Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, FGO, Grammoux, Joich, poilau, SEM, serge_e, Squall777, trolldesign et 77 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Les URGENCES à l’hôpital...

Message » 05 Nov 2018 17:27

A l'APHP où officie ma chère et tendre (pas aux urgences), je constate que plus les gens soignent (médecins, infirmière, xxxistes), plus ils travaillent... et au revenu/horaire, ils se font avoir (chef de service avec activité privée mis à part)!!!

In exentenso, beaucoup d'administratifs et de cadres ont peu de chance d'être surmenés, mais ont un confort de vie très intéressant!

Enfin, je reste convaincu que ce n'est pas le rôle des urgences de traiter ce qui n'est pas de l'urgence (de l'inconnu, du mystérieux, de l'étrange).

Ainsi,
- sans médecins généralistes en nombre suffisants et avec assez de garanties (ne pas se faire agresser, avoir une rémunération à hauteur de leur apport pour la santé publique et de leurs difficiles études + formation continue),
- sans malades qui, faute d'aller voir un médecin en heures classiques vont directement aux urgences... 4 jours après le début des symptômes,
- sans personnes qui vont aux urgences pour un trouble archi mineur,
RIEN ne s'améliorera : ni la santé des individus, ni la qualité des soins, ni le bien être des soignant!
hmb21000
 
Messages: 44
Inscription Forum: 26 Fév 2009 16:30
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Nov 2018 17:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Nov 2018 20:48

marius30 a écrit:...La même chose est réalisable en ville... Penser au diagnostic d'une Méningite fait partie de la formation de base d'un Médecin généraliste..

Il s'agit plus d'un problème de formation que d'un problème d'organisation, l'examen clinique d'une méningite à pneumocoques n'est pas tout à fait le même que celui d'une banale rhino....


sauf qu'à 5 mois c'est de la pédiatrie, et c'est encore un autre métier :wink:
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2054
Inscription Forum: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 05 Nov 2018 20:53

Pour les vieux, de toutes manières, soit tu as la chance de terminer ta vie autonome à la maison et c'est génial. Tu tombes un jour et te relèves de l'autre côté du voile. Sinon c'est le risque de se retrouver en maison de repos où l'on va tout te piquer. Que cela coûte à la SECU, qu'elle s'arrange avec les gestionnaires des maisons de repos qui s'en foutent plein les fouilles :(
Keron
 
Messages: 20584
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 05 Nov 2018 21:09

Si tu évoques par là les cliniques SSR, j'avoue aussi me demander encore à quoi servent ces établissements. C'est de la garderie de vieux pour faire de la place dans les hôpitaux.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 06 Nov 2018 8:40

hmb21000 a écrit:A l'APHP où officie ma chère et tendre (pas aux urgences), je constate que plus les gens soignent (médecins, infirmière, xxxistes), plus ils travaillent... et au revenu/horaire, ils se font avoir (chef de service avec activité privée mis à part)!!!

In exentenso, beaucoup d'administratifs et de cadres ont peu de chance d'être surmenés, mais ont un confort de vie très intéressant!

Enfin, je reste convaincu que ce n'est pas le rôle des urgences de traiter ce qui n'est pas de l'urgence (de l'inconnu, du mystérieux, de l'étrange).

Ainsi,
- sans médecins généralistes en nombre suffisants et avec assez de garanties (ne pas se faire agresser, avoir une rémunération à hauteur de leur apport pour la santé publique et de leurs difficiles études + formation continue),
- sans malades qui, faute d'aller voir un médecin en heures classiques vont directement aux urgences... 4 jours après le début des symptômes,
- sans personnes qui vont aux urgences pour un trouble archi mineur,
RIEN ne s'améliorera : ni la santé des individus, ni la qualité des soins, ni le bien être des soignant!


Completement d accord avec toi.... Mais il faut connaitre le milieu De la sante en general et bien sur l hospitalier pour savoir cela ... les administratifs se multiplient au detriment des soignants.

La configuration dans mon profil


lecteur Luxman D08U, serveur SOtM sMS 1000 Eunashu + sPS 1000 alim, Dac Lampizator golden gate, ampli Ypsilon Phaeton SE , enceintes JEAN MAURER 370 F, câbles Plénitude évidence + Ypsilon , meubles Woodlink.
marius30
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 386
Inscription Forum: 01 Mar 2010 19:51
  • offline

Message » 06 Nov 2018 9:55

Sans compter tous les parasites de la santé qui vivent sur le dos de la SECU. Sans parler de l'ordre des infirmier qui est apparu sans raison. Des ARS pour placer des copains des politiques. Etc.
Keron
 
Messages: 20584
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 06 Nov 2018 18:23

papinova a écrit:Je pars pour une hospitalisation, je vous raconterai... :hehe:


Bonne merde à toi :wink:

La configuration dans mon profil


lovely Gotlib & Franquin

Une petite faim ? Une grosse fringale ?... Qu'importe, le menu est sur Allez hop,....on cuisine !
Avatar de l’utilisateur
brugam
Staff Bla Bla & Contributeur HCFR
Staff Bla Bla & Contributeur HCFR
 
Messages: 2840
Inscription Forum: 27 Fév 2011 13:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 06 Nov 2018 21:53

Bon on va dire qu'il est resté en soin ce soir car les infirmières aimaient ses histoires :)
Keron
 
Messages: 20584
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2018 11:58

J'ai pu observer et mesurer la compétence du personnel médical en clinique... je lui tire chapeau, on sent bien l'atmosphère de la pression qu'il subit dans tous les secteurs. Malgré ça, je n'ai pas vu de disfonctionnement notoire même si parfois, en captant certaines conversations, on sent le personnel à cran... les patients n'ont pas d'autre choix que de s'armer de patience... J'ai fait ce choix bien que la patience ne soit pas ma qualité première, certains impératifs inhérents à chaque service nous dépassent... c'est ainsi... Un exemple : 2 heures d'attente pour un scanner qui dure 20 minutes, les sorties de blocs opératoires sont évidemment prioritaires, certaines urgences aussi... :-?
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 08 Nov 2018 12:03

La clinique est encore un peu protégée par rapports aux CH où cela devient terrible pour le personnel.

Le problème des scans ou IRM est un véritable scandale en France. Certaines cliniques utilisent du reste ceux des CH sans vraiment participer à l'investissement. Il en manque de nombreux en France. Notamment des IRM de dernière génération où tu n'es plus entubé dans un cercueil.

Les prix de tout le matériel médical est un autre scandale qui impacte sur le trou de la secu. Mais comme pour les vaccins, les labos vont te dire que si tu prends pas à ce prix, ils ont d'autres client prêt à payer ce prix. Et donc tu n'auras rien :(
Keron
 
Messages: 20584
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message