Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, Hoian, papinova, poilau, TELLOUCK et 51 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

GPU président !

Message » 04 Oct 2016 14:03

Joich a écrit: la double peine du concours+niveau d'étude n'a pas de sens.


+1. Intégré.
gpu
 
Messages: 12
Inscription Forum: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Oct 2016 14:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Oct 2016 14:05

jujulolo a écrit:
alain_38 a écrit:La gestion du plan de carrière des enseignants est un sujet sur lequel l'éducation nationale doit travailler.
En effet, tant pour les enseignants que pour les élèves et étudiants, il conviendrait que la carrière spécifiquement dédiée au contact avec les "enseignés" soit limitée dans le temps. Je peux développer. Entre autres exemples, l'aliénation et l'usure des enseignants à partir d'un certain nombre d'années d'exercice. Ce qui est parfaitement compréhensible. Nota : il ne s'agit en aucune manière d'une critique de la fonction d'enseignant. Je ne peux concevoir qu'un professeur de lycée fasse 30 ans de cours. ni pour lui-même, ni pour ses élèves.


Ca c'est toujours passé comme ca en france et dans le monde entier.

Surtout que c'est lors des premieres années que le prof apprends son boulot "la vraie vie de prof". L'arreter quand il commence a avoir une experience c'est completement contre productif.

Et pui tu reponds pas a la question : il font quoi apres?

Quand au fait que les prof devraient avoir travaillé dans le privé d'abord avant d'etre prof de math je vois vraiment pas l'interet.

Alors si ça c'est toujours passé comme ça, continuons, Aucun intérêt de faire des suggestions/proposions. Je vais jeter l'éponge. Le sujet est pourtant passionnant. Ce qui est parfois un peu pénible ici, si je peux me permettre, c'est la critique non constructive quasi systématique, mais nous sommes en France n'est-il pas ? La carte du monde de chacun. D'aucuns fonctionnent en mode projet pour faire avancer les choses, d'autres pas. Et je ne les blâme pas,
Pour ce qui est du parcours professionnel des enseignants j'ai dit que c'est un sujet à étudier. Je suis en réflexion sur le sujet. Je répondrai à la question et Je proposerai des solutions possibles.
Cela te convient-il ?
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:05

Surtout qu'un master pour enseigner dans une ecole primaire ou un college :hein:
jujulolo
 
Messages: 23208
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:12

Le métier d'enseignant n'est pas une fin en soi. Certaines matières sont à coup sur plus compliquer à recycler .. . Mais si un militaire après presque deux décennies d'armée peut se reconvertir .. . Tout est possible. À mon avis le métier d'une vie en regard d'un salarié, est devenu une utopie.
gpu
 
Messages: 12
Inscription Forum: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:12

Quelques petites choses pas trop idiotes. Malgré tout, il y a un gros truc qui me gène, c’est qu'une grosse partie des propositions faites ne sont que des postures. Elles sont rassurantes mais ne permettent pas à résoudre le problème majeur du pays. Ça rejoint exactement ce que je reproche aux hommes politiques: un cruel manque de stratégie et de vision à long terme.

Dans ce que je lis, je vois surtout des postures qui consistent à dire que ce qui est fait aujourd'hui ne va pas, que les profs sont mauvais, que les évaluations sont foireuses. Je ne vois nulle réflexion sur l'objectif à atteindre et sur les moyens à mettre en oeuvre pour y arriver.

Parler de réformer l'EN sans aborder une seule fois le sujet de l'enseignement des matières scientifiques revient à passer à coté du sujet principal... :ko:

Avant de chercher une solution, normalement, on commence par identifier le problème et à définir un objectif. Le constat est simple:
- le rôle principal de l'école est de créer des travailleurs qui feront tourner le pays
- nous ne pourrons pas sortir le pays du trou sans balance commerciale positive
- nous sommes un petit pays avec une main d'oeuvre qui sera toujours plus chère que celle des gros pays peuplés
- nous n'avons que peu de matière premières dans notre sol

Si nous voulons avoir une chance de nous en tirer, il faut que nous soyons capable de créer de la valeur ajoutée (en gros, s'inspirer de la stratégie allemande).
La question qui se pose alors est la suivante:
- Qui génère cette valeur ajoutée? Comment faire en sorte de pousser ces profils ?

La réponse, c’est qu'il faut des filières d'excellences qui formeront:
- des organisateurs gestionnaires de projets très compétents techniquement et ayant conscience des enjeux et des spécificités des différents pays clients (aujourd'hui, nous sommes faibles sur ce sujet)
- il faut des chercheurs en recherche fondamentale, sans objectifs à court terme
- il faut des chercheurs "d'application", avec des objectifs à court termes (aujourd’hui, nous sommes faibles sur ce sujet)
- il faut des ingénieurs qui vont créer la valeur ajoutée
- il faut de techniciens/ouvriers très qualifiés qui vont produire cette valeur ajoutée.

Nota: Dans le cas du luxe, certaines étapes peuvent être bypassées.

En parallèle de ces métiers, il faudra des métiers de service qui permettront de redistribuer la richesse dans le pays.

Pour avoir des filières d'excellences, il faut:
- sélectionner les élèves en fonction de leurs capacités et surtout de leur volonté
- ne pas sélectionner les élèves en fonction du statut des parents (donc éviter à tout prix une sélection par l'argent)
- une fois les profils ++ identifiées, mettre le paquet dessus (applicable à tous: si un gamin est bon pour un métier manuel, on le forme façon compagnon du devoir).
- payer les profs de ces filières d'excellences à leur juste niveau. Un gars qui sort de normal sup est un tueur: il faut qu'il soit bien payé si on veut les garder.
- former les profs tout au long de leur carrière
- Favoriser l’échange avec les entreprises (un prof qui fait la structure de la formation et des intervenants pro pour préparer les étudiants et leur donner envie)

Pour les élèves "classiques":
- les former selon selon une méthode classique.
- ne pas pousser tous les gamins à avoir des bacs +5 et les former pour des boulots à leur niveau.


Si ça vous parait trop violent et trop discriminants, je vous invite à regarder comment ça se passe en Corée du sud. Ce sont eux nos concurrents, et il faut que nous trouvions des moyens pour rester compétitifs. On n'est pas obligés d'en arriver aux mêmes extrémités (ils ont un taux de suicide considérables parmi leurs jeunes), mais si on ne fait rien, on n'a aucune chance.
Dernière édition par gloinfred le 04 Oct 2016 16:10, édité 3 fois.
gloinfred
 
Messages: 5113
Inscription Forum: 20 Mar 2008 16:15
Localisation: Provence
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:13

jujulolo a écrit:Surtout qu'un master pour enseigner dans une ecole primaire ou un college :hein:


Je partage aussi. Absurde.
gpu
 
Messages: 12
Inscription Forum: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:13

alain_38 a écrit:
jujulolo a écrit:
Ca c'est toujours passé comme ca en france et dans le monde entier.

Surtout que c'est lors des premieres années que le prof apprends son boulot "la vraie vie de prof". L'arreter quand il commence a avoir une experience c'est completement contre productif.

Et pui tu reponds pas a la question : il font quoi apres?

Quand au fait que les prof devraient avoir travaillé dans le privé d'abord avant d'etre prof de math je vois vraiment pas l'interet.

Alors si ça c'est toujours passé comme ça, continuons, Aucun intérêt de faire des suggestions/proposions. Je vais jeter l'éponge. Le sujet est pourtant passionnant. Ce qui est parfois un peu pénible ici, si je peux me permettre, c'est la critique non constructive quasi systématique, mais nous sommes en France n'est-il pas ? La carte du monde de chacun. D'aucuns fonctionnent en mode projet pour faire avancer les choses, d'autres pas. Et je ne les blâme pas,
Pour ce qui est du parcours professionnel des enseignants j'ai dit que c'est un sujet à étudier. Je suis en réflexion sur le sujet. Je répondrai à la question et Je proposerai des solutions possibles.
Cela te convient-il ?


Tu parles de critique non constructive mais tes propositions sont inapplicables.
Pour etre prof il faut 5 ans apres le bac. Le gars va donc etre hyper specialisé. Et toi tu proposes qu'il ne travaille que pendant 5 ans (tu n'as toujours pas dit ce qu'il ferait apres).
De meme qu'il faudrait qu'il ait fait un autre boulot. Mais quel interet?

le gros problème c'est que vous vivez chez les bisounours.
Vous parlez de vos profs ideaux sans oublier les contigences du boulot de prof.

Il faudrait que le gars ait fait ses 5 ans d'etudes et pendant 5 ans il aura le droit excercer dans une classe de 20 eleves avec un comité de surveillance non rattaché a l'EN.

Tu crois qu'il va y avoir beaucoup de candidats?

