Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: poilau et 60 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

INTERMITTENT DU SPECTACLE

Message » 28 Fév 2013 12:43

Tout ce que je lis est tellement définitif et lapidaire.

1-A vous lire on imagine des abus à 80%. Des études ont bien montré qu'il s'agissait plus de 4%. 4% de 100.000 personnes. Je pense que dans chaque secteur d'activité on peut facilement obtenir des chiffres similaires. Pour ma part des "permittents", ça doit exister, mais je n'en connais aucun, pas croisé un depuis 2006 (mon début d'activité).

2-Il n'y a pas que les artistes dans le régime intermittent, j'avoue ne pas avoir les chiffres, mais pour moi il doit y avoir bien plus de techniciens.

3-Personne n'attend son "statut" (car ce n'est pas vraiment le mot) pour vivre. C'est un matelas, une sécu dans les périodes de pauses d'activité. Je ne connais personne autour de moi qui refuse du boulot car il a ses heures. On gagne bien plus d'argent quand on travaille et à la fin de nos indemnités il faut avoir refait 507 heures sous 10 mois. Si tu passes 3 mois sans bosser, laisse moi te dire que ça va être chaud pour tes fesses.

4-Encore une fois, il est loin d'être prouvé que nous coûtons plus que nous produisons en direct et indirect. L'activité culturelle crée de l'activité économique. C'est un fait. Ca devrait enchanter tout le monde, même ceux de droite, alors je ne vois pas bien l'intérêt de le nier.

5-Si on est si privilégiés, pourquoi on a autant de mal à obtenir un prêt immobilier ou autre?

6-On risque coûter bien plus cher si on passait tous au régime général. On va pas juste disparaître comme par magie.

7-Une étude a montré que virtuellement, si on virait ce régime, effet pervers mis à part, le salarié français économiserait 76 centimes par mois. Je veux bien que les temps soit dur m'enfin...

8-On touche environ 3% de toutes les indemnités que L'unedic reverse en France (on est environ 4% de la totalité des chômeurs de France). Déjà dit mais bon, je le répète.
Dernière édition par lag@uffre le 28 Fév 2013 12:56, édité 3 fois.
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2013 12:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2013 12:51

Déjà comment il peut y avoir 100 000 intermittents? :o
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 28 Fév 2013 12:52

poilau a écrit:Déjà comment il peut y avoir 100 000 intermittents? :o


Comprends pas? Tu doutes que l'activité du spectacle vivant, de la musique, du cinema et j'en passe puisse nécessiter ce nombre de personne?
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2013 12:55

lag@uffre a écrit:
poilau a écrit:Déjà comment il peut y avoir 100 000 intermittents? :o


Comprends pas? Tu doutes que l'activité du spectacle vivant, de la musique, du cinema et j'en passe puisse nécessiter ce nombre de personne?


Clairement oui, et à plus forte raison avec ce statut.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 28 Fév 2013 12:57

Donc 100 000 intermittents qui travaillent et perçoivent des indemnités quand ils ne travaillent pas ça choque mais 3 millions de chômeurs qui perçoivent des indemnités sur du plus long terme ça personne ne réagit...j'ai du mal à comprendre pourquoi ces réactions
Stekino
 
Messages: 370
Inscription Forum: 05 Jan 2012 1:05
  • offline

Message » 28 Fév 2013 12:59

poilau a écrit:
lag@uffre a écrit:
poilau a écrit:Déjà comment il peut y avoir 100 000 intermittents? :o


Comprends pas? Tu doutes que l'activité du spectacle vivant, de la musique, du cinema et j'en passe puisse nécessiter ce nombre de personne?


Clairement oui, et à plus forte raison avec ce statut.


Amusant, à la louche j'aurais dit plus avant d'en devenir un. Représente toi toute l'activité culturelle (enfin tu ne sors peut-être pas de chez toi), le théâtre, les concerts, manifestions, les tournages ciné, les tournages télé,...
Tu peux juste constater que l'activité culturelle Française est bien plus forte que nos voisins européens, ça oui. Je prends ça plutôt bien personnellement.
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:06

De toute façon, il est clair qu'en période difficile pour tout le monde, chacun cherche des boucs émissaires, ce n'est pas nouveau. Le problème c'est que ce ne sont pas toujours ceux qui profitent le plus qui sont visés. Il suffit souvent que les médias les montre du doigt et comme le discernement des médias varie avec le vent ou avec leurs intérêts, l'égarement est inévitable.
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:07

Annulation du Festival d'Avignon 2003=23 millions d'euros de manque à gagner pour l'économie locale.

Ca donne une idée des retombées économiques de manifestations culturelles (peu calculée jusqu’alors). Toutes les cotisations issues de ces sommes ne sont pas comptabilisées sur le prétendu déficit des annexe 8 et 10.
Hilarant.
Dernière édition par lag@uffre le 28 Fév 2013 13:09, édité 1 fois.
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:08

papinova a écrit:De toute façon, il est clair qu'en période difficile pour tout le monde, chacun cherche des boucs émissaires, ce n'est pas nouveau. Le problème c'est que ce ne sont pas toujours ceux qui profitent le plus qui sont visés. Il suffit souvent que les médias les montre du doigt et comme le discernement des médias varie avec le vent ou avec leurs intérêts, l'égarement est inévitable.


Tout juste. Et ceux qui profitent de ces fameux abus (4% donc), ce ne sont pas les intermittents. Ce sont les boîtes.
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:10

lag@uffre a écrit:Annulation du Festival d'Avignon 2003=23 millions d'euros de manque à gagner pour l'économie locale.

Ca donne une idée des retombées économiques de manifestations culturelles (peu calculée jusqu’alors). Toutes les cotisations issues de ces sommes ne sont pas comptabilisées sur le prétendu déficit des annexe 8 et 10.
Hilarant.

AMHA faut calcul car combien les entreprises rapportent en taxes diverses et variés et donc si on suit ton raisonnement dans ce cas il faudrait aussi subventionner tout le monde bref il n'yaurait plus personne pour payer (c'est dailleurs le cas en ce moment) :wink:

FGO
FGO
 
Messages: 30326
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:16

FGO a écrit:
lag@uffre a écrit:Annulation du Festival d'Avignon 2003=23 millions d'euros de manque à gagner pour l'économie locale.

Ca donne une idée des retombées économiques de manifestations culturelles (peu calculée jusqu’alors). Toutes les cotisations issues de ces sommes ne sont pas comptabilisées sur le prétendu déficit des annexe 8 et 10.
Hilarant.

AMHA faut calcul car combien les entreprises rapportent en taxes diverses et variés et donc si on suit ton raisonnement dans ce cas il faudrait aussi subventionner tout le monde bref il n'yaurait plus personne pour payer (c'est dailleurs le cas en ce moment) :wink:

FGO



nié? Rien compris.

Mon discours n'est pas de dire que tout le monde doit être intermittent. C'est un système solidaire (du coup moins solidaire dès que c'est la crise :) ). Les entreprises bossent, cotisent et tant mieux. Ils se trouvent que leur activité peut-être boostées par les manifestations culturelles. Je vois pas où est le souci, c'est un fait, pas une opinion.

edit: de rajouter que l'idée c'est que l'investissement intermittent permet une activité culturelle forte et dynamique qui rapporte sans doute plus d’argents qu'elle n'en coûte. Et au passage, c'est pas désagréable un festival, une sortie ciné, ou une pièce de théâtre non?

Et pour info, lorsque nous travaillons, nous cotisons aussi. Je précise juste.
lag@uffre
 
Messages: 3229
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2013 13:48

lag@uffre a écrit:
poilau a écrit:
lag@uffre a écrit:
poilau a écrit:Déjà comment il peut y avoir 100 000 intermittents? :o


Comprends pas? Tu doutes que l'activité du spectacle vivant, de la musique, du cinema et j'en passe puisse nécessiter ce nombre de personne?


Clairement oui, et à plus forte raison avec ce statut.


Amusant, à la louche j'aurais dit plus avant d'en devenir un. Représente toi toute l'activité culturelle (enfin tu ne sors peut-être pas de chez toi), le théâtre, les concerts, manifestions, les tournages ciné, les tournages télé,...
Tu peux juste constater que l'activité culturelle Française est bien plus forte que nos voisins européens, ça oui. Je prends ça plutôt bien personnellement.


Non mais d'accord, mais me dis pas que les chaînes de télé, les grands producteurs de films, les municipalités ...bref tous ces gros employeurs qui ont une grosse activité récurente, n'ont pas majoritairement des personnes avec un statut stable type CDI? :o
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 28 Fév 2013 13:51

lag@uffre a écrit:
FGO a écrit:
lag@uffre a écrit:Annulation du Festival d'Avignon 2003=23 millions d'euros de manque à gagner pour l'économie locale.

Ca donne une idée des retombées économiques de manifestations culturelles (peu calculée jusqu’alors). Toutes les cotisations issues de ces sommes ne sont pas comptabilisées sur le prétendu déficit des annexe 8 et 10.
Hilarant.

AMHA faut calcul car combien les entreprises rapportent en taxes diverses et variés et donc si on suit ton raisonnement dans ce cas il faudrait aussi subventionner tout le monde bref il n'yaurait plus personne pour payer (c'est dailleurs le cas en ce moment) :wink:

FGO



nié? Rien compris.

Mon discours n'est pas de dire que tout le monde doit être intermittent. C'est un système solidaire (du coup moins solidaire dès que c'est la crise :) ). Les entreprises bossent, cotisent et tant mieux. Ils se trouvent que leur activité peut-être boostées par les manifestations culturelles. Je vois pas où est le souci, c'est un fait, pas une opinion.

edit: de rajouter que l'idée c'est que l'investissement intermittent permet une activité culturelle forte et dynamique qui rapporte sans doute plus d’argents qu'elle n'en coûte. Et au passage, c'est pas désagréable un festival, une sortie ciné, ou une pièce de théâtre non?

Et pour info, lorsque nous travaillons, nous cotisons aussi. Je précise juste.


:lol: T'es bien content toi aussi de voir ton salaire arriver sur ton compte à la fin du mois non? Et pourtant c'est pas ce qui justifie que les informaticiens aient un statut particulier :wink: .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 28 Fév 2013 13:53

poilau a écrit:
lag@uffre a écrit:
poilau a écrit:
lag@uffre a écrit:
Comprends pas? Tu doutes que l'activité du spectacle vivant, de la musique, du cinema et j'en passe puisse nécessiter ce nombre de personne?


Clairement oui, et à plus forte raison avec ce statut.


Amusant, à la louche j'aurais dit plus avant d'en devenir un. Représente toi toute l'activité culturelle (enfin tu ne sors peut-être pas de chez toi), le théâtre, les concerts, manifestions, les tournages ciné, les tournages télé,...
Tu peux juste constater que l'activité culturelle Française est bien plus forte que nos voisins européens, ça oui. Je prends ça plutôt bien personnellement.


Non mais d'accord, mais me dis pas que les chaînes de télé, les grands producteurs de films, les municipalités ...bref tous ces gros employeurs qui ont une grosse activité récurente, n'ont pas majoritairement des personnes avec un statut stable type CDI? :o

Et bien non.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 28 Fév 2013 14:01

C'est vrai qu'un débat pourrait s'instaurer pour savoir pourquoi ces gens ne sont pas en CDI ?
Puisque leur régime leur offre la garantie d'un salaire annuel après peu de jours travaillés, pourquoi ne bossent-ils pas en permanence pour les collectivités locales notamment ? Que font-ils en dehors de leurs activités salariés ?
Keron
 
Messages: 20581
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message