Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FDDRT et 4 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Ampli de puissance (transistors) neutre ?!

Message » 27 Mai 2016 0:02

C'est pour cela qu'en HiFi on parle de signature sonore concernant chaque élément qui compose un système ... :zen:

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8848
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2016 0:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2016 0:16

On peut remarquer que ceux qui disent qu'une différence existe se passent d'argumentation ou argumentent dans le meilleur des cas de manière non chiffrée.

Dans la pratique, aucun test en aveugle n'a pu mettre en évidence de manière flagrante une quelconque différence entre amplis, y compris des comparaisons bas de gamme / haut de gamme.

Je pense qu'il existe une exception, que j'ai pu ressentir de manière subjective mais dont je n'ai aucune preuve objective : la "tenue" du grave.
Il me semble que, sur des enceintes difficiles (comprendre boomers lourds, amortis, grosses bobines, impédances faibles et ou tortueuses), un gros ampli peut faire la différence avec un petit.

Dans mon expérience subjective, les pré-amplis ont plus tendance à colorer le son de manière perceptible mais je doute des résultats de ces écoutes car les mesures et les écoutes en aveugle les infirment.

Côté mesure, sauf ampli à tubes hyper coloré, les mesures montrent des différences quasi non audibles (et je mets le quasi pour ne fâcher personne).

Bref, chacun a par définition ses propres ressentis subjectifs, chacun est libre de les brandir ou non comme des vérités, il n'en demeure pas moins que les preuves de différence objective audibles (donc entre 10 et 20khz) n'existent pas à ma connaissance.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 27 Mai 2016 7:48

JAVA Alive a écrit:On peut remarquer que ceux qui disent qu'une différence existe se passent d'argumentation ou argumentent dans le meilleur des cas de manière non chiffrée.

Dans la pratique, aucun test en aveugle n'a pu mettre en évidence de manière flagrante une quelconque différence entre amplis, y compris des comparaisons bas de gamme / haut de gamme.

Je pense qu'il existe une exception, que j'ai pu ressentir de manière subjective mais dont je n'ai aucune preuve objective : la "tenue" du grave.
Il me semble que, sur des enceintes difficiles (comprendre boomers lourds, amortis, grosses bobines, impédances faibles et ou tortueuses), un gros ampli peut faire la différence avec un petit.

Dans mon expérience subjective, les pré-amplis ont plus tendance à colorer le son de manière perceptible mais je doute des résultats de ces écoutes car les mesures et les écoutes en aveugle les infirment.

Côté mesure, sauf ampli à tubes hyper coloré, les mesures montrent des différences quasi non audibles (et je mets le quasi pour ne fâcher personne).

Bref, chacun a par définition ses propres ressentis subjectifs, chacun est libre de les brandir ou non comme des vérités, il n'en demeure pas moins que les preuves de différence objective audibles (donc entre 10 et 20khz) n'existent pas à ma connaissance.


On ne va parler que d'ampli de puissance pour faire court :

1- à tubes, EL84, EL34, KT88 .... en push pull (2 lampes par canal, chacun prenant en charge la moitié de la sinusoide), penthode ou pseudo triode
à tubes SE (Single ended : une lampe par canal), triode 300B, 845 ... et j'en passe beaucoup d'autres

le transformateur d'alimentation apporte aussi sa signature
ANCUN ne sonne pareil et pourtant tous amplifient !

2- à transistors, Mos-Fet, ou autres ... bancs de 2, 4, 6 ou plus par canal, appairés de préférence
Alimentation classique : gros transfo pour les deux canaux ou un pour chaque canal ... gros condensateurs ou beaucoup de petits condensateurs suivant les écoles,
contre réaction (facteur d'amortissement) variable, classe A/B ou classe A ...
classe D numérique ou hybride, échantillonnage du signal ... (plusieurs écoles) ...

Pensez vous sérieusement qu'ils sonnent tous pareils ?
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2650
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200
  • offline

Message » 27 Mai 2016 7:53

letit69 a écrit:Il peut donc bien y avoir des différences :siffle: mais peut on parler de "colorisation" du à l'utilisation d'une électronique différente. J'entends par là : "un son droit, neutre, sec, chaud, etc..." ?


D'après ces derniers post, pas de véritable colorisation sur un ampli de puissance :wtf:
Je souhaite rester sur des amplis à transistors de classe A, B, AB.
letit69
 
Messages: 2540
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 27 Mai 2016 8:34

"Java alive", si tu voulais de l'argumentation en la matière, notre ami Poprock a été exhaustif, bref et concis :thks:
Je le connais personnellement. Avec tout ce qui est passé chez lui, Patrice maîtrise bien son sujet 8)

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8848
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 27 Mai 2016 10:01

Bonjour,

Je ne comprends pas ce sujet, maintes et maintes fois débattu par le passé.

