Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Kid A, MSNbot Media et 50 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Biamplification FDA FxAudio D2160

Message » 03 Nov 2018 12:54

Bigga69 a écrit:Merci du partage.
C'est sur que cette fonction de Daphile doit rendre bien des services, et qu'un PC en source a de nombreux avantages. Mais je t'avoue que je suis très attaché à une gestion adaptative des métadonnées et une organisation personnelle de ma discothèque dématérialisée, ce qui me freine énormément concernant les solutions PC, d'autant qu'il faut avoir un gros" PC à la place d'un petit lecteur réseau dédié, et ça dans un petit salon ça compte.
Ceci étant, je crois que Daphile est basé sur une solution Linux/Squeezebox server non? Donc du point de vue des métadonnées c'est un peu la même chose que LMS peut-être?
En tous cas, le plus étonnant, c'est que le "petit" SMSL AD18 drive un 38 cm.


Daphile utilise LMS comme serveur donc cela ne pose aucun pb pour toi.
Je pense que si la synchronisation des deux zones est parfaite la biamp logicielle reste une solution de choix avec des FDA.

Ceci dit concernant les critique de pio2001 sur l'ASRC du nanodigi, je crois que les choses ont évoluée. J'ai testé le nanodigi en biamp active sur mes jbl 4430 et ça marche déja tres bien.
renan
 
Messages: 680
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Nov 2018 12:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Nov 2018 12:57

Bigga69 a écrit:Un question quand même sur le chainage de ces traitements DSP, que ce soit avec un MiniDSP ou un DEQ2496:
On rentre en numérique dans le DEQ, pour en ressortir en numérique ou en analogique selon que l'on utilise son DAC ou un autre.
Les MiniDSP analogiques, du type de celui qu'utilise Pio2001, sont utilisés après la conversion du signal numérique en analogique, après un le DAC inclus dans le boitier, et avant l'amplification.
Quelles avantages et inconvénients éventuels de l'une ou l'autre solution?


Il faut idéalement ne faire qu'une seule conversion du numérique vers l'analogique, en HiFi, c'est pas bien compliqué, en HC parfois on a pas le choix.

Le DEQ 2496 permet l'entrée et la sortie en numérique pour celui qui veux exploiter un DAC derriere, un un FDA avec DAC intégré.

A titre perso, je profite pour faire la conversion N/A dans le DEQ, mais d'autres choix sont possibles
Dernière édition par indien29 le 03 Nov 2018 13:00, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4428
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Nov 2018 12:59

Pio2001 a écrit:
Bigga69 a écrit:Un question quand même sur le chainage de ces traitements DSP, que ce soit avec un MiniDSP ou un DEQ2496:
On rentre en numérique dans le DEQ, pour en ressortir en numérique ou en analogique selon que l'on utilise son DAC ou un autre.
Les MiniDSP analogiques, du type de celui qu'utilise Pio2001, sont utilisés après la conversion du signal numérique en analogique, après un le DAC inclus dans le boitier, et avant l'amplification.
Quelles avantages et inconvénients éventuels de l'une ou l'autre solution?


L'inconvénient de l'entrée analogique, c'est que l'on rajoute inutilement en amont de l'égaliseur une étape de conversion D/A, puis A/D, alors qu'on aurait pu rester en numérique tout le long.
Chez moi, par exemple, je prends -90 dB de bruit de fond et 0.2 % de distorsion pour rien.


Oui j'avais bien intégré cela, une double conversion est un point négatif, bien entendu.
C'est pour cela que je ne comprends pas la stratégie de MiniDSP de ne pas proposer un boitier comme le NanoDigi mais sans l'ASRC. 1 seule entrée numérique SPDIF ou autre, et 4 sorties, pour couvrir les besoins des utilisateurs de systèmes 2.2. Même en tarifant un peu plus, cela aurait beaucoup de succès par les temps qui courent.
Bigga69
 
Messages: 472
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:03

Pour moi, les solution sMini DSP ne rivalisent pas avec la solution type "studio" des DEQ.

Le fait de ne pouvoir toucher à une correction qu'à l'aide d'un PC en fait une machine de Geek (je rigole évidement, étant moi meme un geek).

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4428
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Nov 2018 13:04

indien29 a écrit:
Bigga69 a écrit:Un question quand même sur le chainage de ces traitements DSP, que ce soit avec un MiniDSP ou un DEQ2496:
On rentre en numérique dans le DEQ, pour en ressortir en numérique ou en analogique selon que l'on utilise son DAC ou un autre.
Les MiniDSP analogiques, du type de celui qu'utilise Pio2001, sont utilisés après la conversion du signal numérique en analogique, après un le DAC inclus dans le boitier, et avant l'amplification.
Quelles avantages et inconvénients éventuels de l'une ou l'autre solution?

