Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 41 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplificateurs FDA, épisode II

Message » 02 Jan 2019 0:07

gailuron a écrit:Il y a bien une conversion numérique/analogique dans les FDA mais elle se fait en deux étapes : une conversion PCM->PWM puis une conversion du PWM amplifié en analogique.

Je suis surpris par ces affirmations !

La conversion PCM -> PWM ne serait-elle pas de nature strictement numérique sans aucun traitement analogique et sans risque d'altération ? Le traitement du signal PWM ne serait-il pas un simple filtrage des hautes fréquences inaudibles et sans aucune conversion destructrice ?

Il est généralement admis que ces deux traitements ne dénaturent pas le signal et en tous cas beaucoup moins qu'une conversion par DAC.
B@R
 
Messages: 210
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Jan 2019 0:07

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Jan 2019 7:44

B@R a écrit:Je suis surpris par ces affirmations !

La conversion PCM -> PWM ne serait-elle pas de nature strictement numérique sans aucun traitement analogique et sans risque d'altération ? Le traitement du signal PWM ne serait-il pas un simple filtrage des hautes fréquences inaudibles et sans aucune conversion destructrice ?

Le signal PWM n'est ni un signal entièrement numérique comme le PCM, ni un signal analogique. On ne peut pas "amplifier" un signal numérique, ce n'est pas un signal continu, c'est une série de nombres, on peut juste augmenter la valeur des données de quantification à condition de ne pas dépasser le plafond absolu du 0 dB FS. Le signal PWM est un signal continu en créneaux qu'on peut amplifier et qui n'a pas la forme d'une onde sonore, donc on ne peut pas parler d'un signal "analogique" non plus. Ce sont les selfs et les condensateurs de filtrage, en sortie de la puce d'amplification, qui vont redonner une forme analogique à ce signal PWM.

B@R a écrit:Il est généralement admis que ces deux traitements ne dénaturent pas le signal et en tous cas beaucoup moins qu'une conversion par DAC.

Ah bon ! Par qui ? Je ne vois pas comment on peut généraliser étant donné qu'il existe plusieurs types de DAC avec des méthodes de conversion très différentes. Le fonctionnement d'un DAC delta-sigma est relativement proche du traitement de conversion effectué dans un FDA.

On ne peut pas sortir d'un DAC un signal analogique de tension élevée, suffisante pour des HP, mais beaucoup trop élevée pour les circuits de conversion, d'où la nécessité d'une amplification en sortie du DAC. D'une certaine manière, le FDA repense le problème en intercalant un étage d'amplification entre les premiers étages de conversion et les derniers étages.

Si un FDA possède un avantage théorique sur un DAC-ampli intégré, c'est uniquement dans le cas d'un ampli en classe D parce qu'on évite un double filtrage (en sortie du DAC puis en sortie de l'ampli classe D) et parce que la conversion PCM -> PWM offre une plus grande précision qu'une conversion analogique -> PWM.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 02 Jan 2019 11:17

entre autre on dit qu' un fda est un dac amplifié
sport02
 
Messages: 510
Inscription: 31 Oct 2006 12:16
  • offline

Message » 02 Jan 2019 11:30

Merci Gailuron, ton explication est super claire ! :bravo:

La configuration dans mon profil


Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio, Rel
HC : Pana EZ950, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana UBD820, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 5863
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 02 Jan 2019 11:44

Merci Gailuron pour ces précisions qui tempèrent singulièrement les affirmations initiales.
Si le FDA n'est pas la solution parfaite et ultime, il constitue tout de même une avancée importante.
Pour ma part, je considère qu'il offre la possibilité d’accéder à une fidélité de haut niveau pour un coût modique.
B@R
 
Messages: 210
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Message » 02 Jan 2019 14:03

B@R a écrit:Si le FDA n'est pas la solution parfaite et ultime, il constitue tout de même une avancée importante.
Pour ma part, je considère qu'il offre la possibilité d’accéder à une fidélité de haut niveau pour un coût modique.

L'avancée majeure, c'est celle de l'amplification audio en classe D qui s'est constamment améliorée depuis une vingtaine d'années. C'est elle qui a permis la miniaturisation et la chute des coûts de fabrication et qui a fini par offrir une qualité audio comparable à l'amplification linéaire (classe A ou AB). Le FDA n'est que l'étape la plus récente de cette amélioration qualitative. La technologie FDA est ancienne (une quinzaine d'années) mais n'a sans doute pas été implémentée plus tôt sur le marché de la HiFi parce que les clients continuaient à utiliser des sources analogiques, ce qui ruine l'avantage du FDA. Peut-être aussi pour des raisons marketing tenant à la psychologie des acheteurs : la classe D et les puces informatiques n'avaient pas bonne réputation chez les audiophiles :mdr:

A mon avis, l'atout du prix modique ne va pas durer. Il suffit de regarder l'inflation du prix des nouveaux modèles chinois (ex: FX-Audio D2160) et la récupération marketing des marques haut de gamme (ex: Classé Audio, Devialet).

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 02 Jan 2019 14:25

Mes enceintes sont des Kef r300, je suis en train de me tater a remplacer mon marantz mcr 511 par un fda.
Question : un fda type ad18 saura t il remuer mes kef ? Ou au moins autant ? Car je sens que le mcr manque de jus, ce sui est logique.
De tous les fda entre 100 et 200€, lequel serait le plus capable de driver mes kef ?
Le yann
 
Messages: 137
Inscription: 29 Mai 2010 11:18
  • offline

Message » 02 Jan 2019 16:10

gailuron a écrit:A mon avis, l'atout du prix modique ne va pas durer. Il suffit de regarder l'inflation du prix des nouveaux modèles chinois (ex: FX-Audio D2160) et la récupération marketing des marques haut de gamme (ex: Classé Audio, Devialet).


Tout à fait d'accord sur ce point.

Il suffit de se souvenir du prix des DAC lorsque les audiophiles les regardaient avec une pointe de mépris avant d'y consacrer des sommes souvent astronomiques. Les FDA vont probablement suivre le même chemin. D'ailleurs, ça a déjà effectivement commencé...

Je vais sans doute acheter quelques Alientek D8 XMOS et/ou I.AM.D V200 XMOS BT5 avant les prochaines hausses ! Ils me semblent bien adaptés pour la triamplification, au moins pour les médiums et les aigus. Un class D à base de TPA 3255 ou IRS 2092 avec alim Meanwell USP 500 devrait mieux convenir pour les basses avec un prix équivalent.
B@R
 
Messages: 210
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Message » 04 Jan 2019 23:07

Le yann a écrit:Mes enceintes sont des Kef r300, je suis en train de me tater a remplacer mon marantz mcr 511 par un fda.

Ton marantz dispose déjà d'une puce FDA de puissance et de qualité au moins similaire aux produits smsl fx audio et autre, le marantz est probablement conçu de façon plus rigoureuse, aucun intérêt à changer sur le papier. Maintenant il peut s'avérer que tu perçoives des différences entres les divers modèles. En mieux ou en moins bien...
~Sypher~
 
Messages: 5637
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline

Message » 05 Jan 2019 0:27

Ben justement si je prends l’exemple d’un D2160 qui fait 2x65w sous 8 ohms et 2x125w sous 4 ohms, on est quand meme bien au dessus des 2x40w sous 8 ohms du marantz qui s’ecroule d’ailleurs plus sous l’impedance que le D2160. Ces mesures sont a distorsion a peu pres egales.

La il y a quand meme une difference de taille sur le papier, qui j’ai bien peur se verifie en realite :x
Je ne denigre pas mon ampli. Il sait faire de la musique quand meme tout en etant fiable, beau, excellent en couteau suisse. Mais peut etre un peu trop sage pour mes kef ... tu crois pas ?
Le yann
 
Messages: 137
Inscription: 29 Mai 2010 11:18
  • offline

Message » 05 Jan 2019 13:00

vu le faible rendement des Kef r300 ça vaudrait peu etre le cout de faire de la biamplification avec deux petits fda a pas cher genre fx d802 ou un peu plus puissant v200 car les nouveaux fda paraissent bien cher pour un gain peu etre faible dans ton cas ; après c' est changer d' enceintes .
sport02
 
Messages: 510
Inscription: 31 Oct 2006 12:16
  • offline

Message » 05 Jan 2019 15:33

Je suis pas contre dans l’idee, mais :

comment je fais pour la source ? Sachant que j’utilise a 90% airplay : il me faudrait un recepteur airplay avec sortie optique + une espece de splitter optique qui va aux deux amplis. Ca me parait fastidieux et surtout cher

Comment je fais pour le volume ? Une telecommande va gerer les deux amplis de la meme facon ?
Comment je fais si je veux corriger grave aigus ?
Le yann
 
Messages: 137
Inscription: 29 Mai 2010 11:18
  • offline

Message » 05 Jan 2019 16:52

en coax juste un splitter d' antenne tv suffit .
une telecommande suffit pour les 2 amplis .
sport02
 
Messages: 510
Inscription: 31 Oct 2006 12:16
  • offline

Message » 05 Jan 2019 16:53

je suis en optique. Je vais creuser l'idée, merci
Le yann
 
Messages: 137
Inscription: 29 Mai 2010 11:18
  • offline

Message » 05 Jan 2019 17:27

Le yann a écrit:je suis en optique. Je vais creuser l'idée, merci
Tu trouves des splitters optiques pour une 15zaines d'euros.
Prends en un alimenté, sinon, c'est un simple prisme.

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk
mitch11111
 
Messages: 237
Inscription: 16 Oct 2003 10:11
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message