Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

FX-AUDIO D2160

Message » 01 Nov 2018 19:44

Alientek D8 en version XMOS avec le pilote qui va bien.
Donc liaison asynchrone de haute qualité.
B@R
 
Messages: 210
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Nov 2018 19:44

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Nov 2018 20:58

Le transport du signal audio numérique est robuste mais il y a quand même des limites. Le gros avantage sur l'analogique, c'est qu'on entend tout de suite lorsque les limites sont dépassées. Comme le dit B@R, il y a des « crachotements, crépitements, crissements, croassements et autres cruautés du même genre », ce qu'on appelle des glitches. Parfois, c'est un peu plus subtil à cause des mécanismes de corrections d'erreur (son totalement désincarné, plat) mais ça s'entend aussi très bien. C'est pareil pour la vidéo : gel d'image, pixellisation, saccades...

Pour être à l'abri des soucis, il faut quand même avoir des câbles et du matériel qui respectent les spécifications (et qui vont souvent au-delà). Pas besoin de mettre des fortunes dans des câbles super-blindés prévus pour des environnements professionnels très parasités ou dans des câbles pour "idiophiles" mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès contraire. J'ai le souvenir d'un test de DAC où j'avais utilisé un câble vidéo composite livré gratuitement avec un magnétoscope comme câble S/PDIF coaxial faute d'avoir sous la main un vrai câble S/PDIF coaxial. Le résultat était très mauvais même s'il n'y avait pas de glitch. Tout est rentré dans l'ordre avec un bon câble à moins de dix euros.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 02 Nov 2018 21:03

Bon j'ai pu écouter le Fx2160 sur des triangles australes EZ.
En mode hifi, je retrouve une écoute claire avec des basses legere. un ensemble qui manque de poids.
j'ai eu la meme impression sur des B&W 605 DM s2.
Par comparaison à un QA690 , le Fx2160 ne me semble pas vraiment équilibré.
Depuis le début je ne suis clairement pas sous le charme de ce 2160 par rapport à un fx 802 ou à des Quloos..... Je sens qu'il va bientot partir dans les annonces......
renan
 
Messages: 668
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 02 Nov 2018 22:15

renan a écrit:Bon j'ai pu écouter le Fx2160 sur des triangles australes EZ.
En mode hifi, je retrouve une écoute claire avec des basses legere. un ensemble qui manque de poids.
j'ai eu la meme impression sur des B&W 605 DM s2.
Par comparaison à un QA690 , le Fx2160 ne me semble pas vraiment équilibré.
Depuis le début je ne suis clairement pas sous le charme de ce 2160 par rapport à un fx 802 ou à des Quloos..... Je sens qu'il va bientot partir dans les annonces......


Bonsoir Renan, cet avis engage que toi et un avis comme parmi tant d'autres subjectifs et surtout avec les enceintes que tu as pu lui ajoindre ! certes mais je n'ai pas vraiment l'impression de reconnaitre le D2160 que j'ai pu essayer sur une bonne quantité de paires d'enceintes dont des enceintes à haut rendement et je n'ai pas remarqué le moindre manque quelconque en terme d'assise ou de poids comme tu le cites ! en effet il n'a pas d'embonpoint et de boursoufflure et en effet celà peut parraître bizarre pour certains ^^
Hahahaha si certains aiment la coloration ! non merci !! ce n'est pas pour moi :mdr:
louloulooping
 
Messages: 369
Inscription: 02 Mai 2017 10:48
Localisation: 63
  • offline

Message » 03 Nov 2018 0:01

Bien sur que cet avis n'engage que moi. Et si certains ont trouvé une bonne association tant mieux.

J'ai testé le qa100, le fx audio 802, le qa690, le ad18 et le 2160. Ce dernier est celui qui m'a le moins convaincu. C'est vrai que je pourrais faire deux catégories, ceux qui tirent un peu vers le bas medium ( ad18 et qa690) et ceux plus montant (QA100 et 2160). Le fx audio 802 étant intermédiaire entre ces catégories.
LE Qa100 faisait merveille sur les B&W605 DM s2 et ce n'est pas le cas de mon 2160.
Je vais lui donner une dernière chance sur des Kef Q300.....
renan
 
Messages: 668
Inscription: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 07 Nov 2018 15:33

