Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FDDRT et 5 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Classement TOP 10 des blocs monos et stéréo

Message » 09 Juil 2013 11:13

faut payer pour en savoir plus :wink:
1 million et des.
tu nous diras :hehe:

c'est 2*60 000 W, soit 120 KW au total
c'est 9.3 m3 d'encombrement minimum (pi*1.25*1.25*1.9) m3
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2013 11:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juil 2013 14:13

WhyHey a écrit:c'est 2*60 000 W, soit 120 KW au total

effectivement, ca fait donc l'equivalent de plus 60 radiateurs de 2kW a fond (si on prend le rendement max theorique de 50%) ou 120 si on prend 33% de rendement (sans doute plus proche de la realite).
WhyHey a écrit:c'est 9.3 m3 d'encombrement minimum (pi*1.25*1.25*1.9) m3

tu oublies de diviser par 4 (1.25 c'est le diametre, pas le rayon), donc ca fait 2.3m3. Mais tu as raison, en position ouverte c'est plus (6.7m3). J'imagine qu'en marche c'est en position ouverte.

Mais bon, meme sans se prendre la tete avec les chiffres exactes, les orders de grandeurs montrent qu'il y a un os.
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 09 Juil 2013 15:38

oui 2.3 m3, tu sembles dire qu'avec cette taille on ne peut pas consommer 120 000 watt.
je ne vois pas de pb pour consommer 120 000 watt dans 2.3 m3 . en fait cette bestiole consomme 800 ampère, cela donne 350 A/m3.
si on prend le Parasound JC 1, il consomme 135 A pour 17.5*43.9*50.8 cm, soit 3 500 A/m3, c'est largement faisable de consommer 10 fois moins au metre cube, non ?.
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 09 Juil 2013 15:46

Ce n'est pas la consommation qui me gene(d'ailleur c'est en classe A donc elle n'est pas de 120000W mais de plus de 240000W). C'est le fait qu' en classe A, comme le rendement est inferieur a 50%, il y a une puissance a eliminer sous forme de chaleur au moins egale a la puissance de l'ampli en classe A (plus de 120000W a eliminer sous forme de chaleur). D'ou l'analogie avec les radiateurs electriques. Ce n'est la puissance electrique qui me gene, mais la chaleur que l'ampli doit degager dans un volume aussi "faible".
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 09 Juil 2013 16:00

oui, la chaleur, je vois pas trop le pb non plus, vu ce que fait le parasound, par exemple, c'est pas fondamentalement à l'ouest.
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 09 Juil 2013 20:44

WhyHey a écrit:oui 2.3 m3, tu sembles dire qu'avec cette taille on ne peut pas consommer 120 000 watt.
je ne vois pas de pb pour consommer 120 000 watt dans 2.3 m3 . en fait cette bestiole consomme 800 ampère, cela donne 350 A/m3.
si on prend le Parasound JC 1, il consomme 135 A pour 17.5*43.9*50.8 cm, soit 3 500 A/m3, c'est largement faisable de consommer 10 fois moins au metre cube, non ?.


Le Parasound Halo JC1 ne consomme pas 135 A : il a une « capacité en courant current capacity) de 135 A crêtes (source), nuance. Encore cette spécification est sans signification : pour être exploitable, il faudrait qu'elle soit accompagnée de la nature, de la fréquence et de la durée du signal, ainsi que la charge sur laquelle elle est mesurée.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10824
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 09 Juil 2013 22:01

Le parasound c'est 25W de class A. Donc la classe A fait dissiper 25W sous forme de chaleur si on considere un rendement de 50% (l'ampli va chauffer plus car il n'y a pas que la consommation due au Bias de la classe A).
Sur l'Opera c'est 120000W dissipes sous forme de chaleur (si on prend 50% de rendement, ce qui est le maximum theorique), soit 5000 fois plus.
Je le repette, ca fait l'equivalent de 60 radiateurs de 2kW a fond. (ca fera meme plus car le rendement sera inferieur a 50%). Il faudrait au moins un echangeur de chaleur de clim d'immeuble pour evacuer tout ca.
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 09 Juil 2013 23:34

Sans vouloir m immiscer dans vos problèmes caloriques , ça fait de la musique ce truc ?
Parce que pour la somme annoncée on doit pouvoir s offrir un philarmonique , un groupe de rock et un de Jazz pour un certain temps avec les locaux had hoc bien sur....

Christophe. :lol:
atlantiquegm3
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 168
Inscription Forum: 25 Fév 2011 9:42
  • offline

Message » 10 Juil 2013 10:17

lulumusique a écrit:Le parasound c'est 25W de class A. Donc la classe A fait dissiper 25W sous forme de chaleur si on considere un rendement de 50% (l'ampli va chauffer plus car il n'y a pas que la consommation due au Bias de la classe A).
Sur l'Opera c'est 120000W dissipes sous forme de chaleur (si on prend 50% de rendement, ce qui est le maximum theorique), soit 5000 fois plus.
Je le repette, ca fait l'equivalent de 60 radiateurs de 2kW a fond. (ca fera meme plus car le rendement sera inferieur a 50%). Il faudrait au moins un echangeur de chaleur de clim d'immeuble pour evacuer tout ca.

Oui, mais c'est un exercice à la c..! Pour de fortes puissances, personne de sérieux ne s'amuserait à faire de la classe A au delà de quelques dizaines de kW (et encore! ). C'est à peu près du même niveau que construire une tour Eiffel en allumettes. (et à peu près la même utilité).

Si la chaleur te soucie, tu peux faire ce petit calcul:
Tu prends pour les radiateurs un coefficient d'échange moyen de 5 W/°m²°K, ce qui n'est pas si mal en convection naturelle (ventilateurs interdits).
Tu prends une température de surface du radiateur d'environ 90°C, ce qui est déjà beaucoup et devrait permettre de maintenir les jonctions en dessous de 125°C, pour une fiabilité acceptable. Et tu prends une température ambiante de 25°C .
La surface de radiateur nécessaire sera : 120000/(5(90-25))= 369 m² Dans quel volume ?. :mdr:
Question subsidiaire (pour la mention): calculer la puissance de la clim capable de maintenir l'ambiante à 25°C d'une pièce où on envoie 240 kW (120 de pertes+ 120 de sortie, dissipés dans les HP)
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4757
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Juil 2013 16:16

qu'il y ait des difficultés pour maintenir 25°C dans la pièce, c'est certain, même si en plein hiver, c'est bien pratique.
pour la comparaison avec les radiateurs: pourquoi pas ?!
mais à vous suivre, il faudrait aussi que la chaudière ait le même volume, la même surface que les radiateurs ??
je ne vois pas comment on peut dire que cet ampli ne tient pas la route en prenant comme argument une comparaison avec un radiateur ?
Parasound est capable de consommer, sous certaines conditions, 10 fois plus que l'opéra, je vois pas ce qui empeche de consommer 10 fois moins, sous des conditions différentes. En tout cas pas un pb d'ordre de grandeur.
il consomme 800 ampère dans 2.3 m3 et sort 120 KWatt : c'est pas totalement délirant ? si ?

:P

pour changer, je compare l'opéra à une chaudière électrique:
http://www.gretel.fr/Gretgif/TRT1000.pdf
pas de pb, y a un marché à prendre !!

Scytales a écrit:Le Parasound Halo JC1 ne consomme pas 135 A : il a une « capacité en courant current capacity) de 135 A crêtes (source), nuance. Encore cette spécification est sans signification : pour être exploitable, il faudrait qu'elle soit accompagnée de la nature, de la fréquence et de la durée du signal, ainsi que la charge sur laquelle elle est mesurée.

peut etre, il reste que le JC 1 sait consommer 10 fois plus que l'opéra quand il consomme ses 135 Ampères, car à la fin, même avec toutes les précautions que tu prends, les 135 ampères, ils y sont, ils traversent l'ampli. y a donc pas de pb d'ordre de grandeur à savoir consommer 10 fois moins.
WhyHey
 
Messages: 13841
Inscription Forum: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 10 Juil 2013 17:35

qu'il y ait des difficultés pour maintenir 25°C dans la pièce, c'est certain, même si en plein hiver, c'est bien pratique.
pour la comparaison avec les radiateurs: pourquoi pas ?!
mais à vous suivre, il faudrait aussi que la chaudière ait le même volume, la même surface que les radiateurs ??

La difference avec une chaudiere (qui produit la meme quantite de chaleur) est qu'elle utilise les radiateurs pour evacuer la chaleur. Ces radiateurs sont repartis dans plusieurs appartements. Imagine 120 convecteurs a fond empiles dans 2.3m3. La quantite de chaleur degagee dans la piece la transformerait en four electrique (imagine 120 converteurs a fond dans une piece!)
Si tu prends une piece de 30m2 par 2.5m de haut (75m3), ca fait 3200W par m3. Un four (1m3) degage cette puissance sous forme de chaleur pendant la pyrolise=> si ta piece est tres bien isolee c'est un four en pyrolise! donc oui, les ordres de grandeur sont delirants!
Il faudrait un refroidissement hydraulique evacuant la chaleur vers l'exterieur de la maison ou elle serait diffuse par un bloc echangeur qu'on utilise dans les clim industrielles (les gros blocs au dessus des immeuble qui font un bruit monstre)
je ne vois pas comment on peut dire que cet ampli ne tient pas la route en prenant comme argument une comparaison avec un radiateur ?

Un ampli en classe A doit evacuer une quantite de chaleur correspondant au minimum a sa puissance => un classe a de 100W va degager la meme quantite de chaleur qu'un radiateur de 100W (meme plus). Un ampli en classe a est un radiateur + la partie utile de la puissance (les pertes se font sous forme de chaleur).
Parasound est capable de consommer, sous certaines conditions, 10 fois plus que l'opéra, je vois pas ce qui empeche de consommer 10 fois moins, sous des conditions différentes. En tout cas pas un pb d'ordre de grandeur.

Le parasound n'est pas capable de consommer plus que l'opera, car le courant indique n'est pas distribuable sur une ligne classique (les cables prendraient feux). Il s'agit d'une pointe de courant sur sa sortie (pendant un temp tres court). En gros ca doit etre un court-circuit sur sa sortie qui vide l'alim en un instant.
il consomme 800 ampère dans 2.3 m3 et sort 120 KWatt : c'est pas totalement délirant ? si ?

Ce ne sont pas les 800 ampere consommés dans 2.3m3 qui sont delirants, c'est les 120kW evacues sous forme de chaleur.
pour changer, je compare l'opéra à une chaudière électrique:
http://www.gretel.fr/Gretgif/TRT1000.pdf
pas de pb, y a un marché à prendre !!

Encore une fois, la chaudiere ne diffuse pas la chaleur elle l'envoie aux radiateurs qui eux vont la diffuser. Pour la comparaison, la chaudiere est ton transistor et les radiateurs sont les radiateurs de l'ampli.
peut etre, il reste que le JC 1 sait consommer 10 fois plus que l'opéra quand il consomme ses 135 Ampères, car à la fin, même avec toutes les précautions que tu prends, les 135 ampères, ils y sont, ils traversent l'ampli. y a donc pas de pb d'ordre de grandeur à savoir consommer 10 fois moins

Non, comme dit plus haut l'opera ne consommera jamais 135 Amperes (les plombs auront sautés bien avant), il est juste capable de delivrer un pic de courant sur une duree tres courte.
Mais mon problem avec l'opera ce n'est pas la consommation (c'est surement un probleme) mais la quantite de chaleur degage par un ampli de classe A de cette puissance.
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 10 Juil 2013 19:05

WhyHey a écrit:...pour la comparaison avec les radiateurs: pourquoi pas ?!
mais à vous suivre, il faudrait aussi que la chaudière ait le même volume, la même surface que les radiateurs ??
je ne vois pas comment on peut dire que cet ampli ne tient pas la route en prenant comme argument une comparaison avec un radiateur ?
...

Je parlais des radiateurs destinés à refroidir les transistors de l'étage de sortie, dimensionnés pour un régime permanent.
Radiateurs nécessaires pour maintenir les jonctions à une température décente. Appelle les "refroidisseurs", il n'y aura plus de malentendu .
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4757
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Juil 2013 19:44

c'est justement ce qu'est en train de dire lulumusique.

les refroidisseurs comme tu les appelles sont les convecteurs.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription Forum: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 10 Juil 2013 20:57

NOIR a écrit:c'est justement ce qu'est en train de dire lulumusique.

les refroidisseurs comme tu les appelles sont les convecteurs.


Non ! non ! Robert a calculé la surface des dissipateurs thermiques nécessaires pour évacuer la chaleur dégagée par un amplificateur de puissance affecté de 120 000 W de perte dans l'étage de sortie !

Lulumusique, lui, a invoqué une comparaison avec un système de chauffage pour vulgariser la quantité astronomique de chaleur que ces pertes de 120 000 W représentent pour que les néophytes en prennent bien conscience.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10824
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 10 Juil 2013 21:34

Robert donnait juste un autre nom (dissipateur) pour eviter la confusion, mais au final c'est exctement la meme chose.
On a une source de chaleur et un element qui permet de diffuser cette chaleur (les radiateurs). Qu'on l'utilise pour augmenter la temperature de l'environnement ou pour diminuer celle de l'element chauffant ne change rien au fonctionnement, ils servent a transmettre la chaleur d'un element a son environnement.
Un convecteur n'est rien d'autre qu'un courant traversant une resistance munie d'un dissipateur (qui peut etre integre dans le design de la resistance). Certains composants d'un ampli en classe a degagent beaucoup de chaleur due a leur resistance interne et au courant qui les traverse et sont donc munis d'un dissipateur pour dissiper cette quantite de chaleur. C'est exactement la meme chose qu'un convecteur.
Un convecteur represente parfaitement les pertes par effet joule car c'est un systeme 100% pertes par effet joule. C'est une analogie exacte.
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance