Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Hoian, letit69 et 3 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Evolution Hifi avec un ampli de puissance? Conseil

Message » 13 Jan 2021 12:06

Scudabear a écrit:Un autre exemple : je défie quiconque vantant une écoute "à niveau réaliste" d'une batterie acoustique (bien enregistrée, cela va de soi) de faire un comparatif avec ladite batterie jouée en réel.
Quand je joue, personne dans le studio ne peut entrer et encore moins rester sans porter de protections auditives correctes (une caisse claire jouée "forte" = pics à 115 dB), alors se targuer d'écouter de la batterie à niveau réaliste, je rigole doucement...

On a fait l'expérience chez Igor, pas de problème de reproduction, mais il faut du rendement et des gros amplis et une bonne acoustique... et ne pas écouter longtemps :D :ane:

Il faut aussi un enregistrement hautement qualitatif, les prises de son de batterie solo sont hélas rare, je suis d'ailleurs à la recherche de belles prises de son de batterie, c'est le plus dure à reproduire, mais c'est aussi très démonstratif quand les conditions d'écoutes sont réunies (l'extérieur en particulier, sur une grosse sono)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8304
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2021 12:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Jan 2021 15:11

pm57 a écrit:On peut donc se poser la question, de l’intérêt d’acquérir du matériel surdimensionner pour l'emploi que l'on en a, la passion ça fait souvent disparaitre la raison.


Plus ou moins.

Il faut composer avec quelques éléments qui semblent contradictoires =

- on exagère souvent le besoin de puissance de l'amplificateur

- mais le doublement de la puissance en watt de l'ampli ne se traduit pas par un doublement du volume sonore délivré par les enceintes quand on écoute de la musique

- les watts sont aujourd'hui ce qui coute le moins cher dans une chaîne haute fidélité

- avoir des watts sous le capot permet juste aux enceintes de fonctionner au mieux...


Le tout étant dans la notion de surdimensionnement : en fait l'ampli doit délivrer une puissance maximale égale à la puissance maximale que peut recevoir l'enceinte sans talonner ou voir ses HP détruits.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:17

Scudabear a écrit:
haskil a écrit:
Exactement mon cas.... Mais je ne prône pas l'écoute à niveau réaliste... sauf de la guitare sèche, du clavecin, du clavicorde... mais pas le reste : j'ai un piano à queue dans mon salon, j'ai hébergé les séances de travail d'un quatuor à cordes : ça fait un boucan infernal...


+1

Un autre exemple : je défie quiconque vantant une écoute "à niveau réaliste" d'une batterie acoustique (bien enregistrée, cela va de soi) de faire un comparatif avec ladite batterie jouée en réel.
Quand je joue, personne dans le studio ne peut entrer et encore moins rester sans porter de protections auditives correctes (une caisse claire jouée "forte" = pics à 115 dB), alors se targuer d'écouter de la batterie à niveau réaliste, je rigole doucement...



Chez THXRD c'est possible, mais évidement c'est une salle très grande, l'écoute est a 10m et plus et la salle est très amortie, une batterie chez lui a niveau réel ne sonne même pas si fort en fait.
Mais combien de personne peuvent réunir ce genre de conditions ? alors évidement dans un salon de 50m2 non traité :ko:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:20

C'est ce que j'expliquais plus haut dans la discussion : grande salle...

ça vaut aussi pour un piano à queue ou pour un quatuor à cordes.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:24

indien29 a écrit:
Scudabear a écrit:Un autre exemple : je défie quiconque vantant une écoute "à niveau réaliste" d'une batterie acoustique (bien enregistrée, cela va de soi) de faire un comparatif avec ladite batterie jouée en réel.
Quand je joue, personne dans le studio ne peut entrer et encore moins rester sans porter de protections auditives correctes (une caisse claire jouée "forte" = pics à 115 dB), alors se targuer d'écouter de la batterie à niveau réaliste, je rigole doucement...

On a fait l'expérience chez Igor, pas de problème de reproduction, mais il faut du rendement et des gros amplis et une bonne acoustique... et ne pas écouter longtemps :D :ane:

Il faut aussi un enregistrement hautement qualitatif, les prises de son de batterie solo sont hélas rare, je suis d'ailleurs à la recherche de belles prises de son de batterie, c'est le plus dure à reproduire, mais c'est aussi très démonstratif quand les conditions d'écoutes sont réunies (l'extérieur en particulier, sur une grosse sono)



Chez moi je passe des crêtes a 110/115dB sur certains enregistrements de batteries non compressé, d'ailleurs ca n'a ni dérangé igor ni les autres personnes a qui j'ai passé le morceau de batterie.

