Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Puissance et dynamique

Message » 10 Fév 2017 8:03

Soient 2 amplis identiques avec, par exemple , der rails d alimentatin à +/- 50V, de bonnes capa de filtrage, mais le premier aurait un transfo de 100VA et le second de 1000VA
J imagine que le premier aurait une puissance RMS < puissance crete et le second aurait puissance RMS = puissance crete
Les 2 auraient la meme puissance crete ? ( et ce à toutes les fréquences ? )
Pour un usage domestique, les fabricants ne devraient ils pas concevoir des amplis à faible puissance RMS, faible coût, avec des rails d alime de valeur élevée ?
rha61
 
Messages: 1927
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Fév 2017 8:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Fév 2017 9:23

https://us.v-cdn.net/5021930/uploads/attachments/9/0/7/8/4/74029.pdf

Ce week-end, premiers tests.

Curieusement on en fait plus de tests comme celui-ci :siffle:

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 10 Fév 2017 9:24

rha61 a écrit:Soient 2 amplis identiques avec, par exemple , der rails d alimentatin à +/- 50V, de bonnes capa de filtrage, mais le premier aurait un transfo de 100VA et le second de 1000VA
J imagine que le premier aurait une puissance RMS < puissance crete et le second aurait puissance RMS = puissance crete
Les 2 auraient la meme puissance crete ? ( et ce à toutes les fréquences ? )
Pour un usage domestique, les fabricants ne devraient ils pas concevoir des amplis à faible puissance RMS, faible coût, avec des rails d alime de valeur élevée ?

La puissance en VA du transfo n'est pas une information d'une grande utilité. Il s'agit selon la norme d'une puissance thermique sur une durée longue, et qui dépend de la classe de température. Donc, sauf à faire de la sono, en application domestique cette grandeur a peu d'interet.
Beaucoup plus utile serait la self de fuite vue du secondaire et la résistance des enroulements qui permettrait de calculer de combien chute la tension en fonction du débit. Valeur très rarement indiquée. On pourrait penser que c'est lié à la puissance marquée du transfo, mais ce n'est pas toujours le cas, le soin avec lequel est bobine le transfo ainsi que la qualité de la tôle du circuit magnetique intervenant beaucoup.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4752
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2017 10:57

Robert64 a écrit:
rha61 a écrit:Soient 2 amplis identiques avec, par exemple , der rails d alimentatin à +/- 50V, de bonnes capa de filtrage, mais le premier aurait un transfo de 100VA et le second de 1000VA
J imagine que le premier aurait une puissance RMS < puissance crete et le second aurait puissance RMS = puissance crete
Les 2 auraient la meme puissance crete ? ( et ce à toutes les fréquences ? )
Pour un usage domestique, les fabricants ne devraient ils pas concevoir des amplis à faible puissance RMS, faible coût, avec des rails d alime de valeur élevée ?

La puissance en VA du transfo n'est pas une information d'une grande utilité. Il s'agit selon la norme d'une puissance thermique sur une durée longue, et qui dépend de la classe de température. Donc, sauf à faire de la sono, en application domestique cette grandeur a peu d'interet.
Beaucoup plus utile serait la self de fuite vue du secondaire et la résistance des enroulements qui permettrait de calculer de combien chute la tension en fonction du débit. Valeur très rarement indiquée. On pourrait penser que c'est lié à la puissance marquée du transfo, mais ce n'est pas toujours le cas, le soin avec lequel est bobine le transfo ainsi que la qualité de la tôle du circuit magnetique intervenant beaucoup.
A+


tu pourrai approfondir ?

pour une fois que t'es sorti de la section blabla, on va tous en profiter... :ane:
jeoffrey59
 
Messages: 3833
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 10 Fév 2017 11:20

Meep a écrit:https://us.v-cdn.net/5021930/uploads/attachments/9/0/7/8/4/74029.pdf

Ce week-end, premiers tests.

Curieusement on en fait plus de tests comme celui-ci :siffle:


C'est un ampli un peu particulier vu que son alimentation va pouvoir augmenter si nécessaire pour délivrer plus de puissance.
Mais cette augmentation est limitée dans le temps vu que dans cette situation l'ampli ne sais plus dissiper le surplus de chaleur.
Ce mécanisme existe sur d'autres amplis sous différentes formes et appellation.

Le tout est de voir si l'on a réellement besoin de puissance de plus 300W.
thierryvalk
 
Messages: 5538
Inscription Forum: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Fév 2017 11:52

C'est une des raisons pour laquelle je l'ai pris, il est réputé pour driver de bonnes membranes comme les mythiques Yamaha NS-1000m ou les Ditton 66.

Je vous dirais si en terme de ressenti c'est un artifice ou non.

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 10 Fév 2017 12:47

thierryvalk a écrit:Ce mécanisme existe sur d'autres amplis sous différentes formes et appellation.

Il faut dire les choses plus clairement mais si ça fâche :hehe:
Il s'agit d'un ampli de classe G ,en clair la pire des technologies pour un "HiFiste" :ko:
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 10 Fév 2017 13:01

Ca tombe bien, je suis un mélomane :mdr:

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 10 Fév 2017 13:12

jeoffrey59 a écrit:
Robert64 a écrit:La puissance en VA du transfo n'est pas une information d'une grande utilité. Il s'agit selon la norme d'une puissance thermique sur une durée longue, et qui dépend de la classe de température. Donc, sauf à faire de la sono, en application domestique cette grandeur a peu d'interet.
Beaucoup plus utile serait la self de fuite vue du secondaire et la résistance des enroulements qui permettrait de calculer de combien chute la tension en fonction du débit. Valeur très rarement indiquée. On pourrait penser que c'est lié à la puissance marquée du transfo, mais ce n'est pas toujours le cas, le soin avec lequel est bobine le transfo ainsi que la qualité de la tôle du circuit magnetique intervenant beaucoup.
A+


tu pourrai approfondir ?


pour une fois que t'es sorti de la section blabla, on va tous en profiter... :ane:

Tout simplement dans ce cas là parce-que sauf à utiliser des enceintes à faible rendement dans une grande pièce, la puissance moyenne sur une durée longue, reste faible en application domestique. Or la constante de temps thermique d'un transfo de quelques kilos, c,est de l'ordre du bon quart d'heure. Et on est à 1% de la température d'équilibre en 5 constantes de temps, soit plus d'une heure.
Bien sûr, en sonorisation ou on marche longtemps à forte puissance, c'est différent.
Pour être complet sur le transfo, il faut bien avoir en tête que si une partie de ses pertes sont liées au courant de sortie , donc à la puissance fournie par l'alimentation, il a des pertes constantes qui ne sont pas négligeables du tout (les pertes fer, hysteresis et Foucault) qui ne dépendent que du dimensionnement qui a été fait (induction de travail) et bien sûr de la qualité des tôles utilisées. (Tôle dite "à ferrer les anes") :lol:
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4752
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2017 13:54

@ Robert : merci pour tes explications et ta démonstration :thks:
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 18577
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • online

Message » 10 Fév 2017 14:19

Samsara a écrit:
thierryvalk a écrit:Ce mécanisme existe sur d'autres amplis sous différentes formes et appellation.

Il faut dire les choses plus clairement mais si ça fâche :hehe:
Il s'agit d'un ampli de classe G ,en clair la pire des technologies pour un "HiFiste" :ko:


J'avais été trés clair là-dessus, sur le topic Proton :siffle:
Meep a écrit:J'ai lu pas mal de choses à propos du Dynamic Power on Demand, un procédé maison made in Proton qui consiste à basculer d'une amplification à une autre sur une très courte durée, permettant à l'ampli de délivrer ponctuellement une forte réserve de courant, évitant ainsi l'écrétage et donnant l'impression qu'il est plus puissant qu'il ne l'est réellement.

Un réparateur de hifi en parle comme un artifice (classe G ronflante), mais les auditeurs témoignent que c'est diablement efficace.
Ca vous parle ?

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 10 Fév 2017 15:07

Robert64 a écrit:
jeoffrey59 a écrit:
tu pourrai approfondir ?


pour une fois que t'es sorti de la section blabla, on va tous en profiter... :ane:

Tout simplement dans ce cas là parce-que sauf à utiliser des enceintes à faible rendement dans une grande pièce, la puissance moyenne sur une durée longue, reste faible en application domestique. Or la constante de temps thermique d'un transfo de quelques kilos, c,est de l'ordre du bon quart d'heure. Et on est à 1% de la température d'équilibre en 5 constantes de temps, soit plus d'une heure.
Bien sûr, en sonorisation ou on marche longtemps à forte puissance, c'est différent.
Pour être complet sur le transfo, il faut bien avoir en tête que si une partie de ses pertes sont liées au courant de sortie , donc à la puissance fournie par l'alimentation, il a des pertes constantes qui ne sont pas négligeables du tout (les pertes fer, hysteresis et Foucault) qui ne dépendent que du dimensionnement qui a été fait (induction de travail) et bien sûr de la qualité des tôles utilisées. (Tôle dite "à ferrer les anes") :lol:
A+


donc pour toi une grosse alimentation pour un usage domestique, sur des enceintes avec un bon rendement, ça n'a aucune utilité ?

est-ce que par hasard tu ferai partie de ceux qui utilisent ce genre de formule avec le rendement des enceintes, pour conseiller le type d'ampli et la puissance nécessaire ?
simple question... :zen:

dans tout les cas, déjà 4 pages sur ce fil, et j'ai pas l'impression qu'on soit plus avancé..à savoir, qu'est-ce qui techniquement, peux faire la dynamique (le dynamisme pour certain) d'un ampli ?
jeoffrey59
 
Messages: 3833
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 10 Fév 2017 15:15

C'est un peu le serpent qui se mord la queue dés que le débat prend un tournant technique, et ce n'était pas le but de mon thread.

J'avais écris
Je pense que le sujet est passionnant car il aborde directement la manière dont chacun écoute la musique (ou les films).


Hors personne à part moi ne parle d'écoute :ko:

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 10 Fév 2017 15:33

On n'écoute pas un ampli mais de la musique. :siffle:
L'ampli est un maillon "technique" de la chaine qui permet de la restituer fidèlement si possible.

Autrement dit, l'ampli ne fait qu'amplifier, mais on lui donne parfois des vertus qu'il n'a pas.
thierryvalk
 
Messages: 5538
Inscription Forum: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Fév 2017 15:47

Un ampli est un des maillons de la chaîne sonore qui, on a tendance à l'oublier se mesure toujours par son élément le plus faible.

D'où l'intérêt d'avoir un système le plus équilibré possible.

La configuration dans mon profil


La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson.
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9139
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message