Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Dabozz et 6 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Quel bloc de puissance à totor, qui sonne tube ?

Message » 26 Jan 2016 0:22

Doux à totors ... McIntosh ?

Edit : on trouve facile en occaz.

Sinon Accuphase ?
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Jan 2016 0:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Jan 2016 14:01

pourquoi les tubes sonnent différemment ?

""Le son des lampes


Là, c'est un peu plus complexe mais passionnant. En premier, les performances mesurées d'un ampli moderne à transistors sont incomparablement supérieures à celui d'un ampli à tubes ancien ou moderne.
La principale cause est l'utilisation de transformateurs de sortie sur les ampli a lampes, pour éviter le problème, les meilleurs électroniciens ont conçus des ampli à tubes sans transfos de sortie (OTL), ceux ci ont des performances bien supérieures.
On rentre maintenant dans un chapitre particulier celui de la contre réaction ou feedback en langue Anglaise.
Tout haut parleur traditionnel est aussi un microphone qui génère du courant quand on le fait vibrer ou déplacer la membrane. Ce courant revient dans la boucle de contre réaction de l'amplificateur et injecte des informations parasites et les variations d'impédance qui en résultent, ceci explique qu'une résistance en série sur un boomer améliore les performances et l'écoute car cette résistance diminue ce phénomène.
Un ampli à tubes est moins sujet à cet effet de retour, par l'emploi de son transformateur de sortie moins sensible aux variations d'impédance et retour d’informations et pas les amplis à transistors qui en sont dépourvus""

l'amplification à tubes lisse les gros défauts de nos hauts parleurs au détriment des performances, un peu comme un filtre qui arrondit les angles. En fait, seul le plaisir d'écouter est prioritaire.

les amplis transistors "qui sonnent tubes" donc a faibles contres réactions sont souvent assez puissants car contre réaction réduites = facteur d’amortissement réduit = gains de sortie plus faible .... certains arrivent a avoir un "son tube"
tout en ayant un minimum de distorsion (gros problèmes des amplis tubes ) les threshold serie sa ou s 5000e en font partis il y a aussi , les parasound jc1 , le ayre v5 , certains mc , Pass Labs ,theta citadel , certains gros accu class A, et quelques autres .. ils ne sont en fait pas très nombreux ceux qui peuvent alliés le meilleur des 2 mondes ... :-?

pour moi , le threshold S5000e est certainement le meilleurs rapport qualité prix dans ce segment là ..http://www.threshold-audio.com/products/s5000e.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Negative_feedback_amplifier
Dernière édition par fredoamigo le 26 Jan 2016 16:42, édité 3 fois.
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 26 Jan 2016 14:59

fredoamigo a écrit:Les amplis transistors "qui sonnent tubes" donc a faibles contres réaction sont souvent assez puissant , certains arrivent a avoir un "son tube"
tout en ayant un minimum de distorsion (gros problèmes des amplis tubes ) les thresold serie sa ou s 5000e en font partis il y a aussi , les parasound jc1 , le ayre v5 , certains mc , Pass Labs , et quelques autres .. ils ne sont en fait pas très nombreux ceux qui peuvent alliés le meilleur des 2 mondes ... :-?


Pas si rares.
Comme tu l'expliques, presque tous les gros (puissants) amplis à transistors se défendent bien face à la contre réaction.
Souvent très chers neufs, il y a de belles occaz à faire.

Et cerise sur le gateau : ils sont puissants. Ils vont par exemple pouvoir driver des caissons clos avec correction active (numérique par exemple).
Parce que quand on sait comment fonctionne un bass reflex, on voit bien qu'il est assez inutile de vouloir arrêter net le HP de grave, si c'est pour laisser l'air de l'évent continuer à osciller un max. Et pareil pour le temps de montée. Sans parler de la phase ...

Et pourquoi pas une charge close + correction numérique + ampli classe D ?
Seul problème : l'ampli classe D est sensé être une économie de moyens mais ça ne se retrouve pas vraiment sur son prix de vente pour 'l’instant.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 26 Jan 2016 15:35

oui j'ai remarqué que la classe D donne d’excellents résultats en actif mais moins bon en passif ..si non , il y a des amplis en D très bon marché et excellents si l on rentre pas dans les délires "hifiste" styles devialet sensé alliés classe A et D :-?
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 26 Jan 2016 15:53

J'avoue que je suis tenté par la classe D pour alimenter les caissons de mon future système 2.2 avec filtrage numérique à convolution.
Mais je n'ai pas encore beaucoup écouté ces amplis, et par ailleurs je me méfie beaucoup des écoutes, sauf prêt à la maison.
Je verrai ça après le déménagement, la pièce d'abord.

Concernant Devialet, je dois reconnaître qu'il y a de véritables innovations technologiques, chose rare dans la hifi française.
Je suis curieux d'écouter leur Phantom.
Par contre, leur amplis ont l'air bien (pas écouté sauf rapidement dans un salon) mais le prix ne semble pas en rapport avec le poids des bêtes.
Des gros radiateurs, du cuivre, des gros transfos, plein de transistors, des condos TFRS de grosse capacité : ça coute cher.
Par contre, je me demande bien ce qu'il y a dans ces amplis qui justifie leur prix. Composants ? Ingénierie ?

Marketting ? :ane:
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 26 Jan 2016 16:16

Marketting ?


oui un peu de tout cela , de plus adoubé par atkinsson dans streophile c'est exactement pareil pour parker et le vin , c'est eux qui font la pluie et le beau temps , qui décident du succès commercial :-?
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 27 Jan 2016 9:55

fredoamigo a écrit:pourquoi les tubes sonnent différemment ?

""Le son des lampes


Tout haut parleur traditionnel est aussi un microphone qui génère du courant quand on le fait vibrer ou déplacer la membrane. Ce courant revient dans la boucle de contre réaction de l'amplificateur et injecte des informations parasites et les variations d'impédance qui en résultent, ceci explique qu'une résistance en série sur un boomer améliore les performances et l'écoute car cette résistance diminue ce phénomène.
Un ampli à tubes est moins sujet à cet effet de retour, par l'emploi de son transformateur de sortie moins sensible aux variations d'impédance et retour d’informations et pas les amplis à transistors qui en sont dépourvus""

l'amplification à tubes lisse les gros défauts de nos hauts parleurs au détriment des performances, un peu comme un filtre qui arrondit les angles. En fait, seul le plaisir d'écouter est prioritaire.


Non pas d'accord, désolé...

OK le HP renvoie bien du courant vers l'ampli (effet moteur). Mais le fait d'insérer une résistance série ne va pas arranger les choses!

Si vous ne regardiez que l'effet courant I injectez vers l'ampli, eh bien une résistance série R produirait une erreur en tension entre l'ampli et le haut-parleur (R.I), erreur d'autant plus grande que la résistance série l'est.
Par contre la résistance série change l'amortissement du haut-parleur, et change aussi la réponse en fréquence de la tension de sortie envoyée au haut-parleur (remontée proportionnelle à l'impédance du haut-parleur, donc un boost à la fréquence de résonance voire un double boost en cas de charge bass-reflex avec ses 2 pics d'impédance dans le grave).
En clair avec un ampli à tubes à impédance de sortie élevée, le grave sera plus ample, plus "boomy", autrement dit... plus chaleureux! et la présence d'harmoniques paires bien plus importantes en ratio dans un ampli à tubes, ne fera qu'accroitre cette rondeur.
Donc, ampli à tubes plus chaleureux mais sans doute.. moins HiFi. Chacun jugera selon ses gouts! :)
Bruno_du_13
 
  • offline

Message » 27 Jan 2016 10:06

Moi je trouve qu'avec des H-P assez révélateurs l'ampli a transistors utilisés a faible puissance (le sweet spot de mes enceintes) manque de quelque chose. la présence est meilleure avec un vrai ampli a tubes.

Les amplis a tubes, tu change les tubes selon ton humeur, des fois ça peut sonner un max Hi-Fi et des fois velouté.

Quoi que velouté et Hi-Fi ça se rejoint pas mal...
Dernière édition par mroboto le 27 Jan 2016 14:22, édité 3 fois.
mroboto
 
Messages: 3404
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • offline

Message » 27 Jan 2016 10:21

Non pas d'accord, désolé...

OK le HP renvoie bien du courant vers l'ampli (effet moteur). Mais le fait d'insérer une résistance série ne va pas arranger les choses!

Si vous ne regardiez que l'effet courant I injectez vers l'ampli, eh bien une résistance série R produirait une erreur en tension entre l'ampli et le haut-parleur (R.I), erreur d'autant plus grande que la résistance série l'est.
Par contre la résistance série change l'amortissement du haut-parleur, et change aussi la réponse en fréquence de la tension de sortie envoyée au haut-parleur (remontée proportionnelle à l'impédance du haut-parleur, donc un boost à la fréquence de résonance voire un double boost en cas de charge bass-reflex avec ses 2 pics d'impédance dans le grave).


salut .
j'ai pris cet exemple sur la contre réaction ça aurais pus être un autre , ..le but étant d’être le plus clair et concis possible en ce qui concerne la contre réaction et ses effets ....l histoire de la résistance ? honnêtement je ne sait pas :-? ??
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 27 Jan 2016 14:02

C'est clair qu'une résistance de sortie élevée change bien des choses, ne serait-ce que parce que l'impédance d'une enceinte est tout sauf constante sur la bande audio. On peut aussi l'expérimenter sur un ampli à transistor d'ailleurs.
Et.. certains amplis audiophiles classe A transistorisés faible puissance (Hiraga) avaient aussi une impédance de sortie non néligeable (le gain en boucle ouverte étant faible, donc le taux de contre-réaction est limité; l'impédance de sortie est alors d'autant plus élevée à étage de sortie donné).

Ne voulant pas polémiquer tube/transistor, je dirai juste que chacun choisit selon ses goûts, l'essentiel étant de se faire plaisir amha, mais que le plus HiFi au vrai sens du terme n'est peut-être pas celui qui sonne le plus doux, le plus rond ! :)
Bruno_du_13
 
  • offline

Message » 27 Jan 2016 16:20

Peut-être peux-tu voir si tu peux entendre des ensemble Kora (Aries par exple qui possède des entrées XLR) qui ont bien baissés de prix ces dernières années.
lenainrouge
 
Messages: 344
Inscription Forum: 03 Jan 2003 15:41
Localisation: Strasbourg (67)
  • offline

Message » 28 Jan 2016 1:16

Marrant, personne n'a relevé ce que j'ai dit sur les bass reflex.
Pourtant, en matière d'oscillation d'air non amortit, l'ampli c'est l'arbre qui cache la forêt.

En effet, l'air qui vibre dans l'event de décompression représente une part importante (majoritaire) du son grave qu'on entend.
Bouchez votre évent avec un truc bien épais, amortissant et hermétique, vous allez voir le niveau de basses ce qu'il prend (pensez à mettre une musique qui descend vraiment bas pour en mesurer l'ampleur des dégâts, un sweep de 20 à 1000hz est encore mieux).

Vous pouvez aussi regarder comment la courbe de réponse en fréquence d'un caisson clos descend vite dans le grave même avec de très gros HP, comparer au même caisson en BR, vous allez vite comprendre que le son sous les 50hz que vous entendez n'est pas principalement celui fait par le HP mais celui fait par l'évent).

Le HP a pour fonction principale d'exciter l'évent qui aura beaucoup plus d'énergie que le HP lui même car il va accumuler l'énergie par un phénomène de résonance (c'est pour ça qu'on évent est dit "accordé à une fréquence X").

Et c'est à cause de cette accumulation par résonance qu'on a un décalage temporel. Ca mets du temps à s'exiter (attaque molles, mal définies) et ça met du temps à s'arrêter (son boomy qui traine).

Le controle que l'ampli a sur le HP n'ai aucun effet là dessus.

Donc on a un truc qui vibre quand il ne faut pas et on l'entend bien plus que le HP.
Ne faudrait-il donc pas s'attaquer plutôt à ça ?

Et la solution est simple : le caisson clos.
Il a la meilleure réponse impulsionnelle. (je mets de coté les baffles plan que je connais mal mais qui je crois ont une très bonne réponse impulsionnelle mais après c'est le bordel avec l'onde arrière, c'est très compliqué à bien faire marcher).
Le seul problème du caisson clos est qu'il chute dans les basses fréquences.
Il faut donc le corriger pour rajouter beaucoup de db dans les basses fréquences et pour tenir ça, il faut des gros amplis à transistors et des HP qui encaissent la puissance.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 28 Jan 2016 12:53

Et c'est à cause de cette accumulation par résonance qu'on a un décalage temporel. Ca mets du temps à s'exiter (attaque molles, mal définies) et ça met du temps à s'arrêter (son boomy qui traine).

Le controle que l'ampli a sur le HP n'ai aucun effet là dessus.

Donc on a un truc qui vibre quand il ne faut pas et on l'entend bien plus que le HP.
Ne faudrait-il donc pas s'attaquer plutôt à ça ?


le "problème " a mon avis réside plus dans le registre medium / haut medium que dans le grave , c'est me semble t il là que la donne change vraiment entre une écoute "tube" ou transistor (si enceintes adaptés )
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 28 Jan 2016 13:41

Oui, le côté "sweet" des amplis à lampes s'entend effectivement dans le medium / aigu (du moins subjectivement).

Mais on parlait de facteur d'amortissement, de courant induit par les HP, de la capacité des amplis à "tenir" les HP.
Pour moi ceci se joue essentiellement dans le grave, là ou les HP ont le plus d'inertie.

Et la différence transistors / lampes s'entend aussi parfaitement dans le grave, encore faut-il titiller un peu ce registre lorsqu'on écoute, si possible un peu fort avec des percussions si on veut que la réponse impulsionnelle soit mise en avant (pas du Diana Krall par exemple, pour ne citer que celui là qu'on retrouve partout dans les démos).
Dans ces conditions, tous les amplis à lampes que j'ai pu écouter montrent des limitations cruelles alors qu'aucun gros ampli totors (disons 2x500w mini) ne pose de problème à ce niveau.

De par leur faible puissance, les amplis à lampe vont devoir orienter le choix d'enceintes vers du plutôt haut rendement, ce qui veut dire :
- du bass reflex "poussé" donc une mauvaise réponse impulsionnelle (ça va baver)
- des HP très souples (donc peu résistants au mouvement mais qui "freinent" de fait mal)
- des HP légers donc avec des bobines faiblardes et des membrane pas bien costaudes qui vont avoir tendance a choper des modes de vibration interne pas souhaités

Pour moi, le son lampe est une coloration. Si on veut cette coloration, on peut l'avoir au niveau du pré. Mais faire des W avec des lampes, je n'en vois absolument pas le sens, sauf abandon de ce qui se passe sous les 50hz (voir plus).
A la rigueur, lorsqu'on a petite pièce un ampli lampes se justifie mais lorsqu'on est dans une démarche de haute fidélité, qu'on investit plusieurs milliers d'euro dans l'affaire et qu'on a une salle et des HP de grave dignes de ce nom, l'ampli à lampes me semble n'avoir que des défauts.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 28 Jan 2016 13:52

Je fais vibrer le plancher avec mes amplis a tubes de 10 watts et moins.

Écoute ça en flac si tu a la chance:

https://www.youtube.com/watch?v=ZT-rirI3bac
mroboto
 
Messages: 3404
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message