Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Diffuseur de Schroeder

Message » 13 Mai 2003 11:03

Si je ne me trompe pas la taille des cellules et donc du panneau est importante car les frquences sur lesquelles le panneau va jouer ou etre "acorder" seront differentes.....
@+
mindstorm2
 
Messages: 158
Inscription Forum: 03 Mar 2002 2:00
Localisation: Yvelines,France
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2003 11:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Aoû 2004 18:35

D'après ce que j'ai pu lire sur ce post
et ici :
http://www.avsforum.com/avs-vb/showthre ... genumber=2

http://www.soundonsound.com/sos/1997_ar ... rooms.html


J'en ai retenu une méthode pour le dimensionnement théorique de ces panneaux de Schoeder :


Choisir un nombre premier ( divisible seulement par lui même et par 1 ) que nous appelons N.

Il me semble aussi avoir lu que c'est encore mieux quand (N-1 ) se décompose uniquement en produit de nombre premier à la puissance 1.
Par exemple si N = 19 alors N-1 = 18 = 2 * 3^2
donc pas bien car 3 est à la puissance 2.

Avec N = 23 alors N-1 = 22 = 2 * 11
bien car 2 et 11 sont à la puissance 1.


Soit p(i) la profondeur relative du puit numéro i, par puit je veux dire la rainure verticale.
p(i) = i^2 ( modulo N)
modulo N signifiant qu'on enlève au résultat autant de fois N qu'il faut pour retomber entre 0 et N-1.
Ou autre définition p(i) est le reste de la division entière de i^2 par N.
i étant un entier variant de 1 à N

Soit par exemple pour N = 7
i =0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

i^2 =0, 1, 4, 9, 16, 25, 36, 49

p(i) = i^2 ( modulo N ) = 0, 1, 4, 2, 2, 4, 1, 0

Donc la profondeur relative par exemple pour le puit numéro 2 sera p(2) = 4

Puis il faut calculer la profondeur absolue P(i) ( c'est à dire en mètre contrairement à la profondeur relative p(i) qui n'a pas d'unité ).
Soit L = la longueur d'onde du son.

P(i) = ( p(i) * L ) / ( 2 * N )

En prenant 340m/s pour la vitesse du son, la longueur d'onde du son est L = 340 / f.
Avec f = la fréquence du son en Hertz

soit P (i) = [ 170 * p(i) ] / ( f * N )
c'est la profondeur du puit numéro i, en mètre.

Soit encore P(i) = ( p(i) / N ) * ( 170 / f )


avec en récapitulant
p(i) = i^2 (modulo N) et le nombre i variant de 1 à N.
f la fréquence en Hertz minimale à laquelle le panneau est efficace,
N le nombre premier que l'on a choisit au départ.




Si on veut que le panneau soit efficace à des fréquences de plus en plus basses il faut prendre la fréquence f de plus en plus petite donc la profondeur du puits sera de plus en plus grande.

On a 1 < i^2 ( modulo N ) < N
c'est à dire 1 < p(i) < N - 1

En reprenant la formule P(i) = ( p(i) * L ) / ( 2 * N ) = ( p(i) / N ) * ( L / 2 )
comme p(i) < N - 1 alors grosso modo
P(i) < L / 2
ou encore L > 2 * P(i)
d'où la règle : la limite inférieure en fréquence d'efficacité du panneau c'est pour la longueur d'onde valant deux fois la profondeur de la rainure la plus profonde.




Par exemple si on veut des panneaux efficaces jusqu'à 200 Hertz ( soit une longueur d'onde de 340/ 200 = 1.7 m ) il faudra des rainures profondes d'au moins 1.7 / 2 = 0.85 m.
Dernière édition par sonatine le 04 Nov 2004 14:16, édité 16 fois.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 14 Aoû 2004 19:40

sonatine, c'est les vacances :) :) :o :o

Mais enfin une explication mathématique, à mettre de coté 8)
PatricePDM
 
Messages: 745
Inscription Forum: 30 Déc 2000 2:00
Localisation: Bretagne Sud, coté soleil
  • offline

Message » 14 Aoû 2004 22:00

Enfin moi je ne suis pas en vacances :(

En fait quand j'entendais parler de panneau de Schoeder, certains disaient qu'ils avaient pris des dimensions au pif, d'autres disaient que tout était calculé.
J'ai voulu comprendre le principe ( peut être qu'un jour j'en ferai).

Là je suis encore un peu frustré, je n'ai pas trouvé l'explication pour calculer la largueur des puits :lol: .
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 15 Aoû 2004 1:40

Merci pour l'explication ters interessante sonatine....

Mais...dis, si je comprends bien ce que tu appels "puit"...cela sous entendrait que les panneaux fassent dans les 50cm de profondeur voir plus? :o:

C'est un peu enorme non?surtout comparé a ce que l'on voit chez les pros non?
Aurélien2
 
Messages: 715
Inscription Forum: 18 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 16 Aoû 2004 0:52

J'appelle profondeur d'un puit la profondeur d'une rainure verticale.
J'ai reformulé mes calculs
On voit par exemple que si la limite basse d'un panneau est 400 Hertz on a un panneau profond au moins de 0.425 m c'est vrai que c'est assez profond.
Si on trouve que c'est trop profond il n'y a qu'à prendre par exemple 0.2125 m mais alors le panneau ne sera efficace qu'au dessus de 800 Hertz.
Dernière édition par sonatine le 18 Aoû 2004 0:15, édité 2 fois.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 16 Aoû 2004 1:11

Oui c'est bien ce que je pensais avoir compris sonatine...

As tu déja vue des panneaux professionels pour le home-cinema?
Et imagines 21cm c'est enorme!! :o:
en tout cas je ne pense pas en avoir deja vue d'aussi profonds dans les salles que j'ai pu voir....

@+ :wink:
Aurélien2
 
Messages: 715
Inscription Forum: 18 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 16 Aoû 2004 10:35

Rien n'oblige à faire des panneaux si profond.

C'est juste pour se rendre compte que si l'on fait des panneaux profond seulement de 10 cm alors ils ne seront efficace qu'au dessus de 1700 Hertz. Il faut le savoir et en tenir compte.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 16 Aoû 2004 11:31

En ce qui me concerne je ne me suis pas pris la tête...

J'ai pris un modèle déjà fait par un autre (paru dans un magazine), et le résultat (certain dirons que j'ai eu de la chance), et à la hauteur de mes attentes...

Je profite maintenant d'un pièce un peu plus neutre... et ce n'est que de la musique :) :)


Amitiés
Lionel de Genève
Lionel de_Genève
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2781
Inscription Forum: 08 Mai 2001 2:00
Localisation: Genève
  • offline

Message » 16 Aoû 2004 16:06

Donc sonatine, selon toi, les panneaux vendus par les pros ne valent pas vraiment ce qu'on leur prete?
Aurélien2
 
Messages: 715
Inscription Forum: 18 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Aoû 2004 23:24

Si si ces panneaux sont efficaces
Il faut juste savoir que si l'on ne veut pas faire des panneaux trop profond ( exemple 10 cm de profondeur ) ils ne seront efficaces qu'au dessus d'une certaine fréquence ( ici 1700 Hertz pour 10 cm ).
Cela n'enlève rien à leur qualité.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 1:12

Il s'agit d'élargir le champ surround, par principe pauvre en graves ... ;)
Bastien Cluzet
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 7780
Inscription Forum: 26 Aoû 1999 2:00
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 10:29

Merci pour cette précision :)
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 11:15

sonatine a écrit:Merci pour cette précision :)


:o la trouverai tu déplacée ? 8)
Bastien Cluzet
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 7780
Inscription Forum: 26 Aoû 1999 2:00
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 22:27

Non non ta remarque est utile. :oops:
En fait je ne suis pas du tout un spécialiste de ces panneaux de Schroeder.
J'essaye juste de comprendre comment ca marche, comment les dimensionner.
Peut être qu'un jour j'en ferai et je ne voudrais pas les faire au pif.

Je suis donc preneur de toutes les infos sur ces panneaux.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message