On ne peut pas porter une appréciation sur l'audibilité des défauts introduits par un amplificateur (un amplificateur qui modifie le son introduit par définition un défaut, car il n'est pas transparent) indépendamment de quatre choses : de quel amplificateur parle-t-on, quelle est sa puissance, à quelle charge il est relié et comment on l'utilise. Ces deux derniers points, capitaux, consistent surtout à s'assurer que l'amplificateur est adapté à la situation et qu'il est utilisé à l'intérieur des limites de ses spécifications (notamment que sa puissance est suffisante pour, en relation avec la sensibilité des enceintes, pouvoir obtenir le niveau sonore et la plage dynamique désirés).

Tant qu'on n'a pas précisé ces points, tout le reste n'est que littérature.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10499
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 27 Mai 2016 10:02

CQFD :thks:

Cédric

La configuration dans mon profil


For the love of music...
cédric1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5778
Inscription: 07 Avr 2007 18:26
Localisation: En Suisse au bord du lac Léman
  • offline

Message » 27 Mai 2016 10:37

Scytales a écrit:Bonjour,

Je ne comprends pas ce sujet, maintes et maintes fois débattu par le passé.


J'ai dans l'idée d'acquérir un ampli de puissance pour apporter un peu plus de jus à un ampli HC Marantz NR1403 via la sortie Pre Out de celui-ci. J'ai bien un autre ampli intégré sur une autre installation Hifi (voir signature), un Marantz PM7004 que j'ai déjà raccordé en Bypass mais je n'ai pas nécessairement besoin d'un intégré avec l'installation HC.
Au cas ou j'aurai comme même le souhait d'utiliser le PM7004 pour l'HC, je me retrouverai sans ampli sur l'ensemble Hifi, il faudrait donc bien retrouvé un ampli mais encore une fois pourquoi pas un ampli de puissance, ayant le projet d'utiliser un DAC/préampli.

Je n'ai pas d'expériences avec les amplis de puissance, donc je m'efforce de me renseigner auprès de personnes compétentes sur le sujet :lol: C'est bien le but des forums ou il est possible d'échanger et de poser des questions :siffle:

J'ai déjà pas mal parcouru de sujets mais encore une fois, on peut lire tout et son contraire :wink:

J'essai donc d'obtenir des avis objectifs sur les amplis de puissances, explications, conseils.

Excusez moi de mon ignorance :ane:
letit69
 
Messages: 2540
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 27 Mai 2016 10:47

letit69 a écrit:
Scytales a écrit:Bonjour,

Je ne comprends pas ce sujet, maintes et maintes fois débattu par le passé.


J'ai dans l'idée d'acquérir un ampli de puissance pour apporter un peu plus de jus à un ampli HC Marantz NR1403 via la sortie Pre Out de celui-ci. J'ai bien un autre ampli intégré sur une autre installation Hifi (voir signature), un Marantz PM7004 que j'ai déjà raccordé en Bypass mais je n'ai pas nécessairement besoin d'un intégré avec l'installation HC.
Au cas ou j'aurai comme même le souhait d'utiliser le PM7004 pour l'HC, je me retrouverai sans ampli sur l'ensemble Hifi, il faudrait donc bien retrouvé un ampli mais encore une fois pourquoi pas un ampli de puissance, ayant le projet d'utiliser un DAC/préampli.

Je n'ai pas d'expériences avec les amplis de puissance, donc je m'efforce de me renseigner auprès de personnes compétentes sur le sujet :lol: C'est bien le but des forums ou il est possible d'échanger et de poser des questions :siffle:

J'ai déjà pas mal parcouru de sujets mais encore une fois, on peut lire tout et son contraire :wink:

J'essai donc d'obtenir des avis objectifs sur les amplis de puissances, explications, conseils.

Excusez moi de mon ignorance :ane:


Donc en fait, tu veux un conseil adapté à ta situation et pas engager un débat polémique dans lequel tu vas fatalement te perdre (c'est une prévision facile à faire vu la tournure des débats généraux sur le sujet du "son" des amplificateurs par le passé).

Tu aurais dû commencer par là ! Décris ton installation, en quoi elle ne te satisfait pas et tes attentes.

Voilà.

Vu la tournure qu'a prise ce fil, tu serais bien inspiré d'en ouvrir un autre avec un titre plus explicite concernant ta demande. Mais tu fais ce que tu veux.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10499
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 27 Mai 2016 12:14

Scytales a écrit:Donc en fait, tu veux un conseil adapté à ta situation et pas engager un débat polémique dans lequel tu vas fatalement te perdre (c'est une prévision facile à faire vu la tournure des débats généraux sur le sujet du "son" des amplificateurs par le passé).

Tu aurais dû commencer par là ! Décris ton installation, en quoi elle ne te satisfait pas et tes attentes.

Voilà.

Vu la tournure qu'a prise ce fil, tu serais bien inspiré d'en ouvrir un autre avec un titre plus explicite concernant ta demande. Mais tu fais ce que tu veux.

Pas forcément un conseil adapter dans un premier temps mais général. Je ne pensais pas lancer, relancer un débat polémique :hehe:

Je trouve le titre explicite 8) je ne pouvais pas deviner de la tournure, après il y bien des réponses, explications, liens me permettant d'en savoir plus sur ce sujet :bravo:

Si je peux recentrer le sujet en adéquation avec mes projet : sa me fait avancer :wink:
J'apprends, j'apprends...
:thks:
letit69
 
Messages: 2540
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 27 Mai 2016 13:35

poprock-homecinesolutions a écrit:ANCUN ne sonne pareil et pourtant tous amplifient !


Cette affirmation a beau contre-dire toutes les écoutes en aveugle, on la lit toujours régulièrement sur les forums.
Sans la moindre argumentation évidemment, on ne peut argumenter sur un avis subjectif qu'ensembles à écouter la même chose (donc pas sur un forum) et on ne peut objectiviser cet avis qu'avec de l'ABX ce qui, dans la pratique, n'est presque jamais fait.

poprock-homecinesolutions a écrit:Pensez vous sérieusement qu'ils sonnent tous pareils ?

J'ai longtemps pensé comme toi, jusqu'à faire des tests en aveugle et à lire les CR des autres tests en aveugle (assez rare malgré ma maîtrise de l'anglais, montrant par là le manque d'intérêt des audiophiles pour ces tests).
Tous pareil, je n'en sais rien, mais bien moins différents qu'on ne le croit c'est une certitude.

itofa a écrit:"Java alive", si tu voulais de l'argumentation en la matière, notre ami Poprock a été exhaustif, bref et concis :thks:
Je le connais personnellement. Avec tout ce qui est passé chez lui, Patrice maîtrise bien son sujet 8)

Désolé pour le caractère un peu provoc de mon précédent post mais je ne vois en toute sincérité aucune argumentation dans le post de poprock.
On a une liste de technos (ça fait savant, c'est sûr), puis on passe direct à la conclusion.
Où est l'argumentation ? "Patrice maîtrise bien son sujet" est peut être sincère voir même vrai, mais ce n'est en aucun cas de l'argumentation.

Je vois ne que deux argumentations propres possibles sur le sujet (il y en a peut être d'autres) :
- la mesure : là dessus, à part quelques amplis à tubes absolument pas fidèles qui amènent une DH entre -40 et -60db, aucun ampli n'apporte qqch d'audible à ce niveau. Pareil en linéarité et en rapport S/B.
- l'écoute ABX avec le résultat qu'on connaît

Un bémol : l'écoute sur la durée qui semble tout de même confirmer des différences. Il faudrait faire des écoutes ABX sur la durée (genre quelques semaines) mais je n'ai jamais pu en mettre en œuvre.

Subway2400 a écrit:Il est donc physiquement obligatoire qu'il y ait des différences entre tout amplificateur.

Certes, et c'est parfaitement corellé par la mesure.
Audibles ? Si oui, l'ampli est mauvais.
Un bon ampli a un bruit et un DH sous les -80db (voir bien moins) et est parfaitement linéaire sur la plage d'utilisation. Ca aussi les mesures le confirment.

vvolant a écrit:Dans les deux cas (intégré ou bloc) le signal électrique passe par des composants électroniques donc il est forcément dégradé (coloration), de manière plus ou moins audible selon la qualité globale du matériel et de votre oreille.

Oui, oreille qui a quelle plage de dynamique ?
Et de la pièce, élément systématiquement mis de côté alors qu'elle offre une dynamique de 40db dans le salon de Mr tout le monde et des bosses/creux d'allègrement +-6db dans le grave, et je suis gentil.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 27 Mai 2016 13:48

letit69 a écrit:
Scytales a écrit:Donc en fait, tu veux un conseil adapté à ta situation et pas engager un débat polémique dans lequel tu vas fatalement te perdre (c'est une prévision facile à faire vu la tournure des débats généraux sur le sujet du "son" des amplificateurs par le passé).

Tu aurais dû commencer par là ! Décris ton installation, en quoi elle ne te satisfait pas et tes attentes.

Voilà.

Vu la tournure qu'a prise ce fil, tu serais bien inspiré d'en ouvrir un autre avec un titre plus explicite concernant ta demande. Mais tu fais ce que tu veux.

Pas forcément un conseil adapter dans un premier temps mais général. Je ne pensais pas lancer, relancer un débat polémique :hehe:

Je trouve le titre explicite 8) je ne pouvais pas deviner de la tournure, après il y bien des réponses, explications, liens me permettant d'en savoir plus sur ce sujet :bravo:

Si je peux recentrer le sujet en adéquation avec mes projet : sa me fait avancer :wink:
J'apprends, j'apprends...
:thks:


Si tu veux apprendre ou te cultiver sur le plan technique, je te conseille un livre : Audio Power Amplifier Design Handbook de Douglas Self. C'est un ouvrage de référence au niveau mondial. La cinquième édition est sortie il y a je crois deux ou trois ans, mais en cherchant sur l'Internet on peut trouver en téléchargement la troisième (?) édition. Elle est en anglais, mais elle se lit très bien, il y a très peu de mathématique dedans et l'ouvrage est focalisé sur des problèmes concrets. Le fil directeur du livre est : "comment tirer le meilleur d'une topologie d'amplificateur donnée".

Tu y apprendras beaucoup plus de choses sur la conception des amplificateurs de puissance que ce que tu ne pourras jamais lire sur ce forum sans pouvoir trier le bon grain de l'ivraie.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10499
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 27 Mai 2016 13:58

:thks: Scytales,

Je vais y regarder.

En attendant, mon idée d'utiliser un ampli de puissance n'est pas mauvaise :
J'ai dans l'idée d'acquérir un ampli de puissance pour apporter un peu plus de jus à un ampli HC Marantz NR1403 via la sortie Pre Out de celui-ci. J'ai bien un autre ampli intégré sur une autre installation Hifi (voir signature), un Marantz PM7004 que j'ai déjà raccordé en Bypass mais je n'ai pas nécessairement besoin d'un intégré avec l'installation HC.
Au cas ou j'aurai comme même le souhait d'utiliser le PM7004 pour l'HC, je me retrouverai sans ampli sur l'ensemble Hifi, il faudrait donc bien retrouvé un ampli mais encore une fois pourquoi pas un ampli de puissance, ayant le projet d'utiliser un DAC/préampli.
:wtf:

A savoir, si je fais fausse route :mdr:
letit69
 
Messages: 2540
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 27 Mai 2016 14:21

letit69 > en dehors du débat de la différence à l'écoute réelle ou non (là dessus, je te recommande de faire un test en aveugle au moins une fois dans ta vie), le choix d'un ampli de puissance séparé est plutôt bon, je pense.

Même en prenant le point de vue subjectif que je combats, la réputation des amplis (du moins pour les transistors) est que la coloration vient essentiellement du pré, moins de l'étage de puissance. C'est une tendance, il y a certainement des contre-exemples.

Choisir un ampli de puissance séparé, c'est donc se concentrer sur le boulot de cet élément : bouger les enceintes fidèlement et les tenir (suffit pas de mettre un courant pour faire bouger un boomer, il faut aussi l'arrêter dans sa course alors que rien dans le signal ne "demande" à inverser la tension)

En outre, c'est bien plus pratique pour les évolutions futures et certains dacs sont de très bon prés (numérique ou analog), ce qui permet éventuellement de virer le pré (et l'éventuelle coloration qu'il induit pour ceux qui y croient) et de gagner sur l'aspect budget.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 27 Mai 2016 16:02

JAVA Alive a écrit:letit69 > en dehors du débat de la différence à l'écoute réelle ou non (là dessus, je te recommande de faire un test en aveugle au moins une fois dans ta vie), le choix d'un ampli de puissance séparé est plutôt bon, je pense.

Des écoutes en aveugle ou ABX, j'en ai déjà réalisé à plusieurs reprises (mais jamais sur des amplis de puissance) avec l'aide de personnes plus compétentes que moi en la matière :bravo: mais il n'est pas toujours facile de réunir, les matériels et les personnes. Réussir à se faire prêter au même moment le matériel que l'on souhaite écoute, comparer :ko:

Même en prenant le point de vue subjectif que je combats, la réputation des amplis (du moins pour les transistors) est que la coloration vient essentiellement du pré, moins de l'étage de puissance. C'est une tendance, il y a certainement des contre-exemples.
Je suis plutôt de cette avis :siffle:

Choisir un ampli de puissance séparé, c'est donc se concentrer sur le boulot de cet élément : bouger les enceintes fidèlement et les tenir (suffit pas de mettre un courant pour faire bouger un boomer, il faut aussi l'arrêter dans sa course alors que rien dans le signal ne "demande" à inverser la tension)
C'est là, qu'il faut que j'étudie, d'où le besoin de bon conseils

En outre, c'est bien plus pratique pour les évolutions futures et certains dacs sont de très bon prés (numérique ou analog), ce qui permet éventuellement de virer le pré (et l'éventuelle coloration qu'il induit pour ceux qui y croient) et de gagner sur l'aspect budget.

Au moins, ça me conforte dans mon idée ; j'ai bon :mdr:

:thks: J'avance
letit69
 
Messages: 2540
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron