Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Musicien: acoustique d'une salle de travail

Message » 10 Déc 2011 11:34

Houlala. Les mécanismes d’absorptions des panneaux perforées sont un peu compliqués à expliquer de visu comme ça, néanmoins il faut juste savoir que l’efficacité d’un tel panneau dépend de l’épaisseur de la plaque, du diamètre des trous, du taux de perforation et de la profondeur du plénum et de la nature de la LdV à l’intérieur. Vous pouvez donc plagier grossièrement les panneaux «La Boisserolle» mais le résultat sera alors très aléatoire.

Je profite de se sujet pour rapporter une intervention récente de Philippe Muller: La tendance actuelle, qui est de tout dire sur le Net, pour perdre instantanément le fruit de son travail et de ses recherches, est économiquement désastreuse; je n'y souscris donc pas.

À ce propos, je m’interroge également. En tant qu’amateur, je ne suis tenu par aucune règle déontologique, mais je me dois aussi de respecter le travail des autres. La limite entre une discussion amateur et le conseil en acoustique est parfois ténu. Votre problème Sophie ne mériterait-il pas l’intervention d’un professionnel de l’acoustique ? Au moins pour conseil et afin de définir la nature et la quantité exacte des matériaux à mettre en oeuvres.
:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1844
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Déc 2011 11:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Déc 2011 11:48

Alors pourquoi trouve t on des 10aines de sites d'aide pour l'informatique ou la mécanique par exemple ?
Il y a des professionnels pour çà non ?

L'acoustique serait il un monde à part ?
Personne n'oblige un pro à participer, d'ailleurs très peu le font, ou de manière si superficielle que finalement çà apporte peu d'infos supplémentaires.
(au passage un grand merci à ceux qui participent :thks: )

Je parle de çà car je suis dans l'info - vente maintenance - à mon compte donc ce n'est pas intéressé.
çà m'arrive souvent d'aider via internet, sachant pertinemment que la personne ne viendrait pas chez moi dans tous les cas.
Ptisik
 
Messages: 5613
Inscription Forum: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 10 Déc 2011 15:28

Sophie22 a écrit:
Bachibousouk a écrit:Des panneaux perforés conviendraient. Par exemple ceux-là, :

http://www.laboisserolle.com/fr/tech/sonik.pdf

plutôt les "ronds".

Attention toutefois à ne pas trop amortir :-?
:) :-? 8)
Bachi


...je vais avoir quelques jours pour bricoler (première fois depuis des mois...).

Outre les bibliothèques, j'envisage de consacrer ce temps à la confection de panneaux: cela n'a pas l'air bien difficile à faire. Un cadre en médium, une plaque de contreplaqué à trous fixée par des straps, quelques chevilles Molly pour la fixation au plafond (je suppose qu'il faut laisser un petit espace entre le panneau et le plafond), du primaire d'accrochage et de la peinture en bombe pour la déco, et le tour est joué (on peut faire des choses sympathiques avec ces peintures à effet métallisé qu'on fait maintenant...).

Question: que mettre à l'intérieur du cadre: laine de roche, mousse à picots, ou autre chose?

Et quelle surface pour les panneaux? Je rappelle que la pièce fait 11m².


De l'épicéa irait mieux pour fixer au plafond car nettement plus léger mais suffisamment rigide.


Attention avec le contreplaqué, plus façile à dire qu'à faire comme projet, je m'y était risqué, la cloche avait éclaté des couches de lamélé...après avoir chiadé 2 plaques j'avais abandonné.
Ce serait plus façile avec de l'aggloméré ou encore une fois du pin.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 11 Déc 2011 13:20

Bachibousouk a écrit:Houlala. Les mécanismes d’absorptions des panneaux perforées sont un peu compliqués à expliquer de visu comme ça, néanmoins il faut juste savoir que l’efficacité d’un tel panneau dépend de l’épaisseur de la plaque, du diamètre des trous, du taux de perforation et de la profondeur du plénum et de la nature de la LdV à l’intérieur. Vous pouvez donc plagier grossièrement les panneaux «La Boisserolle» mais le résultat sera alors très aléatoire.

Je profite de se sujet pour rapporter une intervention récente de Philippe Muller: La tendance actuelle, qui est de tout dire sur le Net, pour perdre instantanément le fruit de son travail et de ses recherches, est économiquement désastreuse; je n'y souscris donc pas.

À ce propos, je m’interroge également. En tant qu’amateur, je ne suis tenu par aucune règle déontologique, mais je me dois aussi de respecter le travail des autres. La limite entre une discussion amateur et le conseil en acoustique est parfois ténu. Votre problème Sophie ne mériterait-il pas l’intervention d’un professionnel de l’acoustique ? Au moins pour conseil et afin de définir la nature et la quantité exacte des matériaux à mettre en oeuvres.
:) :-? 8)
Bachi


Rassurez-vous, je n'ai pas l'intention de plagier quoi que ce soit!...pour cela, il faudrait de toute façon que j'aie "repompé" les caractéristiques de ces panneaux, ce qui n'est pas le cas.

Attention avec le contreplaqué, plus façile à dire qu'à faire comme projet, je m'y était risqué, la cloche avait éclaté des couches de lamélé...après avoir chiadé 2 plaques j'avais abandonné.
Ce serait plus façile avec de l'aggloméré ou encore une fois du pin.


Mea culpa, je ne trouvais plus le nom l'autre jour. Je voulais parler d'isorel perforé au mètre que l'on vend dans tous les magasins de bricolage.
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

Message » 27 Jan 2012 15:02

...bon, je poursuis avec le résultat de mes cogitations. A propos, pour plus de clarté, j'aurais dû indiquer l'orientation sur mon plan: les fenêtres sont orientées à l'ouest.

Je n'avais pas précisé que qu'un bastaing (une grosse poutre supportant le plancher) traverse tout mon appartement du nord au sud, affleurant les tomettes. J'ai donc chez moi une grosse poutre de 300 ans d'âge au ras du sol. Ce bastaing doit faire 20cm de largeur, et peut-être 30cm d'épaisseur, et passe sous la cloison qui sépare le bureau de la salle de bain (donc la cloison est du bureau), au ras de la plinthe. Voir ici:

**********

Des investigations plus poussées m'ont montré que 1°) le son ne passe pas du tout par le sol en tomettes. 2°) il ne passe pas non plus par la cloison sud (briquette pleine), ni par le mur porteur au nord (apparemment, chez les voisins, ce mur est occupé par des meubles de cuisine).

En revanche, il passe un peu par le mur porteur à l'ouest (celui de la fenêtre) et surtout par la cloison est, celle qui est repose sur le bastaing.

Conclusion: c'est ce dernier qui fait office de pont phonique. Cette cloison, plus la porte, sont vraiment les deux points faibles.

Par ailleurs, j'avais pour projet de construire une rochelle dans la partie est du bureau (les croquis sont indispensables, je vous les posterai dès que possible).

Donc mon idée est la suivante: doubler la cloison est de plaques de lamellé de 12mm, avec un espace de 2cm environ entre les deux, et remplir l'espace en question de sable,pour empêcher le son de se propager à travers la poutre. Qu'en pensez-vous?

Merci en tout cas pour les conseils déjà donnés!
Dernière édition par Sophie22 le 16 Sep 2012 15:58, édité 4 fois.
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:15

Bonjour,

Un peu de lecture sur le sujet :idee:

http://www.akustar.com/dossiers/403_tech.htm
saveriancouty
 
Messages: 1730
Inscription Forum: 18 Sep 2005 22:05
  • offline

Message » 27 Jan 2012 21:00

Elle est flûtiste, fréquences médium aigu essentiellement, le mur devrait suffire, amha.

La solution de stephifi devrait suffire, non?( laine de roche ou verre recouvert d'un tissu...)
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 27 Jan 2012 21:09

oups.... désolé je pensais écrire un MP
LBTRMA
 
Messages: 9807
Inscription Forum: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque
  • offline

Message » 29 Jan 2012 18:00

baratoustra a écrit:Elle est flûtiste, fréquences médium aigu essentiellement, le mur devrait suffire, amha.

La solution de stephifi devrait suffire, non?( laine de roche ou verre recouvert d'un tissu...)


J'ai effectivement déjà habité dans un studio dont j'avais recouvert les murs de 10cm de laine de verre+tissu. Les aigus étaient complètement "bouffés", et les voisins ignoraient jusqu'à mon existence. De toute façon cela m'est égal, de travailler dans une acoustique sèche (la lumière et la vue sont beaucoup plus importantes :) )

Mais je n'ai pas l'intention de faire la même chose, c'est vraiment moche le tissu sur les murs. J'ai lu des pages et des pages de discussions et de documentation sur la correction acoustique, et j'avoue que je suis de plus en plus perplexe. Quels sont les matériaux - autres que la laine de verre ou de roche - qui absorbent le mieux les fréquences comprises entre 250 et 3000 Hz? Faut-il investir dans du Matson, par exemple (plaques bitumineuses adhésives), ou y a-t-il des solutions moins coûteuses?
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

éssais progressifs

Message » 29 Jan 2012 19:22

Sophie22 a écrit:...Mais je n'ai pas l'intention de faire la même chose, c'est vraiment moche le tissu sur les murs....


Il existe des tissus....n' ayant pas un aspect tissus... :idee:

Et pour l'amortissement du local, pourquoi ne pas acheter "progressivement" un rouleau ou un panneau , effectuer des essais de flute (en variant la position), en acheter un autre...jusqu’à obtenir satisfaction ?
(Pour le traitement acoustique de mon Studio, j'ai procédé ainsi en deux étapes, la 2ème fois j'ai ajouté environ 3 m2 de traitement mural)

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9357
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Jan 2012 19:29

Elle peut essayer la mousse de melamine...en achetant chez un grossiste c'est moins cher.

À Toulouse par exemple il y a un magasin midica en centre ville pour les particuliers...mais en banlieue il y a le dépôt qui vend des produits non vendus au magasin( dont la melamine), pour les pro et les particuliers.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 29 Jan 2012 20:01

[doublon effacé]
Dernière édition par Sophie22 le 30 Jan 2012 14:29, édité 1 fois.
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

Message » 29 Jan 2012 20:39

...oui...pour l'instant, je ne peux rien faire, car j'attends l'entreprise qui va venir faire sauter le faux plafond, ce qui me permettra de récupérer l'espace sous les combles. Dans l'intervalle, je cogite et je gamberge, ce qui explique que mes questions partent dans tous les sens...

J'avais lu quelque chose sur le rapport entre la porosité d'un matériau et sa faculté d'absorption des aigus. Dans la chambre, il y a une bibliothèque en béton cellulaire (bien remplie) qui couvre tout un pan de mur, et je dois dire qu'au point de vue acoustique c'est parfait. Pourquoi ne pas fabriquer un diffuseur en béton cellulaire collé au plafond, ce qui s'intégrerait bien à la déco (c'est très facile à faire, et il suffit ensuite de poncer, de passer un primaire et de recouvrir de chaux).

Sinon, on parle toujours de rajouter un tas de trucs sur les murs, mais jamais d'en enlever. Or la brique mise à nu est un bon absorbant, qu'en pensez-vous?

Sophie22 a écrit:Et pour l'amortissement du local, pourquoi ne pas acheter "progressivement" un rouleau ou un panneau , effectuer des essais de flute (en variant la position), en acheter un autre...jusqu’à obtenir satisfaction ?
(Pour le traitement acoustique de mon Studio, j'ai procédé ainsi en deux étapes, la 2ème fois j'ai ajouté environ 3 m2 de traitement mural)


Nous sommes bien d'accord! :wink:
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

Message » 05 Fév 2012 12:02

...eh bien, j'ai finalement opté, dans un premier temps, pour la fabrication d'un plafond à caissons en béton cellulaire, sur le modèle des châteaux Renaissance :) . Coût: 20€ de matériaux+huile de coude.

Photos et retour d'expérience dans quelques semaines...
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline

Message » 03 Avr 2012 17:10

[pourquoi mon message a-t-il été dupliqué?]
Dernière édition par Sophie22 le 06 Avr 2012 10:41, édité 2 fois.
Sophie22
 
Messages: 95
Inscription Forum: 27 Mar 2008 19:16
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive