Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Madame la mort

Message » 24 Avr 2018 19:00

Bonjour.

Mon papa commence tout doucement a partir (87ans) , il sort vainqueur de 2 cancers mais il ne se remet pas.
Je dois donc me preparer a sa disparition.

Ce qui est vraiment dur a vivre pour le moment c'est sa lente déchéance , les transformations spectaculaire de son visage et de sa personalité.

La mort donc , infame crasse , chose a laquelle on ne pense pas quand on est jeune.
Quel gâchis , toutes ces années d'études , ces experiences acquises , toutes ces connaissances perdues.

Je suis non croyant mais je commence , non pas a croire , mais a espérer un au delà.

La mort , ça m'obsède , je ne pense plus qu'a ça.
J'ai peur de mourir maintenant...

A quoi bon vivre si c'est pour tout perdre ?

Ou trouver du réconfort , si c'est possible .

Bon , certes , je n'ai jamais eut beaucoup d'affection de sa part mais il a toujours tout fait pour moi.
C'est quelqu'un de tres cultivé , il n'est pas audiophile mais c'est un mélomane de competition , il connait tout de la musique classique.

C'est con la mort.

J'envie ceux qui passent a travers ces épreuves en restant fort.

Je ne lui ai jamais dit que je l'aimais , je ne saurais pas le dire d'ailleurs .

C'est con la mort.
Vraiment.

Je t'aime papa.
Ultranova
 
Messages: 187
Inscription: 06 Mar 2004 21:57
Localisation: Belgique fédérale francophone
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2018 19:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Avr 2018 19:38

:o Je n'ai pas tes problèmes, bien que ma maman ait 95 ans, je relativise en pensant que la mort fait partie de la vie, j'ai la chance d'avoir une famille... je n'angoisse pas mais je compatis aux états d'âme d'un humain qui doute... :friend:
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 24 Avr 2018 19:48

Merci.

C'est vrai que je n'a pas , plus de famille , et ni femme ni enfant.
En plus , le peu d'amis que j'avais sont morts , le dernier est parti travailler a 1200km.
Ultranova
 
Messages: 187
Inscription: 06 Mar 2004 21:57
Localisation: Belgique fédérale francophone
  • offline

Message » 24 Avr 2018 22:51

J'étais dans cette situation il y a quelques mois, et c'est très difficile quand on est seul. Enfin on est tellement dans l'action qu'on n'a pas trop la possibilité de prendre du recul, mais une fois que c'est terminé :-? .

La mort fait peur à tout le monde, mais je la vois maintenant comme une étape, pas comme une fin. Le hasard n'existe pas, tout a une finalité, je l'ai compris depuis de nombreuses années, ça m'est tombé dessus telle une évidence.
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 24 Avr 2018 23:25

Effectivement dur d'admettre qu'on est là par hasard, pour un temps fini, comme tout le reste, avec un seul rôle, se reproduire pour que le manège continue de tourner ...
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2027
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 25 Avr 2018 5:19

poilau a écrit:J'étais dans cette situation il y a quelques mois, et c'est très difficile quand on est seul. Enfin on est tellement dans l'action qu'on n'a pas trop la possibilité de prendre du recul, mais une fois que c'est terminé :-? .

La mort fait peur à tout le monde, mais je la vois maintenant comme une étape, pas comme une fin. Le hasard n'existe pas, tout a une finalité, je l'ai compris depuis de nombreuses années, ça m'est tombé dessus telle une évidence.

Non, ce n'est qu'une illusion. Tout n'est que hasard et tu le modifies sans cesse par ce que tu fais (ou ne fais pas), et parfois inconsciemment. Il n'y a pas de destinée. Ta naissance même est déjà le fruit du hasard. Ton histoire, ta personnalité, ta fortune (bonne ou mauvaise), tes amours, ta position sociale, ta santé, ta vie et ta survie et celle des personnes que tu aimes...sont le fait du hasard... mais tes actes interfèrent avec lui, ce qui te laisse un certain degré de libre arbitre... plus ou moins illusoire car rarement pour ce qui est le plus important.

Tu n'es qu'une occurrence dans le principe d'incertitude qui englobe tout. :-?

Tu es bien peu de chose
Et ton amie la rose
Te le dit chaque matin.
Snatcher
 
Messages: 583
Inscription: 26 Fév 2006 3:11
Localisation: Twilight zone
  • offline

Message » 25 Avr 2018 6:49

filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2027
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 25 Avr 2018 7:51

:bravo: :ohmg:

Et moi qui croyait tout connaître de celle qui a souvent bercé mon adolescence, je ne connaissais pas cette magnifique chanson qui va droit au coeur... donc merci à toi :thks: De si bon matin, entendre sa voix me transporte... que dis-je, m'émeut... :wink:
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 25 Avr 2018 8:10

Snatcher a écrit:
poilau a écrit:J'étais dans cette situation il y a quelques mois, et c'est très difficile quand on est seul. Enfin on est tellement dans l'action qu'on n'a pas trop la possibilité de prendre du recul, mais une fois que c'est terminé :-? .

La mort fait peur à tout le monde, mais je la vois maintenant comme une étape, pas comme une fin. Le hasard n'existe pas, tout a une finalité, je l'ai compris depuis de nombreuses années, ça m'est tombé dessus telle une évidence.

Non, ce n'est qu'une illusion. Tout n'est que hasard et tu le modifies sans cesse par ce que tu fais (ou ne fais pas), et parfois inconsciemment. Il n'y a pas de destinée. Ta naissance même est déjà le fruit du hasard. Ton histoire, ta personnalité, ta fortune (bonne ou mauvaise), tes amours, ta position sociale, ta santé, ta vie et ta survie et celle des personnes que tu aimes...sont le fait du hasard... mais tes actes interfèrent avec lui, ce qui te laisse un certain degré de libre arbitre... plus ou moins illusoire car rarement pour ce qui est le plus important.

Tu n'es qu'une occurrence dans le principe d'incertitude qui englobe tout. :-?

Tu es bien peu de chose
Et ton amie la rose
Te le dit chaque matin.


Le hasard n'est qu'un concept humain pour rendre compréhensible ce qu'il ne maitrise pas. Quelle que soit l'importance que l'on veut bien accorder à nos vies, tout a un sens. Il suffit d'en percevoir les signes qui se manifestent à nous.
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 25 Avr 2018 9:32

En tant que croyant, j'ai moins de problème avec la mort. Je sais qu'il y a un but à la vie et que nous retrouverons nos proches de l'autre côté du voile. Il faut profiter de ces derniers moments avec ton père. L'inviter à parler de sa vie.

J'étais la semaine dernière à l'enterrement de la grand mère de mon épouse qui avait 97 ans. C'est beau de songer qu'elle partait retrouver son époux décédé il y a 19 ans. Et jusqu'à la fin cette femme est restée exemplaire malgré la maladie et la souffrance. Elle tentait toujours d'aider et de sourire au personnel soignant qui la visitait. Lors de la cérémonie, ses petits enfants ont lu quelques pages de son journal et des lettres du temps où elle était fiancée. Avant les sms donc. C'était beau et elle a peu a regretter de sa vie.
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 25 Avr 2018 12:33

Ultranova a écrit:Bonjour.

Mon papa commence tout doucement a partir (87ans) , il sort vainqueur de 2 cancers mais il ne se remet pas.
Je dois donc me preparer a sa disparition.

Ce qui est vraiment dur a vivre pour le moment c'est sa lente déchéance , les transformations spectaculaire de son visage et de sa personalité.

La mort donc , infame crasse , chose a laquelle on ne pense pas quand on est jeune.
Quel gâchis , toutes ces années d'études , ces experiences acquises , toutes ces connaissances perdues.

Je suis non croyant mais je commence , non pas a croire , mais a espérer un au delà.

La mort , ça m'obsède , je ne pense plus qu'a ça.
J'ai peur de mourir maintenant...

A quoi bon vivre si c'est pour tout perdre ?

Ou trouver du réconfort , si c'est possible .

Bon , certes , je n'ai jamais eut beaucoup d'affection de sa part mais il a toujours tout fait pour moi.
C'est quelqu'un de tres cultivé , il n'est pas audiophile mais c'est un mélomane de competition , il connait tout de la musique classique.

C'est con la mort.

J'envie ceux qui passent a travers ces épreuves en restant fort.

Je ne lui ai jamais dit que je l'aimais , je ne saurais pas le dire d'ailleurs .

C'est con la mort.
Vraiment.

Je t'aime papa.


Un bien beau message,pas facile à écrire.
Nul doute que ton pere le sache.
Phil,
Nb: j’ai le sentiment que tu decris mon pere là...chez moi ils sont tous «  partis » en moins de 8 ans: on reconstruit,pas comme avant,sans certitudes et en laissant des plumes.
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 20016
Inscription: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • offline

Message » 25 Avr 2018 12:58

Mon père est décédé à 67 ans et je m'approche de cet âge à grand pas. Inutile de dire que tout autour de moi, ça tombe de tout côté et pas seulement de la génération au dessus. Beaucoup de ces proches ont eu une vie bien remplie sinon même exemplaire. Le Tonton Chinois décédé tout récemment à 76 ans était accompagné par près de 300 personnes à l'église et au cimetière. Tout le monde l'admirait, tant pour sa simplicité que pour sa gentillesse extrême. Je demande juste que pour moi, ce soit dans la plus grande simplicité et qu'on m'oublie au plus vite. Surtout pas d'enterrement, une incinération et basta...
phil974
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7858
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 25 Avr 2018 14:17

Voilà, accompagné de quelques chansons de Brassens, genre le Pornographe et de quelques-unes de Barbara, juste pour que mes proches se souviennent que j'étais issu de cette belle génération "Peace and Love"... :siffle:
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 25 Avr 2018 15:15

Ultranova a écrit:Bonjour.
Mon papa commence tout doucement a partir (87ans) , il sort vainqueur de 2 cancers mais il ne se remet pas.
Je dois donc me preparer a sa disparition.
Ce qui est vraiment dur a vivre pour le moment c'est sa lente déchéance , les transformations spectaculaire de son visage et de sa personalité.
La mort donc , infame crasse , chose a laquelle on ne pense pas quand on est jeune.
Quel gâchis , toutes ces années d'études , ces experiences acquises , toutes ces connaissances perdues.
Je suis non croyant mais je commence , non pas a croire , mais a espérer un au delà.
La mort , ça m'obsède , je ne pense plus qu'a ça.
J'ai peur de mourir maintenant...
A quoi bon vivre si c'est pour tout perdre ?
Ou trouver du réconfort , si c'est possible .
Bon , certes , je n'ai jamais eut beaucoup d'affection de sa part mais il a toujours tout fait pour moi.
C'est quelqu'un de tres cultivé , il n'est pas audiophile mais c'est un mélomane de competition , il connait tout de la musique classique.
C'est con la mort.
J'envie ceux qui passent a travers ces épreuves en restant fort.
Je ne lui ai jamais dit que je l'aimais , je ne saurais pas le dire d'ailleurs .
C'est con la mort.
Vraiment.
Je t'aime papa.

Toute ma compassion pour cet émouvant message.
Profitez de vos proches, embrassez les, serrez vous fort les uns contre les autres, câlinez vous. Dites vous que vous vous aimez. Et vous aurez eu beaucoup de bonheur. La passé vous apparaîtra comme radieux et la disparition vous rappellera ces bons moments passés ensemble.
alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 25 Avr 2018 16:42

La Camarde qui ne m'a jamais pardonné
D´avoir semé des fleurs dans les trous de son nez
Me poursuit d'un zèle imbécile
Alors cerné de près par les enterrements
J´ai cru bon de remettre à jour mon testament
De me payer un codicille.

Trempe dans l'encre bleue du Golfe du Lion
Trempe, trempe ta plume, oh mon vieux tabellion
Et de ta plus belle écriture
Note ce qu'il faudra qu'il advint de mon corps
Lorsque mon âme et lui ne seront plus d'accord
Que sur un seul point, la rupture.
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message