Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Eames et 3 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Revêtement mural

Message » 09 Déc 2009 13:58

MachA57 a écrit:Le problème est : quelle peinture acrylique mate ?
Car au delà de la mention sur le pot de peinture, les composants d'une peinture acrylique mate à l'autre changent et donc l'effet sur l'absorption du produit aussi.
J'ai testé 2 peintures : une du LEROY MERLIN type "sous couche universelle" acrylique mate : résultat = pas bon cad dégradation de l'absorption.
une autre LA SEIGNEURIE modèle MUROPRIM légèrement diluée à l'eau et là, d'après mes mesures, pas de dégradation de l'absorption.


Comment peut-on expliquer cela ? Quel(s) composant(s) pourrait impacter ainsi l'influence de la peiture sur le produit en dessous et ses capacités d'absorption ? Ca se complique là...
Pour aller plus loin, effectivement on peut aussi se demander si une seule couche dilué suffit à couvrir le produit, ou s'il faut deux couches sans dilution... On peut imaginer alors qu'à peinture identique, l'impact ne sera pas le même...

En photo j'ai l'impression que l'état de surface du sempatop 5 mm (celui que j'envisage de mettre au plafond) n'est pas super lisse, et que du coup je devrais pas mal couvrir avant de retrouver une suface blanche et lisse qui ne tranche pas avec la partie de plafond non traitée... :(

Et quid du papier peint ? Avez-vous eu l'occasion de noter un impact negatif sur les perf du produit ?
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Déc 2009 13:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Déc 2009 14:57

El-Rico a écrit:[ Quel(s) composant(s) pourrait impacter ainsi l'influence de la peiture sur le produit en dessous et ses capacités d'absorption ? Ca se complique là...
Pour aller plus loin, effectivement on peut aussi se demander si une seule couche dilué suffit à couvrir le produit, ou s'il faut deux couches sans dilution... On peut imaginer alors qu'à peinture identique, l'impact ne sera pas le même...


On "mégotte" un peu là, non ? :wink:

El-Rico a écrit:En photo j'ai l'impression que l'état de surface du sempatop 5 mm (celui que j'envisage de mettre au plafond) n'est pas super lisse, et que du coup je devrais pas mal couvrir avant de retrouver une suface blanche et lisse qui ne tranche pas avec la partie de plafond non traitée...


J'ai le produit dans les mains. La surface est nettement plus lisse que du papier "ingrain" et même si le reste des murs est lisse (placo peint par exemple) la différence de granulométrie de la surface ne gène pas.
mercure
 
Messages: 308
Inscription Forum: 09 Avr 2008 9:20
Localisation: Schiltigheim
  • offline

Message » 09 Déc 2009 15:01

Et quid du papier peint ? Avez-vous eu l'occasion de noter un impact negatif sur les perf du produit ?


Je dois l'appliquer dans les prochaines semaines. Je vous informerais de mes résultats.
Encore une fois, le choix du type de papier peint semble décisif car un papier vinyl est déconseillé par le fabriquant. Et le pb, c'est que les papiers vinyl représentent 80% des papiers peints commercialisés :(
MachA57
 
Messages: 277
Inscription Forum: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

Message » 09 Déc 2009 15:18

D'un autre coté çà semble tellement évident qu'un papier peint va modifier les propriétés acoustiques d'un matériaux.
Je ne vois pas comment çà peut en être autrement :-?
Ptisik
 
Messages: 5613
Inscription Forum: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Impact papier reint

Message » 09 Déc 2009 19:20

MachA57 a écrit:
Et quid du papier peint ? Avez-vous eu l'occasion de noter un impact negatif sur les perf du produit ?


Je dois l'appliquer dans les prochaines semaines. Je vous informerais de mes résultats.
Encore une fois, le choix du type de papier peint semble décisif car un papier vinyl est déconseillé par le fabriquant. Et le pb, c'est que les papiers vinyl représentent 80% des papiers peints commercialisés :(


MachA,Le tissus fin permet de conserver au maximum les caractéristiques du produit initial (Sémaphon absorb....), pourquoi dès lors prendre des risques avec du papier vinyle étanche aux sons ?

+1 avec Ptilsik inutile de prendre de gros risques.

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Déc 2009 21:51

C'est justement ce que je voulais dire : il faut proscrire le vinyl.
MachA57
 
Messages: 277
Inscription Forum: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

Message » 10 Déc 2009 10:11

MachA57 a écrit:C'est justement ce que je voulais dire : il faut proscrire le vinyl.


Pour mon info, ce sont les papier peint dits "lessivables" ?
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 10 Déc 2009 10:15

mercure a écrit:
El-Rico a écrit:[ Quel(s) composant(s) pourrait impacter ainsi l'influence de la peiture sur le produit en dessous et ses capacités d'absorption ? Ca se complique là...
Pour aller plus loin, effectivement on peut aussi se demander si une seule couche dilué suffit à couvrir le produit, ou s'il faut deux couches sans dilution... On peut imaginer alors qu'à peinture identique, l'impact ne sera pas le même...


On "mégotte" un peu là, non ? :wink:


Ca depend si la difference d'impact notée par notre amis est lié à la difference de peinture ou a la difference d'application (l'une a été diluée). :wink:
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 10 Déc 2009 10:17

mercure a écrit:
El-Rico a écrit:En photo j'ai l'impression que l'état de surface du sempatop 5 mm (celui que j'envisage de mettre au plafond) n'est pas super lisse, et que du coup je devrais pas mal couvrir avant de retrouver une suface blanche et lisse qui ne tranche pas avec la partie de plafond non traitée...


J'ai le produit dans les mains. La surface est nettement plus lisse que du papier "ingrain" et même si le reste des murs est lisse (placo peint par exemple) la différence de granulométrie de la surface ne gène pas.


Ah, bonne nouvelle.
Penses-tu qu'on puisse carrement le laisser en brut ou faut-il tout de même le peindre ? En terme de couleur, il est dans les beige-clair, exact ?
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 10 Déc 2009 10:25

Igor Kirkwood a écrit:
MachA57 a écrit:
Et quid du papier peint ? Avez-vous eu l'occasion de noter un impact negatif sur les perf du produit ?


Je dois l'appliquer dans les prochaines semaines. Je vous informerais de mes résultats.
Encore une fois, le choix du type de papier peint semble décisif car un papier vinyl est déconseillé par le fabriquant. Et le pb, c'est que les papiers vinyl représentent 80% des papiers peints commercialisés :(


MachA,Le tissus fin permet de conserver au maximum les caractéristiques du produit initial (Sémaphon absorb....), pourquoi dès lors prendre des risques avec du papier vinyle étanche aux sons ?

+1 avec Ptilsik inutile de prendre de gros risques.

Igor Kirkwood


Effectivement, mais ce sont tout de même deux type de déco et deux type de poses complètement differentes.
Poser du papier peint c'est tout de même assez rapide et simple en comparaison du tissu tendu...
En fait j'envisage de traiter le mur derrière les enceintes avec du sempaphon absorb + tissu tendu (system swall).
Mais il faudrait aussi que je traite le couloir qui donne dans le salon (aujourd'hui parois BA13 nues) avec du Sempaphon absorb mais couvert de papier peint. Je ne me vois pas poser du tissu tendu dans le couloir...

Je pense à autre chose... Comment se comporte du lambris PVC au niveau accoustique ? Y a t-il un intérêt à mettre du sempaphon absorb derrière ce genre de lambri ou de toute façon c'est trop réverberant et rien de va le traverser ?

De manière generale, lorsqu'on parle ici d'impact sur les capacités d'absorption, est-ce juste une histoire que globalement les perfs vont diminuer de manière homogène de 10% (c'est un exemple), auquel cas on peut imaginer qu'il suffise d'augmenter de 10% les surfaces traitées, ou est-ce plutôt une dégradation hétérogène qui modifie complètement la courbe d'absorption (par exemple aucun chgt dans les medium et diminution de l'absorption des aigus) ce qui serait plus embettant...
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 10 Déc 2009 10:27

D'ailleurs, compte tenu de la longueur d'onde des sons absorbé par le sempaphon absorb, est-ce que la peinture ou du papier peint vont réellement avoir un impact finalement ?
Autant dans les aigus, donc sur du sempatap 5mm, je peux facilement l'imaginer, autant sur le sempaphon absorb je me pose la question... :idee:
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 10 Déc 2009 14:00

El-Rico a écrit:Penses-tu qu'on puisse carrement le laisser en brut ou faut-il tout de même le peindre ? En terme de couleur, il est dans les beige-clair, exact ?


Le problème de le laisser brut ne vient selon moi pas de la couleur (tous les gouts sont dans la nature) mais plutôt de la finition car la jonction entre 2 lés n'est jamais parfaite et il faut l'enduire pour la masquer. D'ou ensuite nécessité de peindre dessus pour rendre à nouveau le support uniforme
MachA57
 
Messages: 277
Inscription Forum: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

tissus ou peinture....?

Message » 10 Déc 2009 20:50

Pour El-Rico : Je ne vois pas de difficultés supplémentaire a mettre un tissus fin dans un couloir plutôt que dans un salon. Sauf peut être les éventuelles découpes supplémentaires ? Tu peux te faire aider éventuellement.
Si les problèmes de peinture sont si difficiles.... :roll:
Idem pour MachA ?

J'ai pris un excellent tapissier :oops:

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Déc 2009 14:48

Igor Kirkwood a écrit:Pour El-Rico : Je ne vois pas de difficultés supplémentaire a mettre un tissus fin dans un couloir plutôt que dans un salon. Sauf peut être les éventuelles découpes supplémentaires ? Tu peux te faire aider éventuellement.
Si les problèmes de peinture sont si difficiles.... :roll:
Idem pour MachA ?

J'ai pris un excellent tapissier :oops:

Igor Kirkwood


C'est pas faux... :wink:

Je viens de relire les pages précédentes, et je suis impressionné par le RT60 de votre pièce dans les aigus, avec uniqueme du Sempaphon 13.
Ceci-dit, je viens de recevoir de la doc de chez eux, avec la courbe, à priori non recouvert, du sempaphon absorb 13. Eh bien c'est different de la courbe telle que rappelée ici en première page.
La chute dans le haut medium et les aigus est bcp moins violente, et le revêtement absorbe bcp plus dans les 4000 qu'indiqué dans la courbe initiale, qui correspondait au produit peint.
Du coup effectivement, il n'est pas étonnant qu'avec un tissu par dessus, cela augmente encore plus sa réponse dans les aigus. Et si la pose à l'envers joue aussi sur les aigus, rien de surprenant alors qu'il ne soit plus necessaire d'utiliser du sempatap 5 en complément...
Par contre effectivement, difficile d'estimer la quantité à utiliser, car impossible de quantifier le gain en absorption des aigus du tissu + pose à l'envers... :-?
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline

Message » 15 Déc 2009 14:52

Remarque j'ai peut-être une solution... Mes analyses de RT calculés, m'ont donnés des chiffres mauvais mais relativement homogènes sur les differentes bandes de fréquence.
Du coup la quantité de Sempaphon calculé pour avoir un bon RT dans les medium reste valide, et si pose à l'envers + tissu linéarise la réponse vers les aigus, je n'ai tout simplement pas besoin de compléter avec du Sempatap 5mm... Economies non négligeables... :)
El-Rico
 
Messages: 3596
Inscription Forum: 18 Déc 2002 9:24
Localisation: Marne La Vallée
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message