Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: hmb21000, Recital-Audio, Scream, Snatcher et 75 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Les petits dysfonctionnements des cinémas UGC

Message » 07 Jan 2008 9:09

basic a écrit:Effectivement, les pubs ça reste les même très longtemps si tu es un illimitivore comme je l'étais, on en rigole, mais je jure que ça agit sur les nerfs à force! :-?

Sinon, pour les jambes, j'ai choisi de choisir les places intermédiaires sur un flanc avec un "palier" devant, pour être à l'aise! :wink:


Tiens ça me rappelle que dans les années 70, les projectionnistes avaient fait grève des pubs à Lyon !

Une idée à leur suggérer ???? :roll: :roll: :roll: :wink: :wink: :wink: :mdr: :mdr: :mdr:
cinemascope
 
Messages: 1582
Inscription Forum: 20 Mar 2002 2:00
Localisation: Région lyonnaise de ci de là ...
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Jan 2008 9:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Jan 2008 11:50

basic a écrit:Effectivement, les pubs ça reste les même très longtemps si tu es un illimitivore comme je l'étais, on en rigole, mais je jure que ça agit sur les nerfs à force! :-?

Sinon, pour les jambes, j'ai choisi de choisir les places intermédiaires sur un flanc avec un "palier" devant, pour être à l'aise! :wink:


Oui voilà, c'est le mot, illimitivore :D C'est clair que ça agit sur les nerfs, suffit de se tapper ces 20 minutes de pubs un soir ou la journée de boulot était bien chiante, si en plus on a déjà vu les pubs 15 fois, c'est super agaçant, et finalement, quand on allé au cinéma pour se détendre, c'est loupé :mdr:
FunkyBearz
 
Messages: 51
Inscription Forum: 11 Avr 2007 10:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Jan 2008 16:18

Supercastor a écrit:Bonjour,

Je me joins à vous pour déplorer le coût élevé des places chez UGC, par contre il y a quelque chose qui me trouble dans votre argumentaire:

Accuser le progrès technique (les bornes de ticket) de créer du chômage est une erreure économique connue depuis au moins deux siècles...

Mais bien sûr! :roll: Va donc dire ça aux caissiers et caissières qui travaillaient dans ces cinémas et qui aujourd'hui n'y travaillent plus.

Supercastor a écrit:D'abord le progrès technique est source d'une plus grande utilité pour les consommateurs: moins de queue, plus de liberté dans le moment où l'on décide d'acheter sa place...

Pour les consommateurs, mois de queue pour acheter le ticket. Pour la caissière qui n'a plus son boulot, plus de queue à l'ANPE... et la liberté de changer de boulot!

Supercastor a écrit:Ensuite le progrès technique est une source d'économie pour l'entrepreneur qui va pouvoir la dépenser pour améliorer le service donné par son entreprise: embaucher des personnels compétents pour penser des stratégies marketing (la carte machin, privilégier les sous-titres...) ou améliorer la qualité des salles de projection (ce qui demande de payer le travail d'architectes, d'ouvriers, d'ingénieurs son et en projection, implique d'acheter des fauteuils, du tissu, du matériel de diffusion sonore et visuelle qui ont bien été fabriqués par quelqu'un etc...)...

Dans la salle où je vais régulièrement, les fauteuils sont les mêmes depuis TRES longtemps, aucune différence dans la médiocre qualité du rendu sonore (stéréo), il y a de moins en moins de caisses ouvertes puisque des bornes ont été mises en place, les toilettes sont des nids à bactéries où CanardWC pourrait y expérimenter ses produits pour tester l'efficacité, bref, non, RIEN n'a changé. Alors? Où est passée l'économie dont tu parles?

Supercastor a écrit:Donc non! le progrès technique n'augmente pas le chômage, il augmente la productivité des travailleurs et le service rendu aux clients et c'est déjà beaucoup...

Le progrès, sous certaines de ses formes, n'augmente que deux choses:

- le salaire du chef de l'entreprise, qui a fait plaisir à ses actionnaires en diminuant la masse salariale en remplaçant des salariés par des machines automatiques qui ne font jamais grève.

- la vitesse à laquelle on doit chercher à nouveau du boulot...

Attention, je ne dis pas que je suis contre le progrès, je dis que le remplacement de personnes par des machines (distributeurs automatiques sous toutes leurs formes) ne crééent jamais d'emploi, prétendre le contraite, c'est NOUS PRENDRE POUR DES TRUFFES !
Columbo
 
Messages: 2213
Inscription Forum: 14 Juin 2006 10:16
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 08 Jan 2008 16:58

Et puis allez dialoguer avec une caisse automatique, une borne automatique, un oblitérateur automatique qui refuse votre billet tout neuf, une barrière de parking automatique qui refuse de se lever etc. etc. :evil: :evil:

c'est comme chercher à comprendre pourquoi votre traitement de texte plante subitement (c'est pourquoi je n'utilise que :lol: TEX :lol: pour mes documents pro !!!)
cinemascope
 
Messages: 1582
Inscription Forum: 20 Mar 2002 2:00
Localisation: Région lyonnaise de ci de là ...
  • offline

Message » 08 Jan 2008 17:16

Ca parlait UGC et ça va partir en débat sur la mondialisation :d
digital
 
Messages: 1244
Inscription Forum: 25 Jan 2003 16:07
Localisation: SAUCISSE TEAM
  • offline

Message » 08 Jan 2008 17:18

Bah, on est en bla², c'est le propre d'une discussion de déborder sur d'autres sujets, on refait le monde, quoi! :D
basic
 
Messages: 3857
Inscription Forum: 18 Mai 2003 22:14
  • offline

Message » 01 Avr 2008 9:33

UGC DEBOUTE EN REFERE AU MOTIF DE L'INTENTION DE NUIRE!

CULTURE – David a claqué le beignet de Goliath. Le groupe UGC a été débouté, lundi par le juge des référés du tribunal de Grande Instance de Lyon, de ses poursuites pour contrefaçon contre Le Comoedia, cinéma art et essai situé dans le 7e arrondissement de Lyon. Ancien propriétaire de la salle, de 1993 à 2003, sous l’appellation «UGC-Comoedia», le groupe reprochait aux nouveaux propriétaires l’utilisation du nom «Comoedia». Que porte pourtant ce cinéma depuis 1924…

Dans ses attendus, le tribunal souligne le caractère «abusif» de la demande d'UGC, qui ne subissait aucun préjudice. Dans sa requête, le groupe demandait que le Comoedia ne s’appelle plus Comoedia, que le nom ne figure plus sur le site internet, ni sur aucune publicité. Il réclamait en sus une astreinte de 50.000 euros par infraction constatée.

Le tribunal relève dans ses attendus que les nouveaux propriétaires utilisent la marque pour la seule exploitation d'une salle de cinéma, "alors que l'enregistrement de la marque ne vise pas explicitement un tel service". En outre, UGC n'a jamais utilisé la marque précise "Le Comoedia", et il ne l'utilise pas plus depuis la fin de l'exploitation de la salle, en 2003. Le public ne pouvait donc confondre cette marque avec le nom qu'un vieux cinéma porte depuis 1924. Le tribunal déboute donc de toutes ses demandes UGC.

Le groupe, qui multiplie les plaintes contre le nouvel exploitant du Comoedia, est par ailleurs condamné pour procédure abusive (cela arrive lorsque l'action en justice révèle une intention de nuire). Il devra verser pour cela 3.000 euros de dommages et intérêts à Marc Bonny, co-propriétaire du Comoedia. Retour aux débuts du cinéma : l'arroseur est bien arrosé.

« Cette décision est très satisfaisante pour nous, se félicite M° Philippe Genin, avocat du Comoedia. UGC est débouté, condamné, et le tribunal a mis en évidence le fait que la démarche du groupe était simplement d’empêcher d’autres d’exploiter le nom Comoedia, puisqu’UGC n’a pas montré son intention d’utiliser cette marque.» Reste cependant (au moins) une audience pour confirmer cette première ordonnance de référé.

Cinéma de quartier, le Comoedia avait été fondé en 1914 par un forain. Un fromager, Lapouble, en avait fait l’acquisition et l'avait l'avait rebaptisé Comoedia. En 1987, les descendants Lapouble avaient officiellement déposé le nom Le Comoedia. Et lorsqu’en 1993, ils avaient vendu à UGC la société d'exploitation, le grand groupe français avait récupéré le nom, pour y ajouter sa propre marque.

Durant dix ans, l’UGC Comoedia est resté un cinéma de quartier plutôt convivial, mêlant programmation grand public et films en VO. Mais en 2003, UGC a choisi de fermer purement et simplement la salle, en la vendant à un promoteur. Deux passionnés de cinéma, Marc Bonny et Marc Guidoni, ont alors décidé de redonner vie à cette salle historique. Grâce notamment au soutien financier du CNC, ils ont pu rénover entièrement le Comoedia ,pour en faire un cinéma de quartier, à la fois exigeant et familial.

Depuis la réouverture du Comoedia en 2006, les procédures se sont multipliées. De la part d’UGC, mais aussi d’Uniciné, groupement regroupant les principaux exploitants français (dont UGC), qui contestent l’attribution de subventions de la part du CNC. Ces assauts inquiètent fortement les réseaux de cinéma indépendants lyonnais. Alors que l’agglomération vient d’inaugurer son quatrième multiplexe (Pathé, à Vaise, ouvert en janvier dernier) et s’apprête à en accueillir deux autres en 2009 (à Vaulx-en-Velin puis au Confluent).

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 24 Juin 2008 17:40

Petite news des cinémas UGC:
SpeedRacer des frères Wachowski, sorti juste à la Part Dieu, alors qu'il aurait mérité une salle au top de la techno comme le Cinécité. Mais il doit pas être assez rentable!
Les décisions basées que sur l'éco n'aboutissent pas toujours à l'optimum!

Du coup, je ne l'ai pas vu, le souvenir de AVP Requiem à la Part Dieu avec les ouaich-ouaich m'avait refroidi...

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 25 Juin 2008 8:51

Que dire d'Indiana Jones, qui a monopolisé carrément 4 salles à la Défense, et pendant ce temps des bons films que tu avais prévus de voir ne restent à l'affiche qu'une semaine, ou sont d'entrée diffusés dans des mauvaises salles à l'autre bout de Paris :-?.
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 27 Juin 2008 10:12

Le week-end dernier, INDIANA JONES au Multiplexe de Montpellier:

- encore une hausse du prix du billet, 9,70 euros,

- des belles affiches à l'entrée contre le piratage des films (comme si les pirates étaient ceux qui vont au cinéma... ou ceux qui achètent les dvd, là je pense aux messages de débuts de dvd anti-piratage...),

- très peu de personnel aux caisses (1 seul),

- l'obligation de faire tout le tour pour rejoindre la salle car tout est bouclé pour qu'il n'y ait qu'une seule entrée à contrôler...

- des pissotières dégueulasses où on nous a ajouté de la lecture sur les murs (publicités peugeot...), sans doute pour financer le salaire de la personne qui entretient tout ça une fois par semaine?

- mais par dessus tout, ce qui m'a bien gonflé, c'est que l'image était floue sur tout le film (toutes mes félicitations à la personne qui s'occupe des réglages de l'image dans cette salle), et quand je dis floue, je sais ce que j'écris, même ma compagne pourtant pas très regardante sur ce genre de problèmes m'a fait la remarque dès le début du film...

A 9,70 euros il est clair que je préfère réfléchir à 2 fois avant d'aller voir un film dans ce multiplexe (à 4 ça fait 38,80 euros!).
Columbo
 
Messages: 2213
Inscription Forum: 14 Juin 2006 10:16
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 27 Juin 2008 13:46

:o
maintenant que les cinémas sont en oligopole (en entente aussi même vu le prix identique des places), ils peuvent se foutre de toi autant qu'ils veulent, tu n'as plus le choix.
purée 9.70€ la place...

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 29 Juin 2008 12:19

Y a pas d'UGC à Montpellier non?
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 29 Juin 2008 12:22

Analogeek a écrit::o
maintenant que les cinémas sont en oligopole (en entente aussi même vu le prix identique des places), ils peuvent se foutre de toi autant qu'ils veulent, tu n'as plus le choix.
purée 9.70€ la place...


C'est aussi une stratégie marketing, entre les abonnements, les places via les CE, les promotions spéciales ... il paraît que même pas une place sur deux est vendue en plein tarif. Enfin c'est un peu comme les clubs de sport quoi, à 600€ l'année personne n'irait, alors que tu fais prix public 800€ avec des réducs de 20/25% qu'en fait tout le monde peu avoir, et là plein de gens s'inscrivent en étant persuadés de faire une affaire :wink:.
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 03 Aoû 2008 7:50

Vu Wall-E la semaine dernière mais pas le court métrage Pixar qui normalement est diffusé avant :evil:
Tchou
 
Messages: 1050
Inscription Forum: 16 Déc 2003 1:43
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 03 Aoû 2008 15:07

Analogeek a écrit::o
maintenant que les cinémas sont en oligopole (en entente aussi même vu le prix identique des places), ils peuvent se foutre de toi autant qu'ils veulent, tu n'as plus le choix.
purée 9.70€ la place...


Sinon tu fais comme moi : je n'ai pas été au cinoche une seule fois cette année... Cinq fois l'année dernière (un UGC dans le 95) et deux fois j'ai eu des problèmes techniques ! J'ai été gueuler auprès du responsable à chaque fois, et du coup j'ai des places gratos... mais comme une fois sur deux il y a un problème de son ou d'image, je n'y fous plus les pieds !!!
Maintenant j'achète des dvds US (moins cher) et je regarde ça chez moi peinard ! Avec tout le pognon que tu vas économiser tu pourras investir dans du matos home-cinéma de qualité !
Et le jour ou les salles arrêteront d'avoir des programmations en dépit du bon sens, qu'elles soigneront la qualité de restitution (y a du boulot !) et qu'elles passeront un poil plus de VO, alors j'y retournerais... En attendant, sans moi !

La configuration dans mon profil


Un peu de matos pour se faire plaisir...
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1338
Inscription Forum: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message