[spotify_piste][/spotify_piste]
Il faut idéalement ne faire qu'une seule conversion du numérique vers l'analogique, en HiFi, c'est pas bien compliqué, en HC parfois on a pas le choix.


Oui, comme je viens de le dire dans ma réponse à Pio2001, j'avais bien saisi cela, qui est simple à comprendre puisque le gros des soucis dans le cheminement du signal vient de la conversion D/A. Après il y a évidemment encore plus gros problème au niveau de la transduction par les HP et de la restitution dans une pièce donnée, mais c'est une autre histoire.
Je m'interrogeais là dessus parce que je suis surpris que les firmes proposant des égalisations par de simples boitiers comme MiniDSP ne proposent pas une solution numériques en 2x8 (1 entrée et 4 sorties). Peut être y a-t-il une complexité qui m'échappe et qui oblige alors à utiliser un ASRC.
Bigga69
 
Messages: 472
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:09

indien29 a écrit:Pour moi, les solution sMini DSP ne rivalisent pas avec la solution type "studio" des DEQ.

Le fait de ne pouvoir toucher à une correction qu'à l'aide d'un PC en fait une machine de Geek (je rigole évidement, étant moi meme un geek).


N'étant moi pas du tout Geek, cela me fait moins rire car je ne comprends pas le dixième des problématiques informatiques...
Ceci étant, de mon point de vue, du moment que la compatibilité avec le système d'exploitation de l'ordi sur lequel on fait le corrections (Pio2001 parlait de soucis du MiniDSP avec Linux) est parfaite, ce n'est pas si complexe (Du moment qu'on sait ce qu'on fait au niveau corrections bien entendu).
On peut envisager cela comme une solution plus destiné à des gens qui ont déjà fait des corrections en tâtonnant, ce que propose le DEQ, et qui est certainement une meilleure machine pour apprendre. Mais une fois rodé, j'imagine (Je n'en suis pas encore là!) que le MiniDSP n'est en lui même pas un gros souci, en dehors des histoires d'ASRC en numérique et de double conversion en analogique bien sûr.
Un NanoDigi sans ASRC, simple et concentré sur une égalisation de qualité, autant un succès important je pense.
Bigga69
 
Messages: 472
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:12

renan a écrit:
Bigga69 a écrit:Merci du partage.
C'est sur que cette fonction de Daphile doit rendre bien des services, et qu'un PC en source a de nombreux avantages. Mais je t'avoue que je suis très attaché à une gestion adaptative des métadonnées et une organisation personnelle de ma discothèque dématérialisée, ce qui me freine énormément concernant les solutions PC, d'autant qu'il faut avoir un gros" PC à la place d'un petit lecteur réseau dédié, et ça dans un petit salon ça compte.
Ceci étant, je crois que Daphile est basé sur une solution Linux/Squeezebox server non? Donc du point de vue des métadonnées c'est un peu la même chose que LMS peut-être?
En tous cas, le plus étonnant, c'est que le "petit" SMSL AD18 drive un 38 cm.


Daphile utilise LMS comme serveur donc cela ne pose aucun pb pour toi.
Je pense que si la synchronisation des deux zones est parfaite la biamp logicielle reste une solution de choix avec des FDA.

Ceci dit concernant les critique de pio2001 sur l'ASRC du nanodigi, je crois que les choses ont évoluée. J'ai testé le nanodigi en biamp active sur mes jbl 4430 et ça marche déja tres bien.


Merci de la précision.
Concernant le Nano Digi, qui doit avoir les oreilles qui sifflent depuis quelques posts, je laisse Pio2001 te poser des questions techniques si il le souhaite, car je suis bien incapable de cibler les potentielles améliorations qui ont eu lieu. Mais je lirai cela avec intérêt!
Bigga69
 
Messages: 472
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:40

En fait Bigga69, je me suis mal exprimé.

Pio parle d'un materiel ancien avec ASRC ou il a pu écouter un morceau de classique avec un triangle qui oscillait...

Je ne sais pas si l'ASRC du nanodigi est meilleur ou pas mais je n'ai pas noté de pb audible particulier qd utilisé sur les jbl 4430 en actif.
Il faudrait que pio donne la réference de son morceau de triangle pour écouter.

Pour la comparaison nanodigi/DCX effectivement le dEQ semble permettre plus de correction et reglages.
renan
 
Messages: 680
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:49

indien29 a écrit:Le DEQ 2496 permet l'entrée et la sortie en numérique pour celui qui veux exploiter un DAC derriere, un un FDA avec DAC intégré.


Je veins de regarder la doc du DEQ mais si je comprend bien il n'y a qu'une sortie numérique optique et une AES.

Pas moyen de faire un crossover en numérique et ressortir l'aigu sur un AES et le grave sur un autre AES???
renan
 
Messages: 680
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 03 Nov 2018 13:53

C'est peut être sur certains morceaux spécifiques que cela est peut être plus flagrant en effet. Je laisse Pio2001 te donner la référence du morceau en question.
Pour la comparaison, j'avais au contraire compris que le Nano permettait plus de choses, en particulier au niveau des filtres et des bandes de fréquence égalisées, que le DEQ, mais que ce dernier avait le gros avantage de l'égalisation en temps réel. Je n'ai pas encore lu la doc qu'Indien29 du DEQ a partagé sur un post précédent, ceci dit, il y a sûrement la réponse à ma confusion à ce sujet.
Bigga69
 
Messages: 472
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Nov 2018 14:51

renan a écrit:
indien29 a écrit:Le DEQ 2496 permet l'entrée et la sortie en numérique pour celui qui veux exploiter un DAC derriere, un un FDA avec DAC intégré.


Je veins de regarder la doc du DEQ mais si je comprend bien il n'y a qu'une sortie numérique optique et une AES.

Pas moyen de faire un crossover en numérique et ressortir l'aigu sur un AES et le grave sur un autre AES???


Non, c'est à l'origine du matériel pro en 2 canaux, c'est un DEQ pour gérer certains aspects d'un système audio, ici :

- L'égalisation fine (EQ graphique 31 bandes et paramétrique 10 bandes cumulables...)

-La séparation des canaux (c'est fabuleux)

- Des fonctions de compresseurs avancés (gestion de HP, de courant dans les bobines des HP), avec Feed Back Destroyer, compresseur actif par plage fréquentielles etc...

Le RQP de cet appareil est comme celui du DCX, 5 à 10 fois moins cher que la concurrence, il suffit de regarder le meme produit chez Soudweb (lake) dont les caractéristiques seront les memes, mais pas la fiabilité en environnement touring / pro évidement.

Maintenant pour rester à la maison, ça convient parfaitement.

Ne cherchez pas midi à 14H dans vos montages, pour bien faire les choses partez sur du matériel sérieux, ce que propose le monde pro par exemple.
Prenez le matériel qui convient au besoin et évitez les bricolages avec les FDA :

- Pour faire du filtrage actif, on prends un vrai processeur d'enceintes comme un DCX2496, c'est fait pour ça avec toute les fonctions utiles, un réglage de phase et de délai, des EQ paramétriques à gogo, et un gros niveau de sortie.

- Pour faire de L'EQ simple, le DEQ est la solution (le Berhinger à ce prix, c'est incroyable, à 3000 euros, ce serait plus difficile)

Ils s'agit de standard, appris à l'école pour les ingés son par exemple, si vous aimez la technique et l'audio, le filtrage actif avec un DCX, c'est très intéressant.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4428
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Nov 2018 14:52

Pio2001 a écrit:
indien29 a écrit:Tu sais comme moi les dommages collatéraux dus à la correction sévère d'un mode


Tu sais bien que je suis de l'école Toole : si c'est corrigé au trois quarts seulement, c'est mauvais. Il reste du traînage.
A partir de 90 % de correction d'un mode de résonance dans le grave, cela commence à reprendre sa place temporellement, et les timbres redeviennent naturels. Le grave redevient texturé. Les percussions reprennent de l'impact (si le mode est à phase minimale).

J'ai fait quelques waterfalls dans REW pour illustrer cela. Je les ai postés dans le sujet sur la correction temporelle du grave : post179713407.html#p179713407

On y voit en particulier que corriger la moitié de la résonance ne corrige pas à moitié le traînage associé, et que corriger complètement, mais en tiers d'octave, n'a aucun effet bénéfique sur le traînage.

Ma correction fait passer la chute de niveau après l'impact initial de -1.5 dB environ sans correction à -6 dB environ avec correction (idéalement, ce devrait être moins l'inifini), d'où un grave non seulement mieux égalisé, mais aussi plus sec.


Salut Pio,

Je t'ai répondu dans la section adaptée :D
http://www.homecinema-fr.com/forum/post179713407.html#p179713407

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4428
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Nov 2018 15:01

Mais mais mais l'indien le DCX est hors de propos ici on parle d'une possibilité de filtrage actif et crossover qui reste en numérique. Il n'y a pas de sortie numérique sur le DCX me semble t'il.

Donc quel matos permet le filtrage actif en numerique en sortant sur 2 sortie numériques coax AES ou autre??
renan
 
Messages: 680
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 03 Nov 2018 15:27

2 Open DRC ou un PC.
mais pourquoi veux tu sortir en numérique ?
En sortie de DCX, tu as un son filtré sur 2x3 voies, d’une qualité remarquable, ensuite tu attaques 3 amplis (sans pre ampli) qui eux attaquent en direct les HP

que veux tu faire de mieux que le top ?

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4428
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Nov 2018 15:59

c'est juste qu'on est sur le post de bigga69 qui veut de la biamp avec FDA donc un traitement numerique sans passage DA/AD
renan
 
Messages: 680
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message