Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, brugam, domin, Franck1, fredouille83, gardfield77, griosu, Kolian, langmc, laurent martiarena, martinst4, papinova, sammy4, SEM, TELLOUCK, tfpsly, wopr et 64 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Regarder le film TED avec des onfonts ?

Message » 10 Déc 2014 15:09

wopr a écrit:
Nav a écrit:Il est là ton problème : tu mets 1984 après 2029.
C'est une boucle. Donc oui le serpent se mord la queue. Ouroboros. C'est le ressort dramatique des histoires de voyage dans le temps. Même un comptable comprend ça.


Normal, si on suit Kyle, après 2029, c'est 1984 pour lui et sans Kyle pas de John .


Kyle : naissance 2004, mort 1984
Vie = 2004 à 2029 puis 1984.

Quand on y réfléchit bien, de 1985 à 2004, le père de John est mort alors qu'il n'est pas encore né et à sa naissance en 2004, il est déjà père !? :o :ane:

La vie de Kyle c'est naissance->grandissage->voyage dans le temps->protection->calin->mort. Que ça se passe en 2029 ou en 1984, pour lui ça ne change rien. Demande à BTK pour le concept des référenciels.
Dernière édition par Nav le 10 Déc 2014 15:13, édité 1 fois.
Nav
 
Messages: 210
Inscription Forum: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Déc 2014 15:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Déc 2014 15:12

En fait votre problème c'est que vous voulez une "première fois" pour lancer la boucle. Mais il n'y a pas de première ni même de n-ième fois. Il n'y a qu'une seule fois. (Vu qu'il n'y a pas de temps en dehors de la ligne temporelle dans laquelle on voyage).
Nav
 
Messages: 210
Inscription Forum: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 10 Déc 2014 15:29

Nav a écrit:
poilau a écrit:
Ben comment Kyle et John peuvent protéger Sarah alors qu'ils n'existent pas encore.

Ben si il existe : il vient d'arriver du futur.


Alors qu'il n'est pas encore né.

Franchement dans Lost c'est bien mieux fait. Tu as la notion de destin, Saïd en voulant le modifier ne fait bien à ses dépends que le réaliser. C'est propre, simple, limpide.
poilau
 
Messages: 4020
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 10 Déc 2014 15:37

poilau a écrit:
Nav a écrit:Ben si il existe : il vient d'arriver du futur.


Alors qu'il n'est pas encore né.

Ben ouais c'est tout l'intéret du voyage dans le temps. Je ne vois pas la différence entre revenir de 44 ans dans le passé avant ta naissance et revenir de 7 jours (comme dans "7 jours pour agir" qui pour le coup appartient à l'école des univers alternatifs)
Nav
 
Messages: 210
Inscription Forum: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 11 Déc 2014 10:10

avant hier j'ai regarde "les feux de l'été."

http://www.imdb.com/title/tt0051878/

Une petite ville du Sud des États-Unis, Frenchman's Bend (Mississippi) est dominée par la puissante famille Varner, dont le père, Will âgé de 61 ans, règne en patriarche despote sur sa propre famille : – son fils Jody, jeune homme faible qu'il aime humilier, et la femme de celui-ci, Eula, écervelée et sensuelle ; – sa fille Clara, institutrice de 23 ans, à fort caractère, seule à lui résister.
L'ordre établi va être troublé par l'arrivée dans la ville de Ben Quick, un vagabond soupçonné d'être un incendiaire. Arriviste et sans scrupules, il arrive à se faire apprécier de Will Varner qui lui offre un emploi dans son entreprise et le loge chez lui. Il sera à la base de conflits qui révéleront finalement les personnalités de chacun et permettront un dénouement apaisé.



un drame sudiste d'apres faulkner comme le cine us en a tant produit. sauf que pour une fois l'issue est heureuse. ca se laisse regarder d'autant qu'il est amusant de voir newman seduire joan woodward a l'ecran ce qu'il faisait aussi a la ville. newman donc, qui n'est pas encore le monstre sacre qu'il est devenu. alors oui l'homme est sacrement seduisant mais au niveau de la subtilite du jeu il reste du boulot en cette année 58, comme le demontreras un autre film qu'il vas tourner la meme année face a un monstre sacre du 7eme art LA elisabeth taylor dans la chatte sur un toit brulant. c'est a partir de l'arnaqueur (film monumental a voir absolument) qu'il vas vraiment se liberer. En face on as orson welles, monumental, enorme, au sens propre et figuré, qui bouffe l'ecran, manipule, impose sa loi mais qui a finalement bon fond. rayon girls, lee remick (mais qu'est qu'on peut bien lui trouver!) est d'une grande banalitude, woodward est pas mal du tout. Anthony Franciosa est insignifiant. la vie pequenaude dans une petite ville du sud est tres bien filmée, avec la classique arrivee de l'intrus qui vas declencher le desordre dans l'ordre etablis. c'est filme en scope avec une superbe photo de joseph lashelle (regardez l'arrangement et liberty valence, quel chef op!). un bon film a l'atmosphere plus legere que ce qu'on trouve habituellement dans ce genre de film et une issue heureuse ou ils se marierent et eurent beaucoup d'enfant!

comme a monac quoi! :ane:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 11 Déc 2014 10:14

astrorock a écrit:avant hier j'ai regarde "les feux de l'amour."


:love: :love: :love: :love:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52147
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 11 Déc 2014 10:24

pffffffff, ca vaus pas "Amour, gloire et beauté" et "santa barbara". 8)
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 11 Déc 2014 11:14

a propos de beaute j'ai revu hier soir "easy virtue"!

http://www.imdb.com/title/tt0808244/

Larita Huntington, une Américaine, est pilote de courses dans les années 1920. À l'issue d'un Grand Prix de Monte-Carlo, elle fait la connaissance d'un Anglais, John Whittaker, et l'épouse très peu de temps après. Le couple arrive en Angleterre où la jeune femme fait la connaissance de sa belle-famille. Veronica Whittaker, la mère de John, ainsi que ses sœurs Hilda et Marion, ont une opinion négative sur cette Américaine, contrairement à Jim, le père de famille. Veronica fait des recherches sur le passé de Larita et découvre un scandale : cette femme a déjà été mariée et a été soupçonnée du meurtre de son mari alors atteint d'un cancer.



on oscille en permance entre le drame et la comédie avec cette confrontation entre l'acien monde (angleterre et l'avant premiere guerre mondiale) et le nouveau (us et apres premiere guerre mondiale), veronika vs larita. c'est tres tres plaisant a voir, superbement rhytmé, la campagne anglaise magnifique ainsi que ses manoirs. les dialogues sont incisifs, la guerre entre femmes impitoyable! les hommes font pale figure jusqu'au sursaut final de jim alors que pour jessica j'aurais fait n'importe quoi a la place de john. le duo krsitin scott thomas/jessica biel emporte notre conviction, les seconds roles sont magnifiques (superbe butler).

je reviens sur jessica qui est a mourir de beaute, de classe, d'elegance! cette fille a un look pas banal mais elle est splendide!


un bon film sans etre un indispensable que je recommande neanmoins chaudement.

jessica for ever mais ca vaus pas berenice quand meme, quoique.... :oops: :oops: :oops:
Image
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 11 Déc 2014 11:28

Pourquoi ne créés-tu pas un topic "bla bla et cinéma", "blabla cinéphile" ou "que regarde-t-on sur bla2" car personnr ne vient ici pour les critiques de film ?!
Et puis c'est le topic de Ted ! :mdr:
wopr
 
Messages: 5516
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • online

Message » 11 Déc 2014 11:32

c'est la faute de syber, c'est lui qui a commencé! :grad:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 11 Déc 2014 11:54

Qu'on le banisse 1 semaine alors ! :ane:
wopr
 
Messages: 5516
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • online

Message » 11 Déc 2014 12:10

j'ai peur qu'on ne le revoie pas de sitôt...

http://www.homecinema-fr.com/forum/post178355000.html#p178355000
baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription Forum: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 11 Déc 2014 17:13

meuh non, on communique 8)

sinon, je ne comprends pas que vous en compreniez pas que SW est juste un film d'anticipation :grad:

http://www.lefigaro.fr/sciences/2014/12 ... s-navy.php

En quelques mois, l'US Navy a réussi à faire passer le canon laser d'un statut expérimental, issu des plus folles idées de la science-fiction, à une arme totalement opérationnelle capable de détruire de manière invisible et en silence des cibles volantes et flottantes. Pendant 4 mois, le laser de 30 kilowatts appelé LaWS (Laser Weapon System), a été installé sur l'USS Ponce, un navire de transport de barges de débarquement, qui a été déployé en opérations dans le golfe Persique.

Une vidéo diffusée par l'Office des recherches navales (ONR) de l'US Navy montre comment ce laser monté sur une tourelle grille en quelques secondes l'électronique embarquée d'un petit drone en vol, le faisant chuter dans la mer. Lors d'un autre essai, il détruit à distance la charge explosive d'une roquette placée sur une barge flottante, ou est capable de ne toucher que l'un des deux mannequins placés sur une vedette rapide. Le faisceau étant émis dans l'infrarouge, aucun rayon n'est visible. L'opérateur de tir sélectionne sa cible sur un écran, à l'aide de ce qui ressemble à une simple manette de jeu vidéo. «Tout a bien fonctionné. Et d'ailleurs nous n'avons jamais manqué notre cible», affirme le contre-amiral Matthew Klunder, responsable de l'Office of Naval Research

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52147
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 11 Déc 2014 17:17

Betekaa a écrit:meuh non, on communique 8)

sinon, je ne comprends pas que vous en compreniez pas que SW est juste un film d'anticipation :grad:

http://www.lefigaro.fr/sciences/2014/12 ... s-navy.php

En quelques mois, l'US Navy a réussi à faire passer le canon laser d'un statut expérimental, issu des plus folles idées de la science-fiction, à une arme totalement opérationnelle capable de détruire de manière invisible et en silence des cibles volantes et flottantes. Pendant 4 mois, le laser de 30 kilowatts appelé LaWS (Laser Weapon System), a été installé sur l'USS Ponce, un navire de transport de barges de débarquement, qui a été déployé en opérations dans le golfe Persique.

Une vidéo diffusée par l'Office des recherches navales (ONR) de l'US Navy montre comment ce laser monté sur une tourelle grille en quelques secondes l'électronique embarquée d'un petit drone en vol, le faisant chuter dans la mer. Lors d'un autre essai, il détruit à distance la charge explosive d'une roquette placée sur une barge flottante, ou est capable de ne toucher que l'un des deux mannequins placés sur une vedette rapide. Le faisceau étant émis dans l'infrarouge, aucun rayon n'est visible. L'opérateur de tir sélectionne sa cible sur un écran, à l'aide de ce qui ressemble à une simple manette de jeu vidéo. «Tout a bien fonctionné. Et d'ailleurs nous n'avons jamais manqué notre cible», affirme le contre-amiral Matthew Klunder, responsable de l'Office of Naval Research


Image
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 11 Déc 2014 17:19

Mouais, il lui faut presque 15 secondes pour faire exploser la première cible. Et il ne faut pas qu'elle bouge, ni qu'il y ait du brouillard, ni qu'elle soit peinte en blanc, ni qu'elle soit polie. Bref ça ne va pas encore remplacer une bonne vieille volée de plomb.
Nav
 
Messages: 210
Inscription Forum: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message