Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: beb, gardfield77, tfpsly et 29 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Politique intérieure... 

Message » 22 Jan 2020 0:02

Hoian a écrit:
hyperspace a écrit:
C'est surtout la preuve que tu ne sais pas ce que c'est le communisme que tu idéalises tant

Je n'idéalise rien, c'est pas ma came.
Le communisme, c'est la dictature de prolétariat, pas celle d'une nomenclatura.
Donc ni l'URSS, ni aucun autre pays assimilé comme tel n'a été un pays communiste ; c'est tout.
hyperspace a écrit:non, ce ne sont pas les livres de Marx et Engels !

Ben à la base si, que ça te plaise ou non.


Je vais t'expliquer un jour comment s'est passée l'implémentation dans le monde réel, mais pas maintenant, vaste sujet, trop fatigué, grosse semaine au boulot.
hyperspace
 
Messages: 1725
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Jan 2020 0:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Politique intérieure... 

Message » 22 Jan 2020 0:35

poilau a écrit:Tu as découvert la Megadrive :bravo: .


Tu as ajouté un 0, il parle du 6800, la Megadrive c'est le 68000 :wink:

Moi c'était le Z80 :oldy:
hyperspace
 
Messages: 1725
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Message » 22 Jan 2020 0:43

Snatcher a écrit:
Hoian a écrit:Ou ceux qui voient continuellement défiler les gouvernements de tous bords et qui se voient enflés en permanence avec des propositions qui vont toujours dans le même sens, celle de la casse du modèle politico-social français.


Quelle "casse de modèle politico-social français" ? Tu te gargarises de mots... Se coltiner depuis des années 43 régimes de retraite qui favorisent surtout ceux qui ont un pouvoir de blocage du reste de la population chaque fois qu'ils ont un pet de travers, pour adopter un système à points où chaque euro cotisé ouvre les mêmes droits, ce n'est pas une casse d'un modèle à la con, c'est un progrès.

Un modèle où certains ont oublié que faire grève c'est juste cesser le travail, ce n'est pas empêcher les autres de travailler ou de se déplacer, insulter et intimider ceux qui ne veulent pas faire grève, ce n'est pas détruire ou saboter les locaux d'autrui où leur couper le courant et les plonger dans l'obscurité pour leur couper la parole, ce n'est pas exiger un retrait "pur-et-simple" d'un projet de loi sans en discuter des aménagements.

Hollande a reculé, et on lui a reproché le chômage, et il n'a pas pu se représenter. Et quand un autre tient bien le chômage, on lui reproche de casser le modèle politico-social. D'ailleurs il te manque le mot "économique" dans ce modèle. C'est révélateur. Toute ma vie j'ai voté à gauche, et c'était contraire à mes intérêts, je peux te l'assurer, mais à un moment donné on comprend la nécessité d'un compromis quand ce soit-disant modèle social sert surtout les intérêts de ceux qui veulent absolument conserver leur pouvoir de nuisance.
Et en plus, ils ne te disent même pas merci.

Hoian a écrit:Tu es tellement dans la pensée mainstream que tu mélanges allégrement les choux et les carottes.
Artaud n'est pas contre Macron pour le faire chier, elle défend juste une société totalement anti-capitaliste située aux antipodes des concepts animant Macron.
Dupont-Aignan est une sorte de souverainiste xénophobe, a rapprocher de ce que l'on peut comprendre du parti RN.
Asselineau est pour une réappropriation du pouvoir souverain par l'Etat français afin de permettre aux citoyens de France de se rapproprier leur droits démocratiques confisqués selon lui par les traités européens. Asselineau ne chercher pas à faire chier Macron, il propose lui aussi une politique aux antipodes de ce dernier.
...
Les mettre tous dans un même panier est un non sens et même un contre sens.

Non Monsieur, je ne suis pas dans la pensée dite "mainstream". Je ne mélange rien et je n'ai pas besoin de ton cours de politique politicienne pour les Nuls. Je n'ai jamais prétendu qu'ils se ressemblent dans leurs convictions "aux antipodes de"...
D'ailleurs j'aurais plutôt tendance à me méfier des antipodes de ..., des anti-capitalistes, des anti-européens...Ils ne savent qu'être anti-ceci, anti-cela. C'est par cet "anti" qu'ils se définissent eux-mêmes...En fin de compte ce sont eux qui ont installé une sorte de "pensée mainstream", principalement "anti-économique" que tu sembles partager.

Mais l'économie n'est pas un problème pour eux. Si on n'a plus d'argent on emprunte et on crachera dans la main du prêteur quand il faudra le rembourser... et puis on n'oubliera pas de lui redemander un nouveau prêt. (Ça c'est Mélenchon qui le dit, ou il est malhonnête ou il est naïf). Et de toute façon, s'il ne veut plus prêter on utilisera les impôts des 45% de Français qui en paient, en augmentant si besoin la progressivité de l'impôt.

Donc, revenons au panier des "antis". Le résultat est toujours le même. Pour des raisons opposées ils sont anti-Macron et ils sont prêts à exploiter un mécontentement général pour contrecarrer le pouvoir en place... et si possible le renverser.
Voilà pour la mise au point, Monsieur.

Hoian a écrit:Non pour bon nombre d'entre eux, je pense qu'ils le font par conviction. Et il est difficile de leur donner tord car à chaque réforme, les droits des français fondent comme neige au soleil et la dette, elle, continue de grimper.

Moi je vois surtout que le droit qui fond comme neige au soleil c'est le droit élémentaire de pouvoir se déplacer. Déjà avec les Gilets Jaunes il en a pris un coup. Ainsi que le droit de tenir un magasin sans risquer de se faire démolir ou piller ses locaux.
Quant à la dette tu proposes quoi pour la faire dégringoler ? Tu demandes à Mélenchon qu'il emprunte un nouveau prêt afin de rembourser le précédent ? :ane:


En parlant de Mélenchon :


https://www.lepoint.fr/politique/oxfam-melenchon-denonce-les-1-les-plus-riches-mais-il-en-fait-partie-21-01-2020-2358849_20.php

:mdr:
hyperspace
 
Messages: 1725
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Message » 22 Jan 2020 1:24

hyperspace a écrit:
Hoian a écrit:
Je n'idéalise rien, c'est pas ma came.
Le communisme, c'est la dictature de prolétariat, pas celle d'une nomenclatura.
Donc ni l'URSS, ni aucun autre pays assimilé comme tel n'a été un pays communiste ; c'est tout.

Ben à la base si, que ça te plaise ou non.


Je vais t'expliquer un jour comment s'est passée l'implémentation dans le monde réel, mais pas maintenant, vaste sujet, trop fatigué, grosse semaine au boulot.

Impatient de te lire :thks:
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1023
Inscription: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 22 Jan 2020 1:32

Snatcher a écrit:Quelle "casse de modèle politico-social français" ? Tu te gargarises de mots...

Ou la t'énerve pas garçon. :friend: :bravo:

Le modèle politico-social français, c'est celui instauré à la fin de la deuxième guerre mondiale qui à partir d'un pays en ruine avec une dette à 200% a réussit
à reconstruire un pays exsangue en mettant en place un système de sécurité social, un système d'assurance chômage et un système de retraite assurant un avenir décent à la population.
Dans le même temps, la dette fut résorbée jusqu'à atteindre une dizaine de pourcent dans les années 1970.
A cette époque, l’État avait un rôle moteur dans l'économie, dans la recherche et développement (nucléaire, aviation, télécoms, ..) et composait plutôt intelligemment avec le monde du privé.
Enfin, c'est celui qui a donné naissance à la période appelé les trente glorieuses.

Snatcher a écrit:Se coltiner depuis des années 43 régimes de retraite qui favorisent surtout ceux qui ont un pouvoir de blocage du reste de la population chaque fois qu'ils ont un pet de travers,
...
Un modèle où certains ont oublié que faire grève c'est juste cesser le travail, ce n'est pas empêcher les autres de travailler ou de se déplacer, insulter et intimider ceux qui ne veulent pas faire grève, ce n'est pas détruire ou saboter les locaux d'autrui où leur couper le courant et les plonger dans l'obscurité pour leur couper la parole, ce n'est pas exiger un retrait "pur-et-simple" d'un projet de loi sans en discuter des aménagements.

C'est vrai qu'ils ont un pouvoir de blocage très important et qu'ils l’utilisent sans complexe quand ils l'estiment nécessaire. Ce qui est fort ennuyeux pour les autres.
C'est clair et je te rassure, je fais parti de ces autres.
Alors, que proposes tu pour qu'ils puissent se faire entendre du gouvernement sans nuire à autrui ?

Les hôpitaux, les profs, les pompiers, Deliveroo, EDF, les éboueurs, la poste, Radio France, les douanes, les personnels de la pénitentiaires, de la justice,
du trésor publique étaient en grève depuis des mois et le gouvernement est resté sourd à leurs appels et en a clairement rien à foutre. Alors, quoi faire pour se faire entendre ? :roll:

Maintenant,le premier régime de retraite qui a existé en France a été celui de la SNCF.
Donc s'ils sont "privilégiés", c'est pas tant qu'ils ont eu des choses en plus, que le fait qu'on en ait accordé moins aux autres et aussi qu'ils ont été les plus prompts à défendre leur acquis.
D'une certaine façon, leur détracteurs leur reprochent le fait qu'eux même ne se soient pas battu suffisamment pour obtenir autant que les agents de la SNCF et surtout reprochent à la SNCF le fait de ne pas avoir eu, EUX, le courage de se battre pour préserver leurs acquis sociaux quand les politiques ont commencé à tailler dans le vif.

