Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Craig Belden, Denis31, pm57 et 40 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

ATOLL IN300 ou SUGDEN ANV-50 ?

Message » 17 Aoû 2019 18:41

Bonjour à tous.
Je voudrais changer mon ampli actuel pour alimenter mes Dali Rubicon 6 ; et je pense à l’ATOLL IN300 ou au SUGDEN ANV-50.
Mais le SUGDEN est quand même nettement plus cher. Vaut-il vraiment le coup ? Pourra-t-il alimenter suffisamment mes enceintes ? (3 voies, 200W, impédance 4 ohms, sensibilité 88,5 dBk. Son son (en classe A) est il meilleur ?
Si vous connaissez ces amplis, merci beaucoup d’avance de vos avis.
Bien cordialement.
Pierre.
PierreParis15
 
Messages: 4
Inscription: 17 Aoû 2019 18:13
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2019 18:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2019 18:59

PierreParis15 a écrit:Bonjour à tous.
Je voudrais changer mon ampli actuel pour alimenter mes Dali Rubicon 6 ; et je pense à l’ATOLL IN300 ou au SUGDEN ANV-50.
Mais le SUGDEN est quand même nettement plus cher. Vaut-il vraiment le coup ? Pourra-t-il alimenter suffisamment mes enceintes ? (3 voies, 200W, impédance 4 ohms, sensibilité 88,5 dBk. Son son (en classe A) est il meilleur ?
Si vous connaissez ces amplis, merci beaucoup d’avance de vos avis.
Bien cordialement.
Pierre.


Pour moi, non, mais je suis certain que d'autres forumeurs auront un avis contraire. Mais tes enceintes ont besoin apparemment d'un peu de puissance pour voir leurs HP tenus... et un ampli de Classe A outre qu'il chauffe, est fragile, pour avoir ce qui faut sous le capot doit être dimensionné en conséquences... et donc va peser le poids d'un âne mort et chauffer comme un radiateur électrique...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52779
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 20:04

Haskil, merci de te réponse.
C’est un peu ma crainte.
Les revendeurs de SUGDEN disent que le ANV-50 innove complètement avec un nouveau système d’alimentation (à découpage) qui le rend plus fort en courant (tout en chauffant beaucoup moins), et capable de très bien driver des enceintes de sensibilité moyenne et/ou exigeantes en courant.
Mais j’aimerais bien avoir l’avis d’utilisateurs.
Bien cordialement.
Dernière édition par PierreParis15 le 17 Aoû 2019 20:10, édité 1 fois.
PierreParis15
 
Messages: 4
Inscription: 17 Aoû 2019 18:13
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 20:07

Bonsoir j'ai eu l'occasion de voir et d'écouter l'IN300 qui m'a agréablement surpris. Il était jumelé avec des Kantors S3.2 91Db pour des HP de 18 cm.

très bon à l'écoute pour mes oreilles. chacun alimentera ton post avec certainement d'autres suggestions. :bravo:
Avatar de l’utilisateur
Robson5
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1926
Inscription: 05 Mar 2008 20:43
Localisation: Le Havre Seine Maritime
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 20:41

PierreParis15 a écrit:Haskil, merci de te réponse.
C’est un peu ma crainte.
Les revendeurs de SUGDEN disent que le ANV-50 innove complètement avec un nouveau système d’alimentation (à découpage) qui le rend plus fort en courant (tout en chauffant beaucoup moins), et capable de très bien driver des enceintes de sensibilité moyenne et/ou exigeantes en courant.
Mais j’aimerais bien avoir l’avis d’utilisateurs.
Bien cordialement.


L'alimentation à découpage va diminuer le poids de l'amplificateur, mais pas le fait qu'étant en classe A il faut chauffer comme un radiateur électrique et restera fragile en raison même de la chaleur qu'il dégage dans le boitier et que les composants n'aiment pas. Au minium très bien le ventiler... et ne pas s'en servir quand il fait chaud 8)

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52779
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 21:11

PierreParis15 a écrit:Les revendeurs de SUGDEN disent que le ANV-50 innove complètement avec un nouveau système d’alimentation (à découpage) qui le rend plus fort en courant (tout en chauffant beaucoup moins), et capable de très bien driver des enceintes de sensibilité moyenne et/ou exigeantes en courant.


