Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: BAIOKO, beb, frpr, laurent martiarena, Meep, nonobowl, P.LM, Snatcher, SuperSniffer, syber, wopr et 53 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

On vit une époque formidable

Message » 18 Mai 2005 10:16

C'est vrai qu'on pourrait le relancer ce topic-là :mdr:
Seb80
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 31 Mar 2004 16:11
  • offline

Message » 09 Juin 2005 17:27

Up de chez up. Comme dirait un petit enfant sur les genoux d'un ecclesiastique.

ed



SEOUL, 7 juin - L'opérateur télécoms sud-coréen KTF vient de lancer un service pour téléphone portable qui interprète les aboiements d'un chien et les "traduit" en langage humain et, inversement, transforme les paroles du propriétaire en sons prétendument compréhensibles pour l'animal.
Ce service de dialogue entre espèces est basé sur l'analyse de sons de 55 races canines. Il divise le "parler chien" en six catégories émotionnelles comme le bonheur, la tristesse et la menace, précise KTF.
Les maîtres enregistrent avec leur portable l'aboiement de leur chien et le service leur expédie 10 secondes après un SMS avec des mots comme "je t'aime", "triste", "en colère", peut-on lire sur le site web de l'opérateur.
"C'est vraiment amusant et je pense que mon affection pour ma chienne gagne en profondeur maintenant que je comprends ce qu'elle me dit", explique Kim Young-jin, une employée de bureau de 25 ans qui dit utiliser fréquemment le service.
Le service coûte 1.000 wons (0,81 euro) pour télécharger le programme initial, plus 200 wons (0,16 euro) par analyse de son de chien et 1.000 wons par traduction en langage canin.


=============================================


MELBOURNE, 7 juin - Une Australienne a été arrêtée à l'aéroport de Melbourne en possession de 51 poissons tropicaux vivants, des agents des douanes ayant été alertés par des bruits d'eau venant de sous sa jupe.
Les douaniers ont alors découvert qu'elle portait sous ses vêtements un tablier dont les multiples poches étaient remplies de petits sacs en plastique contenant les poissons, a expliqué mardi la douane australienne dans un communiqué.
"Les douaniers ont commencé à avoir des soupçons après avoir entendu des bruits d'eau autour de sa taille", peut-on lire dans ce communiqué.
Agée de 43 ans, la femme était arrivée vendredi à Melbourne en provenance de Singapour. Cinq autres poissons ont été découverts à son domicile et elle pourrait être inculpée pour violations des règles douanières et de la quarantaine pour ne pas avoir déclaré les poissons. Les services douaniers cherchent encore à identifier avec précision les espèces concernées. /ST


=============================================


BERLIN, 8 juin - Dortmund s'est lancée dans une course contre la montre pour installer à temps avant le début de la Coupe du monde de football en 2006 suffisamment de cabanes en bois pour accueillir les ébats entre supporters étrangers et les prostituées qui ne manqueront pas d'affluer avec cette clientèle potentielle.
Si la prostitution est légale en Allemagne dans certaines zones précisément délimitées, les autorités municipales de Dortmund, l'une des 12 villes choisies pour accueillir les matches de la prochaine Coupe du monde, craignent toutefois que ce commerce ne fleurisse dans toute les rues.
Afin de parer cette éventualité, la ville envisage donc d'acquérir des sortes de garages en bois de conception néerlandaise dans lesquels les supporters pourront garer leur voiture le temps de leur relation avec une prostituée.
D'après certains experts, 40.000 prostituées pourraient venir travailler en Allemagne à l'occasion de la Coupe du monde.
"La Coupe du monde nous a mis une pression supplémentaire en terme de calendrier, car nous ne voulons pas d'une situation où les prostituées et leurs clients viendraient perturber les quartiers résidentiels", s'inquiète un responsable municipal.
"A Dortmund, nous avons un quartier rouge officiel en périphérie de la ville, mais il y a un problème. Il n'y a pas assez de places pour que tout le monde puisse se garer", explique-t-il.
C'est pourquoi ces "garages", déjà installés à Cologne, également ville hôte, seront regroupés à Dortmund dans une zone équipée de distributeurs de préservatifs et d'un magasin de restauration rapide.
"Les clients devront s'y habituer bien sûr, mais une majorité d'entre eux les accepteront parce que ça leur permet de préserver leur anonymat", prédit ce même responsable.
"Ceci dit, il y en aura toujours qui préféreront aller derrière un buisson, sous un pont ou dans les bois." /BB
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message