Et demain dans la partie programme economique il y aura bien evidemment baisse de la depense publique et du nombre de fonctionnaire..
jujulolo
 
Messages: 23208
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:19

Gloinfred, pour contrer les coréens du sud, on peut aussi distribuer quelques armes et millions à la Corée du nord. Le pb du sud sera vite régler ! C'est aussi cela la politique réelle :oops: :wink:

En tout cas j'aime bien le fond de ton intervention.
Keron
 
Messages: 20589
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:26

jujulolo a écrit:
alain_38 a écrit:Alors si ça c'est toujours passé comme ça, continuons, Aucun intérêt de faire des suggestions/proposions. Je vais jeter l'éponge. Le sujet est pourtant passionnant. Ce qui est parfois un peu pénible ici, si je peux me permettre, c'est la critique non constructive quasi systématique, mais nous sommes en France n'est-il pas ? La carte du monde de chacun. D'aucuns fonctionnent en mode projet pour faire avancer les choses, d'autres pas. Et je ne les blâme pas,
Pour ce qui est du parcours professionnel des enseignants j'ai dit que c'est un sujet à étudier. Je suis en réflexion sur le sujet. Je répondrai à la question et Je proposerai des solutions possibles.
Cela te convient-il ?

Tu parles de critique non constructive mais tes propositions sont inapplicables.
Pour etre prof il faut 5 ans apres le bac. Le gars va donc etre hyper specialisé. Et toi tu proposes qu'il ne travaille que pendant 5 ans (tu n'as toujours pas dit ce qu'il ferait apres).
De meme qu'il faudrait qu'il ait fait un autre boulot. Mais quel interet?
le gros problème c'est que vous vivez chez les bisounours.
Vous parlez de vos profs ideaux sans oublier les contigences du boulot de prof.
Il faudrait que le gars ait fait ses 5 ans d'etudes et pendant 5 ans il aura le droit excercer dans une classe de 20 eleves avec un comité de surveillance non rattaché a l'EN.
Tu crois qu'il va y avoir beaucoup de candidats?
Et demain dans la partie programme economique il y aura bien evidemment baisse de la depense publique et du nombre de fonctionnaire..

C'est bon tu as raison. Inapplicables...et pourquoi donc ?. Je t'invite à relire calmement mes publications. Entre autre celle ou j'indique que je vais porposer des solutions pour la gestion de carrière de l'enseignant. C'est clair ou pas ?. Il me semble que les publications des autres contributeurs du forum ne t'apparaissent pas clairement. Bon après-midi. :thks:
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:27

Les élèves classiques (je en sais pas ce que c'est :siffle: :zen: ) iront faire de la musique :grad: :ohmg:
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:33

alain_38 a écrit:Les élèves classiques (je en sais pas ce que c'est :siffle: :zen: ) iront faire de la musique :grad: :ohmg:


Cuisine, couture, esthétichienne, repassage ... pour les filles.
Mécano, soudure, DIY, pour les garçons.

Mais plus sérieusement, avoir un vrai bilan de compétence dès la 4éme pour chacun. Avec un accompagnement de son projet professionnel en ouvrant toutes les portes possible. Et cela non fait par des éducateurs improvisés conseiller d'orientation (c'est quoi la formation pour être CO ???) mais par des professionnels ! Pourquoi pas des gens de 55-65 ans, ayant un métier en main, et capable d'enseigner l'amour d'un travail bien fait, de donner envie d'avoir envie aux gamins. De leur faire comprendre que quitter l'école traditionnelle à 16 ans n'est pas un échec mais un départ différent. L'assurance de s'investir dans un métier porteur aux côté d'un professionnel. Des tas d'entreprise ne trouvent pas d'apprentis où tombent sur des rejetés ou écorchés vifs.
Keron
 
Messages: 20589
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:37

jujulolo a écrit:
alain_38 a écrit:Alors si ça c'est toujours passé comme ça, continuons, Aucun intérêt de faire des suggestions/proposions. Je vais jeter l'éponge. Le sujet est pourtant passionnant. Ce qui est parfois un peu pénible ici, si je peux me permettre, c'est la critique non constructive quasi systématique, mais nous sommes en France n'est-il pas ? La carte du monde de chacun. D'aucuns fonctionnent en mode projet pour faire avancer les choses, d'autres pas. Et je ne les blâme pas,
Pour ce qui est du parcours professionnel des enseignants j'ai dit que c'est un sujet à étudier. Je suis en réflexion sur le sujet. Je répondrai à la question et Je proposerai des solutions possibles.
Cela te convient-il ?


Tu parles de critique non constructive mais tes propositions sont inapplicables.
Pour etre prof il faut 5 ans apres le bac. Le gars va donc etre hyper specialisé. Et toi tu proposes qu'il ne travaille que pendant 5 ans (tu n'as toujours pas dit ce qu'il ferait apres).
De meme qu'il faudrait qu'il ait fait un autre boulot. Mais quel interet?


Je t'ai déjà répondu. Vision erronée du monde contemporain.
L'intérêt ? Palper la réalité du terrain. Tout comme cela ferait du bien à d'autres, mais dans une autre rubrique.


le gros problème c'est que vous vivez chez les bisounours.
Vous parlez de vos profs ideaux sans oublier les contigences du boulot de prof.

Il faudrait que le gars ait fait ses 5 ans d'etudes et pendant 5 ans il aura le droit excercer dans une classe de 20 eleves avec un comité de surveillance non rattaché a l'EN.

Tu crois qu'il va y avoir beaucoup de candidats?


Quouaaaaa ... . . Certains s'orientent vers l'enseignement en raison des horaires .. Des 6 mois de vacances .. . Du statut .. . Etc .. .
Ben mairde ! :o :o j'étais persuadé que ça n'existait pas.

Et demain dans la partie programme economique il y aura bien evidemment baisse de la depense publique et du nombre de fonctionnaire..


Pas saisi le rapport. :wtf:
Dernière édition par gpu le 04 Oct 2016 14:46, édité 1 fois.
gpu
 
Messages: 12
Inscription Forum: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:39

alain_38 a écrit:
jujulolo a écrit:Tu parles de critique non constructive mais tes propositions sont inapplicables.
Pour etre prof il faut 5 ans apres le bac. Le gars va donc etre hyper specialisé. Et toi tu proposes qu'il ne travaille que pendant 5 ans (tu n'as toujours pas dit ce qu'il ferait apres).
De meme qu'il faudrait qu'il ait fait un autre boulot. Mais quel interet?
le gros problème c'est que vous vivez chez les bisounours.
Vous parlez de vos profs ideaux sans oublier les contigences du boulot de prof.
Il faudrait que le gars ait fait ses 5 ans d'etudes et pendant 5 ans il aura le droit excercer dans une classe de 20 eleves avec un comité de surveillance non rattaché a l'EN.
Tu crois qu'il va y avoir beaucoup de candidats?
Et demain dans la partie programme economique il y aura bien evidemment baisse de la depense publique et du nombre de fonctionnaire..

C'est bon tu as raison. Inapplicables...et pourquoi donc ?. Je t'invite à relire calmement mes publications. Entre autre celle ou j'indique que je vais porposer des solutions pour la gestion de carrière de l'enseignant. C'est clair ou pas ?. Il me semble que les publications des autres contributeurs du forum ne t'apparaissent pas clairement. Bon après-midi. :thks:


J'ai relu. Tu dis qu'un prof ne doit pas etre prof plus de 10 ans. Tu n'as pas dit ce qu'il faisait apres.
jujulolo
 
Messages: 23208
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:41

Voilà. J'ai publié cela sur le sujet "votre voiture...".
L'émission du jour "Un design écologique pour la voiture du futur" s'inscrit parfaitement dans sujet "éducation".
Une série d'émissions passionnantes sur la voiture.
http://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-vagues/la-voiture
Aujourd'hui épisode 2/5 avec Jean-Louis Frechin, directeur de l'agence Nodesign, directeur de l'Innovation et de la Prospective à l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI).
Dont petit topo sur les ingénieurs en France avec comparatifs entre les années 1900-1930 et aujourd'hui. Un cas intéressant : École centrale, initialement, des arts et manufactures.
http://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-vagues/la-voiture-25-un-design-ecologique-pour-la-voiture-du-futur
Redonner aux ingénieurs le goût de la chose complète.
A raccorder au sujet sur l'éducation.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 04 Oct 2016 14:44

jujulolo a écrit:
alain_38 a écrit:C'est bon tu as raison. Inapplicables...et pourquoi donc ?. Je t'invite à relire calmement mes publications. Entre autre celle ou j'indique que je vais porposer des solutions pour la gestion de carrière de l'enseignant. C'est clair ou pas ?. Il me semble que les publications des autres contributeurs du forum ne t'apparaissent pas clairement. Bon après-midi. :thks:


J'ai relu. Tu dis qu'un prof ne doit pas etre prof plus de 10 ans. Tu n'as pas dit ce qu'il faisait apres.


Je vais te le redire: ce qu'il veut, comme tout le monde.
gpu
 
Messages: 12
Inscription Forum: 03 Mar 2013 10:41
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema