Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Les amplificateurs à base de Hypex Ncore / UCD 180 HG H&R

Message » 12 Juin 2013 18:53

Regardez la documentation de la SMPS400 HYPEX page 5 paragraphe 6 note2...
http://www.hypex.nl/component/weblinks/ ... ps400.html
Il est indiqué qu'un module UCD ( comme tout module d'amplification d'ailleurs ) demande le double de puissance au niveau de l'alimentation pour fonctionner à pleine puissance.

C'est logique car un signal sinusoïdal ou musical est composé pour moitié d'une partie positive et de l'autre d'une partie négative.
Lors de l’alternance positive , on tire uniquement sur la partie positive de l'alimentation.
Lors de l'alternance négative , on tire uniquement sur la partie négative de l'alimentation.
Avec une smps300 de +-48v, par exemple, on obtient en sortie une tension de +48v sous 3.125 A et une autre tension de -48v avec toujours un courant de 3.125A.
Ce qui donne 96v au total sous 3.125A ( 96 V x 3.125 A = 300W).

Comme avec un signal sinusoïdal on tire soit sur la partie positive soit sur la partie négative mais pas en même temps , on n'utilise pas la moitié de la puissance de l’alimentation.
Comprendre : pour utiliser toute la puissance d'un module SMPS il faut une alimentation capable du double de puissance , comme l'indique Hypex.

C'est pour ça que je conseille vivement d'inverser la phase ( signal + et signal - ) à l'entrée d'un module UCD lorsqu'il y a deux modules sur une seule alim.
Le gros de la puissance étant les graves souvent identiques sur les deux canaux , en inversant la phase sur un canal ( on rétablit la phase en inversant le + et la - sur la sortie HP ) on équilibre la demande de puissance au niveau de l'alimentation.
Quand un canal tire sur le + , l'autre tire sur le - , on optimise la charge de l’alimentation.

Si on laisse les deux canaux en phase , c'est catastrophique au niveau de l’alimentation , on tire le double de courant sur la partie positive et rien sur la négative , ensuite c'est l'inverse !

Il ne faut surtout pas penser : une alim de 300w donne 300w de son sur un module ou 2x150w avec deux modules s'ils sont en phase.
Il faut penser : une alim de 300w donne 150w avec un seul module et 2x150w avec deux modules s'ils fonctionnent en inversion de phase.
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2013 18:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2013 20:05

Gégémicro a écrit:Regardez la documentation de la SMPS400 HYPEX page 5 paragraphe 6 note2...
http://www.hypex.nl/component/weblinks/ ... ps400.html
Il est indiqué qu'un module UCD ( comme tout module d'amplification d'ailleurs ) demande le double de puissance au niveau de l'alimentation pour fonctionner à pleine puissance.

Ils parlent d'ampli en Classe AB qui ont effectivement un rendement d'environ 50% (j'ai moi même mesuré que 120W audio dans 8Ω drainent 240W au secondaire du transfo,ampli classe AB MOSFET ),ce qui n'est pas le cas des amplis Classe D qui sont proche des 90% vu qu'ils ont le même principe de fonctionnement qu'une alim à découpage (ce que sont les SMPS).

Gégémicro a écrit:une alim de 300w donne 150w avec un seul module

Non, elle donnera 300W ,si l'ampli est un AB ça donnera 150W audio ,si c'est un D ça donnera 270W audio.
Tout ceci en théorie.

Mais ton montage est bénéfique.
PS: dans ce cas il faut faire attention aux amplis à entré asymétrique ,les masse des deux amplis doivent être séparés de bout en bout.
Aucun problème pour les amplis à entré symétrique.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 12 Juin 2013 20:12

Attention ! je parle d'un module UCD avec un alim SMPS !
Je n'ai pas parlé de rendement mais de dimensionnement d'alimentation SMPS.
Il faut une alimentation d'une puissance double pour un seul module mais cela ne vaut pas absolument pas dire que le rendement est de 50% !
Cela signifie que 50% de la puissance de l'alimentation ne sera pas demandé par le module UCD , donc on "perd" la moitié de la puissance de l'alimentation qui reste inutilisée.
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 12 Juin 2013 20:40

Tu mélanges un peu tout. :wink:

Peu importe la Classe de l'ampli , si on demande à ce dernier de fournir 300 W audio il faudra bien que l'alimentation les lui fournisse,en rapport avec le rendement comme expliqué plus haut.

Si on demande 135W audio à un ampli Classe D ,l'alimentation devra fournir 150W ,si cette alim est une 600W les 450W restant ne sont pas consommé.
Donc il n'y a rien à perdre ,et ceci pour une alim linéaire ou à découpage.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 12 Juin 2013 20:44

Non justement , ce que j'ai annoncé plus haut est valable avec une alimentation SMPS , avec une alimentation linéaire le raisonnement est différent.
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 12 Juin 2013 21:16

Fonctionnement d'une alim à découpage http://www.presence-pc.com/tests/Foncti ... tie-389/2/

Rendement à différente puissance d'une alim à découpage de 300W type 80 PLUS: 75W consommé pour 61 restitué ,364W consommé pour 302W restitué http://www.plugloadsolutions.com/psu_re ... Report.pdf

Publicité pour les modules ICEPOWER Classe D http://www.icepower.dk/en/technology/power/
Image

Differents articles sur les Classe D http://www.ti.com/lit/an/slyt128/slyt128.pdf http://www.irf.com/technical-info/appnotes/an-1071.pdf
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 12 Juin 2013 21:24

Je crois malheureusement que vous faites fausse route, Hypex l'annonce dans sa doc ... approfondissez le sujet.
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 12 Juin 2013 21:31

Igor Kirkwood a écrit:
NOIR a écrit:D'autant que les puissances annoncées peuvent donner l'idée d'associer ces blocs à des enceintes à bas rendement.
Finalement 240 watts sous 4 ohms en vrai régime continu, c'est très bien mais pas du tout exceptionnnel. loin de là.


240 Watts en régime continu sinus c'est déjà trop en HR
En HR il me semble qu'un Ampli UDC 180 HG H&R soit largement suffisant. :roll:
Certains amplis utilisés en HR ne font que quelques dizaines de Watts voire 10 Watts , voire moins encore.
Attention aux risques en HR d'exploser, en cas de fausse manœuvre les précieuses membranes des chambres TAD Be à 2000 € la pièce :oops: ;
A noter la qualité de la distorsion a bas niveau des Amplis Hypex..bon pour le HR

Maintenant, et là tu as raison NOIR, il faudrait cerner le problème de communication. A ce sujet combien d'amplis du commerce acceptent 24 H/24 de débiter 20 Khz a la puissance nominale :wtf:

Samsara a écrit:
NOIR a écrit:Finalement 240 watts sous 4 ohms en vrai régime continu, c'est très bien mais pas du tout exceptionnnel. loin de là.

Attention,ces valeurs sont la puissance électrique fourni par l'alimentation SMPS600 sur les rails 2x65VDC,pas la puissance restitué par l'ampli.


Mais comme le rendement des amplis Hypex est de 90% (classe D) peu de différence.



ça dépend à quelle distance à lieu l'écoute

Même avec 100 db de rendement si on écoute à 6 m, il faut 1138 watts pour avoir 115 db/crête

Comme quoi avoir de la puissance peut être utile , et il faut surtout bien regarder l'utilisation que l'on va avoir.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription Forum: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 12 Juin 2013 23:13

Gégémicro a écrit:Je crois malheureusement que vous faites fausse route

Vous = moi ,TI ,IR B&O et les ingénieurs ECOVA ou seulement moi?

Gégémicro a écrit:Hypex l'annonce dans sa doc

Hypex, c'est pas ceux qui peuvent sortir plus de puissance que l'alimentation ne peut en fournir?


Gégémicro a écrit:...approfondissez le sujet

Laisse moi le temps de finir les nombreux liens que tu as donné... :thks:

En attendant : http://efficientpowersupplies.epri.com/ ... l_R6.6.pdf
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 13 Juin 2013 15:12

HS

Comme je savais pas ou poster...un article sur la mesure des amplis de puissance dans le magasine sono mag!
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7559
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Juin 2013 19:04

Samsara a écrit:
Gégémicro a écrit:Je crois malheureusement que vous faites fausse route

Vous = moi ,TI ,IR B&O et les ingénieurs ECOVA ou seulement moi?

Gégémicro a écrit:Hypex l'annonce dans sa doc

Hypex, c'est pas ceux qui peuvent sortir plus de puissance que l'alimentation ne peut en fournir?


Gégémicro a écrit:...approfondissez le sujet

Laisse moi le temps de finir les nombreux liens que tu as donné... :thks:

En attendant : http://efficientpowersupplies.epri.com/ ... l_R6.6.pdf


Ce n'est nullement une question de rendement !
C'est du au fait que le signal de sortie est sinusoïdal.
Pour avoir un signal sinusoïdal d'amplitude 48v , il faut une alimentation de +48v et -48v donc 96v soit le double de tension , donc une alimentation capable du double de puissance.
C'est de là que vient le rapport de 2 préconisé par Hypex.
Pour un module UCD de 180w , il faut une alimentation capable de sortir 360w mais qui débitera que 180w.
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 13 Juin 2013 22:58

Et si tu lisais les liens et autres PDF ça t'éviterais d'écrire des âneries.

Si tu n'arrives pas à comprendre que le seul avantage de la Classe D est son rendement (ce qu'indique TI & IR dans leur PDF
IR a écrit:The Linear amplifiers is inherently very
linear in terms of its performance, but it is also
very inefficient at about 50% typically for a Class
AB amplifier
, whereas a Class D amplifier is
much more efficient, with values in the order of
90%
in practical designs.
,et partant, la dissipation moindre de calories (ce qui explique la taille ridicule du dissipateur) ,il est normal que tu crois qu'Hypex parle de classe D.

En clair,tu viens d'escamoter d'un seul coup le seul avantage de la classe D. :ohmg:
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 13 Juin 2013 23:03

Je n'ai nullement parler de rendement !
JAMAIS j'ai dit qu'un module UCD de 180w consommait 360w !
J'ai seulement dit qu'il fallait dimensionner l'alimentation au double en sachant qu'elle ne fournira que la moitié.
Tu n'as vraiment rien compris à ce que je vois !
Gégémicro
 
Messages: 1567
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 13 Juin 2013 23:05

vous expliquer calmement , ça doit être possible aussi , je pense ? :hehe:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription Forum: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 13 Juin 2013 23:51

Gégémicro a écrit:J'ai seulement dit qu'il fallait dimensionner l'alimentation au double en sachant qu'elle ne fournira que la moitié.

Mais justement, si tu lisais les liens et PDF tu aurais compris que c'est une ânerie.
Tu fais quoi du test de certification 80 PLUS et de l'explication du fonctionnement d'une alim à découpage?

Fait l'effort de lire un peu au lieu de t'enfermer dans tes convictions .
Ici des calculs et exemple de dimensionnement d'alim pour Classe D http://www.eetimes.com/design/audio-des ... geNumber=1

Ici B&O qui t'explique ce qu'il faut comme alim pour leur amplis http://www.icepower.bang-olufsen.com/en ... ASC_SERIES
les PDF au cas où http://www.icepower.bang-olufsen.com/fi ... et_1_0.pdf http://www.icepower.bang-olufsen.com/fi ... acdata.pdf

Si IR,TI ,ST ,B&O ,ect... écrivent des âneries ,merci de donner les liens qui les contredisent,ou si tu as fait ta propre étude merci de la faire connaitre.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message