Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Montée en Gamme Cabasse Skiff 1ère génération

Message » 17 Mar 2019 10:00

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce forum. Possesseur de Cabasse Skiff première génération associées à un ampli DENON PMA 1500 R, un DAC 2 BEL CANTO et un lecteur DENON DCD 1450... comme vous le voyez mon matériel a environ 20 ans aujourd'hui. Pour autant, le tout fonctionne parfaitement et me donne du plaisir. Je voudrais néanmoins m'offrir un petit upgrade.... Je pense peut être à la partie ampli car je me demande si mes Skiff ne mériteraient pas un peu mieux (même si je suis très satisfait de la douceur de mon ampli, je trouve que les basses - qui ne manquent pas sur les Skiff - sont quelquefois un peu brouillonnes).
Paradoxalement, je lis que les cabasses demandent beaucoup de courant ... et également que le tube se marie bien avec elles. Je suis assez perdu je dois dire sur le next step pour améliorer mon ensemble : devrais je m'orienter vers un streamer DAC plus moderne que ma boite noire BEL CANTO (je lorgne sur les dernières production NAIM), repartir sur une base différente avec bascule sur un ampli à tubes (je lorgne sur le LEBEN C300xs même si je m'interroge sur la puissance limitée de cet ampli : je vais faire une écoute la semaine prochaine)... voire sur une remise à zéro complète (même si j'avoue que je me suis habitué au piqué si particulier de mes skiff - même âgées -) .
Si certains d'entre vous ont des expériences à partager, je suis preneur... Difficile pour moi de multiplier les écoutes et cela m'aidera donc à réaliser un premier tri.
Merci beaucoup à tous.
FGL
fgl
 
Messages: 15
Inscription Forum: 17 Mar 2019 9:49
Localisation: Normandie - Calvados
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mar 2019 10:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mar 2019 10:11

fgl a écrit:Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce forum. Possesseur de Cabasse Skiff première génération associées à un ampli DENON PMA 1500 R, un DAC 2 BEL CANTO et un lecteur DENON DCD 1450... comme vous le voyez mon matériel a environ 20 ans aujourd'hui. Pour autant, le tout fonctionne parfaitement et me donne du plaisir. Je voudrais néanmoins m'offrir un petit upgrade.... Je pense peut être à la partie ampli car je me demande si mes Skiff ne mériteraient pas un peu mieux (même si je suis très satisfait de la douceur de mon ampli, je trouve que les basses - qui ne manquent pas sur les Skiff - sont quelquefois un peu brouillonnes).
Paradoxalement, je lis que les cabasses demandent beaucoup de courant ... et également que le tube se marie bien avec elles. Je suis assez perdu je dois dire sur le next step pour améliorer mon ensemble : devrais je m'orienter vers un streamer DAC plus moderne que ma boite noire BEL CANTO (je lorgne sur les dernières production NAIM), repartir sur une base différente avec bascule sur un ampli à tubes (je lorgne sur le LEBEN C300xs même si je m'interroge sur la puissance limitée de cet ampli : je vais faire une écoute la semaine prochaine)... voire sur une remise à zéro complète (même si j'avoue que je me suis habitué au piqué si particulier de mes skiff - même âgées -) .
Si certains d'entre vous ont des expériences à partager, je suis preneur... Difficile pour moi de multiplier les écoutes et cela m'aidera donc à réaliser un premier tri.
Merci beaucoup à tous.
FGL
Bonjour Fgl,

Je suis équipé en Cabasse... Des baltic Evo. Et j'ai trouvé l'ampli qui pour moi me convient.
Vous pouvez me contacter en mp si vous le souhaitez.
Je ne suis pas un pro, mais un passionné qui a cherché un certain temps un ampli qui offre du courant (car vous avez raison, il en faut sur le Cabasse) sans endetter ma descendance sur trois générations.
Alors, ça reste un investissement tout de même, soyons clair.

Envoyé de mon Nexus 7 en utilisant Tapatalk
Nicopsy
 
Messages: 36
Inscription Forum: 26 Fév 2013 23:44
Localisation: Var
  • offline

Message » 17 Mar 2019 10:28

En mp ?
C'est top secret cet ampli, livré pas les renseignements généraux ? :D

La configuration dans mon profil


MarantzSR7008/Kef Q900+Q600C-HTS3001/SubJamoS660/PanaDMP-BDT500/SagemDTR 94160S HD/TV SonyKDL52LX900/Casques Senn.RS180 & AKG K550MK2-HiFi:/RotelRC-1572/RB-1582+MarantzCD6005+NA6005-Vinyle Pio.PL516X+Audiotec.VM520EB+Rega mini fonoA2D-Dynavox AMP-S.
Avatar de l’utilisateur
Jean16
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 4314
Inscription Forum: 21 Nov 2011 15:38
Localisation: Angoulême
  • offline

Message » 17 Mar 2019 10:37

Jean16 a écrit:En mp ?
C'est top secret cet ampli, livré pas les renseignements généraux ? :D
Non

Envoyé de mon Nexus 7 en utilisant Tapatalk
Nicopsy
 
Messages: 36
Inscription Forum: 26 Fév 2013 23:44
Localisation: Var
  • offline

Message » 17 Mar 2019 13:16

fgl a écrit:Bonjour à tous,
Paradoxalement, je lis que les cabasses demandent beaucoup de courant ... et également que le tube se marie bien avec elles. Je suis assez perdu je dois dire sur le next step pour améliorer mon ensemble : devrais je m'orienter vers un streamer DAC plus moderne que ma boite noire BEL CANTO (je lorgne sur les dernières production NAIM), repartir sur une base différente avec bascule sur un ampli à tubes (je lorgne sur le LEBEN C300xs même si je m'interroge sur la puissance limitée de cet ampli : je vais faire une écoute la semaine prochaine)... voire sur une remise à zéro complète (même si j'avoue que je me suis habitué au piqué si particulier de mes skiff - même âgées -) .


Il faut savoir ce que tu veux.

A l'époque où les premières Skiff ont été conçues, Cabasse avait forgé sa réputation sur un objectif d'une clarté limpide : j'enregistre des musiciens, je repasse la bande dans le même endroit et j'alterne les musiciens en train de jouer et la reproduction de la bande sans que l'on puisse entendre de différences.

En d'autres termes, Cabasse faisait de la haute fidélité, ni plus ni moins.

Pour y parvenir, Cabasse a toujours affirmé haut et fort qu'il était nécessaire de disposer d'amplificateurs très puissants (puissance = watt, à ne pas confondre avec : courant = ampère, tension =volt, la puissance étant le produit des deux). La puissance des amplificateurs est nécessaire pour pouvoir reproduire un signal à très forte dynamique sans compression, ni écrêtage, ni distorsion ; pas pour écouter fort.

La nécessité de disposer de beaucoup de puissance condamne pratiquement tous les amplificateurs à tubes, qui ne le sont pas assez, en particulier ce Leben. En outre, les transformateurs de sortie que l'on trouve sur la quasi-totalité des amplificateurs à tubes pour des raisons techniques ne sont pas des composants idéaux, loin s'en faut, pour sortir un grave propre (=sans distorsion).

Si tu adhères à la philosophie de Cabasse (de cette époque, l'entreprise actuelle n'ayant plus qu'un lointain rapport avec celle des origines) et que tu veux changer d'amplificateur, tu devrais prendre le plus puissant possible.

Sur ce forum, M. Philippe Muller, ancien chef de produit Cabasse, a raconté qu'une expérience avait été menée au début des années 90 avec des enceintes Skiff, justement : la musique des équipages de la flotte de Brest avait été enregistrée en multicanal (sur 5 canaux frontaux) et la bande reproduite sur place sur 5 Skiff.

Si tu n'adhères pas à cette philosophie, prends ce qui te fais plaisir (ou ne prends rien : ça fait faire des économies !).

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10876
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Mar 2019 14:37

Ok je comprends. Mes lectures sur des forums vantant l’association du tube et des Skiff m’ont donc probablement induit en erreur. Je souhaite autant que possible respecter la philosophie de ces enceintes que j’affectionne énormément.
Mais, si je vous suis, est ce à dire que n’importe quel ampli très puissant (en tout cas plus que celui que je possède actuellement) fera l’affaire ? Si c’est le cas pensez vous plus intéressant de m’orienter vers du vintage (du genre denon poa ou mc Intosh pour rester dans l’esprit) ou mieux vaut il carrément basculer sur des amplis plus récents (voire de la classe D qui, de ce que je comprends ne manque pas de watts...) ? Ou bien in fine, n’y a t il aucun intérêt à changer mon matériel actuel ?
Je suis preneur de votre avis.
Merci
FGL
fgl
 
Messages: 15
Inscription Forum: 17 Mar 2019 9:49
Localisation: Normandie - Calvados
  • offline

Message » 17 Mar 2019 14:49

Ce n'est pas la puissance qui compte, mais la capacité en courant de l'ampli.

Envoyé de mon Nexus 7 en utilisant Tapatalk
Nicopsy
 
Messages: 36
Inscription Forum: 26 Fév 2013 23:44
Localisation: Var
  • offline

Message » 17 Mar 2019 14:53

Je partage totalement l’intervention de Scytales.

La skiff première génération a plutôt 25 ans en moyenne que 20. Elle était en bas reflex et tranchait alors avec la production Cabasse. C’est aussi une 4 ohm contre 8 pour la plupart des Cabasse de l’époque.

Le Denon est annoncé 140w sur 4 ohm, ce qui est confortable, même avec les préconisations Cabasse et la sensibilité un peu moins élevée de la Skiff (92 au lieu de 94/95 sur les modèles clos type Yawl ou Galion). Mes Galions fonctionnaient avec un 2x220w mesuré (yamaha) mais aussi avec un 2X90w (yamaha aussi), sans que j’ai jamais vraiement perçu de différence (plusieurs pièces dont 120 m3, 5x9 m).

En tout cas pour avoir une chance d’ameliorer audiblement la capacité à reproduire les crêtes (+3dB), il faudrait au moins un 2x250w sur 4 ohm, Il me semble.

Si le grave paraît brouillon (surprenant sur une Cabasse de cette époque) un peu d’investigation du côté acoustique et placement ?
wald
 
Messages: 1953
Inscription Forum: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 17 Mar 2019 15:08

Ok. C’est plutôt une bonne nouvelle dans ce cas là ! Mes enceintes sont placées parallement face à la zone d’ecoute, sur un parquet + tapis au sol en face. Elles sont espacées d’environ 2 mètres l’une de l’autre et avec environ 30 cm de décalage du mur (lequel est recouvert de boiseries = vieille maison). La pièce mesure environ 35m2 avec 3 mètres de hauteur sous plafond. Voyez vous un problème évident avec cette disposition ?
Merci encore de vos contributions très utiles...
fgl
 
Messages: 15
Inscription Forum: 17 Mar 2019 9:49
Localisation: Normandie - Calvados
  • offline

Message » 17 Mar 2019 15:14

Précision : la documentation que j’ai trouvée mentionné une sensibilité de 95db pour cette première génération de skiff.
Pas certain que cela change quelque chose mais, just in case... vous l’aurez compris, je ne suis pas un pro de la technique.
fgl
 
Messages: 15
Inscription Forum: 17 Mar 2019 9:49
Localisation: Normandie - Calvados
  • offline

Message » 17 Mar 2019 15:30

Le catalogue Cabasse semble dire 92 dB. https://www.forumcabasse.org/wiki/Skiff (il faut descendre, Le tableau comparatif du début semblant commettre une erreur)

Mais dans une pièce de 35m2 et avec 140w théorique, ça promet en toute cas une belle pression sur les crêtes.

Je ne pense pas possible de deviner sur un forum si un placement et une pièce sont adéquats ou non. Voir à ce sujet les complexes et souvent passionnants sujets sur la question. La mesure semble souveraine.

Je note en revanche des boiseries. Si on sait qu’une pièce plutôt bien pleine peut favoriser une écoute précise (pardon pour les raccourcis), je me demande si des boiseries à l’ancienne, qui peuvent vibrer, ne risquent pas d’interagir, particulièrement dans le grave,
wald
 
Messages: 1953
Inscription Forum: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 17 Mar 2019 16:24

wald a écrit:Le catalogue Cabasse semble dire 92 dB. https://www.forumcabasse.org/wiki/Skiff (il faut descendre, Le tableau comparatif du début semblant commettre une erreur)


Bonjour wald,

C'est un plaisir de te revoir ici.

Tu as raison de souligner que le tableau est sujet à caution. En fait, il pêche par imprécision et je vois d'où cela vient.

A l'origine, le Skiff est donné pour avoir une sensibilité de 92 dB/W/1 mètre et une impédance nominale de 4 ohms.

1 W sur 4 ohms correspond à une tension alternative de 2 V RMS.

Par la suite, dans le catalogue 1997, la sensibilité du Skiff a été spécifiée non pas en dB/W/1mètre, mais en dB/2,8V/1 mètre. Or, 2,8 V alternatif RMS sur 4 ohms correspondent à une puissance de 2 W. Et entre 1 W et 2 W, il y a une différence de 3 dB. Ce qui explique que le catalogue 1997 puisse indiquer que le Skiff a une sensibilité de 95 dB pour 2,8V/1 mètre.

Le tableau énonce non pas la sensibilité en dB/W/1 mètre mais en dB/2,8 V/1 mètre.

Les nombres qui y sont indiqués sont donc exacts, mais le problème est que les sensibilités y sont données sans unité.

Pour conclure : pour la même enceinte Skiff, 92 dB/W/1 mètre, c'est la même chose que 95 dB/2,8 V/1 mètre.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10876
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Mar 2019 17:00

Scytales a écrit:
fgl a écrit:Bonjour à tous,
Paradoxalement, je lis que les cabasses demandent beaucoup de courant ... et également que le tube se marie bien avec elles. Je suis assez perdu je dois dire sur le next step pour améliorer mon ensemble : devrais je m'orienter vers un streamer DAC plus moderne que ma boite noire BEL CANTO (je lorgne sur les dernières production NAIM), repartir sur une base différente avec bascule sur un ampli à tubes (je lorgne sur le LEBEN C300xs même si je m'interroge sur la puissance limitée de cet ampli : je vais faire une écoute la semaine prochaine)... voire sur une remise à zéro complète (même si j'avoue que je me suis habitué au piqué si particulier de mes skiff - même âgées -) .


Il faut savoir ce que tu veux.

A l'époque où les premières Skiff ont été conçues, Cabasse avait forgé sa réputation sur un objectif d'une clarté limpide : j'enregistre des musiciens, je repasse la bande dans le même endroit et j'alterne les musiciens en train de jouer et la reproduction de la bande sans que l'on puisse entendre de différences.

En d'autres termes, Cabasse faisait de la haute fidélité, ni plus ni moins.

Pour y parvenir, Cabasse a toujours affirmé haut et fort qu'il était nécessaire de disposer d'amplificateurs très puissants (puissance = watt, à ne pas confondre avec : courant = ampère, tension =volt, la puissance étant le produit des deux). La puissance des amplificateurs est nécessaire pour pouvoir reproduire un signal à très forte dynamique sans compression, ni écrêtage, ni distorsion ; pas pour écouter fort.

La nécessité de disposer de beaucoup de puissance condamne pratiquement tous les amplificateurs à tubes, qui ne le sont pas assez, en particulier ce Leben. En outre, les transformateurs de sortie que l'on trouve sur la quasi-totalité des amplificateurs à tubes pour des raisons techniques ne sont pas des composants idéaux, loin s'en faut, pour sortir un grave propre (=sans distorsion).

Si tu adhères à la philosophie de Cabasse (de cette époque, l'entreprise actuelle n'ayant plus qu'un lointain rapport avec celle des origines) et que tu veux changer d'amplificateur, tu devrais prendre le plus puissant possible.

Sur ce forum, M. Philippe Muller, ancien chef de produit Cabasse, a raconté qu'une expérience avait été menée au début des années 90 avec des enceintes Skiff, justement : la musique des équipages de la flotte de Brest avait été enregistrée en multicanal (sur 5 canaux frontaux) et la bande reproduite sur place sur 5 Skiff.

Si tu n'adhères pas à cette philosophie, prends ce qui te fais plaisir (ou ne prends rien : ça fait faire des économies !).


La grande question, c'est de savoir s'il vaut mieux un ampli avec une grande capacité en courant, ou un ampli qui soit juste très puissant..?

Me suis toujours posé la question, concernant mon ampli. Intégré tubes en el34 double push pull, sortant 75w par canal.
Une puissance assez limitée, mais à coté ça, il dispose d'un bloc d'alimentation externe qui dois bien faire 15kg à lui seul...lui procurant une énorme réserve en courant, il drive très facilement des infinity kappa 9A par exemple.

Donc malgré son énorme capacité en courant, il serait plus que limité avec ses 75w de sortie ?
jeoffrey59
 
Messages: 3862
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 17 Mar 2019 17:22

jeoffrey59 a écrit:
La grande question, c'est de savoir s'il vaut mieux un ampli avec une grande capacité en courant, ou un ampli qui soit juste très puissant..?



en fait il faut les 2
selon la formule V=RxI , si ton ampli doit sortir une crête de 30V , sur une impedance de 8ohms cela fera 3,7A de courant ( 111W ), et sur une impedance de de 2ohms, cela fera 15A ( 450W ). Donc tout dépend de la courbe d impedance de l enceinte et des crêtes musicales à reproduire
rha61
 
Messages: 1970
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 17 Mar 2019 18:34

jeoffrey59 a écrit:
La grande question, c'est de savoir s'il vaut mieux un ampli avec une grande capacité en courant, ou un ampli qui soit juste très puissant..?

Me suis toujours posé la question, concernant mon ampli. Intégré tubes en el34 double push pull, sortant 75w par canal.
Une puissance assez limitée, mais à coté ça, il dispose d'un bloc d'alimentation externe qui dois bien faire 15kg à lui seul...lui procurant une énorme réserve en courant, il drive très facilement des infinity kappa 9A par exemple.

Donc malgré son énorme capacité en courant, il serait plus que limité avec ses 75w de sortie ?


Ces questions nous éloignent beaucoup de la demande de fgl et auraient plus leur place dans un sujet de discussion générale ou un sujet sur ton propre amplificateur, qu'il t'appartient d'ouvrir s'il cela t'intéresse.

Je me bornerais à dire, pour compléter la réponse de rha61, que la "capacité en courant" est une tarte à la crème audiophile qui n'est jamais appuyée sur aucune donnée chiffrée. Pourtant, le courant, comme la tension ou la puissance, ça s'évalue et ça se mesure : en ampère. La taille ou la masse d'un appareil n'ont pas forcément beaucoup de rapport avec la question. Ou alors, pour prendre une image, se serait comme croire qu'une personne obèse et sans entraînement met nécessairement plus de force dans un coup de poing qu'un boxeur poids plume simplement parce qu'elle est plus volumineuse et plus lourde que lui.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10876
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message