Un extrait du CR d'écoute de Igor

Ce qui passe très bien aussi sur les TAD,c'est un CD de fafa (du forum : titre ?) avec une grosse caisse qui sonne assez haut , mais avec un niveau impensable, et sans aucune distorsion. :o
Ansi que le CD du "train" que SB10 avait amené. :o


installations-haute-fidelite/mes-petites-monitors-td2001-tl1102-t30076220-570.html


En réel une batterie dépasse les 120dB en crêtes, donc je suis moins fort que le niveau réel, une batterie dans mon salon ca serait trop fort et agressif !

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:26

haskil a écrit:C'est ce que j'expliquais plus haut dans la discussion : grande salle...

ça vaut aussi pour un piano à queue ou pour un quatuor à cordes.



Tout a fait :bravo:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:31

haskil a écrit:
pm57 a écrit:On peut donc se poser la question, de l’intérêt d’acquérir du matériel surdimensionner pour l'emploi que l'on en a, la passion ça fait souvent disparaitre la raison.


Plus ou moins.

Il faut composer avec quelques éléments qui semblent contradictoires =

- on exagère souvent le besoin de puissance de l'amplificateur

- mais le doublement de la puissance en watt de l'ampli ne se traduit pas par un doublement du volume sonore délivré par les enceintes quand on écoute de la musique

- les watts sont aujourd'hui ce qui coute le moins cher dans une chaîne haute fidélité

- avoir des watts sous le capot permet juste aux enceintes de fonctionner au mieux...


Le tout étant dans la notion de surdimensionnement : en fait l'ampli doit délivrer une puissance maximale égale à la puissance maximale que peut recevoir l'enceinte sans talonner ou voir ses HP détruits.


Avoir un ampli surpuissant par rapport à ses besoins n'est pas utile, au contraire. Un ampli ne délivre pas ses meilleures performances en distorsion ou RSB, à très basse puissance, et le réglage de volume fait souvent perdre un peu en transparence à bas niveau, de surcroît, or on écoute souvent à puissance très modérée en pratique. Dès lors qu'on ne risque pas l'écrétage avec un ampli sous-dimensionné, la course à la puissance devenue banale ne sert à rien, on peut même y perdre. CQFD : un peu de watts sous le capot oui, mais surtout pas trop.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2135
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:43

Salut

je pense que c'est de parler de "niveau réel" qui pose problème...

On devrait plutôt parler de "niveau ressentis comme réel" je trouve...

Ce n'est pas un niveau objectivement mesurable par contre... car il dépend des personnes, de leur sensibilité propre, de la pièce ou on écoute la chaîne et des capacité de la chaîne a retransmettre proprement un certain niveau...

Bête exemple :

Quand je passe chez mes parents et que leur télévision tourne, je trouve qu'il la mette vraiment très fort... je trouve ça dérangeant... ça gueule...
quand j’écoute sur mon système, il m'arrive de mettre plus fort... pourtant ça gueule pas du tout ça va fort mais je me sent pas agressé...

hier dans l'auditorium de mon revendeur avec mes enceintes je suis sur qu'un sonomètre m'aurait indiqué un niveau sonore encore plus élevé... pourtant... pièce amortie aidant... on ne s'en rendais pas spécialement compte... :siffle:

je rajouterais que ça dépend aussi des jours... :roll:

Bref... c'est juste le niveau ou on commence a avoir l'impression qu'un instrument pourrait jouer comme ça dans la pièce.... et on est très loin du niveau réel d'une batterie, d'un piano a queue ou d'un quatuor a corde... et je parle même pas d'un orchestre symphonique au complet :lol:
olivier Lenaerts
 
Messages: 737
Inscription Forum: 10 Déc 2002 21:22
Localisation: Liege (Belgique)
  • offline

Message » 13 Jan 2021 15:57

olivier Lenaerts a écrit:Salut

je pense que c'est de parler de "niveau réel" qui pose problème...

On devrait plutôt parler de "niveau ressentis comme réel" je trouve...

Ce n'est pas un niveau objectivement mesurable par contre... car il dépend des personnes, de leur sensibilité propre, de la pièce ou on écoute la chaîne et des capacité de la chaîne a retransmettre proprement un certain niveau...

