Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol et 43 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Réchauffement climatique

Message » 09 Nov 2010 12:48

ed wood a écrit:
Salvor Hardin a écrit:A ton avis, le rayonnement thermique dont tu parles il vient d'où ? :idee:


Bein de la terre. Le soleil ne produit de la chaleur que par absorption de ses rayonnements.


non, la terre produit énormément de chaleur par radioactivité et par chauffe (le magma qui rayonne). Pas trop le temps de papoter, le boulot est chaud (comme une orange - merci P. Elluard) en ce moment

http://www.laradioactivite.com/fr/site/ ... rTerre.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2010 12:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2010 12:50

vi, ed, mais cette partie de l'équation doit être plutôt stable à l'échelle qui nous préoccupe, et en diminution constante depuis la naissance de la terre, non ? :idee:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:02

Le pb de l'homme s'est qu'il est en train de libérer l'énergie enfouie dans la terre (pétrole, charbon, gaz and co) forcément si on "sur" chauffe un système clos et en équilibre cela va conduire à un déséquilibre.
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:28

Eldudo a écrit:
ed wood a écrit:
Bein de la terre. Le soleil ne produit de la chaleur que par absorption de ses rayonnements.


non, la terre produit énormément de chaleur par radioactivité et par chauffe (le magma qui rayonne). Pas trop le temps de papoter, le boulot est chaud (comme une orange - merci P. Elluard) en ce moment

http://www.laradioactivite.com/fr/site/ ... rTerre.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

ed


Je ne parle pas de cela. Je dis simplement que le soleil ne chauffe que si ses rayonnement sont absorbés provoquant de cette façon de la chaleur. Cette chaleur est alors absorbée en partie par l' atmosphère qui garanti un effet de serre. Sans cet atmosphère point de chaleur accumulée. Que les rayonnements terrestre y participent n' enlève rien au processus.

Mais on peut m' éclairer sur le fait que l' eau représente un pouvoir tampon important et qu 'il faudrait d' abord que les océans se réchauffent avant l' atmosphère. Ou bien je suis à coté des mes pompes?
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:36

ed wood a écrit:Mais on peut m' éclairer sur le fait que l' eau représente un pouvoir tampon important et qu 'il faudrait d' abord que les océans se réchauffent avant l' atmosphère. Ou bien je suis à coté des mes pompes?

Il ne me semble pas qu'on puisse dissocier les deux, les 2 évoluent de façon parallèle (étant en contact), certes avec un temps de latence beaucoup plus important pour l'eau
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:38

Salvor Hardin a écrit:A ton avis, le rayonnement thermique dont tu parles il vient d'où ? :idee:

mais Ok sur le fond je me suis mal exprimé. Ce n'est pas tellement la réflection secondaire du rayonnement solaire de manière directe, mais l'émission de rayonnement infra rouge du sol due à l'énergie reçue par le soleil. :wink:

C'est en effet plus exact, j'aurais eu la même confusion
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:49

speedfan a écrit:
ed wood a écrit:Mais on peut m' éclairer sur le fait que l' eau représente un pouvoir tampon important et qu 'il faudrait d' abord que les océans se réchauffent avant l' atmosphère. Ou bien je suis à coté des mes pompes?

Il ne me semble pas qu'on puisse dissocier les deux, les 2 évoluent de façon parallèle (étant en contact), certes avec un temps de latence beaucoup plus important pour l'eau


Ils ne sont pas dissociés. Les océans et mers ont vu leur température moyenne augmenté.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2085
cette augmentation de température moyenne participe par dilation à l'augmentation du niveau des mers.
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:59

ed wood a écrit:Je ne parle pas de cela. Je dis simplement que le soleil ne chauffe que si ses rayonnement sont absorbés provoquant de cette façon de la chaleur. Cette chaleur est alors absorbée en partie par l' atmosphère qui garanti un effet de serre. Sans cet atmosphère point de chaleur accumulée. Que les rayonnements terrestre y participent n' enlève rien au processus.

Mais on peut m' éclairer sur le fait que l' eau représente un pouvoir tampon important et qu 'il faudrait d' abord que les océans se réchauffent avant l' atmosphère. Ou bien je suis à coté des mes pompes?


Suffit de voir une nuit parfaitement étoilée d'été pour ce rendre compte de l'effet des nuages

l'atmosphère a une mémoire plus courte que les océans d'où ce pouvoir tampon des océans si j'ai bien compris ce que tu veux dire
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 09 Nov 2010 14:00

Et donc on peut les dissocier à courte échéance mais non sur le long terme
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 09 Nov 2010 15:13

Salvor Hardin a écrit:vi, ed, mais cette partie de l'équation doit être plutôt stable à l'échelle qui nous préoccupe, et en diminution constante depuis la naissance de la terre, non ? :idee:


Oui, je rebondissais juste sur la remarque de la personne juste avant.

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 09 Nov 2010 20:24

speedfan a écrit:un système clos et en équilibre cela va conduire à un déséquilibre.


La terre un système clos (???) et en équilibre (???).

Je l'avais loupée celle-ci.

Ce sont de nouvelles notions de thermo ?
ZERS
 
Messages: 2165
Inscription Forum: 17 Juin 2002 16:48
Localisation: Isère (38) mais Gône
  • offline

Message » 09 Nov 2010 21:26

ZERS a écrit:
speedfan a écrit:un système clos et en équilibre cela va conduire à un déséquilibre.


La terre un système clos (???) et en équilibre (???).

Je l'avais loupée celle-ci.

Ce sont de nouvelles notions de thermo ?

Tu vas souvent sur mars ?
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 09 Nov 2010 23:45

ZERS a écrit:
speedfan a écrit:un système clos et en équilibre cela va conduire à un déséquilibre.


La terre un système clos (???) et en équilibre (???).

Je l'avais loupée celle-ci.

Ce sont de nouvelles notions de thermo ?


Bin, si tu considères l'espace comme une enceinte adiabatique tu as ton système thermo, bon ok, faut faire abstraction du rayonnement entrant et sortant. On peut dire qu'on a la seule enceinte adiabatique ouverte sur l'extérieur :mdr:

ed - le matin, il prend du Maxwell :)
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 10 Nov 2010 8:49

Salut,

si on parle de système fermé (et pas clos) c'est aujourd'hui la position de la majorité des thermistes. Pourtant, en prenant le problème dans sa globalité, il m'apparait assez judicieux de refaire les analyses en prenant l'impothèse que la terre n'est pas un système fermé. Après tout aujourd'hui, nos connaissances sur les échanges entre la terre (en tant que système thermo) et les autres systèmes sont assez pauvres, pour ne pas dire peu fiables. Les quelques GiGaWatts échangés entre la terre et le soleil (entre autres) ne sont-ils pas matière à reconsidérer la position ?

Bref, on s'éloigne de la question de savoir si l'accélération du rechauffement est imputable pour grande partie par l'homme :wink:
ZERS
 
Messages: 2165
Inscription Forum: 17 Juin 2002 16:48
Localisation: Isère (38) mais Gône
  • offline

Message » 10 Nov 2010 10:20

la probabilité est grande vu la corrélation entre le niveau de co2 émis par l'activité humaine et les augmentations de températures moyennes relevées, non ? :idee:

Les opposants à cette thèse n'ont jamais pu réduire / produire d'explication concernant cette corrélation, ou alors j'ai loupé quelque chose dans leur thèse / hypothèse.
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema