Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

test ABX >>> tous les amplis sonnent pareil?

Message » 05 Oct 2015 17:41

On s'éloigne franchement du sujet et votre imagination vous transporte.
Cette opposition raison/sentiment est une vieille lune, libre à vous de croire que vous êtes du côté de l'"humain" et pas les autres. Quand je dis "s'y attaquer" c'est envers tout ce qui nous abuse, nos fausses croyances mais aussi la façon dont nos sens peuvent nous tromper (cf la "musicalité" d'un ampli qui a de grandes chances d'être considérée comme plus grande si on élève le niveau d'écoute)
Rien à voir avec combattre les sens, qu'il faut au contraire développer ou au minimum maintenir en bon état le plus longtemps possible.

Par ailleurs c'est assez étrange de se faire plus ou moins traiter d'être insensible si on parle méthodologie sur un topic qui s'intitule : "test ABX >>> tous les amplis sonnent pareil?".
Enfin sur le coeur et les sentiments, tous ne sont pas beaux ou nobles, alors opposer la valeur des "sentiments" en général est une erreur. Quand un fou furieux agit au nom de ses sentiments ça vous va aussi ?
coincarre
 
Messages: 2023
Inscription: 12 Sep 2011 20:36
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Oct 2015 17:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Oct 2015 17:49

Ben, puisqu'on s'inquiète de la sensibilité des mouches ... "je me suis trompé", aveu banal, n'implique en soi aucune allusion à une théorie du complot. Mais comme tu ne participes pas à cette conversation, tu n'as pas non plus envie de la troller :siffle: ...
wald
 
Messages: 1950
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 05 Oct 2015 17:59

Plutôt que de partir dans des débats théologiques entre objectivistes et subjectivistes, si on était d'abord pragmatique ?

La question posée au départ : les tests d'ampli en ABX donnent pratiquement toujours un résultat négatif. On ne distingue pas les amplis. vu le grand nombre de test, peut-on alors en conclure que tous les amplis sonnent identique ?


Si on pose comme postulat que beaucoup d'amplis ne sonnent pas identique, alors la conclusion est que les nombreux tests ABX permettraient de le mettre en évidence et que donc le test ABX (tels que pratiqués sur les forums) ne fonctionnent pas.

Personnellement, je suis persuadé que tous les amplis ne sonnent pas pareil. Mais je suis aussi persuadé que si j'entends une différence entre deux amplis, je dois être capable de la localiser par écoute successive, puis être capable de la distinguer en ABX. Dans le cas contraire, cela voudrait dire que je crois entendre une différence là ou il n'y en a pas.

Le mieux est donc, en fonction de ses propres croyances, de faire ses propres tests.
Il faudrait par exemple que j'essaye de comparer en ABX mon antique ampli Technics à l'ampli tripath, alimenté par une SMPS, qui le remplace depuis 6 ans : la différence était si flagrante que j'imagine qu'un ABX serait positif à 100%. Mais bon , j'ai un peu la flemme...
D'un autre coté, les gars qui changent un condo de sortie sur l'ampli et entendent des différences, cela m'a toujours laissé très sceptique quand je vois le peu de différence entre deux amplis de conception voisine.

Ma conclusion, c'est que dans une même catégorie d'ampli, beaucoup sonnent tellement proche qu'il est pratiquement impossible de les distinguer en ABX. Ma conclusion N°2, c'est que les technologies évoluent, qu'il y a de moins en moins de mauvais amplis et qu'il est donc de plus en plus difficile de les distinguer.
robob
 
Messages: 5852
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 05 Oct 2015 18:12

robob a écrit:...
La question posée au départ : les tests d'ampli en ABX donnent pratiquement toujours un résultat négatif. On ne distingue pas les amplis. vu le grand nombre de test, peut-on alors en conclure que tous les amplis sonnent identique ?


Si on pose comme postulat que beaucoup d'amplis ne sonnent pas identique, alors la conclusion est que les nombreux tests ABX permettraient de le mettre en évidence et que donc le test ABX (tels que pratiqués sur les forums) ne fonctionnent pas.
...
...
Ma conclusion, c'est que dans une même catégorie d'ampli, beaucoup sonnent tellement proche qu'il est pratiquement impossible de les distinguer en ABX. Ma conclusion N°2, c'est que les technologies évoluent, qu'il y a de moins en moins de mauvais amplis et qu'il est donc de plus en plus difficile de les distinguer.

+1 pour l'ensemble de ton post.
Sur ta conclusion, une petite question: sait-on, autrement que par son prix , définir "la catégorie" d'un ampli ? (critère de performance par ex.)
Moi, j'ai un sérieux doute.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4670
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 05 Oct 2015 18:23

Robert64 a écrit:Sur ta conclusion, une petite question: sait-on, autrement que par son prix , définir "la catégorie" d'un ampli ?


Par exemple la classe de l'ampli : comme dans mon exemple ci-dessus entre l'ampli Technics, un classe B alimenté par un gros torique, comparé à un ampli à base de chipsets Tripath, donc classe D, alimenté par une SMPS (alimentation à découpage). Cela crée techniquement de grosses différences de fonctionnement qui devraient être discernables en ABX (attaque des basses par exemple). Mais je peu me tromper, j'ai pas fait le test... :hehe:
robob
 
Messages: 5852
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 05 Oct 2015 18:27

Robert64 a écrit:
robob a écrit:...
La question posée au départ : les tests d'ampli en ABX donnent pratiquement toujours un résultat négatif. On ne distingue pas les amplis. vu le grand nombre de test, peut-on alors en conclure que tous les amplis sonnent identique ?


Si on pose comme postulat que beaucoup d'amplis ne sonnent pas identique, alors la conclusion est que les nombreux tests ABX permettraient de le mettre en évidence et que donc le test ABX (tels que pratiqués sur les forums) ne fonctionnent pas.
...
...
Ma conclusion, c'est que dans une même catégorie d'ampli, beaucoup sonnent tellement proche qu'il est pratiquement impossible de les distinguer en ABX. Ma conclusion N°2, c'est que les technologies évoluent, qu'il y a de moins en moins de mauvais amplis et qu'il est donc de plus en plus difficile de les distinguer.

+1 pour l'ensemble de ton post.
Sur ta conclusion, une petite question: sait-on, autrement que par son prix , définir "la catégorie" d'un ampli ? (critère de performance par ex.)
Moi, j'ai un sérieux doute.
A+


Oui, finesse, soyeux, précision des plants, stabilité sur les forte, transparence, ouverture, timbre, micro détails, etc.......
BPhil
 
Messages: 8831
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 05 Oct 2015 18:39

robob a écrit:
Robert64 a écrit:Sur ta conclusion, une petite question: sait-on, autrement que par son prix , définir "la catégorie" d'un ampli ?


Par exemple la classe de l'ampli : comme dans mon exemple ci-dessus entre l'ampli Technics, un classe B alimenté par un gros torique, comparé à un ampli à base de chipsets Tripath, donc classe D, alimenté par une SMPS (alimentation à découpage). Cela crée techniquement de grosses différences de fonctionnement qui devraient être discernables en ABX (attaque des basses par exemple). Mais je peu me tromper, j'ai pas fait le test... :hehe:

Ah oui, peut-être. Tous ces principes, s'ils sont bien mis en oeuvre, ne devraient pas générer de différence audible.
Mais si dans l'un comme dans l'autre, on a rogné sur une caractéristique importante, là oui.
A+
Edit: un transfo torique n'a pas de meilleures performances qu'un autre.
L'avantage est l'encombrement un peu plus faible, mais quelques sérieux inconvénients aussi.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4670
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 05 Oct 2015 19:30

+1 avec Robob également.

On a déjà dit que le titre de ce Topic n'était pas terrible, soit dit en passant.

Ce qui rend ce débat très difficile, c'est le postulat dont tu parles : si on ne peut pas distinguer des amplis en ABX, c'est que l'ABX est une procédure inopérante pour établir cette distinction. Ce postulat rend l'audiophilie qui s'en réclame singulière car les procédures en aveugle sont particulièrement répandues dans d'autres domaines - et non des moindres - sans à ma connaissance être jamais remises en question. Je peine d'ailleurs à comprendre, sur l'exposé du principe même de l'ABX, comment on peut le rejeter.

Avec Syber, qui traîne dans le coin aujourd'hui :wink: , et qui s'y est plus impliqué que moi, on a tenté quelques ABX, je crois en toute sincérité, non pas pour prouver qu'il n'y avait pas de différence mais dans l'espoir - notre quart d'heure de gloire Wharolien - qu'on y parviendrait. Je suis sûr que Syber le confirmerait, on serait ravi que d'autres y parviennent, ça redonnerait de l'intérêt à une problématique qui aujourd'hui semble figée sur la probable identité de restitution de la plupart des amplis, tant qu'ils sont utilisés dans des plages de fonctionnement usuelles.

La singularité audiophile est si remarquable qu'on a vu ici apparaître la résistance à l'alignement des niveaux pour une écoute comparative. Comme si aligner les niveaux étaient si intolérable qu'il faudrait objectiver les raisons de ne pas le faire, comme par exemple la théorie Grand X qui postule que, si on effectue un grand nombre d'écoutes à différents niveaux, on finit statistiquement par annuler l'impact des différences de niveaux (?!?), ou l'approximation non dénuée de contradiction que, les niveaux étant suffisamment proches sans être alignés, les différences entendues seraient alors significatives.

Que d'efforts, ou d'artifices, pour ne pas tout simplement tenter l'essai : et si on alignait les niveaux, que se passera-t-il ? Eh bien ceux qui ont essayé ont généralement vu les différences qu'ils entendaient s'estomper jusqu'à disparaître. Ce n'est pas un procédé complexe ou contre-intuitif que l'alignement des niveaux, juste une petite procédure (amusante) qui en vaut la peine.

En bref, Robob, tu nous montres qu'une conviction - l'existence de différences - n'est pas du tout incompatible avec différentes approches méthodologiques pour en voir le cœur net.
wald
 
Messages: 1950
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 05 Oct 2015 20:09

Une procédure ABX doit se dérouler devant huissier et faire l'objet d'un procès-verbal et d'une publication en bonne et due forme, sinon elle n'est que simple témoignage comme il en existe des tombereaux. Les ABX gentillets entre amis ont moins de valeur que le prix du saucisson et de la bouteille de vin partagés à leur suite.
Les témoignages après égalisation des niveaux sont du même ordre. Les avis des professionnels de la profession sont des avis, rien de plus que des avis, comme il en existe des tombereaux aussi.
Robob : « Personnellement, je suis persuadé que tous les amplis ne sonnent pas pareil. Mais je suis aussi persuadé que si j'entends une différence entre deux amplis, je dois être capable de la localiser par écoute successive, puis être capable de la distinguer en ABX. Dans le cas contraire, cela voudrait dire que je crois entendre une différence là ou il n'y en a pas. Le mieux est donc, en fonction de ses propres croyances, de faire ses propres tests. »
Un avis comme un autre, comme plein d'autres ici car rien ni personne ne t'oblige à t'infliger des écoutes successives, pas davantage l'ABX, et ton avis ne sera pas dévalorisé si tu t'en abstiens.
Et ainsi de suite.
C'est ainsi.
padcost
 
Messages: 2239
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 05 Oct 2015 20:59

padcost a écrit:Une procédure ABX doit se dérouler devant huissier et faire l'objet d'un procès-verbal et d'une publication en bonne et due forme, sinon elle n'est que simple témoignage comme il en existe des tombereaux. Les ABX gentillets entre amis ont moins de valeur que le prix du saucisson et de la bouteille de vin partagés à leur suite.
Les témoignages après égalisation des niveaux sont du même ordre. Les avis des professionnels de la profession sont des avis, rien de plus que des avis, comme il en existe des tombereaux aussi.
Robob : « Personnellement, je suis persuadé que tous les amplis ne sonnent pas pareil. Mais je suis aussi persuadé que si j'entends une différence entre deux amplis, je dois être capable de la localiser par écoute successive, puis être capable de la distinguer en ABX. Dans le cas contraire, cela voudrait dire que je crois entendre une différence là ou il n'y en a pas. Le mieux est donc, en fonction de ses propres croyances, de faire ses propres tests. »
Un avis comme un autre, comme plein d'autres ici car rien ni personne ne t'oblige à t'infliger des écoutes successives, pas davantage l'ABX, et ton avis ne sera pas dévalorisé si tu t'en abstiens.
Et ainsi de suite.
C'est ainsi.


Merci pour les Kangourous qui ont quand même fait un super boulot avec un protocole plutôt sérieux.

T'es une caricature, je zappe désormais toutes tes interventions, dieu qu'elle lourdeur.
pm57
 
Messages: 2288
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 05 Oct 2015 21:42

calmez vous les amis ! :wink: un peu de lecture !

de la différence ou la non différence du son des amplis (2000) (j'ai pas fini et pas encore tout assimilé ...pas simple :wtf: même la conclusion ne l'est pas )
http://sound.westhost.com/amp-sound.htm

version traduite
https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://sound.westhost.com/&prev=search (clic article + amplification )

suite a cette lecture personne (objectiviste /subjectiviste )ne peut affirmer quoi que se soit !
fredoamigo
 
Messages: 3879
Inscription: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 05 Oct 2015 22:04

padcost a écrit:Une procédure ABX doit se dérouler devant huissier....

:o :o

La "résistance " continue :( après la remise en cause incroyable de la nécessité d'égaliser les niveaux des appareils à comparer, voici l'argument

du manque de sérieux des test comparatifs Kangourous ou autres....

Quel sera le prochain "argument " ? :-?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9161
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 05 Oct 2015 22:24

il y a toujours un argument.

En fait Padcost défend sa liberté de penser que chaque élément de sa chaine a un son qui lui est propre.

rien ne le convaincra du contraire puisqu'il entend ces différences
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 05 Oct 2015 22:37

coincarre a écrit:On s'éloigne franchement du sujet et votre imagination vous transporte.
Cette opposition raison/sentiment est une vieille lune, libre à vous de croire que vous êtes du côté de l'"humain" et pas les autres. Quand je dis "s'y attaquer" c'est envers tout ce qui nous abuse, nos fausses croyances mais aussi la façon dont nos sens peuvent nous tromper (cf la "musicalité" d'un ampli qui a de grandes chances d'être considérée comme plus grande si on élève le niveau d'écoute)
Rien à voir avec combattre les sens, qu'il faut au contraire développer ou au minimum maintenir en bon état le plus longtemps possible.

Par ailleurs c'est assez étrange de se faire plus ou moins traiter d'être insensible si on parle méthodologie sur un topic qui s'intitule : "test ABX >>> tous les amplis sonnent pareil?".
Enfin sur le coeur et les sentiments, tous ne sont pas beaux ou nobles, alors opposer la valeur des "sentiments" en général est une erreur. Quand un fou furieux agit au nom de ses sentiments ça vous va aussi ?



Bonsoir Coincarré,
oui mon imagination porte bien son nom, quand au cliché que vous évoquez avec malice, il serait effectivement déraisonnable
de les 'opposer l'un à l'autre, la raison étant bel et bien aussi une forme de sentiment aussi bien rationnel qu'irrationnel d'ailleurs...
d'autre part je ne vous ai en aucun traité d'insensible, cela me ferait mal, juste imaginé quelle évocation peuvent avoir les mots si l'on va au bout du "raisonnement". désolé. Quand à la caricature vous vous y entendez aussi pas mal avec votre derniere question ! sensée me clouer le bec...des sentiments aux pulsions pathologiques... bbrrrr je prefere mon aberrante histoire.

et pour les ABX ou pas ABX, pareil / pas pareil, objectif / subjectif peu importe, la grande supercherie
s'il est une, étant que de dire La Vérité, qqsoit, c'est déja se tromper soi-même.

Vive la musique et le blabla qui va avec
Dernière édition par BL89 le 05 Oct 2015 22:49, édité 1 fois.
BL89
 
Messages: 840
Inscription: 17 Juil 2013 1:12
  • offline

Message » 05 Oct 2015 22:45

Bonsoir BL89,

Un ABX ne consiste pas à se soustraire à ses sens, c'est même le contraire : réduire les influences extérieures et les biais au minimum pour les utiliser au mieux. M'enfin, et je pense que nous serons d'accord là-dessus, il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ;-)
coincarre
 
Messages: 2023
Inscription: 12 Sep 2011 20:36
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message