Il y a de l'exagération commerciale dans les propos de ces revendeurs, dans la mesure où le principe d'associer un amplificateur de puissance en classe A à une alimentation à découpage n'est pas en soi une innovation : Sony l'avait déjà été mis en pratique en 1980 (amplificateur de puissance Sony Esprit TA-N900).

De toute manière, je pense qu'il ne faut pas accorder une bien grande importance à la conception technique de ce Sugden, qui pourrait bien être très différente de ce que ces revendeurs en ont eux-mêmes compris. Je suis allé lire la description de ce Sugden par curiosité sur le site de la marque (https://www.sugdenaudio.com/anv-50-integrated-amplifier). Elle est subtilement ambiguë sur le principe de fonctionnement de l'étage de sortie, qui pourrait bien (à vérifier) ne pas être un amplificateur en classe A, mais une association entre un amplificateur en classe A de faible puissance et un amplificateur d'une autre classe (B ou C), le premier servant à corriger les défauts de linéarité du second. D'ailleurs, les dissipateurs thermiques à l'intérieur de l'ANV-50 (visibles dans ce banc d'essai : http://www.gaudios.info/pdf/sugden_anv50.pdf) me paraissent bien bien trop petits pour un amplificateur de 2x100 W/4 ohms en classe A, ce qui tendrait plutôt à me conforter dans l'idée que le principe de fonctionnement n'est pas celui d'un simple étage de sortie en classe A. Par conséquent, il ne serait pas étonnant qu'il ne chauffe pas tant que ça, non pas en raison de la présence d'alimentations à découpage, mais en raison du principe de fonctionnement de l'étage de sortie.

Ce sont justes des observations sur la conception techniques de l'appareil que je formule après avoir été piqué de curiosité.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10537
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 21:51

Scytales, merci beaucoup de ce commentaire détaillé !
Oui, c’est bien probable.
D’ailleurs SUGDEN ne qualifie pas ce modèle de « Pure class A », contrairement à ses autres modèles.
D’où ma question initiale.
Est-ce que ça vaut vraiment le coup / coût ?

Et est-ce que ça peut alimenter mes enceintes sans problème ?

Cordialement.
Dernière édition par PierreParis15 le 17 Aoû 2019 22:17, édité 1 fois.
PierreParis15
 
Messages: 4
Inscription: 17 Aoû 2019 18:13
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 21:57

Scytales a écrit:
PierreParis15 a écrit:Les revendeurs de SUGDEN disent que le ANV-50 innove complètement avec un nouveau système d’alimentation (à découpage) qui le rend plus fort en courant (tout en chauffant beaucoup moins), et capable de très bien driver des enceintes de sensibilité moyenne et/ou exigeantes en courant.


Il y a de l'exagération commerciale dans les propos de ces revendeurs, dans la mesure où le principe d'associer un amplificateur de puissance en classe A à une alimentation à découpage n'est pas en soi une innovation : Sony l'avait déjà été mis en pratique en 1980 (amplificateur de puissance Sony Esprit TA-N900).

De toute manière, je pense qu'il ne faut pas accorder une bien grande importance à la conception technique de ce Sugden, qui pourrait bien être très différente de ce que ces revendeurs en ont eux-mêmes compris. Je suis allé lire la description de ce Sugden par curiosité sur le site de la marque (https://www.sugdenaudio.com/anv-50-integrated-amplifier). Elle est subtilement ambiguë sur le principe de fonctionnement de l'étage de sortie, qui pourrait bien (à vérifier) ne pas être un amplificateur en classe A, mais une association entre un amplificateur en classe A de faible puissance et un amplificateur d'une autre classe (B ou C), le premier servant à corriger les défauts de linéarité du second. D'ailleurs, les dissipateurs thermiques à l'intérieur de l'ANV-50 (visibles dans ce banc d'essai : http://www.gaudios.info/pdf/sugden_anv50.pdf) me paraissent bien bien trop petits pour un amplificateur de 2x100 W/4 ohms en classe A, ce qui tendrait plutôt à me conforter dans l'idée que le principe de fonctionnement n'est pas celui d'un simple étage de sortie en classe A. Par conséquent, il ne serait pas étonnant qu'il ne chauffe pas tant que ça, non pas en raison de la présence d'alimentations à découpage, mais en raison du principe de fonctionnement de l'étage de sortie.

Ce sont justes des observations sur la conception techniques de l'appareil que je formule après avoir été piqué de curiosité.




Si en plus, il n'est pas en classe A mais utilise apparemment le principe du schéma mis en oeuvre par Peter Walker dans le Quad 405 d'un petit ampli de classe A corrigeant les défauts d'un ampli de classe B alimentant lui les enceintes... Principe repris, si l'on comprend bien, par Devialet qui use lui aussi d'un petit ampli en classe A qui pilote l'étage de sortie en classe D...

Les revendeurs auraient besoin de bien savoir ce qu'ils vendent...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52779
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 22:25

PierreParis15 a écrit: S
Est-ce que ça vaut vraiment le coup / coût ?


Ce ne sont pas mes envies et ce n'est pas mon argent, alors il est un peu délicat de répondre.

Je regarde les prestations : pour 5 000 euros, on a un intégré de 2x50W/8ohms, 2x100W/4ohms qui permet de régler le volume à la télécommande grâce à un potentiomètre motorisé très ordinaire. Et c'est à peu près tout. Bon...

Tu connais mieux ta chaîne que quiconque : des enceintes de 88,5 dB/1W/1m et qui font 4 ohms, ce n'est pas forcément une promenade à alimenter. Mais cela dépend du genre de musiques que tu passes dessus, de tes habitudes d'écoutes (musique d'ambiance ou écoute plus concentrée, plus investie) et de la qualité de ton acoustique et du volume de la pièce d'écoute. Selon ce que tu attends, l'appareil peut suffire et être satisfaisant comme se révéler un peu juste, en puissance comme en fonctionnalités.

A toi de voir.

Au fait : quel est ton amplificateur actuel et qu'est-ce qui ne te satisfait pas (ou plus) ? Ça aidera peut-être d'autres à te répondre.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10537
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 23:12

J’ai un Creek Evo 100, et je le trouve un peu juste pour alimenter mes enceintes, quand je veux m’immerger dans une pièce classique, en prendre un peu plein les oreilles, entendre tous les instruments, etc. Bref, j’aime son son, mais je pense qu’il manque de courant.
PierreParis15
 
Messages: 4
Inscription: 17 Aoû 2019 18:13
  • offline

Message » 27 Oct 2019 14:26

As tu trouver ton ampli ?

Je suis dans la même configuration que toi. J'ai des Dali rubicon 6 également et je peine à trouver un ampli.
On m as proposé un Atoll in 200 signature, un Magnat hybride RV3...et un pieraudio hybride MS 680 SE

Pas simple tout ça.

Les enceintes par contre sont somptueuses

La configuration dans mon profil


Projecteur Epson EH-TW9000 source Oppo 103 eu Enceintes klipsch rf 7 mk2 Centrale RC62 mk2, Surround RF5 , Ampli Yamaha Z11 Bloc Rotel Rmb 1585
Hifi / Tannoy Turnberry SE , ampli Tube Cayin A 300P mk2 , Source Cairn fog 3
Console HTS 2600
lolo7602
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 757
Inscription: 09 Nov 2008 10:57
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Oct 2019 16:32

D'après leur fabricant, les Dali Rubicon 6 ont une impédance basse (4 ohms) et une sensibilité de 88,5 dB/2,83V/1m (à peu près l'équivalent de 91 dB/1W/1m sur 4 ohms), de sorte que, surtout pour écouter du classique et autres musiques non compressées avec un importante dynamique (écart entre le niveau le plus élevé du signal et le niveau le plus bas) enregistrées de la meilleure façon, je pense qu'il faut viser l'amplificateur le plus puissant possible dans son budget. Une puissance d'amplification de l'ordre de 200W efficaces sous 4 ohms permettra de se situer dans une zone de confort importante quelle que soit la situation.

Je m'excuse de citer encore une fois une documentation de Cabasse, mais comme je pense qu'on a rarement, si jamais, fait mieux en terme de vulgarisation de questions compliquées en direction des amateurs et que c'est en français (une fois n'est pas coutume dans un domaine technique), pourquoi se priver : https://www.forumcabasse.org/wiki/20_qu ... sances_.3F

Et pour terminer, il ne faut pas oublier qui peut le plus peut le moins, mais que l'inverse n'est pas vrai.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10537
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message