Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La France doit-elle sortir ou pas de l'Euro et pourquoi ?

Message » 29 Mar 2011 20:03

peut être, mais tout cela ne nous dit pas si La Solution pour eux c'est de sortir de l'euro ?
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mar 2011 20:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mar 2011 20:06

Salvor Hardin a écrit:peut être, mais tout cela ne nous dit pas si La Solution pour eux c'est de sortir de l'euro ?


Sortie de l'€ et restructuration de la dette, pas d'autre choix. Sauf si bien sûr les Allemands sont prêts à partager leurs taux à 3% sur les emprunts d'état :wink: , mais comme ça n'en prend pas trop le chemin ...
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:19

ben c'est ce qu'ils font en ce moment avec le plan, sauf que c'est à 5%. Et en 2013, restructuration de la dette certainement. En attendant, la solution n'est pas la sortie de l'euro pour ces pays. En tout cas, ils ne l'ont pas encore réclamée..
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:38

Salvor Hardin a écrit:Par contre, les taux élévés ne sont que la conséquence de la gabegie monétaire des politiques. Si les budgets sont maitrisés, si la dette est maitrisée, si l'inflation est maitrisée, il n'y a aucune raison que les taux soient élevés.


C'est cela oui.... Ne doutons pas de l'impartialité des créanciers et des agences de notation. Côté inflation ,nous n'avons rien à envier avec la situation que nous connaissons depuis 1999. Même si la volatilité des matières premières est un facteur aggravant, le passage à l'Euro a été une catastrophe majeur pour les consommateurs. De toute façon, il faudra s'entendre au niveau mondial pour sortir les matières premières des marchés financiers. Les Etats devront se mettre d'accord sur des niveaux de prix sur plusieurs années. Sans ces mesures, les famines ne feront que croitre.

Salvor Hardin a écrit:
- organiser une sortie groupée de plusieurs pays pour assurer une transition viable et choisir une politique d'Europe des Nations (suppression de la BCE) et non une Europe sans frontières.

Alors déjà là, cela relève plus de l'incantation que d'une réelle possibilité. Lié la sortie de l'euro à une décision avec plusieurs pays européens... je trouve cela savoureux et montre bien à quel point ce plan commence a être irréalise ! :lol:


Plus de la moitié de la population allemande est prête à revenir au Mark. Il est évident qu'il faut qu'un grand pays de l'UE lance le débat et décide de faire le pas pour que les autres pays suivent.

Salvor Hardin a écrit:
L'Euro s'écroule quasi instantanément par rapport au Franc et face aux autres monnaies nationales européennes,

:o vi vi bien sur l'euro s'écroule par rapport au franc ! :mdr:


La France est la seconde puissance de la zone Euro. Je n'ai pas besoin de te faire un dessin : la sortie de la France entrainera la mort immédiate de l'Euro. Sa dépréciation serait immédiate. Les contribuables allemands seraient soulagés qu'un tel scénario se produise... Il est impossible d'obtenir une homogénéité des économies de chaque pays membre. Il est donc nécessaire d'en finir au plus vite avant que des pays comme l'Espagne tombent.

Salvor Hardin a écrit:
ce qui entrainerait une possibilité pour nos pays d'assurer un meilleur remboursement de nos emprunts libellés en euros.

cette affirmation est vraie si l'euro s'écroule. Par contre, si c'est le contraire, bien évidemment, c'est notre dette qui s'envole ! Et c'est ce qui se passera. :lol:


Chance infime comme je l'ai expliqué auparavant. La sortie de la zone Euro est la meilleure voie pour notre pays pour assainir ses finances publiques. Et je ne parle pas de nos voisins qui sont au bord de l'asphyxie.

Salvor Hardin a écrit:
Le Franc devrait paradoxalement se réévaluer de X % face au Dollar, à la Peseta, à la Drachme, à la Lire, à la Livre Sterling, etc.., compte tenu de l’état relatif de décomposition des économies des pays de la zone Euro (hors Allemagne) voire des USA.

peut être, mais je ne vois pas ce que cela nous apporte ... à part plus de difficulté à exporter en Italie, en Espagne, aux USA etc...


J'ai précisé que des partenariats avec nos voisins européens devront être mis en place. Marine Le Pen souhaite une Europe des Nations, c'est toute la différence avec le dogme ultra libéral qui nous est imposé par Bruxelles.


Salvor Hardin a écrit:
- appliquer des mesures protectionnistes aux frontières avec nos partenaires européens pour relancer l'économie. Redistribution des taxes aux entreprises mises en concurrence déloyale afin que leurs produits soient proposés à des tarifs plus attractifs pour le consommateur.

impossible à faire puisque nous sommes toujours membre de l'UE


Encore une fois, tu te trompes. Il est vital avant de procéder à la sortie de la zone Euro de renégocier tous les traités européens afin que la nouvelle politique soit mise en place. C'est ce que fera Marine Le Pen dès son arrivée à l'Elysée si le peuple français le décide.

Salvor Hardin a écrit:
- Mise en place de gardes fous pendant quelques années sur les prix des matières premières importées.

Ah ouais.... et comment ? On subventionne l'essence par exemple ? Comment finance-t-on cela ?


Contrôle par l'Etat de la politique énergétique de la France. J'ai posté une vidéo sur ce site il y a quelques jours : baisse notamment de 20% de la TIPP. Le FN a déjà évalué ce manque à gagner pour l'Etat à 5 milliards d'euros. Ces pertes seraient compensées quelques années plus tard via le rééquilibrage de notre balance commerciale suite à la politique de dévaluation du Franc et surtout sur l'augmentation des rentrées fiscales des sociétés qui auront retrouvé de la souplesse sur leurs exportations.


Salvor Hardin a écrit:
- lancer les dévaluations nécessaires pour retrouver de la compétitivité sur nos exportations et ainsi combattre les politiques discriminatoires menées par plusieurs pays asiatiques et les US.

dévaluations, mais on décide de rien, ce sont les marchés qui vont décider à notre place.
Si dévaluations, renchérissement de la dette libellées en euro, renchérissement de nos exportations... va fallloir en faire des exportations pour compenser tout cela ! :mdr:


L'Etat a aussi des leviers pour jouer sur la monnaie. Tout ne se fait pas sur les marchés. C'est tout l'intérêt du programme de Marine Le Pen.
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:40

yann- a écrit:
Oui mais tu viens de le dire : critères macro-économiques, et uniquement ceux-là.. A quand une véritable Europe politique supranationale (ah le fédéralisme..... :oops: )

Car encore une fois, tenter de "gouverner" à 27 uniquement sur de l'économie, c'est se leurrer sur la puissance que l'on veut donner à l'Europe. Il n'y a qu'à voir le traitement qui a été fait des dernières crises politiques : l'Europe a-t-elle vraiment parlé d'une seule voix ? ;)

Et c'est bien cela que je regrette, pas le fait d'avoir une monnaie commune et unique, qui effectivement nous protège de bien des choses sur le plan éco.


:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o

Plutôt mourir que d'assister à ça !
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:43

Salvor Hardin a écrit:@ yann-

Ok, mais ce n'est pas le sujet. L'euro est un outil, pas une politique. Et heureusement que la BCE est indépendante, au moins un des critères de Maastricht est globalement respecté depuis la création de l'euro, celui de l'inflation.


:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o

J'hallucine !! Il doit vivre ailleurs qu'en France !!!
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:43

marseillais74 a écrit:
yann- a écrit:
Oui mais tu viens de le dire : critères macro-économiques, et uniquement ceux-là.. A quand une véritable Europe politique supranationale (ah le fédéralisme..... :oops: )

Car encore une fois, tenter de "gouverner" à 27 uniquement sur de l'économie, c'est se leurrer sur la puissance que l'on veut donner à l'Europe. Il n'y a qu'à voir le traitement qui a été fait des dernières crises politiques : l'Europe a-t-elle vraiment parlé d'une seule voix ? ;)

Et c'est bien cela que je regrette, pas le fait d'avoir une monnaie commune et unique, qui effectivement nous protège de bien des choses sur le plan éco.


:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o

Plutôt mourir que d'assister à ça !

Content de t'avoir connu 8)
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:45

On ne fait que reculer (inutilement) l'échéance. Des pays dans la situation de la Grèce ou du Portugal ne pourront pas en plus supporter de consacrer 10%, voir plus, de leur PIB au seul remboursement des intérêts de la dette. Il faudra bien songer à de vraies mesures radicales. Donc restructuration de la dette sans la moindre concession pour les créanciers (ils ont voulu prêter à ces états, qu'ils assument), sortie de l'€, renégociation des parités si vraiment on songe à donner une seconde chance à l'€. il faudrait aussi pourquoi pas imaginer un système où des politiques qui mènent leur pays à la faillite aient des comptes à rendre à la justice, au même titre qu'un chef d'entreprise, mais là je rêve un peu.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:46

speedfan a écrit:
marseillais74 a écrit:
yann- a écrit:
Oui mais tu viens de le dire : critères macro-économiques, et uniquement ceux-là.. A quand une véritable Europe politique supranationale (ah le fédéralisme..... :oops: )

Car encore une fois, tenter de "gouverner" à 27 uniquement sur de l'économie, c'est se leurrer sur la puissance que l'on veut donner à l'Europe. Il n'y a qu'à voir le traitement qui a été fait des dernières crises politiques : l'Europe a-t-elle vraiment parlé d'une seule voix ? ;)

Et c'est bien cela que je regrette, pas le fait d'avoir une monnaie commune et unique, qui effectivement nous protège de bien des choses sur le plan éco.


:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o

Plutôt mourir que d'assister à ça !

Content de t'avoir connu 8)


Heureusement je ne pense pas qu'on verra ça de notre vivant.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:48

beaucoup de plan sur la comète, marseillais74.
Et un état comme la France n'a aucune marge de manoeuvre sur sa monnaie à partir du moment où elle fait partie d'un système de change flottant. Si les marchés ont envie de jouer avec, ils joueront avec. Et je puis t'assurer qu'ils ne vont pas s'en priver ! :wink:

En tout cas, beaucoup d'inconnue dans le programme du FN. Tu le dis toi même, si la France quitte l'euro, le système s'écroule. Alors pourquoi vouloir lier ce départ avec le départ d'autres pays. L'espagne, l'italie n'ont pas vraiment l'air non plus de vouloir quitter l'euro. Je te parle pas des citoyens, je te parle de leurs répresentants.

Va-t-il falloir attendre que la révolution nationale gagne aussi ces pays ?
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:48

papinova a écrit:
papinova a écrit:La convergence ? Elle est en train de se faire en tirant tout vers le bas, donc au détriment de ceux qui avaient un peu plus au départ... je ne cite pas de noms, suivez mon regard. Gel des salaires, diminution du pouvoir d'achat. C'est en bonne voie. Mais ne devons-nous pas être solidaires ?


Je rectifie donc à la demande générale de salvor :

La convergence de l'euro ? Elle est en train de se faire en tirant tout l'euro vers le bas, donc au détriment de ceux qui avaient un peu plus au départ de l'euro... je ne cite pas de noms, suivez mon regard. Gel des salaires en euros, diminution du pouvoir d'achat en euro. C'est en bonne voie, l'euro. Mais ne devons-nous pas être solidaires de l'euro ?

Le plus difficile va être de faire comprendre/admettre à nos compatriotes que l'euro est bien pour eux avant qu'ils ne soient tentés par l'aventure de l'abandon de l'euro, par l'abstention ou les partis extrêmes opposés à l'euro.


Au contraire, il faudra que les élites mondialistes qui nous ont volontairement poussés vers ce dogme politique assument leur échec et proposent une politique alternative pour préserver l'indépendance de la France face aux marchés financiers. Vu que nous sommes loin d'aller dans cette direction, il n'y a plus le choix.
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:53

Salvor Hardin a écrit:ben voilà, au moins c'est clair. Donc on quitte l'euro, mais en fait non ! :lol:

Trop fort, l'Allemagne n'a pas le même euro que nous et a donc lâchement profité de dévaluer sa monnaie pour nous vendre des produits.... Salop de teutons ! Marrant, les chiffres des 1997 / 2002 montrent que nous exportions encore énormément à l'époque ?!? :idee:


sinon, pour rester sérieux, je vois que ta proposition, comme celle du FN suppose que nous quittions l'euro, mais pas tout seul. Qu'est ce qu'il te fait dire que nous serons suivis par les PIGS ? :idee:


L'Euro n'était qu'une monnaie de substitution au Mark allemand. Je ne connais pas les chiffres de notre balance commerciale avant 1999 mais il est clair aujourd'hui que notre économie n'était pas prête à intégrer le marché commun. Et c'est valable pour tous les pays qui ont rejoint l'Euro en 1999. Je ne sais pas si le Royaume Uni avaient des craintes à ce sujet, mais aujourd'hui ils ont davantage de solutions que nous pour relancer leur économie.
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:56

poilau a écrit:
Salvor Hardin a écrit:ben voilà, au moins c'est clair. Donc on quitte l'euro, mais en fait non ! :lol:

Trop fort, l'Allemagne n'a pas le même euro que nous et a donc lâchement profité de dévaluer sa monnaie pour nous vendre des produits.... Salop de teutons ! Marrant, les chiffres des 1997 / 2002 montrent que nous exportions encore énormément à l'époque ?!? :idee:


sinon, pour rester sérieux, je vois que ta proposition, comme celle du FN suppose que nous quittions l'euro, mais pas tout seul. Qu'est ce qu'il te fait dire que nous serons suivis par les PIGS ? :idee:


Je reproche à o'Allemagne de ne plus vouloir assumer le principal rôle dévolu à l'€, à savoir la convergence des pays. L'€ on en profite, mais quand un état membre est en difficulté on a de suite droit à des clichés xénophobes à leur encontre :-? .

Quant à savoir si d'autres pays nous suivrons, c'est bien simple, à terme ils n'auront pas le choix.


Il n'y a aucun cliché xénophobe de la part des contribuables allemands. Ils ont été dupé (comme nous) par leurs élites dans les années 1990.
Les mondialistes doivent être combattus, qu'ils soient Français, Allemand voir même Américains puisqu'ils sont les grands gagnants de ce qu'il se passe en Europe. Ils ont clairement intérêt à protéger l'Euro...
marseillais74
 
Messages: 1343
Inscription Forum: 14 Oct 2006 12:50
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:56

Salvor Hardin a écrit:beaucoup de plan sur la comète, marseillais74.
Et un état comme la France n'a aucune marge de manoeuvre sur sa monnaie à partir du moment où elle fait partie d'un système de change flottant. Si les marchés ont envie de jouer avec, ils joueront avec. Et je puis t'assurer qu'ils ne vont pas s'en priver ! :wink:

En tout cas, beaucoup d'inconnue dans le programme du FN. Tu le dis toi même, si la France quitte l'euro, le système s'écroule. Alors pourquoi vouloir lier ce départ avec le départ d'autres pays. L'espagne, l'italie n'ont pas vraiment l'air non plus de vouloir quitter l'euro. Je te parle pas des citoyens, je te parle de leurs répresentants.

Va-t-il falloir attendre que la révolution nationale gagne aussi ces pays ?


Logique, ces représentants ont été élevés à l'UE et sa bureaucratie depuis si longtemps qu'ils le défendront jusqu'au bout, ils sont totalement incapables d'imaginer un autre modèle, ce n'est même plus dans leur paradigme. Ils peuvent bien accabler Kadhafi, mais dans leur logique ils sont bien pareils. Les citoyens en revanche sont bien plus nombreux à comprendre que ce modèle est périmé. Là encore je te renvoie au passionnant article de Marianne sur les abstentionnistes. Ce monde qui s'est construit sans les citoyens, où un analyste d'une agence de notation a aujourd'hui plus d'influence qu'un gouvernement, où le pouvoir est entre les mains d'institutions qui échappent au jeu démocratique, a fini par écoeurer une majorité de citoyens.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Mar 2011 20:59

marseillais74 a écrit:
poilau a écrit:
Salvor Hardin a écrit:ben voilà, au moins c'est clair. Donc on quitte l'euro, mais en fait non ! :lol:

Trop fort, l'Allemagne n'a pas le même euro que nous et a donc lâchement profité de dévaluer sa monnaie pour nous vendre des produits.... Salop de teutons ! Marrant, les chiffres des 1997 / 2002 montrent que nous exportions encore énormément à l'époque ?!? :idee:


sinon, pour rester sérieux, je vois que ta proposition, comme celle du FN suppose que nous quittions l'euro, mais pas tout seul. Qu'est ce qu'il te fait dire que nous serons suivis par les PIGS ? :idee:


Je reproche à o'Allemagne de ne plus vouloir assumer le principal rôle dévolu à l'€, à savoir la convergence des pays. L'€ on en profite, mais quand un état membre est en difficulté on a de suite droit à des clichés xénophobes à leur encontre :-? .

Quant à savoir si d'autres pays nous suivrons, c'est bien simple, à terme ils n'auront pas le choix.


Il n'y a aucun cliché xénophobe de la part des contribuables allemands. Ils ont été dupé (comme nous) par leurs élites dans les années 1990.
Les mondialistes doivent être combattus, qu'ils soient Français, Allemand voir même Américains puisqu'ils sont les grands gagnants de ce qu'il se passe en Europe. Ils ont clairement intérêt à protéger l'Euro...


La xénophobie dans la presse à scandale voir au sein de la population dans un contexte de crise ne me choque pas plus que ça. Par contre quand il touche même des dirigeants qui ont soutenu l'€ depuis le début ça devient plus problématique pour la crédibilité de cette monnaie :-? .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message