Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 62 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

INTERMITTENT DU SPECTACLE

Message » 02 Mar 2015 19:19

astrorock a écrit:QUEL ULTRALIBERAL CE JOICH.... :grr:


De gauche, s'il te plait :grad: Je persiste à penser que c'est pas incompatible :ko:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Mar 2015 19:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2015 19:50

Ce n'est pas la majorité qui décide des politiques menées. Nous ne sommes plus dans une démocratie représentative depuis longtemps. C'est la démocratie d'opinion, qui navigue à vue très courte qui nous dirige aujourd'hui. Que je te monte un groupe de pression pour imposer ma vision à la société et en faire l'opinion publique. Le politique se contente de suivre. Nous n'avons plus de véritable parti. Encore moins de véritable homme politique capable de porter un projet.

Nous sommes tous tenus par les c.. depuis 73 et la fin de la dette souveraine qui met les états à genoux devant les marchés. Il faut les renvoyer à la niche. Voilà la politique que j'attends;
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 02 Mar 2015 21:33

Keron a écrit:Quand les intermittents donnent des leçons de vie à la jeunesse :siffle:

Dans le clip dévoilé lundi dernier, la bande à Jean-Jacques Goldman fait face à une nouvelle génération désabusée et sans espoir, qui se morfond sur sa situation. « Vous aviez tout, paix, liberté, plein emploi / Nous c’est chômage, violence et Sida », chantent de jeunes anonymes devant les stars françaises qui répliquent : « Tout ce qu’on a, il a fallu le gagner / À vous de jouer, mais faudrait vous bouger ! ». « Vous avez raté, dépensé, pollué », scandent les premiers ; « Je rêve ou tu es en train de fumer ? » répondent les seconds.
De nombreux blogeurs s’insurgent et se demandent si les artistes de cette bande ne sont pas devenus de « vieux cons ». En effet, le discours apparait un brin réac’ et moralisateur avec des Enfoirés qui estiment que la jeunesse a un atout majeur, « la vie ». A noter qu’on retrouve parmi les donneurs de leçons des chanteurs qui n’ont encore passé les trente ans, comme Tal ou M Pokora…


http://www.ladepeche.fr/article/2015/02 ... tolle.html



Quand tu entends la plupart de ces glandeurs oser dire que tout ce qu'ils ont ils se sont battus pour l'avoir, ils devraient avoir l'humilité de dire que ce sont leurs aînés qui se sont battus et eux n'ont pas que jouir tout en freinant pour éviter de distribuer aux jeunes. A qui profite hadopi par exemple alors que nous avons tous, dans notre jeunesse, utilisé des K7 au chrome pour dupliquer des albums afin de faire des copies privées pour notre walkman ou la voiture.


La bonne mentalité du vieux socialo qui a connu l'ascension sociale, encore tout à fait possible à son époque, et qui ne comprend pas pourquoi les jeunes générations se plaignent. Des bisounours donneurs de leçons je peux t'en présenter autant que tu veux chez mon client, y a que ça :ko: .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 02 Mar 2015 21:52

Keron a écrit:Ce n'est pas la majorité qui décide des politiques menées. Nous ne sommes plus dans une démocratie représentative depuis longtemps. C'est la démocratie d'opinion, qui navigue à vue très courte qui nous dirige aujourd'hui. Que je te monte un groupe de pression pour imposer ma vision à la société et en faire l'opinion publique. Le politique se contente de suivre. Nous n'avons plus de véritable parti. Encore moins de véritable homme politique capable de porter un projet.

Nous sommes tous tenus par les c.. depuis 73 et la fin de la dette souveraine qui met les états à genoux devant les marchés. Il faut les renvoyer à la niche. Voilà la politique que j'attends;


Ce n'est pas une question de politique, Keron. C'est une question de mentalités, d'actions au quotidien, d'éducation, etc. La société ne change pas par l'action politique. C'est l'action politique qui s'adapte aux changements de société.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 02 Mar 2015 22:26

Ce sont de biens belles paroles mais je n'en partage pas le postulat. Qu'est qu'une mentalité ? Sinon des peurs, des sentiments, des ressentis exacerbés par des leaders d'opinion et des groupes de presses qui servent des politiques et des puissants qui les animent ? Sinon un chomage entretenu et crée de toutes pièce pour rendre l'homme corvéable ? Le changement de société ou sociétal, ce n'est bien souvent qu'une façade que l'on agite pour faire croire que le peuple a encore la main sur quelque chose. Tu es le premier à soutenir la thèse du combat pour l'énergie. Qui subit ce combat ? Que peut vraiment le peuple face à ces enjeux et des géants capables de tout pour les posséder ? Depuis la nuit des temps, rien n'a changé. Les tyrans destructeurs et les prêtres oppresseurs (religieux ou économiques) utilisent les même biais. Tout le reste n'est qu'un habillage.

Si tu veux frapper ces gens là, frappe dans les bourses. Ils te diront que ce sont eux qui donnent des emplois, eux qui offrent à chacun un toi ou une protection. Ils oublient juste de dire que ce sont le travail des uns et des autres qui nourrit l'ogre.
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 02 Mar 2015 22:43

Je continue à penser que les politiques d'aujourd'hui ne font pas changer la société. Ni les curés ou les tyrans. Le monde est tel que le plus grand nombre le veut, et le plus grand nombre veut n'importe-quoi. Et je ne crois pas que ça ait à voir avec la démocratie ou l'économie.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 02 Mar 2015 22:56

Joich a écrit:
Keron a écrit:Ce n'est pas la majorité qui décide des politiques menées. Nous ne sommes plus dans une démocratie représentative depuis longtemps. C'est la démocratie d'opinion, qui navigue à vue très courte qui nous dirige aujourd'hui. Que je te monte un groupe de pression pour imposer ma vision à la société et en faire l'opinion publique. Le politique se contente de suivre. Nous n'avons plus de véritable parti. Encore moins de véritable homme politique capable de porter un projet.
Nous sommes tous tenus par les c.. depuis 73 et la fin de la dette souveraine qui met les états à genoux devant les marchés. Il faut les renvoyer à la niche. Voilà la politique que j'attends;

Ce n'est pas une question de politique, Keron. C'est une question de mentalités, d'actions au quotidien, d'éducation, etc. La société ne change pas par l'action politique. C'est l'action politique qui s'adapte aux changements de société.

Joich : ce sont bien les politiques et la politique qui orientent et décident des attributions budgétaires en matière d'éducation nationale, de recherche, de culture, d'aménagement du territoire, de défense, de traitement social, etc. Cela forge, oriente, et influence bien la conception de la vie d'une population, non ?. C'est bien la politique menée qui rend un territoire attractif. C'est bien le politique qui proposera, votera, voire imposera les lois. La politique modèle la société.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 03 Mar 2015 0:04

En effet
et nos problèmes de société se sont dissous dans l'Europe, une Europe que nous voulons mais à notre image
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 03 Mar 2015 0:21

Une europe avant tout pour les peuples et par les peuples et non un espace commercial plus ouvert et dérégulé qui ne sert que la finance et les grands groupes. Comment imaginer par exemple que certains états membres soient autorisés à garder leur monnaie et mettent en place des lois pour favoriser l'exil fiscal ou le paradis fiscal ? Il aurait fallu commencer par ce préalable. Mais alors même que les peuples ont tenté de s'exprimer via les référendums pour dire non à cette constitution de la finance, ils ont été volé dans leur expression par des dirigeants qui semblaient avoir un revolver sur la tempe et ne devaient pas accepter qu'un peuple refuse ce texte. En l’occurrence, ce ne sont pas la volonté des uns ou des autres citoyen qui a manqué mais une volonté de faire accepter un modèle qui favorisera bien l'argent pour l'argent par l'argent.

http://www.20minutes.fr/monde/1552939-2 ... mne-france
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 03 Mar 2015 9:29

alain_38 a écrit:
Joich a écrit:Ce n'est pas une question de politique, Keron. C'est une question de mentalités, d'actions au quotidien, d'éducation, etc. La société ne change pas par l'action politique. C'est l'action politique qui s'adapte aux changements de société.

Joich : ce sont bien les politiques et la politique qui orientent et décident des attributions budgétaires en matière d'éducation nationale, de recherche, de culture, d'aménagement du territoire, de défense, de traitement social, etc. Cela forge, oriente, et influence bien la conception de la vie d'une population, non ?. C'est bien la politique menée qui rend un territoire attractif. C'est bien le politique qui proposera, votera, voire imposera les lois. La politique modèle la société.


Cela modèle la société dans sa partie technique, fonctionnelle, si on veut. Est-ce que c'est à cause du politique que les mentalités évoluent? Est-ce que le politique a quelque-chose à voir avec les choix des programmes télé (bien plus impactant qu'on le pense, un programme télé), avec la façon dont je perçois mon voisin, avec le fait que les gens préfèrent mater la Starac' plutôt que de que poser sur un banc pour tchatcher, est-ce que le politique a à voir avec le fait que quand je faisais une connerie quand j'étais môme, n'importe-quel adulte du bled me le faisait remarquer, alors qu'aujourd'hui les adultes baissent les yeux? Il y a plein de choses qui ne dépendent pas du politique, mais d'une addition de comportements, qu'ils soient positifs ou négatifs. Et cette addition c'est la société. Sa nature, son évolution, etc. Je pense que dans les démocraties, le politique influe à la marge dans cet aspect là de l'évolution des sociétés. Dans les dictatures, c'est différent.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 03 Mar 2015 10:17

Joich a écrit:
alain_38 a écrit:Joich : ce sont bien les politiques et la politique qui orientent et décident des attributions budgétaires en matière d'éducation nationale, de recherche, de culture, d'aménagement du territoire, de défense, de traitement social, etc. Cela forge, oriente, et influence bien la conception de la vie d'une population, non ?. C'est bien la politique menée qui rend un territoire attractif. C'est bien le politique qui proposera, votera, voire imposera les lois. La politique modèle la société.


Cela modèle la société dans sa partie technique, fonctionnelle, si on veut. Est-ce que c'est à cause du politique que les mentalités évoluent? Est-ce que le politique a quelque-chose à voir avec les choix des programmes télé (bien plus impactant qu'on le pense, un programme télé), avec la façon dont je perçois mon voisin, avec le fait que les gens préfèrent mater la Starac' plutôt que de que poser sur un banc pour tchatcher, est-ce que le politique a à voir avec le fait que quand je faisais une connerie quand j'étais môme, n'importe-quel adulte du bled me le faisait remarquer, alors qu'aujourd'hui les adultes baissent les yeux? Il y a plein de choses qui ne dépendent pas du politique, mais d'une addition de comportements, qu'ils soient positifs ou négatifs. Et cette addition c'est la société. Sa nature, son évolution, etc. Je pense que dans les démocraties, le politique influe à la marge dans cet aspect là de l'évolution des sociétés. Dans les dictatures, c'est différent.

Oui je crois que la politique a quelque chose à voir avec notre environnement et notre comportement (en action comme en réaction), dans quelque domaine que ce soit.
Nota : jamais eu de télé :lol:
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 03 Mar 2015 10:20

La télé... Ça fait quoi... 1 an? que j'en ai de nouveau une, et déjà je me pose la question de la dégager à nouveau :lol:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 03 Mar 2015 11:09

Quand des politiques décident d'une guerre, est-ce le peuple qui le décide ou les dirigeants ?
Qui en paie le prix ? Est-ce que les politiques envoie leur enfant faire la guerre sur le front ?
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 03 Mar 2015 11:15

Keron a écrit:Quand des politiques décident d'une guerre, est-ce le peuple qui le décide ou les dirigeants ?
Qui en paie le prix ? Est-ce que les politiques envoie leur enfant faire la guerre sur le front ?


Pour quelles raisons le politique déclare-t-il une guerre? Réfléchissez-y un peu, juste un peu. Parlons des guerres modernes... depuis 30 ou 40 ans, après les Guerres Mondiales et la décolonisation. Qui veut plus de pétrole pas cher à mettre dans sa voiture? Qui veut plus d'électricité pas cher à mettre dans ses radiateurs? Le politique va faire la guerre pour les intérêts de la France, mais les intérêts de la France, ce sont les intérêts du peuple Français. Et le politique a intérêt à aller les faire ces guerres, populaires ou pas, parce que s'il ne les fait pas, le niveau de vie chez nous va baisser drastiquement. Et le peuple mécontent ne réélira pas. Le peuple ne veut pas la guerre mais il veut le pétrole pas cher. Chez moi, le peuple ne veut pas d'un gazoduc. C'est pas beau ou chépasquoi. Mais il veut quand-même du travail pour ses enfants et du gaz dans sa cuisinière. Le politique, s'il veut son mandat bien confortable, doit jongler avec les contradictions du peuple, dont les aspirations profondes ne sont pas compatibles avec les réalités du quotidien qu'il souhaite.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 03 Mar 2015 11:34

C'est l'histoire de la poule et de l'oeuf. Difficile à trancher.
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message