Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: carlos67, ChaG, FGO, filip-63, hmb21000, rmsk, Snatcher, wopr et 61 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Isolation extérieure et bardage bois

Message » 03 Juin 2013 10:46

Hello à tous !!

J'ai un projet de changement de fenêtres dans ma "vieille" maison avec au passage une petite isolation extérieur et mise en place d'un bardage en bois. Pour les fenêtres pas trop de problème pour trouver des pros. Voire même trop facile et du coup difficile de choisir (mais bon à priori on va partir sur des fenêtres alu avec profils schuco).

Pour contre pour la partie ITE et bardage j'ai franchement du mal à trouver des références dans la région parisienne et surtout trouver des retours d'expérience. Est ce que qqn d'entre vous connait un pro sérieux qui propose ce type de prestation ?

Je préfère faire l'isolation + bardage et les fenêtres en même temps par soucis de facilité mais surtout pour l'eco prêt et le crédit d'impôt qui impose désormais la réalisation de 2 type de travaux pour leur obtention (donc juste les fenêtres ça suffit pas ...)

Merci d'avance pour les références si vous en avez !

a+

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2013 10:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2013 13:42

Il y a beaucoup d'arnaques dans ce secteur et le mieux est en effet le bouche à oreille.

Bon courage.
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 03 Juin 2013 16:16

C'est bien ça qui me fait peur. Et malheureusement je connais personne dans mon entourage qui a opté pour le bardage bois donc pas facile.
J'ai bien un artisan dans mon coin qui a bonne réputation mais il ne fait que l'isolation avec polystyrène extrudé + enduit (le plus courant dans ma contrée ;))

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline

Message » 03 Juin 2013 19:01

Au pire tu vas sur un chantier qui te semble bien mené et tu parles au chef de chantier. Ils ont souvent de bonnes adresses. Sinon tu vas à la sortie d'un mag comme la plateforme du bâtiment et tu attends un artisan qui te semble honnête avec un camion qui dit qu'il fait ce que tu attends et tu le coinces :)

A éviter, les foires où y'a pas mal de charlatans. Ils parlent si bien que tu crois que tout est parfait.

Il y a deux ans nous avions fait sur la foire un devis avec un artisan qui avait un stand tip top avec des réalisation de bas reliefs fait par des compagnons dans des enduits muraux. Cela semblait terrible. Notre voisin était tombé sur un escroc l'année d'avant sur la même foire. Ils bossaient comme des salopards et sabottaient tout, ne respectant aucune consigne donné par le client. Aucun repiquage de l'enduit sinon quelques trous. Le voisin avait terminé par les virer en gardant l'échaffaudage tant que le patron ne serait pas venu lui rendre son chèque. Nous lui en avions parlé et il avait bien dit que cela pouvait arriver avec certains sur la foire.
Et la semaine suivante, on voit venir qui sur le chantier du voisin ? Le commercial patron de cette boîte qui venant rendre le chèque. Nous on a jamais reçu notre devis car on l'avait traité de tous les noms sans le savoir :ane:
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 04 Juin 2013 6:27

Merci pour ce retour d'expérience qui montre qu'il vaut mieux être prudent. Le pire dans tout va c'est que la technique d'isolation par l'extérieur est vraiment pas complique. Je devais d'ailleurs le faire moi même avec mon père qui travaillait dans le BTP. Mais vu qu'on ne peut pas avancer l'argent il me faut un crédit. Du coup l eco prêt et lécredit d'impôt semblent la bonne solution. Hormis qu'il faut trouver le bon artisan. Mais bon je vais prendre mon temps. Autant il y a des arnaqueurs , autant il y a aussi de super artisans ! À moi de trouver le bon !

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline

Message » 04 Juin 2013 7:53

Tu peux aussi essayer via des filières d'éco-constructeurs, vu que c'est une technique très utilisée sur les maisons paille et autres joyeusetés. Donc tu peux essayer de contacter la Maison écologique http://www.la-maison-ecologique.com/ , ils ont un carnet d'adresse bien rempli...

Le dossier du n°75 devrait t'intéresser :hehe:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 04 Juin 2013 8:41

Question : Pour le bardage, il ne vaut pas mieux dans le temps, un bardage PVC moderne qu'un bardage bois qu'il faudra repeindre et qui prendra du jeu ?

Dans notre établissement, l'architecte avait par exemple imposé des volets sur rail faisant office de brise soleil sur toute la façade sud. Conséquence, après un premier été chaud, 75% des volets ont travaillés et le bois s'est tordu dans tous les sens (mauvais séchage sans doute). 75% des volets à changer pour sa pomme.

Il y a aussi une différence à faire pour l'isolant. Le poly normal ou le noir. Je ne sais plus lequel est meilleur en acoustique. Mais faut pas le négliger.

Pour ma part, j'aimerai bien trouver un enduit extérieur de 4-5 cm qui fasse isolant acoustique et thermique sans passer par un bardage classique. J'ai entendu parler d'enduits contenant des billes d'isolant mais je ne pense pas que cela soit optimisé encore.

Une chose que je tenterais, sur le pignon mitoyen (le voisin n'a pas envie que je lui pique 20cm et je le comprends) bien ce serait un polystyrène isolant acoustique de 45 mm voire de la laine de verre. Devant un isolant mince de type trisolaine que j'ai déjà mis dans mes combles (en sus de la laine de verre de 150 mm en GR32 plus un volivage bois total pour un résultat parfait à tout niveau) pour le thermique. Et un bardage par dessus voire un enduit. Cela devrait le faire. Le prix de réalisation posé par les artisans et néanmoins rédhibitoire. Ils partent d'un prix au m2 et ce quelque soit ta surface alors que cela devrait être dégressif.
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 04 Juin 2013 9:19

Keron a écrit:Question : Pour le bardage, il ne vaut pas mieux dans le temps, un bardage PVC moderne qu'un bardage bois qu'il faudra repeindre et qui prendra du jeu ?

Dans notre établissement, l'architecte avait par exemple imposé des volets sur rail faisant office de brise soleil sur toute la façade sud. Conséquence, après un premier été chaud, 75% des volets ont travaillés et le bois s'est tordu dans tous les sens (mauvais séchage sans doute). 75% des volets à changer pour sa pomme.

Il y a aussi une différence à faire pour l'isolant. Le poly normal ou le noir. Je ne sais plus lequel est meilleur en acoustique. Mais faut pas le négliger.

Pour ma part, j'aimerai bien trouver un enduit extérieur de 4-5 cm qui fasse isolant acoustique et thermique sans passer par un bardage classique. J'ai entendu parler d'enduits contenant des billes d'isolant mais je ne pense pas que cela soit optimisé encore.

Une chose que je tenterais, sur le pignon mitoyen (le voisin n'a pas envie que je lui pique 20cm et je le comprends) bien ce serait un polystyrène isolant acoustique de 45 mm voire de la laine de verre. Devant un isolant mince de type trisolaine que j'ai déjà mis dans mes combles (en sus de la laine de verre de 150 mm en GR32 plus un volivage bois total pour un résultat parfait à tout niveau) pour le thermique. Et un bardage par dessus voire un enduit. Cela devrait le faire. Le prix de réalisation posé par les artisans et néanmoins rédhibitoire. Ils partent d'un prix au m2 et ce quelque soit ta surface alors que cela devrait être dégressif.


Le bois, c'était mieux avant :lol: Mais sans rire, le bois, il faut d'une qu'il soit de qualité, et de deux qu'il soit sec. Ensuite, il faut qu'il soit entretenu. C'est un fait. Et bien entretenu. Pas lasuré par des cochons tous les 15 ans avec de la barbouille à bas prix :-?

