Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: lemonsoda et 8 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Les amplificateurs à base de Hypex Ncore / UCD 180 HG H&R

Message » 24 Mai 2013 10:03

Oui,mais je parle (on parle ?) d'utilisation domestique.
L'exemple que j'ai donné c'est chez moi ,pas en live dans un concert :wink:
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Mai 2013 10:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mai 2013 10:06

HASKIL a écrit :
D'autant que plus un amplificateur est puissant et plus il y a le risque de voir qu'il n'est pas au meilleur de sa forme en dessous du 1er watt... puissance délivrée qui statistiquement sera la plus délivrée par l'amplificateur... D'ailleurs, sur les courbes de distorsion de ces amplis, leur meilleure performance commence justement après... cela...
Raison aussi qu'on évite de donner le rapport signal/bruit des amplificateurs puissants sur leurs puissances délivrées les plus basses !
Donc à quoi sert d'avoir un ampli surpuissant sur l'aigu en multi-amplification active, cas évoqué par Igor ? A rien, c'est même nocif...


+1 et plus le rendement du HP est élevé plus l'adaptation de l'amplificateur est problèmatique pour obtenir la plénitude décrite par Maxitonic. Le marché manque d'amplis abordables solid state de petite puissance et très qualitatif sous le 1er watt.

GG
GG14
 
Messages: 785
Inscription Forum: 21 Nov 2011 14:45
  • offline

Message » 24 Mai 2013 10:11

GG14 a écrit:
HASKIL a écrit :
D'autant que plus un amplificateur est puissant et plus il y a le risque de voir qu'il n'est pas au meilleur de sa forme en dessous du 1er watt... puissance délivrée qui statistiquement sera la plus délivrée par l'amplificateur... D'ailleurs, sur les courbes de distorsion de ces amplis, leur meilleure performance commence justement après... cela...
Raison aussi qu'on évite de donner le rapport signal/bruit des amplificateurs puissants sur leurs puissances délivrées les plus basses !
Donc à quoi sert d'avoir un ampli surpuissant sur l'aigu en multi-amplification active, cas évoqué par Igor ? A rien, c'est même nocif...


+1 et plus le rendement du HP est élevé plus l'adaptation de l'amplificateur est problèmatique pour obtenir la plénitude décrite par Maxitonic. Le marché manque d'amplis abordables solid state de petite puissance et très qualitatif sous le 1er watt.

GG


On ne peut plus d'accord. Ils ont existé jusque dans les années 1970 et ont disparu peu à peu.
Reste plus qu'à les fabriquer et là on peut se payer le luxe de la vraie classe A single ended intéressante sur une puissance disons de 10 watts pour un tweeter à pavillon dont le rendement est de 100 dB et la puissance admissible parfois seulement de 20 watts.

En mono amplification, c'est autre chose : même si une enceinte fait 100 dB d'efficacité, il n'est jamais superflu d'avoir un ampli de 50 watts vrais... Mince, 50 watts c'est devenu rare en bloc stéréo !

Mais bon, on trouve... :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

0,02 % sur 10 milliwats !

Message » 24 Mai 2013 10:17

GG14 a écrit:
HASKIL a écrit :
D'autant que plus un amplificateur est puissant et plus il y a le risque de voir qu'il n'est pas au meilleur de sa forme en dessous du 1er watt... puissance délivrée qui statistiquement sera la plus délivrée par l'amplificateur... D'ailleurs, sur les courbes de distorsion de ces amplis, leur meilleure performance commence justement après... cela...
Raison aussi qu'on évite de donner le rapport signal/bruit des amplificateurs puissants sur leurs puissances délivrées les plus basses !
Donc à quoi sert d'avoir un ampli surpuissant sur l'aigu en multi-amplification active, cas évoqué par Igor ? A rien, c'est même nocif...


+1 et plus le rendement du HP est élevé plus l'adaptation de l'amplificateur est problèmatique pour obtenir la plénitude décrite par Maxitonic. Le marché manque d'amplis abordables solid state de petite puissance et très qualitatif sous le 1er watt.

GG


Mais GG que penses tu d'un taux de distorsion inférieurà 0,02 % sur 10 milliwats
C'est le cas des Hypex Ncore ou UDC 180 HG H&R
Avec, afin ne pas perdre les bonnes habitudes :wink: , le rougeoiement délicatement bleuté de ces amplis qui correspondraient à ton cahier des charges? :-?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9265
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 24 Mai 2013 10:23

Igor Kirkwood a écrit:
GG14 a écrit:
HASKIL a écrit :
D'autant que plus un amplificateur est puissant et plus il y a le risque de voir qu'il n'est pas au meilleur de sa forme en dessous du 1er watt... puissance délivrée qui statistiquement sera la plus délivrée par l'amplificateur... D'ailleurs, sur les courbes de distorsion de ces amplis, leur meilleure performance commence justement après... cela...
Raison aussi qu'on évite de donner le rapport signal/bruit des amplificateurs puissants sur leurs puissances délivrées les plus basses !
Donc à quoi sert d'avoir un ampli surpuissant sur l'aigu en multi-amplification active, cas évoqué par Igor ? A rien, c'est même nocif...


+1 et plus le rendement du HP est élevé plus l'adaptation de l'amplificateur est problèmatique pour obtenir la plénitude décrite par Maxitonic. Le marché manque d'amplis abordables solid state de petite puissance et très qualitatif sous le 1er watt.

GG


Mais GG que penses tu d'un taux de distorsion inférieurà 0,02 % sur 10 milliwats
C'est le cas des Hypex Ncore ou UDC 180 HG H&R
Avec, afin ne pas perdre les bonnes habitudes :wink: , le rougeoiement délicatement bleuté de ces amplis qui correspondraient à ton cahier des charges? :-?


Ce que j'en pense c'est qu'il diminue avec l'élévation de la puissance, ce qui veut dire que le bruit augmente avec la diminution de la puissance délivrée par l'ampli... et qu'il vaudrait mieux pour la beauté du geste que ce taux de distorsion s'élève avec la puissance ou reste identique et en plus de cela soit le même à toutes les fréquences.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 24 Mai 2013 10:50

Une compression de 110dB/w/m alimentée en direct demande environ :

à 1 mètre,

pour 90 dB 423 mV soit sur 15 ohms environ 12 milliwatts
80 dB 114 mV
70 dB 37 mV
60 dB 11mV

10 dB c'est rapport de tension de 3.16 et rapport de puissance de 10

Partant de là, ou on estime que le HR en multi amp est inapproprié en domestique à des niveaux d'écoute inférieur à 90 dB qui sont de toute façon dur à supporter longtemps, ou on revient au filtrage passif où la compression se verra atténuée de 15 dB par rapport au boomer ou on adapte l'ampli au HP.
Pour rejoindre Haskil, statistiquement, la tension mesurée en régime musical varie entre les bornes ci-dessus

GG
GG14
 
Messages: 785
Inscription Forum: 21 Nov 2011 14:45
  • offline

HR

Message » 24 Mai 2013 11:27

GG14 a écrit:Une compression de 110dB/w/m alimentée en direct demande environ :

à 1 mètre,

pour 90 dB 423 mV soit sur 15 ohms environ 12 milliwatts
80 dB 114 mV
70 dB 37 mV
60 dB 11mV

10 dB c'est rapport de tension de 3.16 et rapport de puissance de 10

Partant de là, ou on estime que le HR en multi amp est inapproprié en domestique à des niveaux d'écoute inférieur à 90 dB qui sont de toute façon dur à supporter longtemps, ou on revient au filtrage passif où la compression se verra atténuée de 15 dB par rapport au boomer ou on adapte l'ampli au HP.
Pour rejoindre Haskil, statistiquement, la tension mesurée en régime musical varie entre les bornes ci-dessus

GG


Clair ton tableau GG :D

Mais la remontée de la distorsion à faible niveau sur un ampli Hypex évoquée par haskil et toi .....reste faible :idee: .
Hypex 2.JPG


Ce qui compte tout de même c'est le moins de 0,02% à 10 milliWatts....vis à vis d'un ampli à lampe cela ferait quelle distorsion ? :-?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9265
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 24 Mai 2013 11:33

Il y a le taux de distorsion et il y a le comportement d'un amplificateur.

Il est mieux que son taux de distorsion diminue avec la puissance et qu'il soit identique à toutes les fréquences, plutôt qu'il augmente avec la diminution de puissance et qu'il varie avec la fréquence.

Il est possible de faire des amplificateurs qui fonctionnent ainsi et c'est plus facile quand leur puissance est faible que quand elle est importante.

Voilà ce que GG 14 (qui a parlé de solid state et pas d'amplis à tubes) et moi disons : pourquoi, dans le cadre d'une multiamplification active en liaison avec du HR s'en priver et pourquoi prôner, en ce cas, des amplificateurs très puissants ?

Aucune raison : en mono amplification et avec des rendements plus faible : aucun problème.

A part ça, tes amplis sont excellents et personne n'en doute ou ne remet cela en cause.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 24 Mai 2013 13:47

A la mesure, ton Hypex fait mieux que mon AudioControl (Class H).

Image

Image

La configuration dans mon profil


Panasonic 65GZ1000 (calibration Calman) / PCHC 4K (JRiver/MadVr) / Asus Shield / Synology 1618+ / SA LEGEND 40 SILVERBACK + SA LEGEND 10 SILVERBACK + Harman Kardon Citation Surround + HUB WISA Axiim Q
Avatar de l’utilisateur
Adhara
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6551
Inscription Forum: 12 Jan 2009 22:29
Localisation: 26
  • offline

Message » 24 Mai 2013 14:06

IGOR a écrit :
Mais les amplis en classe D sont très difficiles a mesurer. Les Italiens y arrivent très bien, et en charge réelle :thks: (c'est a dire avec une enceinte en fonctionnement pendant les tests...et pas une résistance seulement).


Donc la question qui me laisse perplexe : Si les amplis classe D sont si difficiles à mesurer puisque la porteuse aveugle les instruments de mesure, comment a t 'on obtenu les mesures de distorsion?
Et quel est le crédit à apporter aux documents présentés?

Car question musicalité, le taux de distorsion n'explique pas tout, ce serait trop facile.


GG
GG14
 
Messages: 785
Inscription Forum: 21 Nov 2011 14:45
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:26

Se pose en effet la question très pertinente=quand une écoute est désagréable,à quoi est ce du?
Les bons résultats subjectifs d'amplis à tubes, encore plus les SE,paraissent mettre en doute que le taux de distorsion harmonique soit le facteur primordial,notemment quand il est constitué en presque totalité d'harmoniques de rang peu élevé,et qu'il est bien inférieur à -40dB,ce qui est le cas pour les courbes précédentes.
En effet, je doute qu'on distingue à l'oreille 0,5% d'harmonique 3 , ne parlons meme pas de la 2..Or sur les taux de la courbe je pense que plus des deux-tiers de la DH est constituée de 2 et 3.
Il me semble que la distorsion d'intermodulation crée des résidus bien plus désagréables à l'oreille, dans la zone de sensibilité max, 2 à 7khz environ,,et que l'absence de sensation d'espace, liée a de multiples facteurs,détruisent bien plus la sensation de réalisme.
Le pouvoir d'analyse des détails et la réponse aux impulsions rapides (micro et macro, macro veut dire libération de puissance instantanée, ce qui engage l'alim) est un facteur essentiel à l'expérience,car si les infimes détails sont bouffés, on n'y croit plus..également l'équilibre, c'est à dire la distorsion de fréquences notemment quand certaines bandes sont en avant et créent des sons métalliques ou nasaux, meme sans DH.
Se concentrer sur l'ampli, OK, mais si on parlait des multiples distorsions existant dans le signal?et qu'on met "sur le dos" de l'ampli?
Pour ce qui me concerne, les courbes ci avant (Hypex) ne sont pas significatives des résultats d'écoute,pour la raison que les causes principales de désagrément ne sont vraisemblablement pas liées à ces courbes descendantes..(à mon avis)
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Les charmes desuets de la distorsion harmonique.

Message » 24 Mai 2013 18:03

maxitonic a écrit:En effet, je doute qu'on distingue à l'oreille 0,5% d'harmonique 3 , ne parlons meme pas de la 2.


L'oreille peut distinguer 0,1% de distorsion dans la bande de sensibilité de l'oreille.
Quand au 0,5% de distorsion de certains amplis à tubes...c'est ce qui donne cette recherchée "rondeur" de l'ampli a tube.

Mais il existe des logiciels très bien faits qui donnent le "son tube" avec un ampli a transistor.:idee:

Il existe aussi d'excellents amplis à tubes au "son" indiscernables vis a vis de très bons amplis a transistors.

Certes il manquera le rougeoiement des tubes...offert par les amplis TTHG Hypex :ane:

GG14 a écrit:Si les amplis classe D sont si difficiles à mesurer puisque la porteuse aveugle les instruments de mesure, comment a t 'on obtenu les mesures de distorsion?
Et quel est le crédit à apporter aux documents présentés?
GG

Il faudrait l'avis de personnes compétentes : Robert....

Adhara a écrit:A la mesure, ton Hypex fait mieux que mon AudioControl (Class H).


Rassure toi Adhara les amplis TTHG Hypex font mieux ou aussi bien que tous les autres amplis (enfin c'est ce qu'ils disent :-? )

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9265
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

La relève

Message » 07 Juin 2013 17:44

Je dois me séparer demain de mon préampli Nakamichi 610 et de mon ampli classe A 2x 300 W sur 4 Ohms Technis SEA 3.
Après 31 ans ans d'utilisation comme amplification pour mes enceintes de contrôle de 1978 à 2009. :cry:

Je viens de retrouver la documentation de l'ampli SEA3 :D ...Pas sur que l'Hypex 180 HG H&R puisse faire mieux en performances (indépendamment de la puissance)

Sauf pour la consommation électrique 2200 Watts :mdr:

Ampli TECHNICS SEA3.jpg

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9265
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 07 Juin 2013 19:00

Pourquoi ne pas profiter pour faire un comparo à niveaux égalisés avec les UCD ?
Gégémicro
 
Messages: 1566
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Son identique

Message » 07 Juin 2013 19:49

Gégémicro a écrit:Pourquoi ne pas profiter pour faire un comparo à niveaux égalisés avec les UCD ?


Excellente idée Gégémico mais cela a bien sur été déjà réalisé vis à vis de l'ampli classe D Rotel RMB 1037 (modules ICE POWER de B&O)

Le son est identique (sur enceintes Yamaha NS-1000x passives). :idee:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9265
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message