Bête exemple :

Quand je passe chez mes parents et que leur télévision tourne, je trouve qu'il la mette vraiment très fort... je trouve ça dérangeant... ça gueule...
quand j’écoute sur mon système, il m'arrive de mettre plus fort... pourtant ça gueule pas du tout ça va fort mais je me sent pas agressé...

hier dans l'auditorium de mon revendeur avec mes enceintes je suis sur qu'un sonomètre m'aurait indiqué un niveau sonore encore plus élevé... pourtant... pièce amortie aidant... on ne s'en rendais pas spécialement compte... :siffle:

je rajouterais que ça dépend aussi des jours... :roll:

Bref... c'est juste le niveau ou on commence a avoir l'impression qu'un instrument pourrait jouer comme ça dans la pièce.... et on est très loin du niveau réel d'une batterie, d'un piano a queue ou d'un quatuor a corde... et je parle même pas d'un orchestre symphonique au complet :lol:



Je pense qu'effectivement, le niveau réaliste des vrais instruments ou d'une vrai formation n'est pas souhaitable, tout dépend des conditions d'écoute, plus la salle est grande et traité et plus on pourra s'en approcher sans que cela paraisse démesurée. Dans les salles traitées le niveau perçu est souvent bien moins fort et agressif que dans les salles non amorties a niveau identique sur la chaine, le champs réverbéré amplifie le niveau sonore, la disto harmonique donne aussi l'impression que c'est plus fort.
Je pense aussi qu'il y'a une corrélation entre notre vision et ce que l'on entend, faire rentrer un orchestre dans son salon n'est pas réaliste et on écoute pas dans la fosse.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 13 Jan 2021 16:13

haskil a écrit:
pm57 a écrit:On peut donc se poser la question, de l’intérêt d’acquérir du matériel surdimensionner pour l'emploi que l'on en a, la passion ça fait souvent disparaitre la raison.


Plus ou moins.

Il faut composer avec quelques éléments qui semblent contradictoires =

- on exagère souvent le besoin de puissance de l'amplificateur

- mais le doublement de la puissance en watt de l'ampli ne se traduit pas par un doublement du volume sonore délivré par les enceintes quand on écoute de la musique

- les watts sont aujourd'hui ce qui coute le moins cher dans une chaîne haute fidélité

- avoir des watts sous le capot permet juste aux enceintes de fonctionner au mieux...


Le tout étant dans la notion de surdimensionnement : en fait l'ampli doit délivrer une puissance maximale égale à la puissance maximale que peut recevoir l'enceinte sans talonner ou voir ses HP détruits.


Je parlais pas particulièrement de l'amplification puissante qui ne coute plus très cher aujourd'hui, surtout avec la classe D, mais des armoires normandes avec double 38 dans 25m2, et que l'on écoute avec 3 watts, soit en sourdine, c'est bourré d'installation comme ça sur tous les forums, la course à celui qui à la plus grosse, même si c'est complétement inadéquat avec les conditions d'écoute.
Les installations de ce type que j'ai écoutées c'est super, mais pièce de 50 à 80m2 un minimum traitée, et un volume bien soutenu pour en bien profiter, les même installation dans un petit appartement, dès que l'on monte le volume, tout vibre de partout et l'écoute est dégueulasse, c'est ce que j'ai constaté la plupart du temps.
pm57
 
Messages: 2482
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 13 Jan 2021 16:45

Effectivement, c'est un peu compliqué par les enceintes...

Globalement : plus une enceinte est haute est plus elle doit être écoutée à une distance importante... Alors oui écouter une enceinte à pavillon dont l'aigu est à 1,80 m du sol au dessus d'un 46, d'un 31 cm ou une grande Utopia le nez collé aux enceintes est un peu contre productif...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 13 Jan 2021 18:00

Image

Ça par exemple,kitchenette sur le côté, pièce quasi vide, si le gars a 3 mètres de recul, c'est un miracle, est-ce bien raisonnable ?
pm57
 
Messages: 2482
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 13 Jan 2021 18:48

haskil a écrit:D'ailleurs, finalement, les comparatifs Cabasse avaient une grande vertu : montrer que les enceintes étaient "capables de..." le père Cabasse savait pertinemment que tous ses clients ne possédaient pas un salon de 180 m2 faisant 4 mètres sous plafond pour écouter à niveau réaliste un piano à queue ou un quatuor à cordes enregistrés dans un local qui fait lui plus de 500 m2 et 12 m sous plafond... voire plus encore... alors un orchestre ou un groupe de rock... car en plus du niveau sonore, il y a l'étendue des fréquences reproduites qui entre en jeu, l'enveloppe sonore...



Il faudrait faire un peu un effort... La vrai Haute Fidélité nécessite quand même quelques concessions ! Alors s’équiper d’un salon suffisamment grand est un minimum et c’est la première règle à respecter. 180m2 me semble un bon début ! Si ta pas ça à 50ans franchement :roll:
wuwei
 
Messages: 3472
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 13 Jan 2021 19:17

pm57 a écrit:Image

Ça par exemple,kitchenette sur le côté, pièce quasi vide, si le gars a 3 mètres de recul, c'est un miracle, est-ce bien raisonnable ?



Clairement non....

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 13 Jan 2021 20:25

:bravo: :bravo: :bravo:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message