Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: flogpr, jeanluc79, Keron, poilau et 31 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Le post des nouvelles des étoiles...

Message » 07 Nov 2019 12:17

Analogeek a écrit:Je viens de lire un article comme quoi l'univers ne serait pas plat, mais en forme de boule. Parait que ça risque de remettre en cause pas mal d'affabulations contemporaines...

C'est une étude. A confirmer par d'autres études. Si elle reste unique, on l'ignore. Pour l'instant la plupart des études penchent vers un univers "plat".

En science : ne jamais croire une seule étude. Et surtout, ignorer tous les articles journaleux ou de blog avec un titre du genre "une nouvelle étude contredit/change/révolutionne tout ce que l'on savait". C'est de l'attrape-clic-à-couillon de base juste pour afficher des pubs.
Mais d'autres astronomes se montrent plus prudents. Ils soulignent qu'aucune autre observation ne va dans le sens d'un univers fermé et envisagent que les données de Planck sur lesquelles ont travaillé les chercheurs italiens pourraient n'être autre que le résultat d'une fluctuation statistique.

Pour en avoir le cœur net, il faudra vraisemblablement attendre la mise en service du Simons Observatory, dans le désert d'Atacama (Chili). Il scrutera le fond diffus cosmologique et les phénomènes de lentilles gravitationnelles de manière encore plus précise que Planck. Il permettra de décider si les discordances notées sont dues à un biais systématique non détecté ou si une nouvelle physique doit être envisagée.

Donc : hypothèse intéressante, mais pas confirmée.
tfpsly
 
Messages: 2661
Inscription: 16 Jan 2004 2:05
Localisation: FR @ Zurich
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2019 12:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Nov 2019 15:08

Analogeek a écrit:Je viens de lire un article comme quoi l'univers ne serait pas plat, mais en forme de boule. Parait que ça risque de remettre en cause pas mal d'affabulations contemporaines...



Tu dois parler de cet article https://trustmyscience.com/anomalie-planck-indique-univers-spherique-ferme/

Une anomalie dans les données récoltées suggère que l'Univers pourrait être courbe mais comme l'explique l'article, d'autres observations sont en contradiction avec cela.
Bref, rien n'est confirmé dans un sens comme dans l'autre et les chercheurs travaillent sur plusieurs hypothèses.
wopr
 
Messages: 5190
Inscription: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 11 Nov 2019 19:27

A observer en ce moment: passage de Mercure devant le disque solaire. Dépêchez vous! :lol:
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4622
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 11 Nov 2019 19:31

alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 11 Nov 2019 19:34

Merci Alain
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4622
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 11 Nov 2019 19:35

Robert64 a écrit:A observer en ce moment: passage de Mercure devant le disque solaire. Dépêchez vous! :lol:
A+



Pour les français des Antilles et Guyane alors . :hehe:
wopr
 
Messages: 5190
Inscription: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 13 Nov 2019 9:24

Rayonnement extrême
Une expérience sino-japonaise, installée sur le plateau tibétain a repéré en provenance de la nébuleuse du Crabe (un résidu de supernovae situé dans notre galaxie), une bouffée de 24 photons gamma chacun d'une énergie supérieure à 100 TeV.
Jusqu'ici, la majorité des sursauts gamma observés étaient d'origine extra galactique.
Quoi qu'il en soit, le processus de génération de rayonnement d'un tel niveau 'énergie reste inconnu.
Comme disent les chercheurs: probablement des événements "exotiques" :lol:
ref: M. Amenomori et al., Phys. Rev. Lett., 123, 051101, 2019.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4622
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 18 Nov 2019 13:21

Une étoile flashée à plus de 6,5 millions de km/h, un record absolu

Cet astre «hypervéloce» a probablement été éjecté par le trou noir central supermassif de notre galaxie.
Par Tristan Vey


C’est une bien triste histoire que celle de l’étoile S5-HVS1. Comme son nom l’indique, cette étoile solitaire, deux fois plus grosse que le Soleil, a été découverte par les astronomes de la collaboration Southern Stellar Stream Spectroscopic Survey (S5).

Ils sont tombés dessus un peu par hasard alors qu’ils travaillaient sur un tout autre sujet au Télescope Anglo-Australien (AAT) avec lequel ils ont coutume de travailler. C’est sa vitesse qui les a d’abord interpellés: elle s’éloignait d’eux à plus de 1000 km/s, soit 4 à 5 fois plus vite qu’une étoile classique.

Les chercheurs sont ensuite allés voir dans les données du satellite européen Gaia, qui effectue le recensement le plus complet et le plus précis des étoiles de notre galaxie, pour voir si elle y figurait. Bingo. Ils ont ainsi pu déterminer plus précisément sa position et ajouter sa vitesse latérale pour obtenir sa vitesse réelle: près de 1800 km/s, soit 6,5 millions de kilomètres par heure. Un record absolu. C’est presque deux fois plus rapide que les autres étoiles «hypervéloces» déjà connues.

D’après leurs résultats, publiés au début du mois dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society , elle se trouverait ainsi «sous» notre galaxie, à 28.000 années-lumière environ de son centre (un tiers de son diamètre pour donner une idée). Et elle continuerait sa route, échappant à son emprise gravitationnelle. Une étoile vagabonde partie errer dans les limbes du cosmos.

A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4622
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message