Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, blounote, brugam, cyril.edge, doum, FredP, gardfield77, laurent martiarena, LaurentV, martinst4, papinova, poilau, rann, sleboz, Ultranova, wopr et 73 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Qui va sortir en premier ? Et quand ? (2 réponses, vote modifiable)

Chypre
6
23%
La Grèce
2
8%
L'Italie
0
Aucun vote
L'Irlande
0
Aucun vote
L'Espagne
0
Aucun vote
Le Portugal
0
Aucun vote
La Finlande
0
Aucun vote
Les Pays-Bas
0
Aucun vote
L'Allemagne
3
12%
En 2013
2
8%
En 2014
3
12%
Après
0
Aucun vote
Jamais
4
15%
Seul Obi-Wan le sait
6
23%
 
Nombre total de votes : 26

La Fin de la Zone Euro (+sondage)

Message » 27 Juil 2012 17:56

Madelin c'etait quand meme une ligne libérale....On a vu la qualité de sa carrière politique de fait :ane:
Kolian
 
Messages: 8574
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juil 2012 17:56

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juil 2012 18:07

Salvor Hardin a écrit:Pas plus que les libéraux libertaires de vouloir se classer parmi les anarchistes :idee: :mdr: :mdr:


:mdr:
Je ne suis vraiment pas du genre à poser des bombes ou tirer sur la foule, Poilau et Cylon non plus :wink:
Mais nous ne sommes non plus du genre à diriger une banque, nous moquer de toute réglementation, imposer la notre, payer et manipuler des politiques jusqu'à transformer un circuit économique en hold up planétaire...
Jusqu'à avoir le culot de plumer les peuples à nouveau par le deuxième effet kiss cool de l'endettement des états.
Cette méga ultra tonte planétaire n'a rien, ni de près ni de loin avec le libéralisme.
Ni avec le "libéral libertarianisme" si tu y tiens :mdr:
Critiquer les rares derniers libéraux au vu de ce que font certains en s'affirmant "néo-libéraux" serait comme de dire d'un homme attaché à la liberté que la la liberté est mauvaise car certains sont libres d'escroquer les autres "au nom de la néo-liberté".
Ah libéralisme...que de crimes commet-on en ton nom :mdr:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 27 Juil 2012 20:23

Nos sociétés occidentales sont autant libérales que ce que la Chine d'aujourd'hui est communiste. :mdr:
Cylon
 
Messages: 7590
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 27 Juil 2012 20:28

Tant que la notion d'Etats existera, il n'y aura pas de libéralisme. On se heurtera toujours à des protectionnismes nationaux.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 27 Juil 2012 20:50

Dans l'idée, c'est pas faux. Mais un état peut avoir un rôle ramené a minima, mais fondamental, celui de la garantie de la liberté de ses citoyens : justice, sécurité, défense. C'est la vision minarchiste que je défends. :wink:

Quant au libéralisme, il n'est pas antagoniste à l'idée de nation.
Cylon
 
Messages: 7590
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 27 Juil 2012 21:12

Cylon a écrit:Dans l'idée, c'est pas faux. Mais un état peut avoir un rôle ramené a minima, mais fondamental, celui de la garantie de la liberté de ses citoyens : justice, sécurité, défense. C'est la vision minarchiste que je défends. :wink:

Quant au libéralisme, il n'est pas antagoniste à l'idée de nation.


Oui mais j'avais ma fille dans les bras et je tapais d'une seule main, du coup j'ai pas eu le temps de préciser ma pensée :grad: Le vrai problème, à la rigueur, ce ne sont pas les Etats, ce sont les entreprises nationales ou qui sont liée à l'Etat (sans forcément que ce dernier en soit l'actionnaire). Déjà, un Etat actionnaire d'une entreprise, moi ça me met en travers. Soit l'entreprise est nationale, soit elle est privée. Si elle est nationale, c'est 100% du capital, avec non nécessité de faire des bénéfices. Juste un équilibre. Si elle est privée, l'Etat n'a pas à y foutre les pieds.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 27 Juil 2012 21:17

Pas mieux. :thks:

Même si moi c'est aussi la notion d'"entreprise nationale" qui me met en travers.
Cylon
 
Messages: 7590
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 27 Juil 2012 21:56

Moi non plus :mdr:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:09

Cylon a écrit:Dans l'idée, c'est pas faux. Mais un état peut avoir un rôle ramené a minima, mais fondamental, celui de la garantie de la liberté de ses citoyens : justice, sécurité, défense. C'est la vision minarchiste que je défends. :wink:

Quant au libéralisme, il n'est pas antagoniste à l'idée de nation.


Et le droit à la vie? "Ton système libéral" a produit énormément d' inégalités artificielles, l' homme n'est pas une norme il existe une multitude de formes de s' intégrer ou de vivre en marge de la norme libérale.La norme libérale conduit inévitablement à un rejet de la spécificité de chaque être humain. Soit on vit dans le système soit on meurt.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:20

Joich a écrit:
Cylon a écrit:Dans l'idée, c'est pas faux. Mais un état peut avoir un rôle ramené a minima, mais fondamental, celui de la garantie de la liberté de ses citoyens : justice, sécurité, défense. C'est la vision minarchiste que je défends. :wink:

Quant au libéralisme, il n'est pas antagoniste à l'idée de nation.


Oui mais j'avais ma fille dans les bras et je tapais d'une seule main, du coup j'ai pas eu le temps de préciser ma pensée :grad: Le vrai problème, à la rigueur, ce ne sont pas les Etats, ce sont les entreprises nationales ou qui sont liée à l'Etat (sans forcément que ce dernier en soit l'actionnaire). Déjà, un Etat actionnaire d'une entreprise, moi ça me met en travers. Soit l'entreprise est nationale, soit elle est privée. Si elle est nationale, c'est 100% du capital, avec non nécessité de faire des bénéfices. Juste un équilibre. Si elle est privée, l'Etat n'a pas à y foutre les pieds.



Bein voyons. Les banques privées étaient heureuses de leur refinancement par les deniers des états.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:33

Aucun rapport avec le libéralisme.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:39

Joich a écrit:Si elle est privée, l'Etat n'a pas à y foutre les pieds.


C'est pas toi qui a écrit ça.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:51

pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?

Après la Grèce, le Portugal, je propose d'exclure de la zone euro les chômeurs. Qu'ils fassent une monnaie entre eux ces "gens" qui sont plus pauvres que français (j'ai bien compris, non ? on parle de pognon et seulement de pognon)
Ensuite, car nous sommes en plein dans l'efficacité, il faudrait sortir de la France les quartiers populaires. Et qu'importe les autres critères, ils "plombent" notre avenir. Fabriquons allégrement et la fleur au fusil un peuple vraiment riche où le pognon sera Roi, le pognon sera Loi. L'autre, c'est l'ennemi.

A force d'exclusion, il y aura bien - un moment donné - quelqu'un qui nous exclura. Il exclura l'idée de nous acheter de la marchandise, il exclura l'idée de prendre un bain pour essayer de sauver un autre qui se noie. Et tu deviendras pauvre... ou mort. C'est la règle de la réflectivité.

Si tu es pauvre, tu rejoindras les pauvres car tu auras froid et faim. Et tu deviendras résistant, mais comme d'habitude, uniquement par obligation, jamais par choix. Et tu crieras "salaud" et "pourri" à celui qui t'a exclu. Et tu croiras que tu as raison. Et tu fabriqueras dans ton coeur une Jerusalem et tu graveras sur le fronton de ta maison "plus jamais ça"

tu diras à tes enfants qu'il faut se méfier de l'exclusion qui finit toujours par te rattraper. Tu diras que ton expérience t'a prouvé qu'à un moment donné tu relativises le pognon pour préférer d'autres valeurs. Et le gamin t'écoutera puis haussera les épaules. Ce gamin, c'est toi.
peg-harty
 
Messages: 751
Inscription Forum: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 27 Juil 2012 22:58

Boc21 a écrit:
Salvor Hardin a écrit:Pas plus que les libéraux libertaires de vouloir se classer parmi les anarchistes :idee: :mdr: :mdr:


:mdr:
Je ne suis vraiment pas du genre à poser des bombes ou tirer sur la foule, Poilau et Cylon non plus :wink:
Mais nous ne sommes non plus du genre à diriger une banque, nous moquer de toute réglementation, imposer la notre, payer et manipuler des politiques jusqu'à transformer un circuit économique en hold up planétaire...
Jusqu'à avoir le culot de plumer les peuples à nouveau par le deuxième effet kiss cool de l'endettement des états.
Cette méga ultra tonte planétaire n'a rien, ni de près ni de loin avec le libéralisme.
Ni avec le "libéral libertarianisme" si tu y tiens :mdr:
Critiquer les rares derniers libéraux au vu de ce que font certains en s'affirmant "néo-libéraux" serait comme de dire d'un homme attaché à la liberté que la la liberté est mauvaise car certains sont libres d'escroquer les autres "au nom de la néo-liberté".
Ah libéralisme...que de crimes commet-on en ton nom :mdr:


C'est pas la faute du libéralisme c'est vrai, mais c'est lui qui installe ces possibilités de fonctionnement. La cupidité n'est pas un crime jusqu'à présent.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 27 Juil 2012 23:10

ed wood a écrit:
Cylon a écrit:Dans l'idée, c'est pas faux. Mais un état peut avoir un rôle ramené a minima, mais fondamental, celui de la garantie de la liberté de ses citoyens : justice, sécurité, défense. C'est la vision minarchiste que je défends. :wink:

Quant au libéralisme, il n'est pas antagoniste à l'idée de nation.


Et le droit à la vie? "Ton système libéral" a produit énormément d' inégalités artificielles, l' homme n'est pas une norme il existe une multitude de formes de s' intégrer ou de vivre en marge de la norme libérale.La norme libérale conduit inévitablement à un rejet de la spécificité de chaque être humain. Soit on vit dans le système soit on meurt.

"Mon système libéral" n'est pas aux commandes. Ce qui l'est, c'est "un système dérivé de certains principes libéraux, mais qui les fragmente, les détourne et en fait sacrifier les plus intéressants sur le bas côté par les Etats et le manque de rationalité". C'est ce qui m'a amené à la comparaison avec le PCC en Chine un peu plus haut : il y a autant de libéralisme dans notre système que de communisme dans celui des chinois. :wink:

Et c'est bien parce que "l'homme n'est pas norme", comme tu dis si bien, que je rejette en masse l'égalitarisme, et que je fais de l'individu la particule élémentaire de notre espèce. Tu as une idée très étrange du libéralisme pour dire qu'il rejette la spécificité de chaque être humain. C'est exactement l'inverse.
Cylon
 
Messages: 7590
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message