Les 43 régimes spéciaux ont chacun leur histoire.
Certains obtenus à cause de la pénibilité du travail, d'autres en contre partie d'un salaire moins élevé, d'autres encore par refus de se joindre au régime général (par exemple, les commerçants) ...

Snatcher a écrit:pour adopter un système à points où chaque euro cotisé ouvre les mêmes droits, ce n'est pas une casse d'un modèle à la con, c'est un progrès.

Le XIXème siècle et sa misère comme vision d'avenir et de progrès... Bof. :roll:

Tout ramener à un seul régime pourrait être en effet quelque chose de sensé, pour peu que cela soit fait de manière honnête, c'est à dire en prenant compte les éléments qui ont justifié le fait de faire des exceptions.
Mais pour être sincère, la proposition du gouvernement est tous sauf honnête. Par exemple, pas de prise en compte de la pénibilité de portage et d'évolution dans des environnements chimiques, les carrières longues, les carrières découpées des femmes et la prise en compte que le taux de chômage chez les jeunes et chez les plus de 50 rendent la retraite inaccessible pour une majeur partie de la population.
Tout le monde sera perdant afin que nos citoyens soient forcés à cotiser à une retraite par capitalisation (baisse du plafond max des bénéficiaires du régime général et très mauvaise retraites pour les bas salaires).
C'est Black Rock et consort qui va dire merci.

Comme Keron l'a dit, les déficits de certaines caisses de la FP ont été provoqués d'une part par le gel des salaire de la FP, qui a entrainé mécaniquement une baisse des cotisations de la part des employés de la FP.
En un mot, le fait que l'Etat doivent mettre la main à la poche pour compléter le manque à gagner vient en bonne partie du fait qu'il a refusé de rémunérer correctement ses employés.
De plus, en payant moins ses employés, leur pouvoir d'achat diminué et à eu un impact négatif sur le commerce et les services de proximité et donc sur l'économie ; mais ça, c'est une autre affaire.
D'un autre côté, les déficits des caisses de la FP ont été provoqués par la diminution des postes de la FP qui, aux dires de nos politiques, se sont translatés vers les emplois cotisants au système général.
Ainsi les nouveaux emplois de substitution devant prendre en charge les retraites des dits personnels de la FP cotisent donc maintenant dans le système général.
Dans le système général, cela est moins visible car quand un métier disparait au profit d'un autre, comme tous cotisent à la même caisse, ça ne change quasiment rien.


Snatcher a écrit:Hollande a reculé, et on lui a reproché le chômage, et il n'a pas pu se représenter. Et quand un autre tient bien le chômage, on lui reproche de casser le modèle politico-social. D'ailleurs il te manque le mot "économique" dans ce modèle. C'est révélateur. Toute ma vie j'ai voté à gauche, et c'était contraire à mes intérêts, je peux te l'assurer, mais à un moment donné on comprend la nécessité d'un compromis quand ce soit-disant modèle social sert surtout les intérêts de ceux qui veulent absolument conserver leur pouvoir de nuisance.
Et en plus, ils ne te disent même pas merci.

Macron ne tiens pas le chômage.
La soit disant baisse du chômage est démentie par pole emploi et le nombre d'inactifs a augmenté ainsi que la précarité des ménages.
Donc, c'est juste un plan COM pipeau de plus.

Snatcher a écrit:Et en plus, ils ne te disent même pas merci.

tu ne vas quand même pas t'y mettre toi aussi. :mdr:

Bon soir :friend:
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1023
Inscription: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 22 Jan 2020 3:17

Tu as une vision pure-et-simpliste de l'économie. Tu attribues les effets négatifs dans tel ou tel secteur de l'économie à de prétendues causes que tu choisis soigneusement et les effets positifs à d'autres causes choisies non moins soigneusement sans tenir compte de l'interconnexion de ces causes (vases communicants) d'une part, et aussi :

- de la différence d'époque : comparer la période des 30 glorieuses au sortir de la 2ème guerre mondiale à la période actuelle et considérer que l'étatisation économique qui a fonctionné à l'époque aurait se poursuivre indéfiniment et même pourrait de nouveau être appliquée avantageusement aujourd'hui, en dépit du fait qu'elle ne marche nulle part dans le monde d'aujourd'hui;

- soutenir que les privilèges des régimes spéciaux se justifient (sic) grâce au "courage" que les cheminots (puis d'autres qui ont suivi) ont fait preuve à l'époque dans leurs "luttes" sociales, ce qui implique qu'on leur doit une reconnaissance éternelle en leur assurant de continuer de bénéficier d'avantages exorbitants... (en comblant avec nos impôts, du moins les impôts de ceux qui en paient et qui ne bénéficient pas de ces avantages) et ce, sans moufter quand ils forcent les gens à s'entasser jusqu'au malaise dans des wagons archi-bondés, coupent le courant sans préavis en plein hiver, empêchent les familles de se regrouper à Noël ou les étudiants à se présenter aux examens et concours sans stresser encore plus... Les cheminots ont toujours défendu leurs gueules en prétendant qu'ils agissaient pour le bien de tous;

- que le déficit des caisses de retraite en général et de la fonction publique (surtout et en particulier) est dû au gel des rémunérations... en oubliant que les pensions payées aux retraités ont également été gelées (du moins pour les retraités du privé, ce qui a permis aux régimes complémentaires de revenir à l'équilibre et se constituer des réserves).
Pour la France Insoumise le remède est simple : on augmente les salaires, ce qui va augmenter mécaniquement les cotisations perçues... en négligeant le fait que si on augmente de 100 il n'y a que 28 qui se retrouve dans les cotisations. et les 72 de différence, qui les paie ? Nos impôts bien entendu. :mdr:

etc... mais je vais me coucher.

C'est fou d'avoir une telle foi dans un système politico-social qui marchait à une époque non transposable où l'énergie était (très) bon marché et à profusion... et où les pays occidentaux qui sortaient de la guerre n'avaient pas à supporter de concurrence de la part des pays pauvres ou très pauvres...

Le principe des vases communicants.
Même un missionnaire manichéen aux réflexes conditionnés de la France Insoumise devrait connaître. Image

Bonne nuit.






-
Snatcher
 
Messages: 583
Inscription: 26 Fév 2006 3:11
Localisation: Twilight zone
  • offline

Message » 22 Jan 2020 9:55

Quand tu vois que leur chef est fana du Venezuela et de son inflation à 1000000%, tu as vite compris sa méthode économique : tout le monde milliardaire !
Par contre le kg de pâtes sera à 100000 euros...

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6008
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 22 Jan 2020 11:15

Tiens, par ses "actions" puériles, la CGT énergie a attiré le projecteur médiatique sur la situation des agents d'EDF (analysée par la Cour des Comptes).

Remy

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 13149
Inscription: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: à côté du rocher du zoo de Vincennes
  • offline

Message » 22 Jan 2020 11:46

Et tu en déduis quoi ?

Ce n'est pas parce qu'il y a des cons partout qu'on doit généraliser et des mecs qui coupent l'élec, ils sont une poignée... Mon fils, agent Enedis n'a rien de privilégié. Il gagne 1400 euros de base + 13e mois + élec à 5 %... Si avec les avantages il a un salaire de 1800, c'est le bout du monde... Est-il un nantis pour autant ? :-?
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 22 Jan 2020 11:54

Je n'en déduis rien, papi.
Je transmets une info.
Enedis, c'est EDF ?

Remy

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 13149
Inscription: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: à côté du rocher du zoo de Vincennes
  • offline

Message » 22 Jan 2020 11:59

Je crois de toute manière qu'on fait fausse route si on part du principe qu'il y a des nantis et des victimes. L'idée n'est pas de couper des têtes, mais juste de faire un système tenable sur le long terme. Tout le monde y perd un peu...
Joich
 
Messages: 1128
Inscription: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 22 Jan 2020 12:04

rmsk a écrit:Je n'en déduis rien, papi.
Je transmets une info.
Enedis, c'est EDF ?

Remy


Un peu. L'Edf vend une énergie et Enedis le véhicule... :wink:

Tu sais, Remy, un mec qui bosse correctement aujourd'hui, bref qui fait son taf et qui gagne moins de 2000 euros/mois, je ne peux qu'avoir une certaine compassion qui m'incite à faire preuve d'humilité, moi, qui suit retraité, donc qui ne fout rien... Je ne veux pas tomber dans la mièvrerie ni dans le misérabilisme mais je me sens obligé de compatir dans la mesure où ma pension dépend d'eux... :friend:
Dernière édition par papinova le 22 Jan 2020 12:16, édité 1 fois.
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 22 Jan 2020 12:15

Enedis, anciennement ERDF, est filiale à 100 % d'EDF.
alain_38
 
Messages: 313
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • online

Message » 22 Jan 2020 12:16

Evidemment...
papinova
 
Messages: 1260
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 22 Jan 2020 12:17

hyperspace a écrit:
poilau a écrit:Tu as découvert la Megadrive :bravo: .


Tu as ajouté un 0, il parle du 6800, la Megadrive c'est le 68000 :wink:

Moi c'était le Z80 :oldy:

De mémoire, le 6800, c'était au départ sur les cartes d'évaluation "Exorciser" :oldy:
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4629
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message