Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, beb, brugam, BrunoL, camps, DAVEYBROTHERS, dionysos29, gardfield77, ggregg, Kolian, laurent martiarena, neric38, noodle, Plimlechat, poilau, seb_, SEM, Sietch31, trolldesign, wopr et 132 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Comment retraiter les personnes âgées ?

Message » 16 Déc 2011 17:25

Image
leo.2162
 
Messages: 54
Inscription Forum: 30 Oct 2008 11:18
Localisation: Rodemack 57
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Déc 2011 17:25

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Déc 2011 18:40

:mdr:
papinova
 
Messages: 1280
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 16 Déc 2011 19:40

Mahler a écrit:Pas de médecins en campagne, pourquoi ?

L'isolement ? Non, il y a plein de gens qui aiment le calme de la campagne, puis c'est moins cher pour se loger.

Les écoles, la boulangerie ? Non, on peut tjs s'organiser et avoir son domicile un peu plus près de la ville et faire qqs km pour aller au taf.

L'éloignement des CHRU ? Non, chez les médecins, il y a un % fixe d'adeptes de la débrouillardises, de la seringue et du scalpel.

Les vraies raisons ? ...

La PEUR bleue d'avoir trop de travail et de devenir un esclave en burn-out après 5 ans. La peur de devenir un médecin pressé, déborder, seul, à disposition. La peur de crever d'un infarctus à 53 ans, comme un con, grâce à "20 ans/65h par semaine" de stress.


Voilà exactement. Et c'est ce qui a été totalement mis de côté lorsque nos énarques ont pondu leurs numérus clausus aberrants dans les années 90. Ils n'ont pas compris que le médecin de patelin dispo à toutes les heures du jour et de la nuit, et capable de faire aussi bien les oreillons du gamin, que l'accouchement de la maman ou l'infarctus de la mamie, bref le "vrai" médecin aussi impliqué que fier de lui car considéré comme un notable, c'était une espèce en voie d'extinction. En plus pourquoi s'emmerder la vie alors que grâce à cette pénurie artificiellement organisée on peut très bien gagner comme salarié?
poilau
 
Messages: 4038
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 16 Déc 2011 19:59

C'est d'une évidence déconcertante, poilau... force est de constater que nos énarques sont de plus en plus nuls et incapables de se projeter ne serait-ce que dans un avenir proche. Et eux, en revanche, ne craignent pas le numerus clausus puisqu'ils se reproduisent entre eux dans leurs petites chambrettes dorées. :wink:
papinova
 
Messages: 1280
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 16 Déc 2011 20:14

Image :mdr:

La configuration dans mon profil


...Donc pas besoin de catapulter un âne à 100mètres s'il n'y a pas un peu hue de bonne volonté subtile et technique derrière tout çà...
Avatar de l’utilisateur
camps
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 8309
Inscription Forum: 17 Jan 2007 18:43
Localisation: Smiland
  • online

Message » 16 Déc 2011 21:27

poilau a écrit: .....
Ils n'ont pas compris que le médecin de patelin dispo à toutes les heures du jour et de la nuit, et capable de faire aussi bien les oreillons du gamin, que l'accouchement de la maman ou l'infarctus de la mamie, bref le "vrai" médecin aussi impliqué que fier de lui car considéré comme un notable, c'était une espèce en voie d'extinction......


En 2011, un médecin de campagne, qui, sans y être formellement contraint, accouche une femme ou s'occupe seul d'un infarctus les premières heures, est en dehors des clous (selon l'EBM). :wink:
Mahler
 
Messages: 12957
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 16 Déc 2011 21:30

Et je ne reviens pas sur le taux de suicide deux fois plus important chez les médecins gėnéralistes par apport à la moyenne de la population. Faut le faire pour des gens qui n'ont pas de patrons et qui gagnent qd même correctement leur vie ....
Mahler
 
Messages: 12957
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 16 Déc 2011 21:59

Mahler a écrit:
poilau a écrit: .....
Ils n'ont pas compris que le médecin de patelin dispo à toutes les heures du jour et de la nuit, et capable de faire aussi bien les oreillons du gamin, que l'accouchement de la maman ou l'infarctus de la mamie, bref le "vrai" médecin aussi impliqué que fier de lui car considéré comme un notable, c'était une espèce en voie d'extinction......


En 2011, un médecin de campagne, qui, sans y être formellement contraint, accouche une femme ou s'occupe seul d'un infarctus les premières heures, est en dehors des clous (selon l'EBM). :wink:


Et pourtant des médecins généralistes qui savent tout faire en campagne, c'est toujours mieux que des vétos :-? .
poilau
 
Messages: 4038
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 16 Déc 2011 22:12

Mahler a écrit:Et je ne reviens pas sur le taux de suicide deux fois plus important chez les médecins gėnéralistes par apport à la moyenne de la population. Faut le faire pour des gens qui n'ont pas de patrons et qui gagnent qd même correctement leur vie ....

les pauvres, vraiment. Ils fermeraient deux jours par semaine ils gagneraient plus que 95% de la population qd même. L'appat du gain....j'irais pas pleurer sur leurs tombes.
Analogeek
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 16 Déc 2011 22:14

Mahler a écrit:Et je ne reviens pas sur le taux de suicide deux fois plus important chez les médecins gėnéralistes par apport à la moyenne de la population. Faut le faire pour des gens qui n'ont pas de patrons et qui gagnent qd même correctement leur vie ....


Mon toubib est de ceux-là. Médecin de pompiers intervenant sur une portion de nationale à n'importe quelle heure, intervenant sur les cas d'urgence, pêcheur qui se casse une jambe, poivrot qui disjoncte, vieux qui dépriment... il me raconte parfois quelques anecdotes parce que je sens que lui aussi a besoin d'en parler, de vider son sac... et je vous dis pas les problèmes qu'il a pour se faire remplacer quand il prend quelques jours de vacances... je lui tire mon chapeau. Ces mecs-là ne volent pas leur fric mais y trouvent-ils leur compte ?
papinova
 
Messages: 1280
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 16 Déc 2011 22:18

@ ana :

Oui pour certains, pas pour d'autres. Il y a des médecins génėralistes qui sont vėritablement devenus esclaves de leur travail et de leurs patients, en dehors des considėrations pėcuniaires. J'en connais.
Mahler
 
Messages: 12957
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 17 Déc 2011 7:02

Analogeek a écrit:
Mahler a écrit:Et je ne reviens pas sur le taux de suicide deux fois plus important chez les médecins gėnéralistes par apport à la moyenne de la population. Faut le faire pour des gens qui n'ont pas de patrons et qui gagnent qd même correctement leur vie ....

les pauvres, vraiment. Ils fermeraient deux jours par semaine ils gagneraient plus que 95% de la population qd même. L'appat du gain....j'irais pas pleurer sur leurs tombes.

Inutile de "pleurer",les médecins sont quand même des gens intelligents et ont su s'adapter....
Le taux d'installation en libéral a littéralement chuté ,les nouveaux venus ne veulent plus des conditions de travail proposées,encore plus vrai chez les femmes,certaines grandes villes n'ont pas vu d'installation de généralistes femmes depuis plus d'un an.Elles s'orientent vers d'autres pratiques:salariées,remplacantes...
D'autres (hommes ou femmes)se tournent vers des pratiques les éloignant là aussi de la médecine classique: homéopathie,nutrition,psychothérapie...
Et pourtant,comme l'a dit "mahler",les chiffres restent alarmants: 50% des médecins sont en souffrance,taux de suicide de 15%.
Les solutions?
On compte bien sûr sur toutes vos bonnes idées....
Ce qui est surprenant quand même,c'est qu'aujourd'hui il existe des possibilités pour les généralistes dans le cadre du parcours de soins de profiter et d'une qualité de conditions de travail et de revenus plus importants,totalement ignorés par ces derniers.
chaillou
 
Messages: 1208
Inscription Forum: 25 Mar 2004 12:41
  • offline

Message » 17 Déc 2011 13:28

Et c'est ? :D
Mahler
 
Messages: 12957
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 17 Déc 2011 13:31

La campagne c'est pas comme en ville...Y'a pas "d'argent" ou il ne circule pas pareil... :-? :wink:

La configuration dans mon profil


...Donc pas besoin de catapulter un âne à 100mètres s'il n'y a pas un peu hue de bonne volonté subtile et technique derrière tout çà...
Avatar de l’utilisateur
camps
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 8309
Inscription Forum: 17 Jan 2007 18:43
Localisation: Smiland
  • online

Message » 17 Déc 2011 14:09

jujulolo a écrit:
Image

après 50 ans on devrait se faire "toucher" la prostate et j'habite à la campagne :oops:
que dois-je faire ?
appeler UNE véto ? :oops: :wtf:
le touriste
 
Messages: 8630
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • online


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema