Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: arn0f, ben69, sebbain et 8 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

La surprise Yamaha Pro Série PC-XXXXN :)

Message » 15 Juil 2016 13:29

Et ça donne quoi la distorsion de 801S3 quand on dépasse 500W ? 10% ?
Eric HT
 
Messages: 642
Inscription Forum: 17 Jan 2001 2:00
Localisation: La Varenne,France

Annonce

Message par Google » 15 Juil 2016 13:29

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juil 2016 13:54

L'idée est justement de ne pas trop demander à l'ampli. Si l'ampli controle bien les haut-parleurs, les 801S3 sont spécifiées à moins de 0,5% de distorsion. C'est cohérent avec les mesures que j'ai pu effectuées, aux distorsions acoustiques près (+5% à certaines fréquences à cause de la salle). Mais je pense que cette donnée dépend de beaucoup d'autres paramètres…
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 15 Juil 2016 13:58

Des enceintes à 0.5% de distorsion à 500W, fussent-elles des 801, je n'y crois pas une seconde. Ce sont des chiffres atteint à 10W dans le meilleur des cas. Si tu as un lien avec un document officiel de B&W sur de telles mesures, je suis curieux de voir.
Eric HT
 
Messages: 642
Inscription Forum: 17 Jan 2001 2:00
Localisation: La Varenne,France

Message » 15 Juil 2016 16:13

Halx a écrit:Regarde les courbes de distorsion publiées par Yamaha : plus on approche de la puissance nominale, plus la distorsion monte


C'est pas ce qui a été mesuré & publié ici...

D'ailleurs chez Yam non plus :

Signal d'entrée + ampli concurrent :

Image


Sortie Yam :

Image


Pour compléter, voilà un extrait de la philosophie Yam :

"Les modèles de la série TXn, Tn et PC9N sont des amplificateurs à deux canaux intégrant une conception à deux mono amplificateurs symétriques, avec chaque amplificateur mono disposant de sa propre alimentation.
La structure à deux amplificateurs mono joue un rôle important dans la séparation des deux canaux. Le fait de disposer d’une alimentation dédiée sur chaque amplificateur mono minimise l’interférence entre canaux, et empêche, par exemple, les notes basses sur l’un des canaux de s’accaparer de la puissance de l’autre canal.
Les deux alimentations fonctionnent en phase opposée, en synchronisation afin d'annuler le bruit et de faire baisser l'interférence électromagnétique.
"


Pour ma part j'ai testé Marantz, Rotel et j'ai encore un gros Nad de compét' optimisé/tweaké "audiophile Access" - Aucun n'est capable des perfs de mon Yam PC9N... C'est absolument stupéfiant comme restitution...

Depuis tout ce temps, je crois que c'est bien la dernière pièce que je vendrais... par contre je garderais le Yam pour articuler un ensemble HIFI de haute volée en revendant tout le reste...

J'imagine facile sur Divine 100.49 ou encore Magnat Quantum Signature... :lol:

D'ailleurs lolo si tu passes par là t'a déjà testé ?

Mais j'ai quand même peur d'y mettre un rein pour un pouillème supplémentaire vu que les Ventis 222 tournent à merveille... :-?

:wink:
ivanhoe_idf
 
Messages: 2039
Inscription Forum: 06 Déc 2006 16:40
  • offline

Message » 18 Juil 2016 14:26

Les spécifs officielles de Yamaha l'indiquent en toutes lettres : la THD+N mesurée à mi-puissance de sortie max (-3dB) est de 0,1%. À plus forte puissance ça augmente sensiblement et entre en jeu un circuit limiteur pour ne pas détruire les enceintes. Donc pas de miracle là non plus et mieux vaut ne pas dépasser les -3dB pour maintenir la distorsion au minimum.
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 18 Juil 2016 17:40

Effectivement. A part les amplis à tube capable de distorsions élevées (mais il paraît que c'est de la bonne distorsion), la distorsion de la plupart des amplis à transistors est un problème à reléguer assez loin derrière celle des enceintes.
Eric HT
 
Messages: 642
Inscription Forum: 17 Jan 2001 2:00
Localisation: La Varenne,France

Message » 19 Juil 2016 2:20

Halx a écrit:Les spécifs officielles de Yamaha l'indiquent en toutes lettres : la THD+N mesurée à mi-puissance de sortie max (-3dB) est de 0,1%. À plus forte puissance ça augmente sensiblement et entre en jeu un circuit limiteur pour ne pas détruire les enceintes. Donc pas de miracle là non plus et mieux vaut ne pas dépasser les -3dB pour maintenir la distorsion au minimum.


Non c'est un max au plus égal à 0.1% - c'est pas pareil...

Si t'allais lire Bruno-du_13 tu verrais qu'il a mesuré pratiquement à la limite écrêtage 0.002%.. :lol:

Avec un damping factor supérieur à 800, ceci explique peut-être pourquoi ces amplis ont une ligne de basse sensationnelle ?

Alors certes les vieux Crest analogiques (ou EV P3000) font mieux sur des subs, mais ces Yam sont plus homogènes en utilisation domestique, sans monter une usine à gaz de taille XXL avec ventilo de 30cm... :lol:

Autre exemple, mon Nad à une THD+N de 0.02% - damping factor de 150 - il tape 520w IHF sous 2 Ohms, filtrage total de 106.000µF et pourtant, quand je le branche, c'est fini... pas que l'électrocardio soit plat, non mais l'étincelle n'est plus là...

C'est p'têtre ça que tu cherches ?

Par exemple, les Triangle Lyrr 222 produisent de faibles distorsions : 100Hz à 0.34% - 1kHz à 0.40% - 5kHz à 0.20%. Un vrai grave avec un 40Hz à -2db et une réponse impulsionnelle ultra-rapide... Mais la disto est largement au-dessus de ce que l'ampli envoie...

Donc je rejoints EricHT, quelles sont donc les valeurs de disto de tes enceintes ?
ivanhoe_idf
 
Messages: 2039
Inscription Forum: 06 Déc 2006 16:40
  • offline

Message » 19 Juil 2016 15:15

La THD+D de 0,1% citée vaut pour 20-20.000Hz à mi-puissance max. C'est une mesure plus réaliste que celle d'une sinusoïde à 1kHz.

Concernant le damping factor élevé, il peut être le fruit d'une forte contreréaction accompagnée d'une distorsion de phase supérieure à celle d'un ampli moins contreréactionné. Ce qui pourrait expliquer pourquoi ces amplis sont plus destinés à la scène qu'au studio d'enregistrement (la précision de la phase est plus importante en studio qu'en live). Je cite les concepteurs qui les ont soumis à des tests réels en présence d'ingésons de studio et de scène (voir infos sur le site Yamaha).
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 19 Juil 2016 22:29

Bah j'ai trouvé p.4 du manuel, c'est noté pour les B&W S3 :
Pour 95db à 1m,
< 1% second harmonique
< 1% troisième harmonique

Arf... très très lâârgement au-delà des seuils de disto d'un Yam PCn à 95db... bien vu EricHT

Le taux de distorsion d'un KW500 n'est pas meilleur que le Yam 3500 mesuré par bruno_du_13 (limite écrêtage 0.002%). Doc/manuel du KW : < 0.002% up to 90% power into 4 or 8 Ohms

Vincent audio précise : "Un grand facteur d’amortissement s’obtient à partir de circuits à très faible impédance interne. Cette caractéristique va également de pair avec une possibilité de driver des charges ohmiques de très faibles valeurs (2 Ohms, voire beaucoup moins)" - ce qui correspond aux specs Yam PCn et à ce que j'ai vu chez Méli Son, station technique Yamaha... Inutile de chercher de la disto et de l'incriminer là où il n'y en a pas...

Le KW500 ne va pas à 2 Ohms - un damping factor de 200 et voilà comment l'ampli peut souffrir avec des enceintes pas faciles à driver...

Tu disais sur autre thread "Les 801 S3 sont très gourmandes et demandent beaucoup de courant. Leur impédance descend très bas et l’A5 ne tient pas la charge dans beaucoup de situations avec pour conséquence un déséquilibre montant (moins de grave), un écrasement de la scène sonore et des aigus souvent agressifs."

Effectivement Halx tu devrais tester les amplis Yam à double alim - en symétrique évidemment...

Par contre les niveaux de distorsion des enceintes traduisent leur âge...

flegendre (pro) notait : "j'ai possédé des 801 serie 2 avec un tweeter de S3.../... leur défaut par rapport a leur remplacante ( triangle octant EZX). une dynamique retenue et un manque de détails.
écoute confortable.
j'avais les pieds BW, très moches mais limitant les réflexions au sol du grave.
"

Peut-être l'heure du changement des enceintes non ?

:wink:
ivanhoe_idf
 
Messages: 2039
Inscription Forum: 06 Déc 2006 16:40
  • offline

Message » 20 Juil 2016 11:41

Je crois que tu t'es trompé de manuel. Permets moi de te corriger avec illustration à l'appui : les 801S3 sont spécifiées à moins de 0,5% sur les 2e et 3e harmoniques au dessus de 100Hz.
Image

Ce qui explique pourquoi elles sont encore très utilisées en studio : http://www.soundmirror.com
Pour info, c'est le studio qui a pondu la remasterisation DSD des coffrets Living Stereo. Excuses du peu. Et oui, sur la photo de présentation, c'est bien une 801S3.

Aujourd'hui encore, chez Teldex Berlin: Image

Donc, je ne pense pas que ce soit l'heure du changement. Peut-être cependant faudrait-il actualiser les composants de leur filtre diviseur.

J'ai déjà comparé le kW500 avec une PC4801n en sortie pré du kW500 avec pour résultat un poil plus de contrôle du grave par la Yamaha (meilleur DF) mais une reproduction sensiblement moins holographique (plus de distorsion de phase), plus plate. Le kW500 n'a absolument aucun problème à driver les 801S3. L'origine de mon questionnement vient du fait que j'aimerais tester sans me ruiner 2 blocs mono directement en sortie XLR de mon dac Theta Gen8 pour tenter d'aller encore plus loin en éliminant un maillon intermédiaire (le préampli du kW). Donc, non, pas de frustration à l'origine. Juste de la curiosité.
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 20 Juil 2016 12:11

Pour ce qui est de la faible pertinence du changement, je pense que tu as raison. J'ai le sentiment que la plus grosse évolution en matière d'enceintes réside dans leur look plus soigné avec des ébénisteries modernes très attrayantes avec comme corollaire une augmentation considérable des prix qui frise parfois le délire.
Par contre, parler de restitution plus plate en la justifiant par de la distorsion de phase est pour moi un contre sens. Tous ceux qui ont expérimentés un système de correction acoustique numérique corrigeant la phase en dénonce la restitution plate. Les enceintes perçues comme très vivante ont souvent des mesures torturées tant en terme de déphasage que de gain. Et c'est en cela qu'elles occupent davantage l'espace sonore. Cela n'en fait pas des maillons réalistes pour autant. Flatteurs parfois seulement.
Avec une correction comme la propose Dirac Live que j'utilise, l'écoute semble effectivement moins vivante pour des questions de niveau sur certaines fréquences. Dès lors qu'on monte le son, on constate tous les bienfaits du système. Plein d'enceintes sont dures à écouter à 100dB parce qu'elles présentent des pointes qui dépasseront 110dB sur certaines fréquences où l'oreille est parfois très sensible. Corrigées, on constate qu'on peut pousser le niveau et découvrir un vrai plaisir d'écoute. Ce que vous qualifiez souvent d'écoute holographique, 3D ... c'est la plupart du temps de la distorsion de phase.
Eric HT
 
Messages: 642
Inscription Forum: 17 Jan 2001 2:00
Localisation: La Varenne,France

Message » 20 Juil 2016 17:34

J'ai p'être pris la doc des 802 S3 ?!? :oops:

J'ai écouté le KW500 sur des grosses Usher, ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable... (sauf qu'elles sont magnifiques mais qu'elles pèsent chacune le poids d'un âne mort...)

L'écoute sur Cayin 500 (Dr Tubes) / Usher m'a plus convaincu, surtout au niveau des voix - juste magnifique...

Tu serais en idf je te prêterais mon Yam comme ça tu verrais par toi-même...

Mais tant qu'à faire, si enceintes studio alors faut prendre blocs pro studio, et non pas les blocs Yam qui sont construits suivant une autre philosophie, comme ça tu seras cohérent avec toi-même/matos...

:wink:
ivanhoe_idf
 
Messages: 2039
Inscription Forum: 06 Déc 2006 16:40
  • offline

Message » 21 Juil 2016 13:39

@Eric HT : D'accord avec vous au sujet de l'évolution de la gamme B&W. Même si je crois que la 1re série Nautilus vaut vraiment la peine pour les nombreuses améliorations techniques qu'elle intégra. «Ce que vous qualifiez souvent d'écoute holographique, 3D ... c'est la plupart du temps de la distorsion de phase.» Non, ça, c'était il y a quelques années mais depuis j'ai éduqué mon oreille. Une scène holographique, c'est une vraie re-création «crédible» d'un espace sonore 3D où les sources sonores sont «solides» et clairement situées dans l'espace de façon cohérente. Par ex. dans le cas d'un duo de guitares acoustiques enregistrées sans artifice, chaque instrument doit avoir une taille apparente crédible et être clairement localisable dans l'espace en X, Z (pour la hauteur, c'est un autre problème…). Les notes aigües et graves émises par chaque instrument doivent provenir du même point de l'espace. S'il y a de la réverb, elle ne doit pas se superposer à l'instrument mais l'entourer. Etc. Un bon traitement acoustique de la salle d'écoute est indispensable à cet effet.

@Ivanhoe_idf : Oui, c'étaient les chiffres des 802S3. :-) Merci pour ton offre d'essai du Yam. C'est dommage en effet. Quelles sont les meilleurs fabricants d'ampli pro : Bryston ? Classe ? ... ? J'avoue être ignorant en la matière. Je serais tenté de me tourner vers Bryston (20 ans de garantie !!).
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 15 Sep 2017 16:20

Halx a écrit:
Aujourd'hui encore, chez Teldex Berlin: Image

Très drôle et explicite justement cette photo, elles sont utilisées en monitoring de proximité ces pauvres béwé sur ta photo :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: Parce-que justement, on sait bien que ce ne sera pas pour ecouter à volume réaliste, elles en sont bien incapable, au mieux on va leur mettre 10w derrière...
Sagem
 
Messages: 14088
Inscription Forum: 29 Nov 2007 10:55
Localisation: lyon
  • offline

Message » 15 Sep 2017 16:43

SVP définissez-moi une écoute à volume réaliste… :wink:

Concernant la proximité de ces enceintes sur la photo, ça doit faire au moins 2-3m de distance, ce n'est pas vraiment ce que j'entends par enceintes de proximité. :wink: Pour mériter ce qualificatif, il faudrait qu'elles soient posées sur le pupitre de controle. :D

Pour leur amplification en studio, on les voit souvent associées aux modèles de référence de Bryston et de Classe... Là aussi, on est loin des 10W… :wink:
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message