Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, EricLille, papi1948, Robert64, yasathi et 68 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La France doit-elle sortir ou pas de l'Euro et pourquoi ?

Message » 29 Mar 2011 21:34

Salvor Hardin a écrit:
syber a écrit:L'histoire récente (à minima sur l'ensemble du 20° siècle) démontre indubitablement que le nombre de nations s'accroit au plan mondial en général et au plan de l'Europe en particulier.

et l'europe les absorbe les unes après les autres, en tout cas elles demandent toutes à y adhérer


Voilà, parce qu'on est en pleine dualité mondialisation/balkanisation. C'est le rêve de l'élite sans frontière : supprimer la nation, pourtant la seule légitime et capable de protéger la population, afin d'imposer définitivement leur modèle.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mar 2011 21:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mar 2011 21:37

Salvor Hardin a écrit:
poilau a écrit:...
Le raccourci quitter l'€ = FN montre bien à quel point on a politisé un sujet pourtant à la base purement économique. Il résume à lui seul tout le pêché originel de l'€ : on a voulu utiliser l'économie pour faire de la politique, alors que seule la logique inverse peut fonctionner.

ce n'est pas un raccourci. Je n'en parle parce qu'il me semble que c'est actuellement le seul parti en France à prôner cette solution comme solution économique à la crise que nous traversons. En conséquence ta remarque me semble non valide.


Je te parle économie et tu me réponds politique politicienne (comme si les Français croyaient encore en la logique des partis), là encore c'est hors sujet.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 21:44

Salvor Hardin a écrit:
poilau a écrit:...
Par contre ce qui ne va pas dans ton analyse c'est que l'€ n'a certainement pas empêché la désindustrialisation, bien au contraire.

c'est un mouvement de fond dans nos économies avancées, mais certains pays l'ont organisé différemment de nous. Les allemands ont le même euro que nous, et ils continuent d'exporter des voitures qu'ils produisent sur leur sol.
Nous, avec 2 constructeurs nationaux (dont un dont l'état détient la makorité du capital) on arrive maintenant à avoir un solde négatif en terme de commerce extérieur. :roll:

L'euro n'a rien à voir avec la désindustrialisation de notre pays. et revenir au Franc, même dévalué de 50%, ne changera rien ou pas grand chose.


:o Justement ils réussissent parce qu'ils ont le même € que nous. Si on refaisait les parités aujourd'hui, le DM serait réévalué d'au moins 20% par rapport au Franc, et là ça serait déjà plus compliqué pour eux.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 21:45

Tu appuies ton argumentaire sur l'association FN = sortie de l'euro. Je te fais une explication de texte pourquoi j'en ai parlé.
Sinon politiquement, actuellement, si tu veux que cela se fasse, il te faudra voter FN en 2012. :wink:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 21:48

poilau a écrit:....
:o Justement ils réussissent parce qu'ils ont le même € que nous. Si on refaisait les parités aujourd'hui, le DM serait réévalué d'au moins 20% par rapport au Franc, et là ça serait déjà plus compliqué pour eux.


Le SME serait effectivement peut être dans un mauvais état. Par contre, tu n'en sais rien si dévaluation il y aurait. Il se pourrait tout simplement que les taux d'intérêt français soient à 5% pour tenir le franc accroché au mark. :wink:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 21:51

Salvor Hardin a écrit:Tu appuies ton argumentaire sur l'association FN = sortie de l'euro. Je te fais une explication de texte pourquoi j'en ai parlé.
Sinon politiquement, actuellement, si tu veux que cela se fasse, il te faudra voter FN en 2012. :wink:


Et avec Besancenot ou Dupont Aignan ça marche pas??? :mdr:

Tu restes enfermé dans ta logique des partis sans comprendre que la mondialisation n'est certainement pas une fatalité. Je te laisse réfléchir à l'exemple donné par JFK la semaine dernière dans l'émission "Ce soir ou jamais". Le pire exemple de mondialisation c'était l'Empire Romain : même culture, même religion, même langue, même technologie, même système économique, même mode de vie, mêmes divertissements ... et puis un jour à l'autre bout de l'Empire 12 illuminés ont proposé un autre modèle ... et ils ont fini par l'emporter. Donc malgré tout je garde espoir, déjà en Europe beaucoup, évidemment pas chez les politicards qui ne pensent qu'à leur carrière personnelle mais au sein même de la population, commencent à être de plus en plus perplexes.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 21:55

Salvor Hardin a écrit:
poilau a écrit:....
:o Justement ils réussissent parce qu'ils ont le même € que nous. Si on refaisait les parités aujourd'hui, le DM serait réévalué d'au moins 20% par rapport au Franc, et là ça serait déjà plus compliqué pour eux.


Le SME serait effectivement peut être dans un mauvais état. Par contre, tu n'en sais rien si dévaluation il y aurait. Il se pourrait tout simplement que les taux d'intérêt français soient à 5% pour tenir le franc accroché au mark. :wink:


Le gouvernement aurait au moins le choix, ce qui n'est même plus le cas. Et encore notre pays n'est pas le plus à plaindre, la Grèce avec un € aussi surévalué pour son économie, qu'on lui impose non sans cynisme de conserver en la tenant par les c... avec sa dette abyssale, ne pourra jamais s'en sortir.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 22:12

Mais je loue tous les jours que le gvt français n'ait plus le choix de jouer avec sa monnaie nationale. On voit que vous êtes trop jeune pour avoir connu les fumeuses dévaluations compétitives. La droite française a quand même du mal à vivre sans semble-t-il... :roll:

Et vous oubliez un sacré gros problème dans toutes vos réflexions.
Une dévaluation, c'est de l'inflation importée. Et malheureusement pour vous, les salaires ne sont pas indexés sur l'inflation, par contre les retraites versées, elles oui.
Donc vous alourdirez automatiquement le cout du travail ou alors vous augmenterez encore plus les déficits de la branche retraite.
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 22:21

D'accord, donc tu trouves parfaitement logique que la politique monétaire d'un état échqppe au jeu démocratique. Ca te va bien après de faire la morale sur Marine ... :mdr:
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 22:28

poilau a écrit:
speedfan a écrit:
marseillais74 a écrit:
yann- a écrit:
Oui mais tu viens de le dire : critères macro-économiques, et uniquement ceux-là.. A quand une véritable Europe politique supranationale (ah le fédéralisme..... :oops: )

Car encore une fois, tenter de "gouverner" à 27 uniquement sur de l'économie, c'est se leurrer sur la puissance que l'on veut donner à l'Europe. Il n'y a qu'à voir le traitement qui a été fait des dernières crises politiques : l'Europe a-t-elle vraiment parlé d'une seule voix ? ;)

Et c'est bien cela que je regrette, pas le fait d'avoir une monnaie commune et unique, qui effectivement nous protège de bien des choses sur le plan éco.


:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o

Plutôt mourir que d'assister à ça !

Content de t'avoir connu 8)


Heureusement je ne pense pas qu'on verra ça de notre vivant.


Malheureusement veux tu dire ....
yann-
 
Messages: 1227
Inscription Forum: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 29 Mar 2011 22:35

Non non heureusement, s'il y a bien un seul point positif dans cette crise c'est le réveil des nations face à ces entités supranationales et technocratiques.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 22:44

poilau a écrit:D'accord, donc tu trouves parfaitement logique que la politique monétaire d'un état échqppe au jeu démocratique. Ca te va bien après de faire la morale sur Marine ... :mdr:

il n'échappe en rien, puisque nous en discutons et que cela est toujours possible.
C'est juste un petit peu plus difficile de jouer avec, et vu comment nos gouvernants de droite gère actuellement le pays, je ne peux que me féliciter que la BCE soit aux commandes de notre monnaie.
Si tu veux comprendre pourquoi, il suffit que tu regardes comment la France sous Giscard a géré les crises pétrolières des années 1970, et comment l'Allemagne a géré ce passage délicat. :wink:

J'ai l'impression que vous faites porter beaucoup de vos fantasmes à ce bouc émissaire qu'est l'euro. L'euro est une monnaie stable et qui donne accès facilement à un marché de 480 millions d'âmes. A notre économie de se mettre en ordre de marche pour vendre et acheter sur ce marché. Si nous sommes capable de le faire, nul doute que ces produits se vendront aussi dans le monde.
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 23:10

Non mais c'est une blague? :o . A ma connaissance il n'y a aucune élection prévue pour désigner le patron de la BCE, pas plus que pour celui du FMI, de l'OMC, ou pour choisir les analystes des agences de notation ... J'espère que tu te rends compte à quel point cela change totalement la donne et exaspère nos concitoyens, surtout que ces institutions en retour se moquent bien évidemment totalement de leur sort. L'important c'est d'imposer le dogme du libre échange à l'échelle mondiale, peu importe la casse, les états paieront, les cultures les plus "faibles" disparaîtront, et tout ça pour le meilleur des mondes. Peu importe aussi d'imposer à des états à bout de souffle de devoir rembourser chaque année l'équivalent de 10% de leur PIB, la population va en pâtir?, toute une génération sera sacrifiée?, ce n'est pas leur problème. Manquerait plus que les gouvernants aient la possibilité d'imposer un moratoire sur la dette ou de faire de l'hyperinflation tant qu'on y est ... :roll:

Les dirigeants politiques peuvent commettre des erreurs, ils peuvent ne pas mener une politique économique efficace, mais au moins à défaut de devoir répondre de leurs actes devant un tribunal ils devront le faire devant les électeurs. Il est logique que la population décide des choix économiques à mener. Je ne suis par exemple pas forcément favorable aux nationalisations, mais si c'est le choix du peuple il est totalement anormal que l'OMC ou le FMI puissent s'y opposer.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 23:17

C'est ton fantasme. La BCE répond à des normes d'indépendance cohérente avec la construction européenne et la constitution de la zone euro.
Ces normes ont très bien fonctionné avec l'Allemagne pendant plus de 50 ans, et je me réjouis que nous nous y soyons pliés.
Notre pays et ses citoyens bénéficient d'une monnaie stable, d'une inflation faible et de taux d'intérêt bas depuis plus de 10 ans maintenant.

Ta remarque sur les nationalisations est ridicule. Les banques anglaises & irlandaises sont de fait des banques nationalisées. Et à ce que je sache, ni l'OMC, ni le FMI, ni l'UE ont interdit cela.
En france, nous avons fait de même avec Dexia il me semble.
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 23:38

Je ne te parle pas de cas exceptionnels dictés par l'urgence mais de politique économique. Tu peux toujours chercher les cas où le FMI a félicité un pays qui pratiquait les nationalisations comme stratégie économique, mais ça risque de te prendre du temps :mdr: .

L'indépendance de toutes ces entités supranationales a tout de même un défaut insurmontable, celui de n'avoir aucun compte à rendre aux populations. Ce n'est pas acceptable dans un système démocratique, surtout quand leur pouvoir est devenu important au point de supplanter celui des gouvernants officiels. Aujourd'hui nos politiciens sont juste capables d'interdire la cigarette dans les bars ou de mettre des radars au bord des routes, mais en ce qui concerne les choix économiques stratégiques on peut toujours aller se renseigner ailleurs ... :roll:
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message