallace Clement Sabine qui va être content. Heureusement pour lui, il n'est plus là :wink:

Dans le formalisme de Sabine, la durée de la réverbération est directement proportionnelle au volume du local.

http://www.conseils-acoustique.com/inde ... -de-sabine

La nature des matériaux c'est autre chose :-?

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1837
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 10 Avr 2019 16:21

Tu dis "plus le volume et grand, plus il faut des matériaux et plus le coût est important". C'est cela qui est faux, parce que ça dépend aussi de comment est faite la pièce et comment elle est construite... et meublée.
Cela signifierai a contrario qu'une pièce petite est facile acoustiquement ce qui est peu évident, sauf à écouter au casque.
Tu n'as pas dit "plus le local est grand plus la reverb est longue..."
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 16:38

ahah déjà des débats...

Je note en tout cas que si correction importante à faire après ameublement correcte, oui forcement je vais devoir mettre des matériaux plus grands/gros/efficaces qu'avec un plus petite volume.... MAIS que ma correction n'est pas nécessairement plus complexe juste parce-que plus grande.

Je vais acheter quelques tableaux en toile, dont certains "acoustiques" (même si je doute de la véracité/efficacité vs des plus classiques) puis attendre de pouvoir mettre un canapé de taille cohérente vs la pièce. Reste que ma hauteur sous plafond me semble être un problème difficile à résoudre. En réalité je n'ai pas de plafond du tout puisque la maison fait 2 étages, et la pente du toit débute au milieu du premier étage. Résultat le vide sur salon fait 7 mètres au plus haut mais ce plus haut est une poutre d'où commence la pente du toit. Bref impossible de mettre quoi que ce soit pour "casser" cette hauteur si cela était nécessaire.

j'oublié au sol j'ai 80% de carrelage mais un carré de parquet massif prend place au centre de la pièce, sous le canapé. Je ne sais pas si ça impact positivement ou négativement ou pas du tout...

Y'a t-il des méthodes "simples" entre la mesure par un professionnel et le simple claquement de main estimer le meilleur endroit ou placer tel ou tel meuble ou tel ou tel élément absorbant au mur ?
CHEWB
 
Messages: 40
Inscription Forum: 20 Mai 2007 19:56
  • offline

Message » 10 Avr 2019 16:49

La hauteur sous plafond n'est pas en soi un défaut ; moins qu'un plafond bas en tout cas.
Le sol en carrelage oui, ce serait bien de casser les réflexions par des tapis c'est sur.
Pas évident, regarde où tu pense mettre tes hps et là où tu vas écouter le plus souvent, et regarde ou vont se faire les réflexions primaires déjà. Par ailleurs essaye d'avoir une acoustique plutôt mate que hall de gare, c'est sur.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 17:18

et meublée.

Les meubles, ça va bien pour des volumes domestiques mais ça a ces limites lorsque les volumes deviennent importants.
7 m de HSP pour 60 m2 de surface au sol soit 420 m3, huit à neuf plus grand que d'ordinaire ! Ce n'est pas avec un tapis et deux fauteuils que tu corriges la réverbération d'un loft en béton !


Y'a t-il des méthodes "simples" entre la mesure par un professionnel et le simple claquement de main estimer le meilleur endroit ou placer tel ou tel meuble ou tel ou tel élément absorbant au mur ?


Estimer l'endroit des meubles ou des matériaux de correction n’est pas la portée de l’amateur d’autant plus que ta pièce n’est pas parallélépipédique et que des espaces secondaires sont couplés au volume principal.

Malgré tout, tu peux faire usage de la formule de Sabine pour estimer la quantité d’absorption nécessaire à ta pièce afin de cibler un Tr optimal. Ça donne déjà une idée.

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1837
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 10 Avr 2019 18:32

Ce n'est pas avec un tapis et deux fauteuils que tu corriges la réverbération d'un loft en béton !

ça c'est sur ! c'est pourquoi je parlait de bibliothèques avec beaucoup de livres et de disque.... et de pleins d'autre choses.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Avr 2019 19:10

En surface au sol pour le salon n'est "que" d'une trentaine de mètres carré. (mais effectivement il est ouvert sur la cuisine, et donne sur une mezzanine au 1er étage). Donc grosso modo le volume est plutôt de 210m3 plus quelques zones adjacentes on va dire que le volume dans lequel le son s'amuse à rebondir est d'environ 250 ou 300m3

Si j'applique formule de Sabine quel TR je dois viser ?

Si je pars sur 0,5s ça me donnerai : 0,5 = 0,16*300/A => A = 96m²

Je vais commencer à regarder les coefficients absorption des différents matériaux mais sur quelle fréquence me recommandez-vous de me concentrer ? (je ne me vois pas faire l'exercice pour tout le spectre....).

Je n'y met pas du miens si je vous dit que je déteste les tapis et que franchement j'aimerai réussir à m'en passer ? :)
CHEWB
 
Messages: 40
Inscription Forum: 20 Mai 2007 19:56
  • offline

Message » 11 Avr 2019 22:19

Il est pourtant nécessaire de réaliser l’estimation sur toutes les bandes d’octaves de 250 à 4000 Hz car il ne s’agit pas de mettre en place un traitement qui favoriserait la croissance des Tr avec la fréquence ou bien qui produirait l’émergence d’une bande. Pour information le seuil différentiel du Tr est de l’ordre de 5%.

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1837
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message