Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

CR sur divers tests simples / approche empirique

Message » 29 Mai 2009 23:17

voir pages 19 et 20
SEBASTINUS
 
Messages: 152
Inscription: 16 Mai 2009 12:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2009 23:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mai 2009 23:41


des exemples :
- éléctronique neutre, ni trop claire ni trop feutrée.
- Pièce normale, l’extrême grave manquant à cause d’ondes stationnantes annulantes.
- Electronique très tendue.
- Câble rajoutant du grave.
- Electroniques douces (tubes…).
- Câbles à forte capacité électrique atténuant les aigus.
- Electroniques claires.
- Câbles clairs.

la lecture en est affligeante... moi qui pensais naïvement que ce constructeur était un peu sérieux
mais les catalogues étant faits par le marketing et pas le département technique, il y a des excuses...

Pour les perfectionnistes, nous donnerons une formule de positionnement optimal :
Si A est la distance du centre du boomer à la paroi la plus proche (sol ou mur), B la distance intermédiaire et C la distance la plus grande
(A < B < C), la relation B2 = AC définit la position idéale de l’enceinte (fig. D).

je n'en comprends pas la justification technique
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1584
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 30 Mai 2009 1:12

ohl a écrit:

des exemples :
- éléctronique neutre, ni trop claire ni trop feutrée.
- Pièce normale, l’extrême grave manquant à cause d’ondes stationnantes annulantes.
- Electronique très tendue.
- Câble rajoutant du grave.
- Electroniques douces (tubes…).
- Câbles à forte capacité électrique atténuant les aigus.
- Electroniques claires.
- Câbles clairs.

la lecture en est affligeante... moi qui pensais naïvement que ce constructeur était un peu sérieux
mais les catalogues étant faits par le marketing et pas le département technique, il y a des excuses...

Pour les perfectionnistes, nous donnerons une formule de positionnement optimal :
Si A est la distance du centre du boomer à la paroi la plus proche (sol ou mur), B la distance intermédiaire et C la distance la plus grande
(A < B < C), la relation B2 = AC définit la position idéale de l’enceinte (fig. D).

je n'en comprends pas la justification technique



la marketing n'est pas l'affaire du BE. les doc dynaudio AIR et confidence sont tellement dissemblables dans la communication. La doc Air contient une partie acoustique trés intéréssante.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 30 Mai 2009 1:22

put'1, des couettes comme chez moi! :mdr: Je m'abonne.
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 30 Mai 2009 8:44

les doc dynaudio AIR et confidence sont tellement dissemblables dans la communication. La doc Air contient une partie acoustique trés intéréssante.

je ne connais pas la doc Confidence mais c'est vrai que la doc TC Air propose quelques pages basiques mais bien faites sur la relation enceinte-local.
Quand j'ai dit que c'était le marketing qui a pondu la doc Utopia, c'était pour innocenter les département techniques....Parce que si le BE a laissé passer ces textes sciemment,on ne pourrait que douter de sa compétence.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1584
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 30 Mai 2009 9:44

ohl a écrit:
(...) Parce que si le BE a laissé passer ces textes sciemment,on ne pourrait que douter de sa compétence.

Ou plutôt de son pouvoir d'influence vis-à-vis du marketing :wink:

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'association pour que le site progresse : http://www.homecinema-fr.com/asso.php/
Avatar de l’utilisateur
frahlt
Administrateur de l'Association
Administrateur de l'Association
 
Messages: 20898
Inscription: 05 Mai 2006 4:29
Localisation: Entre Saumur, Bourgueil, Chinon... et La Défense
  • offline

Message » 30 Mai 2009 11:16

SEBASTINUS a écrit:Bonsoir,

Cet A.M., j'ai trouvé un truc simple & intéressant sur cette question :

http://www.focal-fr.com/catalogue-docs/ ... s/2035.pdf

Vos avis sont les bienvenus

Séb


Merci Séb, même si c'est pas parfait comme le précise ohl, au moins sur ce manuel il y a des infos sur le placement et sur l'éventuelle correction à apporter selon le local, sur le mien c'est bien plus succinct: y'a quasi rien!

Sinon JP Lafont dit ceci : "Maintenez les enceintes à une distance différente pour chaque paroi : mur latéral, mur de façade, sol, plafond. Des distances identiques favorisent un cumul d'interférences aux mêmes fréquences" sur son site: http://www.lafontaudio.com/criteres.htm
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 30 Mai 2009 21:55

JP Lafont dit ceci : "Maintenez les enceintes à une distance différente pour chaque paroi : mur latéral, mur de façade, sol, plafond. Des distances identiques favorisent un cumul d'interférences aux mêmes fréquences

Ce qui retombe sur la même erreur que la proposition de Focal.
Ce qui est important, ce n'est pas la distance de l'enceinte au parois mais la distance entre l'auditeur et les sources "images" de l'enceinte vis à vis de chaque paroi. Ce qui est évidemment plus complexe géométriquement.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1584
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 30 Mai 2009 22:37

Merci ohl pour ces précisions, tu peux développer ou tu as éventuellement un lien, d'approche facile... :oops: , qui l'explicite? Je me demande cependant si ce n'est pas plutôt sur ce topic qu'il faudrait prolonger: viewtopic.php?f=1292&t=29911912
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 31 Mai 2009 0:57

ohl a écrit:
JP Lafont dit ceci : "Maintenez les enceintes à une distance différente pour chaque paroi : mur latéral, mur de façade, sol, plafond. Des distances identiques favorisent un cumul d'interférences aux mêmes fréquences

Ce qui retombe sur la même erreur que la proposition de Focal.
Ce qui est important, ce n'est pas la distance de l'enceinte au parois mais la distance entre l'auditeur et les sources "images" de l'enceinte vis à vis de chaque paroi. Ce qui est évidemment plus complexe géométriquement.


J'avais déjà lu un conseil équivalent à celui que tu as quoté.

Pourrais-tu stp expliciter -à l'aide d'un exemple- la phrase "la distance entre l'auditeur et les sources "images" de l'enceinte vis à vis de chaque paroi". Je te remercie.
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 31 Mai 2009 9:07

Message pertinent, qui ne fait absolument pas double emploi avec le précédent... :lol:







Que n'ai-je écrit là, j'espère que tu ne vas encore me demander pour qui je me prends... :idee:
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 31 Mai 2009 10:44

à la demande générale :wink: , je vais essayer d'expliquer :
Image
la pièce d'écoute est grisée, la source réelle est le HP nommé 0, les sources "images" sont les autres HP et représentent les sources équivalentes aux réflexions causées par les murs. Imaginez que cette structure géométrique s'étende à l'infini.

Les modes propres
On constate que la structure géométrique (l'écart entre les couples de sources images) ne dépend que des dimensions de la pièce et pas de l'emplacement des HP ou de l'auditeur : c'est ce qui correspond aux "modes propres" de la pièce. Par contre, ces modes seront plus ou moins excités et entendus selon l'emplacement des HP et de l'auditeur. Mais comme les modes en longueur, en largeur et en hauteur sont généralement à des fréquences différentes, une position à la même distance de chaque paroi n'excitera pas de la même façon ces modes.
Concernant donc les modes propres, le conseil de ne pas placer les HP à distance égale des parois ne me semble pas justifié.

Distance aux parois
Si l'on considère les réflexions proches, càd le HP de départ, noté 0, et les HP notés 1A et 1B, le conseil c'est d'éviter que les interférences venant de l'addition des rayonnements des HP 1A et 1B soient identiques. Ce qui correspond à des longueurs des trajets sonores des HP 1A et 1B à l'auditeur identiques. Ce qui n'est le cas que sur la médiatrice de l'angle,en pointillé. Comme l'auditeur n'est pas souvent plaçé sur cette médiatrice, je ne vois pas l'intérêt du conseil.
Dernière édition par ohl le 01 Juin 2009 9:49, édité 1 fois.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1584
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 31 Mai 2009 12:24

