Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: celian13, dionysos29, gardfield77, Glasgow, papinova, Thierry Wautelet, wopr et 50 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Quel métier pour vos enfants?

Message » 30 Jan 2008 11:15

Comme beaucoup,la question arrive à grand pas...et les réponses ne se bousculent pas.
Je me demande si avec une génération d'écart je reste toujours un "bon conseilleur";mes références n'étant plus d'actualité semble-t-il.
Qui oserait aujourd'hui pousser ses enfants dans l'enseignement,certaines professions (para)médicales (infirmiéres....)etc...?
Infographisme peut-être,mais c'est un métier ça? (quote papinova :lol: ).
chaillou
 
Messages: 1208
Inscription Forum: 25 Mar 2004 12:41
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Jan 2008 11:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Jan 2008 11:22

chaillou a écrit:Qui oserait aujourd'hui pousser ses enfants dans l'enseignement,certaines professions (para)médicales (infirmiéres....)etc...?


:mdr:

J'en ai un qui est prof et l'autre infirmier ..... :mdr:
Le troisième est en Fac de Sciences......pour devenir .......prof ..... :o :mdr:

Pas la peine de les pousser, ils font leur choix !!!
fargo
 
Messages: 7624
Inscription Forum: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 30 Jan 2008 11:38

fargo a écrit:
chaillou a écrit:Qui oserait aujourd'hui pousser ses enfants dans l'enseignement,certaines professions (para)médicales (infirmiéres....)etc...?


:mdr:

J'en ai un qui est prof et l'autre infirmier ..... :mdr:
Le troisième est en Fac de Sciences......pour devenir .......prof ..... :o :mdr:

Pas la peine de les pousser, ils font leur choix !!!


Si effectivement les enfants font leurs propres choix, il faut que ces choix soient cohérent avec la demande du marché du travail...

Je prends mon exemple puisque je n'ai pas d'enfants ( :cry: ) :
- J'ai fait en secondaire technique le dessin d'architecture : pas de possiblités d'emploi après mes études car l'enseignement dans cette branche est en retard de 10 ans sur le milieu professionnel. :evil:
- Ensuite l'infographie au j'ai fais sous forme de "spécialisation" : c'est pas vraiment un métier, plus un loisir qu'autre chose :roll:

Ce n'est que quand j'ai commencé à bosser que j'ai fais des études en cours du soir porteuses sur le marché du travail, à savoir la comptabilité et le droit (6 ans de fac) :wink:

Faire des études c'est une chose, mais trouver un boulot c'est est une autre, il vaut mieux avoir fait des études dans des secteurs où les employeurs sont en recherche.
Sinon on a fait de belles études qui ne servent à rien, une de mes amies à fait l'archéologie (5 ans d'unif) et occupe un emploi de secrétaire dans un cabinet médical :roll:

Je trouve important de bien orienter (et pas imposer) ses enfants dans leurs études, même si il est vrai qu'il feront sans doute leurs choix eux-mêmes...
MicDevil
 
Messages: 280
Inscription Forum: 09 Fév 2004 16:07
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 30 Jan 2008 11:41

fargo a écrit:
chaillou a écrit:Qui oserait aujourd'hui pousser ses enfants dans l'enseignement,certaines professions (para)médicales (infirmiéres....)etc...?


:mdr:

J'en ai un qui est prof et l'autre infirmier ..... :mdr:
Le troisième est en Fac de Sciences......pour devenir .......prof ..... :o :mdr:

Pas la peine de les pousser, ils font leur choix !!!


On reconnait bien l'influence du père ! :mdr: :mdr: :mdr:
Shadowone
 
Messages: 649
Inscription Forum: 18 Mai 2005 17:34
Localisation: Puligny Montrachet et Dijon
  • offline

Message » 30 Jan 2008 11:53

Bonjour,
pas de hautes études pour les miens ils ont fait leur choix sans que je les influence : imprimeur, mécanicien auto/moto, électricien. C'est drôlement bien pour le papa. L'entretien voiture ne me coûte plus un rond, quant à l'électricité... chouette, je ne me prend plus de châtaigne et en plus je ne m'en occupe plus, le "petit me fait tout" à la maison. Ils gagnent tous les trois correctement leur vie :mdr:

Infographiste... bof... oui c'est un métier mais seuls les "kadors" pourront s'en sortir et plus le métier évolue, plus les salaires baissent. Ce n'est plus ce que c'était. Alors...

:wink:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 30 Jan 2008 11:59

Trader !!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
esteban
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 6142
Inscription Forum: 09 Nov 2002 18:29
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 30 Jan 2008 12:03

esteban a écrit:Trader !!! :lol:


j'allais le dire :lol:

vu les niveaux de rémunération atteints après seulement quelques années d'expérience, c'est à conseiller en effet.


cordialement

Jérôme
claram
 
Messages: 3117
Inscription Forum: 01 Mar 2002 2:00
Localisation: du NEUF CINQ
  • offline

Message » 30 Jan 2008 12:14

Oui, trader, c'est bien. Tu joues les riches même si t'as pas le sou, sauf que des fois tu te retrouves en taule mais c'est les risques du métier.
:mdr:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 30 Jan 2008 12:25

claram a écrit:
esteban a écrit:Trader !!! :lol:


j'allais le dire :lol:

vu les niveaux de rémunération atteints après seulement quelques années d'expérience, c'est à conseiller en effet.


cordialement

Jérôme


Si c'est la seule chose que l'on veuille pour ses enfants, en effet ...

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1429
Inscription Forum: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 30 Jan 2008 12:25

Quand tu vois la difficulté pour simplement trouver un stage de longue durée,exercice quasi impossible sans réseau parental,tu envisages la recherche d'emploi avec une certaine anxiété...

Mon fils sera dans ce cas dans 1.5 an et on en discute déjà,comment préparer au mieux la sortie !

:roll: Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22689
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Jan 2008 12:33

adpcol a écrit:Quand tu vois la difficulté pour simplement trouver un stage de longue durée,exercice quasi impossible sans réseau parental,tu envisages la recherche d'emploi avec une certaine anxiété...

Mon fils sera dans ce cas dans 1.5 an et on en discute déjà,comment préparer au mieux la sortie !

:roll: Phil


Le problème des stages est exactement le même que celui de l'emploi ... dans un secteur ou il n'y a pas de demande des employeurs, il n'y a ni stage, ni boulot. Il faut bien choisir son secteur au départ.
Shadowone
 
Messages: 649
Inscription Forum: 18 Mai 2005 17:34
Localisation: Puligny Montrachet et Dijon
  • offline

Message » 30 Jan 2008 12:35

Ma fille veut faire astronaute... J'vous dis pas la galère pour trouver un stage !

Bon, là elle a 4 ans mais dès l'année prochaine on envoie des CV :mdr:
Silverhawk
 
Messages: 284
Inscription Forum: 01 Nov 2006 12:01
Localisation: Le RK (Finistère)
  • offline

Message » 30 Jan 2008 13:03

chaillou a écrit:Comme beaucoup,la question arrive à grand pas...et les réponses ne se bousculent pas.
Je me demande si avec une génération d'écart je reste toujours un "bon conseilleur";mes références n'étant plus d'actualité semble-t-il.
Qui oserait aujourd'hui pousser ses enfants dans l'enseignement,certaines professions (para)médicales (infirmiéres....)etc...?
Infographisme peut-être,mais c'est un métier ça? (quote papinova :lol: ).


Salut.

Alors, d'abord, ne compte pas (trop) sur l'orientation dans le cadre scolaire pour t'aider, c'est passablement mal fichu. Au lieu de t'orienter vers un éventail de métiers correspondant aux goûts et aux capacités des gamins, on va les orienter vers des filières en fonction de leur résultats scolaires. Système pervers qui fait que quand tu demandes à un collègien ou à un lycéen ce qu'il veut faire plus tard, il te répond "une fac de droit" ou "une école d'ingénieur". Et si tu leur demandes "oui, mais pour faire quel métier?", ils te répondent "ah, ben chépas" :roll:

Donc le conseil que je te donnerais, c'est d'abord de déterminer avec tes enfants ce qui leur plait. Quelles sont les activités qu'ils aiment faire, maintenant. Il y en a forcément. Dans n'importe-quel domaine, hein! Même jouer à la console ça peut rentrer dans le lot. Tout ce qui leur plait, et tu fais des listes, avec eux.

Ensuite, en fonction des différents pôles de goûts, tu les fais chercher le maximum de métiers qu'ils peuvent trouver en relation avec ce pôle.

Exemple:

Ton fils de 14 ans passe le plus clair de son temps à jouer à des jeux de voiture. Il n'attend qu'une chose, c'est de pouvoir passer son permis, il a une voiture radio-commandée et il te casse les noix tous les dimanches pour regarder le grand-prix. Naturellement, son rêve est de devenir pilote de formule 1. Bon, le problème, c'est qu'il y en a 30.

Sauf que si la conduite est son dada, il y a des tonnes de possibilités, des plus basiques (bac pro) aux plus sofistiquée (pilotes de F1, de rallye, pilote de ligne, etc.).

Quelques pistes:
-Ambulancier
-Conducteur de trains
-Taxi
-Pilote de port (ceux qui garent les navires)
-Capitaine de la marine marchande
-Marine
-Gardien de la paix (ben oui, ils sont quasiment toujours en bagnole :lol:
-Facteur
-Conducteur d'engins sur les chantiers
-Grutier
-Coursier
-VRP
-Chauffeur d'autocar
-Chauffeur poids-lourds
-Convoyeur de fonds
-Conducteur de blindés dans l'armée (il en faut, si, si)

Etc.

Déjà, quand tu as fait ce travail, tu as des pistes que tu peux éloigner car en dehors de ses ocmpétences ou de sa volonté ou de sa capacité de travail (on peut être très intelligent et très fort dans plein de trucs, si on veut pas, on veut pas).

A partir de là, tu peux commencer à déterminer quelles voies scolaires vont être les plus adaptées. Mais pas avant. Ca ne sert à rien de se dire que le mieux est de choisir la voie royale, du style lycée général, section scientifique, bac S, puis au choix une fac ou une école à la noix, d'où tu sors à 25 ans avec deux outrois diplômes qui ne te servent à rien car tu n'as jamais eu de projets liés à ces diplômes, tu fais un dossier de BTS d'infographie et finalement tu te retrouves à mettre en page les catalogues des Trois Cuisses. Tu parles d'une voie royale!

Ensuite, une fois que tu as déterminé les pôles d'intérêt, les panels de métiers liés à ces pôles d'intérêts, et les voies scolaires pour y parvenir, il faut faire découvrir ces métiers. Ecrire aux entreprises pour demander si c'est possible de visiter les usines, les installations, etc. Elles ne sont pas forcément réticentes: elles investissent aussi sur l'avenir. elles ont besoin de main d'oeuvre qualifiée et motivée.

Et puis il faut garder à l'esprit que certains "métiers" de rêve font rêver pour les sensations qu'ils font ressentir et que l'on peu retrouver ces sensations en amateur.

Exemple: tu échoues à ton plan de carrière qui visait à te faire devenir archéologue (donc en gros professeur d'université avec le titre de directeur de recherche, souvent) et tu es gardien au muséum d'histoire naturelle de Grenoble. Bon... Qu'est-ce qui t'empêches de participer à des fouilles pendant tes vacances? Nombre d'amateurs sont souvent aussi compétents que les professionnels de la branche.

Et n'oublie pas les revues type Onisep. C'est souvent très instructif et ça donne pas mal de pistes.

Enfin, voilà, quoi, mes quelques conseils :wink:


Loïc

EDIT: ah, oui, et puis aussi penser qu'on ne s'enferme pas dans un job pour toute la vie. OK, en France, on manque de passerelles, et quand tu commence dans le bâtiment à 17 ans, c'est sûr que c'est pas évident à 25 de changer pour refaire une formation. Mais ça reste possible. On peut changer de boulot et de domaine. Et on peut aussi monter sa boîte :wink:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 30 Jan 2008 13:12

papinova a écrit:Bonjour,
pas de hautes études pour les miens ils ont fait leur choix sans que je les influence : imprimeur, mécanicien auto/moto, électricien. :


T'es le père de Tupeutla? :o
jujulolo
 
Messages: 23244
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 30 Jan 2008 13:28

le même métier que mon grand père 8)
Kolian
 
Messages: 8532
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message