Pour relayer ce qui vient d'être dit, et après quelques semaines d'écoute sur des enceintes de qualité, je vous livre mon sentiment par rapport à ce D2160 (Je ne connais pas les autres FDA):
Le rendu sonore est très bon (Précision des attaques, réalisme des timbres, dynamisme global) pour autant qu'on écoute sur des enceintes peu gourmandes et à volume très modéré. Donc petite pièce et "petites" enceintes, ou en tous cas écoute rapprochée, c'est parfait.
En revanche, quand on pousse un peu (J'ai 43 ans, je n'écoute pas de techno ou musique électronique, je n'ai que très très rarement écouté des baladeurs au casque dans ma jeunesse, et je fais régulièrement des audiogrammes qui sont très bons pour l'instant), histoire d'avoir un volume un peu plus réaliste (Qui sera toujours inférieur à une éventuelle vraie présence de musiciens), on sent que les pics dynamiques ne passent plus correctement, ça sature.
Au début, je l'ai entendu sur 1 ou 2 enregistrements, et je me suis dit que mes enceintes révélaient des défauts de prise de son et post production sur ces enregistrements là. Mais en fait, après un peu plus de temps, sur tous les morceaux, dès que le volume moyen n'est pas très bas, j'ai remarqué que c'était le cas systématiquement sur les pics dynamiques importants, alors que le reste de l'écoute est tout à fait remarquable de qualité.
Je précise que j'écoute à un bon 2m des enceintes, que ma pièce d'écoute est de 25 m2 mais 3,3 m sous plafond, ce qui fait environ 80m3, ça peut aussi avoir son importance pour le volume sonore moyen ciblé.
De mon point de vue, avec des enceintes qui le permettent (Je n'ai pas réalisé d'écoute au casque avec le D2160) et dans une pièce de cet ordre de taille, cet ampli est trop faible pour être correct sur tous les morceaux. C'est un problème de réserve de puissance. Dans une pièce plus petite et lors d'écoutes plus rapprochées surtout (Donc à volume moyen inférieur), là par contre je conseillerai cet ampli, qui fait mieux, niveau rendu sonore (Plutôt analytique que coloré, si il faut choisir un terme, ce qui n'est jamais chose facile), qu'un combi DAC Audio GD R2R1 associé à vieux Creek 6060, de puissance comparable, qui valait bien plus cher neuf. Ceci étant, la réserve de courant doit toutefois être meilleure sur le Creek, car il n'a pas posé ce problème sur les pics dynamiques. Malheureusement il est tombé en panne depuis, après plus de 20 ans de loyaux services...
Bigga69
 
Messages: 453
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 07 Nov 2018 18:57

Bigga69 a écrit:Le rendu sonore est très bon (Précision des attaques, réalisme des timbres, dynamisme global) pour autant qu'on écoute sur des enceintes peu gourmandes et à volume très modéré. Donc petite pièce et "petites" enceintes, ou en tous cas écoute rapprochée, c'est parfait.

Étrange ton compte-rendu ! Tu écoutes sur quelles enceintes ?

J'écoute comme toi du classique et dans une pièce de dimensions comparables (23 m² et plus de 3 m de haut). A moins que la pièce ne soit très amortie (toile murale avec molleton, moquette, doubles-rideaux épais, gros meubles en bois, etc) ou que les HP n'aient un faible rendement, une grosse puissance d'amplification n'est pas nécessaire. 25-30 W suffisent pour obtenir un niveau SPL équivalent à un concert d'une petite formation (orchestre de chambre, piano, quatuor..). A cette puissance, on est en dessous du niveau où la THD s'envole.

Si tu veux un niveau SPL équivalent à un concert d'une grosse formation (orchestre ou chœur symphonique du 19è s, orgue d'église), il faut d'abord changer de pièce d'écoute, passer à un auditorium, puis utiliser des boomers de grandes dimensions et donc un ampli puissant. Mais là, on sort du domaine d'application du petit ampli HiFi d'une façon générale, et du FDA en particulier.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 07 Nov 2018 19:21