Dans le lien qu'a donné séb http://www.focal-fr.com/catalogue-docs/ ... s/2035.pdf , page 21 du manuel, il y a une information que je trouve intéressante de relever: les "conditions idéales" (courbe de réponse linéaire de l'enceinte), avec ces enceintes là, et sans devoir utiliser les réglages, sont pièce légèrement amortie avec des rideaux fins, peu de fenêtres, parquet bois avec un épais tapis entre les enceintes et l'auditeur, qques plantes, canapé en tissus (éventuellement cuir, sièges supplémentaires en tissus). On peut donc bien penser que des (beaucoup?) enceintes hiFi, en tout cas celles-ci, sont, à la différence des enceintes pro (comme le disait PM), finalisées pour fonctionner au mieux dans un intérieur classique. Il ne faut donc peut-être pas envisager des traitements trop importants; le mur arrière totalement absorbant à l'arrière, comme le suggère PM, est-il dès lors vraiment adapté à la plupart des enceintes HiFI?
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 31 Mai 2009 13:10

Je suis allé récemment faire des écoutes chez des particuliers qui avaient placé leurs enceintes orientées dans le sens de la largeur de la pièce plutôt que celui de la longueur comme chez moi. Et bien j'ai été stupéfait par l'ampleur de l'image sonore. Dans les 2 cas, la distance entre les enceintes et les murs latéraux était supérieure à 1 m, voir 2 m. En revanche elles étaient très proches du mur arrière qui n'était pas traité : environ 50 cm max. L'auditeur était placé assez proche de la paire d'enceinte et le mur arrière aussi car les pièces étaient peu profondes (mais très larges). Dans les deux cas un grand et large sofa en tissu montant très haut annulait les réflexions venant de derrière l'auditeur. Cela m'a donné à réfléchir sur la pertinence de ma configuration (mon image stereo est étriquée).
Halx
 
Messages: 1233
Inscription: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid

Message » 31 Mai 2009 16:02

Halx a écrit:Je suis allé récemment faire des écoutes chez des particuliers
Cool ça, on devrait beaucoup plus développer l'écoute comparative chez les uns et les autres; tu as pu organiser ces écoutes grâce à ce forum?

qui avaient placé leurs enceintes orientées dans le sens de la largeur de la pièce plutôt que celui de la longueur comme chez moi. Et bien j'ai été stupéfait par l'ampleur de l'image sonore. Dans les 2 cas, la distance entre les enceintes et les murs latéraux était supérieure à 1 m, voir 2 m.
Ca ne m'étonne pas trop, j'ai chez moi aussi, avec 1 mètre de libre de chaque côté des enceintes (ce que préconise bien leur constructeur sur le manuel), une belle ampleur (pas d'office bien entendu, selon les l'enregistrements); mais l'espace latéral est-il suffisant pour la garantir (ne plus avoir le côté étriqué de ta restitution)? Seul un test pourra le confirmer.

En revanche elles étaient très proches du mur arrière qui n'était pas traité : environ 50 cm max.
50cm depuis l'avant ou l'arrière de l'enceinte? Si c'est de l'avant, cela peut sans doute être suffisant (mais n'est-ce pas un compromis dans ces 2 cas?) mais pour en être sûr il faut, je pense, tester à une plus grande distance pour comparer, mais cela a sans doute été fait. A ce propos, le constructeur de mes enceintes stipule un minimum de 22,5cm depuis l'arrière du coffret et le résultat qui m'a semblé idéal, dans mon local, est de 46cm.

L'auditeur était placé assez proche de la paire d'enceinte et le mur arrière aussi car les pièces étaient peu profondes (mais très larges). Dans les deux cas un grand et large sofa en tissu montant très haut annulait les réflexions venant de derrière l'auditeur. Cela m'a donné à réfléchir sur la pertinence de ma configuration (mon image stereo est étriquée).
Cela mériterait en effet de déplacer tes enceintes et ton point d'écoute le temps de tester tout ça et puis, si tu le veux bien :wink: , venir nous dire ce que tu en penses. 8)
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive