Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

isolante ou absorbante la laine de verre utilisée seule ?

Message » 26 Mai 2010 11:49

Bonjour à tous,

je pose la question une bonne fois pour toute, car sur d'autres sujets je n'arrive pas à trouver une réponse claire

donc, si quelqu'un pouvait répondre une bonne fois pour toute à ces questions, ça aiderait pas mal d'entre nous à comprendre il me semble:

- différence entre un isolant et un absorbant ?
- quid de la laine de verre utilisée seule ?

merci
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Mai 2010 11:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Mai 2010 11:54

ce que j'ai compris:

- l'isolation empêche le son de traverser une paroi (complexe ou simple) en absorbant et/ou en réfléchissant le son

- la LDV n'est pas un isolant mais utilisé dans l'espace entre un mur et une paroi isolante (système masse/ressort/masse), en laissant du vide, ça améliore de 6 à 7 dB l'isolation

- si la LDV est un absorbant, elle est aussi un isolant, mais les courbes sur le coefficient d'absorption que je vois ne me satisfont pas, le coefficient est égale à 1, elle absorberait donc toute la puissante acoustique à une fréquence donnée, ce qui me dérange
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 18:20

Isoler: empêcher le son de sortir (ou de rentrer) dans une pièce.
Absorber: empêcher le son d'être réfléchi par une surface.

Les coeff sont à comparer entre matériaux, mais pas à prendre comme des valeurs absolues où un coef de 1 équivaudrait à 100% d'absorption.

Ce n'est pas parce qu'un matériau est absorbant qu'il isole... un exemple radical: une fenêtre (ouverte) c'est une surface absorbante vis à vis de la pièce (rien n'est renvoyé), mais elle n'isole rien du tout vu qu'elle laisse tout passer de l'autre côté !
cquest
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 26 Mai 2010 18:50

super exemple, merci !

je crois que j'ai saisi:
95% d'absorption, ça peut paraitre bien, sans prendre en compte la réflexion, il y a que 5% qui passe, sauf qu'en dB ça fait -1.3dB, ce qui n'est rien du tout !
sacré dB ;)

j'ai donc compris, yououu (enfin j'espère) :mdr:

après je me suis dit, ok, il ne faut plus comparer des dB à un coefficient, mais si en dB cette absorption ça n'est pas grand chose, pourquoi on l'utilise pour optimiser l'acoustique d'une salle ?
parceque -1.3dB c'est rien pour de l'isolation d'un bruit à 80dB, mais c'est beaucoup pour une imperfection de salle (spectre en peigne par exemple) de -4 ou 5 dB 8)

je crois que j'ai, enfin, compris :D
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 18:50

super exemple, merci !

je crois que j'ai saisi:
95% d'absorption, ça peut paraitre bien, sans prendre en compte la réflexion, il y a que 5% qui passe, sauf qu'en dB ça fait -1.3dB, ce qui n'est rien du tout !
sacré dB ;)

j'ai donc compris, yououu (enfin j'espère) :mdr:

après je me suis dit, ok, il ne faut plus comparer des dB à un coefficient, mais si en dB cette absorption ça n'est pas grand chose, pourquoi on l'utilise pour optimiser l'acoustique d'une salle ?
parceque -1.3dB c'est rien pour de l'isolation d'un bruit à 80dB, mais c'est beaucoup pour une imperfection de salle (spectre en peigne par exemple) de -4 ou 5 dB 8)

je crois que j'ai, enfin, compris :D
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 18:50

super exemple, merci !

je crois que j'ai saisi:
95% d'absorption, ça peut paraitre bien, sans prendre en compte la réflexion, il y a que 5% qui passe, sauf qu'en dB ça fait -1.3dB, ce qui n'est rien du tout !
sacré dB ;)

j'ai donc compris, yououu (enfin j'espère) :mdr:

après je me suis dit, ok, il ne faut plus comparer des dB à un coefficient, mais si en dB cette absorption ça n'est pas grand chose, pourquoi on l'utilise pour optimiser l'acoustique d'une salle ?
parceque -1.3dB c'est rien pour de l'isolation d'un bruit à 80dB, mais c'est beaucoup pour une imperfection de salle (spectre en peigne par exemple) de -4 ou 5 dB 8)

je crois que j'ai, enfin, compris :D
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 18:51

oulla :o
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 19:25

thebustre a écrit:oulla :o

C'est pour le triple post ou le calcul erroné des dB ? ;-)

Les dB c'est 10 log... donc 95% d'absorption c'est comme une perte de 13dB, mais j'ai rarement vu des calculs d'acoustique faire appel aux dB de cette façon.
cquest
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 26 Mai 2010 19:32

10log(0.05)=-13dB :mdr:

j'avais pas vu le "e1" sur la calculatrice :mdr:

la honte :oops:

bon du coup, comment dire, ça isole un peu quand même, comme si on entendait 2 fois moins de son, mais c'est encore insuffisant pour rentrer dans le bruit de fond de 15dB

le calcul ne doit pas être super juste (quoiqu'en supprimant la réflexion...), mais je pense que cela doit donner un ordre de grandeur, enfin j'espère, parce que si c'est encore plus, je comprend plus rien ! (et j'en ai marre de rien comprendre)
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 19:43

Comment ça "ça isole" ?

On n'en sait rien du tout. Le coef d'absorption ne nous dit rien sur l'isolation... retour à la fenêtre... 100% absorbante, mais 0% isolante...
cquest
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 26 Mai 2010 20:15

ahhhhhhhh
je ne trouve plus la fenêtre comme un bon exemple, je la vois 100% transparente, et 0% absorbante :(

j'ai une pression acoustique P1 qui arrive sur un mur qui absorbe avec un coefficient "a", ne réfléchit pas (c'est peut-être mon cas :P ), transmet avec un coefficient "t"
derrière le mur j'ai une pression P2=tP1=(1-a)P1

en dB: P2dB=P1dB-adB (pas une simple soustraction, il faut retourner aux valeurs réelles pour faire le calcul et revenir ensuite en dB)

où je me trompe ?
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 20:17

Pour thebustre : Les calculs que vous faites sont complétement faux.

Comme vous avez quelques notions de physique, il vaudrait mieux que vous lisiez un livre sur l'acoustique.

Il n'y a pas de lien entre l'absorption et l'isolation.

Certains produits sont totalement absorbants à certaines fréquences, d'où le coef de 1, qui est réel même si ca vous "dérange". Certains produits isolent... là la valeur dépend de la fréquence mais également de la mise en œuvre. Certains produits peuvent isoler et absorber dans des proportions variables, mais ils sont rares et en général réservés à un usage ERP ou industriel.
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 26 Mai 2010 20:21

merci de ... ne pas m'aider, quel professionnalisme !

un livre à me conseiller ?
thebustre
 
Messages: 242
Inscription Forum: 13 Sep 2008 23:28
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 26 Mai 2010 20:28

10log(0.05)=-13dB


Le calcul est parfaitement exacte même s'il reste théorique.
Avec une LDV qui absorbe 99 % on a -20 dB d'atténuation et avec une autre de 99,9 % seulement -30 %.

Mais l’idéal serait d’utiliser une laine dont le coefficient d’absorption de Sabine est 1, l’isolation totale en somme. Néanmoins, il faudrait un coef. de 1 sur toutes les fréquences, et un tel matériau est rare :cry:
Par ailleurs, les coefficients de Sabine sont déterminés par mesure de temps de réverbération à l’aide de la formule de Sabine: TR=0,16 V/A.
Par exemple, pour obtenir un TR de zéro correspondant au temps de réverbération d’une chambre sourde, il faudrait que l’absorption A de la salle tende vers l’infini. Or dans le meilleur des cas, si toutes les parois de surface S, sont recouvertes d’un matériau totalement absorbant, l’absorption est A=S x 1=S qui bien sûr est une valeur finie !
Ce qui signifie simplement que les coefficients d'absorptions de Sabine vont très bien dans la formule de Sabine, et un peu moins bien ailleurs :wink:
:) :o 8)
Bachi
Dernière édition par Bachibousouk le 26 Mai 2010 20:30, édité 2 fois.
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1837
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 26 Mai 2010 20:29

Si c'est d'une aide "professionnelle" dont vous avez besoin je peux vous envoyer un devis :mdr:
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive