Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: colectorboy2, fbi1968, gorgonetriton et 8 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Meilleur bloc Amplificateur en classe A

Message » 03 Jan 2013 17:40

BPhil a écrit:En bout d'ailette avait mesurer 85° sur les quatre premiers modules, quand il fait 25° dans la pièce.

En hiver à +- 5° dehors, dans la salle d'écoute de 20m², ils arrivent au bout de deux heures à chauffé la pièce.

Quand je met les Quatre blocs, au bout de deux heures ont peut écouter en t-shirt :mdr:


J'ai eu l'occasion d'écouter un système (infinity Beta) drivé par quatre blocs ML 20.5...
Chaque fois , j'ai fini en t-shirt..presque en caleçon... :oops:
C'était génial , mais très hot... :mdr: :oops:
michof
 
Messages: 1356
Inscription Forum: 17 Nov 2003 17:25
Localisation: Hérault
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Jan 2013 17:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Jan 2013 20:24

Bonsoir Michof

d'autant que les 20.5 sont increvable et peuvent supportés des températures élevés :o
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 03 Jan 2013 22:08

je me permets de citer un lien de chez Pass Labs:
https://passlabs.com/articles/leaving-class-a

et ce que je ne pige pas, c'est pourquoi les gens de Pass Labs parlent, dans leurs tableaux des modèles XA de "leaving class A at xxW": un ampli de classe A peut quitter la classe A ?

Envoyé depuis mon GT-N8010 avec Tapatalk

La configuration dans mon profil


HC7.1.4:SonyKD77AG9+KD65A1/OppoUDP203/OnkyoMC5501/FocalDômeFlax/JamoCenter/RythmikAudio15"
Hi-Fi:NUCi7/Roon/QNAP/TrinnovAltitude16/PassLabsx250.5/MagnepanMG3.7i
Casque:KennertonThror/AurisHA2&D1D
Avatar de l’utilisateur
merlinus98
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
 
Messages: 1615
Inscription Forum: 30 Mai 2005 12:55
Localisation: Roquebrune-Cap-Martin (06)
  • offline

Message » 03 Jan 2013 22:56

Vu les radiateurs surdimensionnés sur les Accuphase A45 (comme le A65 d'ailleurs) ça ne m étonne pas qu'il ne soit pas bouillant, mon ampli HC avec ses cartes Hdmi est bien plus chaud que lui.

Gil
gil2b
 
Messages: 18082
Inscription Forum: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 03 Jan 2013 23:25

merlinus98 a écrit:
et ce que je ne pige pas, c'est pourquoi les gens de Pass Labs parlent, dans leurs tableaux des modèles XA de "leaving class A at xxW": un ampli de classe A peut quitter la classe A ?


Oui : c'est ce que ce papier explique §7.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10876
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 04 Jan 2013 12:08

Je vais tenter de répondre à tous en un seul post

Température des amplis PASS

Nelson donne comme règle de dimensionnement pour les radiateurs des amplis (et donc, de facto pour le réglage du bias) : la température sur l'ailette la plus chaude du radiateur doit être de 55°C
Ni plus (risque de brûlure si un enfant glisse sa menotte à cet endroit), ni moins (si le bias de l'ampli Classe A est moins élevé, l'ampli sonne moins bien - avis de nombreux afficionados - )
Mesurée à un autre endroit, la température à l'extérieur de l'ampli peut être moindre, dépendante de la structure de la boite, environ 35 à 40°C sur la façade dans un boitier actuel, beaucoup plus sur un Aleph

Il est possible de régler le bais à des valeurs plus fortes et de laisser monter la température, mais il faut veiller à ne pas brûler les semiconducteurs qui coûtent assez cher à remplacer ... surtout quand l'ampli n'est pas bien équipé en protections contre la surchauffe (capteurs de température à l'intérieur de l'ampli)

Puissance d'un ampli Classe A

Un ampli classe A est spécifié pour une impédance donnée, par exemple 8 Ohm. Si cet ampli est réglé avec un courant de polarisation (bias) de 2A, le signal musical qu'il délivre peut osciller au plus entre : 2 (bias) + 2 = 4A et 2 (bias) - 2 = 0A (le semi-conducteur ne peut pas conduire en sens inverse, dans la zone des courants <0A). L'amplitude maximale (crête-crête) du courant est donc de 4A. Sur une enceinte de 8 Ohm, cela représente une puissance instantanée maximale de 8Ohm x 4A x 4A = 128W, soit une puissance maximale efficace égale à la moitié = 64W. Pour produire effectivement ces 64W, l'ampli doit être capable de fournir une tension crête instantanée égale à 4A x 8Ohm = 32V

Qu'advient-il sur une enceinte de 4Ohm ? L'ampli ne peut fournir en classe A qu'un courant crête-crête de 4A, donc une puissance instantanée de 4Ohm x 4A x 4A = 64W, soit une puissance efficace égale à la moitié = 32W. Pour celà il suffit d'une tension crête instantanée égale à 4A x 4Ohm = 16V

Or cet ampli est capable de 32V crête en sortie ; Que se passe-t'il si on pousse le volume plus fort ? Le courant peut aller jusqu'à 32V/4Ohm = 8A, ce qui correspond à une puissance crête de 4Ohm x 8A x 8A = 256W soit une puissance efficace = 256/2 = 128W. Mais on n'est plus dans le régime de fonctionnement "Classe A", car le semi-conducteur qui fonctionne en sens inverse est bloqué à 0A, toute la puissance est fournie par le conducteur passant qui voit défiler 8A. Biene ntendu l'ampli doit avoir une alim "à la hauteur". C'est ce que dit Nelson : "leaving class A"


En résumé : l'ampli Classe A 64W/8Ohm fonctionne entièrement en classe A sur une enceinte 8Ohm, ce jusqu'à la puissance maximale de 64W
Sur une enceinte 4Ohm, le même ampli fonctionne en classe A jusqu'à 32W, puis en classe B de 32W à 128W


Quelques remarques personnelles :
. Les constructeurs se font assez discrets sur cette réalité, tant la magie du chiffre fait illusion auprès des chalands
. Un ampli n'est quasiment jamais utilisé au taquet de ses possibilités, et si celà arrive, vous entendrez l'écrêtage (dureté, acidité du son). 128W, ce n'est jamais que +6dB de plus que 32W, alors profitons tranquillement de la magie de la classe A qui est faite pour restituer les moindres nuances
. Mieux vaut un classe A de petite puissance avec une très bonne alimentation qu'un gros avec alim riquiqui : la petite puissance est utilisée en permanence






Slam des amplis en classe A

La particularité des amplis classe A est qu'ils peuvent être réalisés avec une topologie de semiconducteurs single-ended (SE, comme les amplis à tubes) ou push-pull (PP), tandis que les amplis classe AB sont tous PP

On retrouve les mêmes avis qu'au sujet des amplis à tubes : les topologies classe A SE produisent subjectivement un son plus doux, "tube-like", avec une moindre tenue du bas du spectre, et inversement les topologies PP ...

Ceci explique en partie pourquoi certains Classe A ont du Slam, d'autres moins. Les topologies SE conviennent mieux pour la reproduction du medium et des aigus dans les systèmes multivoies multiamplifiés ... Dans les fora, on trouve des partisans pour chacune des versions, SE ou PP

Il est à noter qu'un montage SE présente un spectre de distorsion dans lequel les harmoniques pairs ont un niveau plus élevé, tandis que dans un montage PP les harmoniques pairs sont partiellement éliminés, restent les harmoniques impairs
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription Forum: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 04 Jan 2013 12:33

Un très très grand merci pour ce cours de vulgarisation très explicite. Merci encore. :love:
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 04 Jan 2013 22:32

zeroundemi a écrit:...
En résumé : l'ampli Classe A 64W/8Ohm fonctionne entièrement en classe A sur une enceinte 8Ohm, ce jusqu'à la puissance maximale de 64W
Sur une enceinte 4Ohm, le même ampli fonctionne en classe A jusqu'à 32W, puis en classe B de 32W à 128W
...

tout d'abord un immense merci aussi pour ces explications !

ce qui explique peut-être la réponse de Pass Labs à mon mail : je leur disais qu'avec les 3.6, le vu-mètre de mon X250.5 bougeait un peu, et donc que je quittais la classe A (15W à 8ohms) plus souvent qu'avec les 1.6 ou 1.7.
Je demandais si un XA30.5 irait mieux, voire deux XA60.5.

Déjà, j'ai compris qu'un 60W en classe A 8 ohms est donc un 30W 4 ohms ;-)

Mais voici ce qu'il m'a répondu :

Support Pass Labs a écrit: Maggies benefit from voltage, selecting either an XA 30.5 or XA 60.5 will not necessarily be a step in the right sonic direction. The ideal Pass Laboratories amplifier for the 3.6 loudspeaker would be the X350.5


Envoyé depuis mon GT-N8010 avec Tapatalk

La configuration dans mon profil


HC7.1.4:SonyKD77AG9+KD65A1/OppoUDP203/OnkyoMC5501/FocalDômeFlax/JamoCenter/RythmikAudio15"
Hi-Fi:NUCi7/Roon/QNAP/TrinnovAltitude16/PassLabsx250.5/MagnepanMG3.7i
Casque:KennertonThror/AurisHA2&D1D
Avatar de l’utilisateur
merlinus98
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
 
Messages: 1615
Inscription Forum: 30 Mai 2005 12:55
Localisation: Roquebrune-Cap-Martin (06)
  • offline

Message » 05 Jan 2013 11:19

C'est bien évident , mais raisonner en électronicien n'est pas raisonner en audiophile.
Je ne connais pas la gamme Pass actuelle , mais , du temps de Threshold ,dans les années 90 ,la reproduction sonore procurée par un SA 3 de 50 watts en classe A sur des Magnepan était infiniment plus plaisante que si on leur mettait un S 500 (classe AB) aux fesses...Et pourtant , électriquement , le S 500 était bien plus indiqué.
michof
 
Messages: 1356
Inscription Forum: 17 Nov 2003 17:25
Localisation: Hérault
  • offline

Message » 05 Jan 2013 13:20

michof a écrit:C'est bien évident , mais raisonner en électronicien n'est pas raisonner en audiophile.
Je ne connais pas la gamme Pass actuelle , mais , du temps de Threshold ,dans les années 90 ,la reproduction sonore procurée par un SA 3 de 50 watts en classe A sur des Magnepan était infiniment plus plaisante que si on leur mettait un S 500 (classe AB) aux fesses...Et pourtant , électriquement , le S 500 était bien plus indiqué.
C'est dommage, je n'ai pas eu le temps de tester le SA/30S (SA/3.9e) sur les Magnepan. Sur les JBL 1400, c'était limite au niveau des boomers de 14" malgré une musicalité évidente. Mais que ce soit sur Magnepan ou JBL, les SA/6e rénovés se régalent et quelque soit le préampli... 8)
Je suis surpris par la réponse de Pass Labs concernant les XA60.5. Je ne connais pas le XA60.5, mais probablement qu'ils ont des retours clients qui vont dans ce sens... Pour rappel, j'ai préféré mon SA/30S rénové face à un Pass Labs X250.5 sur mes JBL 1400...
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 05 Jan 2013 20:58

zeroundemi a écrit:Je vais tenter de répondre à tous en un seul post

.... En résumé : l'ampli Classe A 64W/8Ohm fonctionne entièrement en classe A sur une enceinte 8Ohm, ce jusqu'à la puissance maximale de 64W
Sur une enceinte 4Ohm, le même ampli fonctionne en classe A jusqu'à 32W, puis en classe B de 32W à 128W

Il y a une petite erreur: la puissance double en 4 Ohm, soit dans l'exemple choisi 128 W.

Sinon, pour en revenir aux amplis PASS, j'ai un XA 30.5 depuis quelques mois sur des Thiel CS 2.4 (4 Ohm) et cette association marche à merveille.

Bonne année & bonne musique à tous. :mdr:
Jazz_59
 
Messages: 1078
Inscription Forum: 17 Sep 2008 12:10
Localisation: Bourgogne
  • offline

Message » 05 Jan 2013 21:20

Oui la puissance totale double lorsque l'impédance est divisée par deux, mais la part de classe A, elle, est divisée par deux.
Soit 64W/8Ohms, 32W/4Ohms et 16W/2Ohms. Le reste est de la classe B jusqu'à 128W/4Ohms et 256W/2Ohms ; c'est expliqué dans les notices des anciens Pass. Ce qui veut dire que sur des enceintes en 4 Ohms, l'ampli de 2x64W en classe A sous 8 Ohms ne délivrera que 2x32W en classe A et pas 64 ou 128W. Le reste (de 32 à 128W) c'est de la classe B.
Parsifal
 
Messages: 1539
Inscription Forum: 25 Mai 2002 22:41
Localisation: Eure
  • offline

Message » 05 Jan 2013 21:47

Parsifal a écrit:Oui la puissance totale double lorsque l'impédance est divisée par deux, mais la part de classe A, elle, est divisée par deux.
Soit 64W/8Ohms, 32W/4Ohms et 16W/2Ohms. Le reste est de la classe B jusqu'à 128W/4Ohms et 256W/2Ohms ; c'est expliqué dans les notices des anciens Pass. Ce qui veut dire que sur des enceintes en 4 Ohms, l'ampli de 2x64W en classe A sous 8 Ohms ne délivrera que 2x32W en classe A et pas 64 ou 128W. Le reste (de 32 à 128W) c'est de la classe B.

Question annexe et un peu HS :
Sur mon X250.5 (2x250W sous 8 ohms, 2x500W sous 4 ohms), la doc cite 2x15W en classe A (sans préciser 8 ou 4 ohms) : si je reprends tes explications, et si je pars du principe que ces 15W sont sous 8 ohms, dois-je en déduire que je n'ai que 7.5W en classe A un lieu des 30 que j'imaginais ? Car j'imagine mal ces 7.5W faire bouger mes 3.6 environ 80% du temps (quand l'aiguille du vue-mètre ne bouge pas)... Ou alors le raisonnement n'est pas applicable aux classes AB de Pass ?

Envoyé depuis mon GT-N8010 avec Tapatalk

La configuration dans mon profil


HC7.1.4:SonyKD77AG9+KD65A1/OppoUDP203/OnkyoMC5501/FocalDômeFlax/JamoCenter/RythmikAudio15"
Hi-Fi:NUCi7/Roon/QNAP/TrinnovAltitude16/PassLabsx250.5/MagnepanMG3.7i
Casque:KennertonThror/AurisHA2&D1D
Avatar de l’utilisateur
merlinus98
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
Trésorier Adjoint de l'Association & Administrateur Délégué
 
Messages: 1615
Inscription Forum: 30 Mai 2005 12:55
Localisation: Roquebrune-Cap-Martin (06)
  • offline

Message » 05 Jan 2013 22:08

Je ne doute pas des compétences des uns des autres sur le forum, mais voici infra copie des caractéristiques de tous les amplis XA.5 PASS LABS:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Vous pourrez constater que la puissance double bien en classe A sous 4 Ohm. Je pense que l'on peut faire confiance à Nelson Pass & à son équipe sur les chiffres publiés. :zen:
Jazz_59
 
Messages: 1078
Inscription Forum: 17 Sep 2008 12:10
Localisation: Bourgogne
  • offline

Message » 05 Jan 2013 22:34

merlinus98 a écrit:Question annexe et un peu HS :
Sur mon X250.5 (2x250W sous 8 ohms, 2x500W sous 4 ohms), la doc cite 2x15W en classe A (sans préciser 8 ou 4 ohms) : si je reprends tes explications, et si je pars du principe que ces 15W sont sous 8 ohms, dois-je en déduire que je n'ai que 7.5W en classe A un lieu des 30 que j'imaginais ? Car j'imagine mal ces 7.5W faire bouger mes 3.6 environ 80% du temps (quand l'aiguille du vue-mètre ne bouge pas)... Ou alors le raisonnement n'est pas applicable aux classes AB de Pass ?

Envoyé depuis mon GT-N8010 avec Tapatalk


Je ne sais pas comment ça se passe sur un ampli dont la puissance sous 8 ohms n'est que partiellement en classe A, c'est peut-être différent :wtf: Sur mes Threshold qui sont en 100% classe A sous 8 ohms la règle est celle énoncée plus haut.
Dernière édition par Parsifal le 05 Jan 2013 22:46, édité 1 fois.
Parsifal
 
Messages: 1539
Inscription Forum: 25 Mai 2002 22:41
Localisation: Eure
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message