Edit: Ensuite, un enduit isolant de 4/5cm, ça n'existe pas. Pour cette épaisseur, au mieux tu as une légère correction thermique, pas plus. Un enduit chaux/chanvre a un lambda de 0.11, ce qui est faible. Pour 5cm d'épaisseur, cela fait un coefficient de résistance thermique de 0,45. 5cm de laine de roche, c'est un coefficient de résistance thermique de 1,25 et 5cm de polystyrène extrudé, c'est presque 1,8 de R.
Dernière édition par Joich le 04 Juin 2013 9:26, édité 1 fois.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 04 Juin 2013 9:26

Et le PVC aujourd'hui pour le bardage, il est bien dans le temps ?

Tu n'as jamais entendu parlé d'enduit acoustique et thermique ?

Ma solution à la fois laine de roche de quelques cm et trisolaine, tu en penses quoi ? Remarque au niveau prix c'est pas gagnant car à 11 euros le m2 plus 3 euros de laine, cela fait 15 euros posés plus les rails plus l'habillage.
Keron
 
Messages: 20587
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 04 Juin 2013 9:35

Keron a écrit:Et le PVC aujourd'hui pour le bardage, il est bien dans le temps ?

Tu n'as jamais entendu parlé d'enduit acoustique et thermique ?

Ma solution à la fois laine de roche de quelques cm et trisolaine, tu en penses quoi ? Remarque au niveau prix c'est pas gagnant car à 11 euros le m2 plus 3 euros de laine, cela fait 15 euros posés plus les rails plus l'habillage.


Si, les enduits isolants, je connais un peu. D'ailleurs, comme je n'avais pas vu ta réponse, j'ai édité mon précédent message. Mais on peut continuer ici. En fait, le problème de l'isolation, c'est qu'on se focalise sur les propriétés isolantes (le fameux lambda, qui permet de calculer le coefficient R en divisant l'épaisseur en m par le lambda), mais pas assez sur les autres caractéristiques. Notamment le déphasage (capacité à stoker la chaleur et à la restituer). Une maison ancienne en pierres hourdées à la chaux, sans enduit, en épaisseur de 55cm, sans rien d'autre, a un coefficient R de 0,55. Ce qui est globalement minable comparé au 5 voire 7 des maisons actuelles en agglos de béton avec isolation rapportée placo+laine. Pourtant, la sensation de confort, pour peu qu'il n'y ait pas de courants d'air, est souvent très bonne, et la chaleur restituée par l'énorme inertie permet un confort d'hiver comme d'été grâce à la fraîcheur bien meilleur qu'un appartement sous RT 2005 (la 2012 vient d'entrer en vigueur, ça devrait être meilleur si on généralise l'isolation par l'extérieur). Du coup, un enduit dit isolant de 5cm (10 ou 15cm banchés c'est mieux) à l'intérieur n'améliore pas sensiblement les propriétés isolantes, mais il a l'avantage d'être continu (donc parfaitement étanche à l'air), hydro-régulant (pas d'humidité) et très inerte (stocke la chaleur et la fraîcheur). Cela peut être une excellente solution dans le bâti ancien (pierre ou pisé par exemple) où une enveloppe en placo cause souvent plus de problème d'humidité qu'elle ne règle de problème d'isolation.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 04 Juin 2013 12:03

Je suis d'accord sur la qualité du bois et la qualité de son entretien. Par contre une fois les deux réunis je trouve le rendu beaucoup plus sympa que le PVC quand même. Après c'est une question de goût et je peux comprendre qu'on ait pas envie de s'embêter avec l'entretien du bois. Mais bon on est quand même en présence d'une matière plus noble que du plastoc ;))
Encore une fois c'est une question de goût.

Pour les propriétés acoustiques, je crois que le polystyrène (qq soit ça couleur) c'est pas terrible du tout.
Pour l'isolant perso, je penche pour de la laine de bois ou de chanvre. A priori c'est pas trop mal (même au niveau acoustique) et il y a une pseudo notion d'écologie dans ses produits à laquelle j'aimerai croire ;)
En plus comme dit Joich, il n'y a pas le fameux lambda à prendre en compte. La notion de déphasage est importante et je crois que la notion de perspirance l'est également. Et ces isolants ont la chance de l'être (du moins il me semble je ne suis pas expert ;))

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline

Message » 04 Juin 2013 12:14

kiki1978 a écrit:Je suis d'accord sur la qualité du bois et la qualité de son entretien. Par contre une fois les deux réunis je trouve le rendu beaucoup plus sympa que le PVC quand même. Après c'est une question de goût et je peux comprendre qu'on ait pas envie de s'embêter avec l'entretien du bois. Mais bon on est quand même en présence d'une matière plus noble que du plastoc ;))
Encore une fois c'est une question de goût.

Pour les propriétés acoustiques, je crois que le polystyrène (qq soit ça couleur) c'est pas terrible du tout.
Pour l'isolant perso, je penche pour de la laine de bois ou de chanvre. A priori c'est pas trop mal (même au niveau acoustique) et il y a une pseudo notion d'écologie dans ses produits à laquelle j'aimerai croire ;)
En plus comme dit Joich, il n'y a pas le fameux lambda à prendre en compte. La notion de déphasage est importante et je crois que la notion de perspirance l'est également. Et ces isolants ont la chance de l'être (du moins il me semble je ne suis pas expert ;))


Oui les propriétés dans leur ensemble sont à prendre en compte: isolation, perspirance, déphasage, impact sur la santé, facilité de pose, cycle de vie et impact sur l'environnement, bref, si on entre dans une démarche globale, il y a du boulot.

Pour répondre plus précisément, oui, le polystyrène est parfaitement nul acoustiquement :lol: Et en rénovation il n'est pas intéressant car sa rigidité a bien du mal à le faire épouser les "menus" défauts de régularité du bâti ancien :-?

Pour les laines, j'ai un faible pour la laine de bois, dont les propriétés d'isolation sont identiques à quelques poils près aux laines minérales (thermique et acoustique), mais dont le déphasage permet un confort d'été sans comparaison. De plus, elle est perméable à la vapeur d'eau (attention donc à l'ensemble de la chaîne: là on ne cherche pas l'étanchéité, au contraire) et sans danger pour la santé de ceux qui la posent. Mais tout cela, c'est surtout valable à l'intérieur. Pour moi elle a peu d'intérêt à l'extérieur, où un isolant synthétique aura sans doute des qualités (dont le coût) plus intéressantes (le déphasage en ITE n'est pas une propriété très intéressante).
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 04 Juin 2013 12:38

C'est vrai qu'au final en extérieur c'est peut être pas une nécessité la laine de bois ... Je vais peut être me tourner vers la laine de mouton, au moins je pourrai m'en faire un manteau en cas de gros hiver ;)

Et que penses tu de mettre un isolant respirant à l'extérieur mais également en intérieur ? Comme c'est dans le cadre d'une rénovation, je ne peux pas mettre 30 cm d'isolant. Je me disais donc que je pouvais éventuellement remettre qq cm de laine de bois à l'intérieur. Mais j'avoue que j'ai un doute sur l'efficacité au regard du cout supplémentaire ...

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline

Message » 04 Juin 2013 13:08

kiki1978 a écrit:C'est vrai qu'au final en extérieur c'est peut être pas une nécessité la laine de bois ... Je vais peut être me tourner vers la laine de mouton, au moins je pourrai m'en faire un manteau en cas de gros hiver ;)

Et que penses tu de mettre un isolant respirant à l'extérieur mais également en intérieur ? Comme c'est dans le cadre d'une rénovation, je ne peux pas mettre 30 cm d'isolant. Je me disais donc que je pouvais éventuellement remettre qq cm de laine de bois à l'intérieur. Mais j'avoue que j'ai un doute sur l'efficacité au regard du cout supplémentaire ...


Persipirant sur toute la chaîne, ça peut être intéressant si la maçonnerie est perspirante (pierres bâties à la chaux, pisé, etc.). Sinon, avec une maçonnerie d'agglos de béton ou de béton banché, ce n'est pas intéressant. Dans ce cas il vaut mieux empêcher l'humidité extérieur de rentrer et aider celle produite à l'intérieur à sortir par des aérations (ventilation naturelle ou VMC). Mais la question de la respirabilité des parois est assez épineuse. Parce que même dans une paroi perspirante, la vapeur d'eau peut être problématique. Tant qu'elle est à l'état de vapeur, elle se balade. Mais parfois, le point de rosée (point de température auquel la vapeur d'eau devient liquide et forme des gouttelettes) se situe à l'intérieur du mur, et donc la vapeur, puisqu'elle peut passer, entre dans la maçonnerie, et au changement de T° se liquéfie, et on se retrouve avec de l'eau dans les parois. Pas forcément beaucoup, mais cela peut être suffisant pour causer des désordres (surtout si les endroits concernés sont des nez de poutres, des charpentes, etc.).

Un petit schéma:

Image

Après, c'est vrai que quand il pleut un peu longtemps et qu'on commence à voire les bas des murs auréolés d'humidité, on a vite tendance à flipper. Dans le bâti ancien, ce n'est pas bien grave. L'eau remonte par capillarité (les maisons anciennes sont d'ailleurs rarement fondées, ou très peu, donc pour peu qu'il pleuve un peu et qu'il n'y ait pas de gouttière, l'eau passe par les pieds des murs) et s'évacue au fur et à mesure que le temps s’assèche. Le tout est de ne pas avoir doublé par du placo et de la laine de roche sinon d'une l’humidité aura beaucoup de mal à s'évacuer et de deux elle va pourrir l'isolant (les laines minérales perdent beaucoup de leurs propriétés quand elles sont mouillées: elles s'affaissent et ne regonflent pas). Le pire, c'est un mur en pierres hourdées à la chaux, avec un doublage intérieur et un enduit ciment extérieur. En 20 ans, la maison tient grâce aux fourrures métalliques du placo tellement le mur est plein de flotte :lol: L'eau, il n'y a pas 36 solution de la traiter: soit on l'empêche totalement de passer, soit on l'aide à le faire. Dans le bâti ancien, vouloir l'empêcher est une chimère dangereuse.

Après, pour les histoires d'efficacité, les cm d'isolant les plus efficaces sont les premiers. Plus on ajoute d'isolant, moins le gain est élevé. Sur une isolation de 10cm, les 2 premiers cm apportent 2,5 fois plus de résistance thermique que les 8 qui suivent. Est-ce que le surcoût des 8 suivants vaut l'efficacité obtenue? Pas sûr, mais alors pas sûr du tout :grad:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 04 Juin 2013 17:55

Merci pour tes superbes explications ! Au moins c'est clair !
Il faut vraiment faire le calcul entre l'efficacité que l'on souhaite et le cout de la solution d'isolation. Le meilleur rendement étant surement de trouver le juste équilibre entre les deux.
Encore merci
a+

PS : j'ai trouvé un pro dans une ville juste à côté de chez moi. Premier contact par téléphone, le gars semble très bien (mais bon toujours difficile par téléphone de juger). Maintenant reste plus qu'à le rencontrer ;)

La configuration dans mon profil


Ampli Meridian G61R + Rotel 985 THX | Enceintes Magnat Transpuls 1500 + Meridian M33C - Focal Sib en Surround (vive la diversité...) | Ecran Sony KD65A8 | Projecteur BenQ W2000 | Lecteur OPPO 103EU - NVidia Shield
kiki1978
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription Forum: 18 Nov 2010 16:52
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message