Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: brugam, Kolian, poilau et 35 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La métamatière et les créations

Message » 20 Mar 2018 10:09

Image
danieln70850
 
Messages: 731
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mar 2018 10:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Mar 2018 15:54

Bah...tout le monde a le droit de rêver...
Et tant qu'à délirer, autant se faire vraiment plaisir :bravo:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 20 Mar 2018 15:58

On dirait un extrait du "Matin des magiciens" :mdr:
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4689
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 20 Mar 2018 16:13

On retrouve le texte intégral sur tout un paquet de sites :roll:
C'est de la bonne en tout cas :wink:
martinst4
 
Messages: 104
Inscription Forum: 16 Juil 2006 11:50
  • offline

Message » 20 Mar 2018 16:38

danieln70850 a écrit:Image


:mdr: :mdr: :mdr:

"Remué par tant de poésie céleste, le Bombé leva délicatement une fesse, émit un pet plus foudroyant qu’un uppercut, qui monta jusqu’au contre-ut avant de s’achever par une phrase de morse en suave dégradé."
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 20 Mar 2018 17:14

En tout cas pour un candide comme moi, c'est clair et explicite cette explication. Si on me l'avait expliqué comme ça dans mon plus jeune âge, j'aurai sûrement été plus attentif et intéressé... plutôt que de me bourrer le mou avec dieu et ses dissipés... :bravo: :lol:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 20 Mar 2018 17:24

Bon allez, vu que vous adorez, voici la métamatière : la vidéo :bravo:



Il y a 3 millénaires, aux cotés des philosophes présocratiques, ces investigations métaphysiques pures auraient eu un certain atrait.
Bon depuis on a quand-même fait quelques découvertes...
En l'état, les hypothèses avancées ici sont pour le moins très hasardeuses :-?
J'invite son auteur à se pencher sur 3 millénaires d'histoire de la philosophie et de la métaphysique afin qu'il puisse y canaliser ses interrogations et méditations métaphysiques :grad:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 20 Mar 2018 17:49

J'ai jamais su choisir. Tout dans la vie est affaire de choix, finalement, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin, et puis d'ici à là, de sa naissance à sa mort, l'homme est en permanence confronté à des choix.
Mais que choisir ?
Fromage ou dessert ? La bourse ou la vie ? La cigale ou la fourmi ? Le sabre ou le goupillon ? Jacob ou Combaluzier ? Labourage de crâne ou pâturage de dents ? La gauche ou Mitterrand ? Un baril de merde, ou deux barils de lessive ordinaire ? Eh bien, je ne sais pas.
Je suis dubitatif.
Eh, c'est pas cochon dubitatif. C'est en un seul mot, hein, dubitatif. Ca veut pas dire éjaculateur précoce. Ca veut dire que je suis dans le doute, voilà. Je suis dans le doute. Tient ! Le doute m'habite.
Tout au cours de mon existence, qui n'aura été finalement qu'une féérie d'aventures extraordinaires et riches en rebondissements sur d'innombrables sommiers dont j'ai oublié le nom, tout au cours de cette existence, j'ai été maintes fois confronté à des choix très difficiles.

:siffle: :siffle:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 20 Mar 2018 17:55

Il y a des personnes qui nous parlent et que nous n'écoutons pas.
Il y a des personnes qui nous blessent sans laisser de cicatrices.
Mais il y a des personnes qui simplement apparaissent et nous marquent pour toujours...


(Cecilia Meireles)
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 21 Mar 2018 12:17

Vas-y Marcel, remet nous une tournée...

Image

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staff Œuvres & Multimédia
Staff Œuvres & Multimédia
 
Messages: 3896
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 21 Mar 2018 13:52

A la tienne, Etienne et... tiens-le bien... le verre, pas Etienne, hein... pas de saloperie... :wink: :hehe:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 21 Mar 2018 14:01

"Poulossière sortit enfin un litre. Jean - Marie et Baptiste examinèrent avec méfiance les verres que leur tendait leur hôte.
- Tu les as essuyés avec ton caleçon, grogna Jean-Marie en poussant Baptiste du coude.
- Ça serait-y pas le verre ou que tu te laves les pieds ? Sans réfléchir à l'extraordinaire de la question, Poulossière éclata normal :
- Cré cent putains de rue mal pavée, où que vous vous croyez ? Au Carletone ?
- T'y as jamais été, au Carletone.
- Si, mon loulou, si ! J'y ai été quand je suis été à Paris, en 11, avec Maltatin le marchand de chevaux.
- Oh ! Vieux menteur !"

René Fallet - les vieux de la vieille - :love: :love:
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 21 Mar 2018 14:14

SEM a écrit:"Poulossière sortit enfin un litre. Jean - Marie et Baptiste examinèrent avec méfiance les verres que leur tendait leur hôte.
- Tu les as essuyés avec ton caleçon, grogna Jean-Marie en poussant Baptiste du coude.
- Ça serait-y pas le verre ou que tu te laves les pieds ? Sans réfléchir à l'extraordinaire de la question, Poulossière éclata normal :
- Cré cent putains de rue mal pavée, où que vous vous croyez ? Au Carletone ?
- T'y as jamais été, au Carletone.
- Si, mon loulou, si ! J'y ai été quand je suis été à Paris, en 11, avec Maltatin le marchand de chevaux.
- Oh ! Vieux menteur !"

René Fallet - les vieux de la vieille - :love: :love:


:wink: Encore un écrivain croustillant qu'il m'est arrivé de lire avec plaisir... Normal, un copain à Brassens... :friend:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 21 Mar 2018 15:05

papinova a écrit:
SEM a écrit:"Poulossière sortit enfin un litre. Jean - Marie et Baptiste examinèrent avec méfiance les verres que leur tendait leur hôte.
- Tu les as essuyés avec ton caleçon, grogna Jean-Marie en poussant Baptiste du coude.
- Ça serait-y pas le verre ou que tu te laves les pieds ? Sans réfléchir à l'extraordinaire de la question, Poulossière éclata normal :
- Cré cent putains de rue mal pavée, où que vous vous croyez ? Au Carletone ?
- T'y as jamais été, au Carletone.
- Si, mon loulou, si ! J'y ai été quand je suis été à Paris, en 11, avec Maltatin le marchand de chevaux.
- Oh ! Vieux menteur !"

René Fallet - les vieux de la vieille - :love: :love:


:wink: Encore un écrivain croustillant qu'il m'est arrivé de lire avec plaisir... Normal, un copain à Brassens... :friend:


Que du bonheur !

- les vieux de la vieille
- le beaujolais nouveau est arrivé
- la soupe aux choux
- le triporteur
etc...etc....
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 21 Mar 2018 16:36

...
- Y a-t-il un docteur dans la salle ? :bravo:
- L'amour baroque

J'ai eu la chance d'avoir des parents trop pauvres pour ne pas me pousser au-delà du certificat, ce qui m'a évité d'être un intellectuel... :ane:

Dans son arrière-boutique, la fleuriste cultivait des arrière-pensées.

Il repensa au mot, de Clemenceau encore: Le meilleur moment de l'amour, c'est quand on monte l'escalier. Le progrès et les ascenseurs supprimeraient jusqu'à ce moment-là.

J'admire les femmes. Elles ne sont pas les égales de l'homme, elles lui sont de très loin supérieures, n'ayant pas leurs navrantes naïvetés. Elles font de triomphales veuves.
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema