Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 49 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Cyclone Irma, Maria et autres...

Message » 19 Sep 2017 7:57

Joich a écrit:La tempête de 99, c'était pas la queue d'un cyclone, déjà?
A l'époque, on disait "tempête en 99, t'en chies en 2017"

C'est quand les marées d'équinoxe ? 8)
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Sep 2017 7:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Sep 2017 8:05

Faut demander à Vin Diesel :)

C'est lui le pro du tuning :siffle:
Keron
 
Messages: 21277
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 19 Sep 2017 8:20

et maintenant, MARIA...

Le point de vue de Michel Onfray sur les ouragans… sur Europe 1
" Vous savez, il y avait des ouragans avant l’arrivée de l’homme sur la planète et aussi des tremblements de terres et des irruptions volcaniques…
Quand le grand tremblement de terre de Lisbonne a eu lieu les autorités ont dit : c’est parce que nous n’avons pas assez prié. Tout ce qui arrivait de grave, c'était parce qu'on ne priait pas assez.
Aujourd’hui on nous dit que c’est parce que nous ne sommes pas assez écolos...
Demain, on trouvera une autre raison. 
Et quand l'homme disparaitra de notre planète car il disparaitra, il y aura encore des ouragans, des...."
onovno
 
Messages: 883
Inscription Forum: 12 Déc 2008 9:11
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 19 Sep 2017 8:44

Feu ma grand-mère, une paysanne comme on n'en fait plus, quand on lui servait une pleurnicherie sur le temps qu'il faisait, avait l'habitude de hausser les épaules et de dire:
"c'est pas le temps, c'est les gens"
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 19 Sep 2017 8:46

La règle de base est tout de même, depuis la nuit des temps, de ne pas construire là où des aléas naturels surviennent. Les anciens le savaient. Il y a parfois eu des boulettes ou des évènements imprévisibles mais construire au pied d'un volcan est un risque. Dans une zone inondable, sur le littoral, dans des zones où les ouragans passent (comme à Monaco ... est passé sur moi... lalalère... :)). Si déjà on évitait cela ...

Les riches vont se trouver très bien à Gstaad. Et ils trouveront bien un autre endroit pour investir pour défiscaliser :zen:
Keron
 
Messages: 21277
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 19 Sep 2017 8:56

alain_38 a écrit:
Joich a écrit:La tempête de 99, c'était pas la queue d'un cyclone, déjà?
A l'époque, on disait "tempête en 99, t'en chies en 2017"

C'est quand les marées d'équinoxe ? 8)

Keron a écrit:Faut demander à Vin Diesel :)
C'est lui le pro du tuning :siffle:

:hein: Explication de texte requise. Merci. :thks:
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 19 Sep 2017 9:03

Keron a écrit:La règle de base est tout de même, depuis la nuit des temps, de ne pas construire là où des aléas naturels surviennent. Les anciens le savaient. Il y a parfois eu des boulettes ou des évènements imprévisibles mais construire au pied d'un volcan est un risque. Dans une zone inondable, sur le littoral, dans des zones où les ouragans passent (comme à Monaco ... est passé sur moi... lalalère... :)). Si déjà on évitait cela ...

Les riches vont se trouver très bien à Gstaad. Et ils trouveront bien un autre endroit pour investir pour défiscaliser :zen:


Et depuis la nuit des temps, les gens vivent près des volcans, au bord de la mer, dans les montagnes, dans des zones où il y a régulièrement des cyclones, inondations, tremblements de terre etc ... :siffle:
wopr
 
Messages: 5494
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 19 Sep 2017 9:07

alain_38 a écrit:
alain_38 a écrit:C'est quand les marées d'équinoxe ? 8)

Keron a écrit:Faut demander à Vin Diesel :)
C'est lui le pro du tuning :siffle:

:hein: Explication de texte requise. Merci. :thks:


equiNOX ... Vin Diesel :roll: :adieu:
Keron
 
Messages: 21277
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 19 Sep 2017 9:17

USB a écrit:et maintenant, MARIA...

Le point de vue de Michel Onfray sur les ouragans… sur Europe 1
" Vous savez, il y avait des ouragans avant l’arrivée de l’homme sur la planète et aussi des tremblements de terres et des irruptions volcaniques…
Quand le grand tremblement de terre de Lisbonne a eu lieu les autorités ont dit : c’est parce que nous n’avons pas assez prié. Tout ce qui arrivait de grave, c'était parce qu'on ne priait pas assez.
Aujourd’hui on nous dit que c’est parce que nous ne sommes pas assez écolos...
Demain, on trouvera une autre raison. 
Et quand l'homme disparaitra de notre planète car il disparaitra, il y aura encore des ouragans, des...."



Qu'il reste dans la philosophie et n'essaie pas de comparer la tectonique des plaques et la climatologie. Fort heureusement, on n'arrive pas à impacter la tectonique des plaques quoique avec les essais nucléaires ....

Je lui rappellerai juste la maxime de Lavoisier (paraphrase du philosophe grec présocratique Anaxagore - ça pète ça) ''Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme'' ... donc tous les gaz que l'on rejette de façon massive sur une courte durée ''transforme'' l'atmosphère et donc l'impact.

La configuration dans mon profil


Projo PTAE 6000, Denon 1909, 4 M2 Tannoy et la centrale : MXC Tannoy, caissons Titan 7.3, DVD Denon 2200, BD Sony BDP S350. Ca décoiffe les oreilles
pj
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2599
Inscription Forum: 24 Avr 2002 12:58
Localisation: Charente
  • offline

Message » 19 Sep 2017 9:25

wopr a écrit:
Keron a écrit:La règle de base est tout de même, depuis la nuit des temps, de ne pas construire là où des aléas naturels surviennent. Les anciens le savaient. Il y a parfois eu des boulettes ou des évènements imprévisibles mais construire au pied d'un volcan est un risque. Dans une zone inondable, sur le littoral, dans des zones où les ouragans passent (comme à Monaco ... est passé sur moi... lalalère... :)). Si déjà on évitait cela ...

Les riches vont se trouver très bien à Gstaad. Et ils trouveront bien un autre endroit pour investir pour défiscaliser :zen:


Et depuis la nuit des temps, les gens vivent près des volcans, au bord de la mer, dans les montagnes, dans des zones où il y a régulièrement des cyclones, inondations, tremblements de terre etc ... :siffle:


Ce qui est assez normal car c'est là où le potentiel de développement est le plus important.
poilau
 
Messages: 4015
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 19 Sep 2017 9:28

pj a écrit:
USB a écrit:et maintenant, MARIA...
Le point de vue de Michel Onfray sur les ouragans… sur Europe 1
" Vous savez, il y avait des ouragans avant l’arrivée de l’homme sur la planète et aussi des tremblements de terres et des irruptions volcaniques…
Quand le grand tremblement de terre de Lisbonne a eu lieu les autorités ont dit : c’est parce que nous n’avons pas assez prié. Tout ce qui arrivait de grave, c'était parce qu'on ne priait pas assez.
Aujourd’hui on nous dit que c’est parce que nous ne sommes pas assez écolos...
Demain, on trouvera une autre raison. 
Et quand l'homme disparaitra de notre planète car il disparaitra, il y aura encore des ouragans, des...."

Qu'il reste dans la philosophie et n'essaie pas de comparer la tectonique des plaques et la climatologie. Fort heureusement, on n'arrive pas à impacter la tectonique des plaques quoique avec les essais nucléaires ....
Je lui rappellerai juste la maxime de Lavoisier (paraphrase du philosophe grec présocratique Anaxagore - ça pète ça) ''Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme'' ... donc tous les gaz que l'on rejette de façon massive sur une courte durée ''transforme'' l'atmosphère et donc l'impact.

Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme : applicable en chimie, pas en thermodynamique.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 19 Sep 2017 11:13

Ah oui : plus (+++) de CO² et autres polluants ... C'est pas de la chimie ?? Pas d'impacts, pas de déséquilibre, ...

A un moment on n'a pas dit que les CFC flinquaient la couche d'ozone qui entrainait le réchauffement des pôles et réduisait la protection contre les radiations du soleil.

Tout est lié ....

La configuration dans mon profil


Projo PTAE 6000, Denon 1909, 4 M2 Tannoy et la centrale : MXC Tannoy, caissons Titan 7.3, DVD Denon 2200, BD Sony BDP S350. Ca décoiffe les oreilles
pj
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2599
Inscription Forum: 24 Avr 2002 12:58
Localisation: Charente
  • offline

Message » 19 Sep 2017 12:38

Keron a écrit:
Joich a écrit:La tempête de 99, c'était pas la queue d'un cyclone, déjà?

A l'époque, on disait "tempête en 99, t'en chies en 2017"


Non visiblement.

Bien que les médias aient fait mention d'ouragans, ces tempêtes n'en avaient pas la structure. En effet, aucun cyclone tropical ne peut se développer sur des eaux de moins de 26 °C. Ainsi, le dernier ouragan de la saison 1999 a eu lieu en novembre dans les Antilles comme mentionné dans le rapport du National Hurricane Center, centre météorologique régional spécialisé chargé par l’Organisation météorologique mondiale de la surveillance des cyclones tropicaux sur l'Atlantique Nord3 : cette mention se référait seulement à la force des vents selon l'échelle de Beaufort.
Situation météorologique

En décembre 1999, l'Europe a été frappée par trois dépressions intenses. Le 3 décembre, la tempête Anatol a dévasté le Danemark et le nord de l'Allemagne. À la fin de ce mois, deux autres tempêtes se sont suivies à moins de deux jours d'intervalle et sont souvent connues collectivement comme la tempête du siècle en Europe. La première, Lothar, est une dépression compacte qui est passée rapidement en ne changeant pas le flux zonal de la circulation atmosphérique ce qui a permis à la suivante, Martin de la suivre de près. Cette dernière tempête étant de large diamètre, elle était associée avec une modification de la circulation qui a empêché d'autres dépressions de suivre4. Ces tempêtes ont deux points en communs4 :

une longue zone barocline entre l'Amérique du Nord et l'Europe servant d’autoroute pour leur trajectoire ;
l'existence d'une masse d'air très chaud (forte température potentielle équivalente) au sud de la zone barocline permettant un fort contraste de température et servant de moteur à la cyclogénèse.


OK, merci pour les précisions :wink:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 19 Sep 2017 12:46

pj a écrit:
USB a écrit:et maintenant, MARIA...

Le point de vue de Michel Onfray sur les ouragans… sur Europe 1
" Vous savez, il y avait des ouragans avant l’arrivée de l’homme sur la planète et aussi des tremblements de terres et des irruptions volcaniques…
Quand le grand tremblement de terre de Lisbonne a eu lieu les autorités ont dit : c’est parce que nous n’avons pas assez prié. Tout ce qui arrivait de grave, c'était parce qu'on ne priait pas assez.
Aujourd’hui on nous dit que c’est parce que nous ne sommes pas assez écolos...
Demain, on trouvera une autre raison. 
Et quand l'homme disparaitra de notre planète car il disparaitra, il y aura encore des ouragans, des...."



Qu'il reste dans la philosophie et n'essaie pas de comparer la tectonique des plaques et la climatologie. Fort heureusement, on n'arrive pas à impacter la tectonique des plaques quoique avec les essais nucléaires ....

Je lui rappellerai juste la maxime de Lavoisier (paraphrase du philosophe grec présocratique Anaxagore - ça pète ça) ''Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme'' ... donc tous les gaz que l'on rejette de façon massive sur une courte durée ''transforme'' l'atmosphère et donc l'impact.


Moi j'aime bien le propos du philosophe qui consiste finalement à dire que des trucs comme ça, y'en a toujours eu, il y en aura toujours, on n'y peut rien et picétou. Sans se rendre compte un seul instant que ce n'est pas l'évènement le problème, ce sont ses conséquences. On pourrait aussi dire que des tempêtes, il y en a de bien pires sur Jupiter et nos ancêtres n'en faisaient pas un drame.

Faut quand-même être un peu couillon pour dire des trucs pareils :roll:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 21 Sep 2017 13:41

yasathi
 
Messages: 1299
Inscription Forum: 08 Jan 2007 0:28
Localisation: Martinique
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message