J’ai bien précisé justement que le niveau d’ecoute est de toute façon bien inférieur à la réalité de la même formation en direct. Je ne suis pas sourd.
Néanmoins, sur les pics dynamiques, ça ne passe pas avec le D2160.
Mes enceintes ont un rendement de 89dB. Ma pièce est pas traitée: pas de rideau, parquet, pas de gros meuble à part le canapé.
Pour avoir un volume satisfaisant je suis entrée 25 et 35 sur l’afficheur (selon les morceaux et selon la source, Qobuz en streaming c’est assez fort déjà). Tout va bien sauf sur les pics. Il ne s’agit pas du SPL moyen mais bien lors des pics (il faudrait mesurer les dB sur certains morceaux, mais ça peut monter à 100 ou 110 dB je pense) et la puissance de l’ampli est là en peine à mon sens.
Bien entendu, cela ne concerne pas des morceaux à plus faible DR, sur lesquels, même avec un niveau SPL moyen supérieur, la dynamique est plus faible et l’ampli ne pose pas de problème.
Sinon, c’est un peu paradoxal les 2 exemples que tu donnes, car d’un côté un quatuor à cordes ça fait pas trop de dB et d’un autre un orchestre il faut une amplification massive et donc être en auditorium. Moi je pense que tout dépend de la distance d’écoute (En écoute réelle avec les vraies formation), et que bien entendu un orchestre philharmonique ça s’ecoute pas à 2 mètres alors qu’un quatuor à cordes c’est plutôt le top à cette distance. Mais pour « imiter » les conditions idéales d’écoute en conditions réelles, chez soi on règle des niveaux de volume qui peuvent varier selon différentes choses mais surtout la distance par rapport aux enceintes. Cela dépend beaucoup de l’enregistrement, c’est vrai. Néanmoins, personnellement, je ne souhaite pas entendre un orchestre philharmonique comme si j'étais « collé » contre, alors que pour une musique mono instrumentale ou en musique de chambre je préfère. Donc finalement je règle parfois le niveau moyen plus bas pour les symphonies ou concerti que pour la musique plus intimiste. Et pourtant, c’est la musique d’orchestre qui est le plus impactée par la saturation car ce sont les pics dynamiques qui posent problème.
Bigga69
 
Messages: 453
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 07 Nov 2018 21:29

Il n'y a pas que le rendement moyen de l'enceinte qui compte. Il y a aussi le nombre de HP, leur taille (qui détermine la puissance de leur moteur) et le rendement de chaque HP (très différent entre un tweeter et un boomer). C'est pourquoi, je te demandais quel modèle d'enceintes tu avais utilisé.

Quand on est assez loin de la puissance maxi avant distorsion d'un FDA, il n'y a en principe pas de problème avec les pics dynamiques. En tout cas, je n'ai pas rencontré ce problème avec mon FX-Audio D802. Je ne dépasse jamais le volume de 30 (et le plus souvent entre 20 et 25) et je sais que le niveau où la distorsion s'envole se situe vers 40-44.

Pour ce qui est de la distance d'écoute, la distance idéale dépend surtout de la distance entre les enceintes. La distance entre enceintes et auditeur doit former à peu près un triangle équilatéral. Donc, si les enceintes sont plutôt écartées, la distance d'écoute peut dépasser les 2 mètres. Quant à la distance entre les enceintes, elle dépend de leur taille. Plus elles sont petites, plus elles doivent être rapprochées.

Quant à la taille de la pièce d'écoute et des enceintes, elle dépend de la taille de la formation musicale et de la reproduction des basses fréquences. Un effet spatial de grande ampleur et de grande précision en stéréo demande une grande largeur entre les enceintes et une profondeur d'écoute en conséquence, sinon on entend une masse compacte et peu précise. De même, les basses fréquences exigent une bonne distance avec l'auditeur pour être reproduites à leur volume d'enregistrement et l'absence de réverbérations ou absorptions par des cloisons trop rapprochées pour être intelligibles. Moralité : quand on ne dispose que d'une petite pièce d'écoute en appartement, on ne dépense pas des fortunes dans une grande chaîne HiFi et on s'achète de petites enceintes et un petit ampli HiFi. Et c'est là que le FDA FX-Audio prend tout son intérêt :mdr:

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 07 Nov 2018 22:25

Je sais tout ça, mais en attendant mes biblio XZT et leur tweeter de 25mm + leurs 2 woofers de 180mm chacune ne sont pas des grosses enceintes, elles ne sont pas espacées de 10m et je n’écoute pas à 6m, loin de là. Mais sur les pics dynamiques ça sature. Donc moralité: peut être que, comme disait un autre forumeur sur un autre fil, les puces des FDA, qui gère à la fois calculs et amplification, et leurs alimentations sont dépassées quand la demande est un peu forte.
J’aimerais te dire le contraire mais hélas! C’est ma réalité.
Ceci dit, mes enceintes sont des kilomètres devant mes anciennes petites colonnes Monitor Audio, au niveau qualité du rendu, et même dans ma pièce relativement petite, je suis ravi d’avoir opté pour ces plus gros modèles.
Bigga69
 
Messages: 453
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 10 Nov 2018 11:06

Bonjour à tous

Quelques élements qui pouraient répondre:
- j ai recu ma deuxieme alimentation pour le FX 2160
- Cables USB FURUTECH GT2 et également en alternative USB Audiophonics (AUDIOPHONICS USB "Digital Audio" USB-A mâle vers USB-B 4N OFC PTFE 3m), a la place du cable USB d'origine fourni avec le FX
- Installé Audirvana Windows 10 en essais

Cela semble aller mieux..
Je vous tiens informé je fais des essais/ ecoutes ce WE

Bonne journée à tous

La configuration dans mon profil


CEC TL5100Z, Pre Jadis JPL, B&W 805 Signatures
cablage analogique full Audioquest , full cuivre (Colorado, Volcano), cable numerique Harmonic Technology Digital
PatrickAudiophile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 793
Inscription: 23 Déc 2005 13:36
Localisation: nice
  • offline

Message » 10 Nov 2018 11:56

Avec plus de courant, le D2160 ne se portera que mieux en effet, à moins d'une mauvaise conception interne à ce niveau (Globulelg, si tu nous lis...).
DIs nous ce que tu en as pensé après tes écoutes, ce sera intéressant.
Bigga69
 
Messages: 453
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 10 Nov 2018 12:46

Bigga69 a écrit:Avec plus de courant, le D2160 ne se portera que mieux en effet, à moins d'une mauvaise conception interne à ce niveau (Globulelg, si tu nous lis...).
DIs nous ce que tu en as pensé après tes écoutes, ce sera intéressant.



Nettement mieux, plus propre, je monte a 75 de volume, rien de bouge, propre

Maintenant je ne sais pas faire la part entre :
- audirvana
- double alim FX
- cable USB by Audiophonics (qui a l air d etre d un tres tres bon RQP car meilleure que le furutech au triple du prix a moins que ce ne soit une question de rodage)

En effet j etais tellement impatient que j ai activé ces 3 changement en meme temps :hehe:

La configuration dans mon profil


CEC TL5100Z, Pre Jadis JPL, B&W 805 Signatures
cablage analogique full Audioquest , full cuivre (Colorado, Volcano), cable numerique Harmonic Technology Digital
PatrickAudiophile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 793
Inscription: 23 Déc 2005 13:36
Localisation: nice
  • offline

Message » 10 Nov 2018 12:59

Bonne nouvelle alors!
Car autant sous Audirvana cela dépend des réglages que tu as choisi j'imagine, autant un cable USB ne va pas modifier la distorsion de l'ampli. Monter à 75 en volume, c'est énorme! Si tu n'as pas de souci, c'est que la 2eme alimentation apporte un gros plus.
D'ailleurs, 75 en volume, tu as testé avec quel morceau? Tu n'as pas de voisin?...
Bigga69
 
Messages: 453
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 29 Nov 2018 18:34

PatrickAudiophile a écrit:
Bigga69 a écrit:Avec plus de courant, le D2160 ne se portera que mieux en effet, à moins d'une mauvaise conception interne à ce niveau (Globulelg, si tu nous lis...).
DIs nous ce que tu en as pensé après tes écoutes, ce sera intéressant.



Nettement mieux, plus propre, je monte a 75 de volume, rien de bouge, propre

Maintenant je ne sais pas faire la part entre :
- audirvana
- double alim FX
- cable USB by Audiophonics (qui a l air d etre d un tres tres bon RQP car meilleure que le furutech au triple du prix a moins que ce ne soit une question de rodage)

En effet j etais tellement impatient que j ai activé ces 3 changement en meme temps :hehe:


avec un peu de recul, comment consideres-tu le d2160? ton retour m'intéresse...
smalah
 
Messages: 246
Inscription: 25 Fév 2007 13:29
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message