Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 65 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

[Astrophysique] Nouvelle hypothèse

Message » 29 Nov 2016 19:15

Robert64 a écrit:
Kolian a écrit:

Non, ce n'est pas a ce niveau la.

Y a des raisons scientifique derrière le choix de certains de s orienter vers ce genre de "théorie"

Oui, mais c'est une raison utilitaire: une telle théorie permettrait (peut-être) de réaliser la Grande Unification, donc d'intégrer la gravitation aux 3 autres forces fondamentales. Problème sur lequel on bute, aujourd'hui.
Y a-t-il d'autres raisons de s'orienter vers ça ? Je n'en sais rien.
A+



J en sais encore moins que toi vu que j avais vaguement entendu parler de cela.

Pour moi c'est un peu la solution de facilité...On bute sur une chose, paf on sort une théorie qui règle le problème :ane:
Kolian
 
Messages: 8496
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2016 19:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2016 19:37

Cette "nouvelle hypothèse là" est vieille de plus de 2500 ans...
Elle nous vient de Pythagore et de Platon.
Platon qui affirmait que le monde sensible n'est que la projection illusoire d'une vraie réalité éternelle et immuable...celle des mathématiques, des chiffres et des équations.
Parce que c'est ça les Idées de Platon : des réalités mathématiques.
Il concevait à cet effet non pas un créateur mais un démiurge mathématicien qui aurait donc incarné des formes mathématiques idéales, éternelles et incorruptibles dans le monde de la matière, sujette au chaos et à la corruption.
D'où le fait que la substance de chaque chose réelle soit à la fois liée à une forme unique et parfaite et possède en même temps des éléments chaotiques et une tendance à la corruption.
Si les scientfiques actuels veulent partir de ce postulat pour expliquer l'incompatibilité de la quantique et des théories sur la gravitation why not :lol:
Mais je préfererais le "comme si" à savoir "on va faire "comme si" la réalité avait comme réalité métaphysique sous-jacente un univers fait de chiffres, équations, algorythmes...parce que c'est ça à la base une "simulation informatique" : c'est des maths et des algos...bref des Idées platoniciennes.
Ce qui est un peu couillon, c'est que cette "théorie" ressemble quand-même un tantinet à la vision de la science au XIXième siècle...à savoir que la raison découvre réellement la "réalité cachée" derrière des apparences trompeuses en formant notamment des théories éternelles.
Et les maths ne sont plus un miroir, une simulation de la réalité, mais la réalité en soi plus réelle que la réalité...bref "le langage de Dieu".
Je respecte cette position, mais elle est religieuse, pas scientifique.
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 29 Nov 2016 20:51

Kolian a écrit:
jujulolo a écrit:
en y reflechissant un peu c'est du meme niveau que "le monde a été crée en 7 jours par un grand mec barbu qui vivait dans le ciel" non?



Non, ce n'est pas a ce niveau la.

Y a des raisons scientifique derrière le choix de certains de s orienter vers ce genre de "théorie"



Tu as un lien?
Dire qu.on vivrait dans une simulation informatique c'est une image? une vulgarisation d'une des hypotheses de la physique quantique?
jujulolo
 
Messages: 23144
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 30 Nov 2016 11:17

jujulolo a écrit:
Kolian a écrit:

Non, ce n'est pas a ce niveau la.

Y a des raisons scientifique derrière le choix de certains de s orienter vers ce genre de "théorie"



Tu as un lien?
Dire qu.on vivrait dans une simulation informatique c'est une image? une vulgarisation d'une des hypotheses de la physique quantique?



Tu peux regarder deja sur : hfr

Franchement, je n ai aucun avis sur cette théorie...J en ai juste entendu parlé ( de mémoire dans un podcast ) et je me demande juste si certains ont plus d info
Kolian
 
Messages: 8496
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 01 Déc 2016 9:09

Kolian
 
Messages: 8496
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 01 Déc 2016 21:21

Sincèrement, sérieusement...
Il y a quelques siècles, nous avons inventé la montre de gousset.
Cette première montre était plus ou moins un planétarium avec une seule aiguille indiquant le lever, le coucher du soleil et les étapes intermédiaires entre ces deux évênements que l'on appelera les heures.
Et les hommes, les plus intelligents d'entre eux notamment, en ont dérivé l'idée que Dieu était en fait un horloger :lol:
Que la création entière était une horloge, une montre divine, une mécanique celeste si bien conçue qu'elle n'avait pas besoin de lui pour être remontée :lol:
Rigolez pas je suis sérieux là...je vous parle de Newton, Descartes...pas des débiles :-?
Alors nous avons inventé l'informatique, les univers virtuels...et les moins crétins d'entre nous en dérivent l'idée que nous sommes dans une simulation informatique...
C'est tout à fait normal :lol:
Théoriquement possible, à mon avis fort peu probable...mais il est possible qu'à l'instar de Newton, un génie nous sorte un jour une putain de thérorie remarquable en partant de ce postulat technoanthropocentriste...et qu'elle fonctionne, qu'elle soit plus précise que la relativité et puisse englober la mécanique quantique.
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 10 Mar 2017 23:41

Aurélien Barrau: "La théorie de la relativité générale n'a jamais été démontrée et ne le sera jamais. Il est impossible de démontrer qu'une théorie est vraie car il faudrait réaliser l'infinité d'expériences qu'elle permet. Tout ce qu'on peut démontrer, c'est qu'une théorie est fausse."

https://www.youtube.com/watch?v=pS_8KYxFrEk

Et pour rappel, la sonde Voyager, dont on reçoit encore le signal radio, continue d'accélérer sans que personne ne comprenne pourquoi. Ce phénomène à lui seul contredit la théorie de la relativité générale (dixit entre autres Jean-Pierre Luminet).
ngc1976
 
Messages: 3440
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 11 Mar 2017 9:41

ngc1976 a écrit:Aurélien Barrau: "La théorie de la relativité générale n'a jamais été démontrée et ne le sera jamais. Il est impossible de démontrer qu'une théorie est vraie car il faudrait réaliser l'infinité d'expériences qu'elle permet. Tout ce qu'on peut démontrer, c'est qu'une théorie est fausse."

https://www.youtube.com/watch?v=pS_8KYxFrEk

Et pour rappel, la sonde Voyager, dont on reçoit encore le signal radio, continue d'accélérer sans que personne ne comprenne pourquoi. Ce phénomène à lui seul contredit la théorie de la relativité générale (dixit entre autres Jean-Pierre Luminet).


Ce ne serait pas plutôt une décélération ?

Voir "anomalie Pioneer" cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Anomalie_Pioneer

Explication la plus probable de cette anomalie : http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-enigme-anomalie-pioneer-elle-resolue-38182/

PS
la relativité générale n'a encore jamais été prise en défaut .
wopr
 
Messages: 5342
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 11 Mar 2017 23:50

Ben heureusement que je fais référence à Jean-Pierre Luminet (qui est loin d'être le seul à l'avoir dit mais bon...).
ngc1976
 
Messages: 3440
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 12 Mar 2017 0:09

....En mars 2011, une équipe italo-portugaise avance une explication nouvelle pour l'anomalie Pioneer. Il s'agirait d'un effet lié à la réflectivité de l'antenne de la sonde pointée vers la Terre et donc vers le Soleil étant donné la grande distance à laquelle se trouve la sonde. La chaleur produite par les générateurs thermoélectriques à radioisotope est émise de façon isotrope, mais une fraction significative de celle qui est rayonnée en direction du dos de l'antenne est réfléchie par celle-ci dans la direction opposée, c'est-à-dire vers l'opposé du Soleil, provoquant par réaction une accélération résiduelle vers le Soleil 7.
Cette hypothèse a été confirmée pour la décélération linéaire par l'équipe de Slava Turyshev du Jet Propulsion Laboratory et Viktor Toth, mais leurs calculs ne portaient pas sur la décélération angulaire 8.,9,10. En juillet 2012, cette équipe a encore affiné son modèle, et estime avoir définitivement réglé la question de l'anomalie Pioneer11 ; ces travaux ont été confirmés par des équipes indépendantes12.

Notes et références
1↑ Le magazine C-news [archive], article concernant le programme Pioneer (2005)
2↑ C. Johan Masreliez ; The Pioneer Anomaly [archive]. (2005) Ap&SS, v. 299, no. 1, page 83-108.
3↑ Erhard Scholz; Another look at the Pioneer anomaly [archive], ArXiv preprint astro-ph/0701132, 2007 - arxiv.org.
4↑ Hans J. Fahr and Mark Siewert; Imprints from the global cosmological expansion to the local spacetime dynamics [archive], Naturwissenschaften, Volume 95, Nr 5, 413-425, (janvier 2008) – Springer
5↑ Hans J. and Mark Siewert; Testing the local spacetime dynamics by heliospheric radiocommunication methods [archive], PDF - Ann. Geophys, (avril 2008).
6↑ Serge Reynaud, « Pioneer et tests de la gravité dans le système solaire » [archive], Séminaires "Temps & Espace",‎ 11/ 2006 (consulté le 2 janvier 2007)
7↑ (en) F. Francisco et al., Modelling the reflective thermal contribution to the acceleration of the Pioneer spacecraft, arXiv:1103.5222 Voir en ligne [archive].
8↑ L'énigme des sondes Pioneer élucidée [archive], article du quotidien Le Monde, daté du 11 mai 2012.
9↑ (en)article de presse de la Planetary Society daté du 19 avril 2012 [1] [archive]
10↑ (en)article de recherche de l'équipe Slava G. Turyshev, Viktor T. Toth, Gary Kinsella, Siu-Chun Lee, Shing M. Lok, and Jordan Ellis daté du 11 avril 2012 [2] [archive]
11↑ (en) Support for the thermal origin of the Pioneer anomaly [archive], Slava G. Turyshev et al, Physical Review Letters, accepted 11 April 2012, accessed 19 July 2012
12↑ (en) B. Rievers et C. Lämmerzahl, « High precision thermal modeling of complex systems with application to the flyby and Pioneer anomaly », Annalen der Physik, vol. 523, no 6,‎ 2011, p. 439 (DOI 10.1002/andp.201100081, Bibcode 2011AnP...523..439R, arXiv 1104.3985)

A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4689
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 12 Mar 2017 18:45

Je parle bien de Voyager :wink: Il en parlait avec un confrère, faudrait que je retrouve la vidéo si elle n'a pas été supprimée. Ils évoquaient (les) deux anomalies reconnues par la communauté comme étant des contradictions de la théorie de la relativité. Je l'ai lu aussi dans plusieurs articles, je ne fais que rapporter.
ngc1976
 
Messages: 3440
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 12 Mar 2017 23:25

ngc1976 a écrit:Ben heureusement que je fais référence à Jean-Pierre Luminet (qui est loin d'être le seul à l'avoir dit mais bon...).


Tu devrais faire une thèse avec Analo ... :roll:
wopr
 
Messages: 5342
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 12 Mar 2017 23:55

J'ai pas compris la vanne désolé ^^ (et je ne connais pas analo)

Je suis en train de regarder une conférence qui m'intéresse beaucoup car elle rejoint ma petite vision d'amateur. En effet je ne crois absolument pas à l'énergie noire, d'une part parce qu'elle contredit tout ce qu'on sait sur la gravitation (tous les corps s'attirent, mais le tissu de l'espace-temps s'agrandit), et d'autre part parce qu'elle s'apparente à mes yeux à une solution bien trop facile. L'expansion de l'univers s'accélère? allez hop, on introduit une énergie noire qui n'a pas d'obscure que son nom puisque personne n'a la moindre idée de ce qu'elle serait en réalité. Il me semble bien plus probable que nos théories sont incomplètes, et que nous ne comprenons pas encore les lois qui régissent notre univers. Je suis persuadé qu'on parviendra un jour à expliquer cette accélération sans faire appel à cette "solution" fantaisiste et contradictoire. D'ailleurs il existe déjà des propositions émanant de physiciens isolés, donc non populaires auprès de la communauté, qui expliquent cette accélération sans faire intervenir l'énergie noire (je me garderai bien évidemment de présenter la mienne car je n'ai aucune crédibilité). En voici donc une assez récente qui elle par contre semble rallier plusieurs chercheurs:

"Habitons-nous dans un trou noir?"

https://www.youtube.com/watch?v=gEQ20WvEI10
ngc1976
 
Messages: 3440
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 13 Mar 2017 0:47

ngc1976 a écrit:
"Habitons-nous dans un trou noir?"

wopr a écrit:
Tu devrais faire une thèse avec Analo ... :roll:

ngc1976 a écrit:
J'ai pas compris la vanne désolé ^^ (et je ne connais pas analo)

Analo ne sait pas ce que c'est qu'un trou noir. Il ne connaît que les trous roses. :ane:
Snatcher
 
Messages: 583
Inscription Forum: 26 Fév 2006 3:11
Localisation: Twilight zone
  • offline

Message » 13 Mar 2017 0:49

Ah ça , on est tous des trous du cul à mon avis... simple question d'échelle :wink:
ngc1976
 
Messages: 3440
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron