Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], sammy4, Snatcher et 60 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Retour des articles sur les installations Home Cinéma !

Message » 15 Sep 2014 11:08

L'installation d'Adrien


Image


Les articles d'installations HomeCinéma et HiFi font leur grand retour sur HCFR ! Et pour bien débuter, nous vous proposons l'installation d’Adrien : On est vraiment au cinéma !

Cela faisait pas mal de temps qu’HCFR n’avait pas passé en revue d’installation Home-Cinema (ou Hifi). Depuis plusieurs mois, nous y réfléchissions et, avec une nouvelle équipe, nous sommes très heureux de reprendre enfin ce cycle. Nous avons quelques-unes en réserve, mais il nous a semblé logique de commencer par une installation un peu particulière et qui fait bien le lien entre les dernières publiées et des choses plus récentes notamment au niveau du matériel.

C’est donc par la belle installation d’Adrien que commence cette série d’articles.

Jeune homme originaire de Marseille, maintenant installé dans une maison de village dans le centre de l’Hérault, Adrien est bricoleur, patient et courageux. Et du courage, il en fallait ! Rendez-vous donc dans ce petit village de l’arrière pays héraultais où Adrien nous attend de pied ferme. Dès l’entrée, Adrien nous dirige vers l’ancienne cave/garage/buanderie que ce dernier a largement transformée et aménagée, notamment grâce des membres HCFR locaux qui ont pu l’aider à couler dalles, plancher, monter les armatures bois, tendre le tissu, etc... C’est ça aussi, l’esprit HCFR !

Juste avant d’entrer dans la salle (cette partie n’est pas encore terminée), un grand rack avec l’ensemble des électroniques est disposé sur la droite. Nous sommes en présence d’une ancienne armoire informatique qu’Adrien, grâce à un autre membre HCFR, a pu récupérer dans un centre informatique qui déménageait! Nous reviendrons plus tard sur le matériel mais on peu déjà noter la présence d’appareil assez atypiques… Adrien, pourtant fringant jeune homme, possède une installation au matériel relativement «vintage»! Un lecteur de Laserdisc (il en a plus de 3700, et il n’y a pas d’erreur de zéro!), de MiniDisc Sony (en grand nombre), un Scaler (Crystalio), etc. Et pour couronner le tout un magnifique tri-tubes Barco 9 pouces… Pour lire la suite de l'article, cliquez-ici !

ImageImage

ImageImageImageImage

ImageImageImageImage


Si vous avez des remarques sur l'article, n'hésitez pas à nous les communiquer, dans le topic dédié, pour que nous puissions améliorer le format à l'avenir, en cliquant-ici ;)

Vous pouvez retrouver le topic dédié à l'installation d'Adrien ici : installations-homecinema-dediees/le-ptit-cine-d-adrien13-t30026046.html
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Administrateur Elu de l'Association
Administrateur Elu de l'Association
 
Messages: 8728
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Pays du Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Sep 2014 11:08

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Sep 2014 11:15

Comme d'hab: tout sur les électroniques, la matos et la déco, rien sur l'isolation acoustique, le traitement et la calibration (audio entre autres). Alors c'est pas bien grave, hein, mais le budget matériel et déco d'une vraie salle de cinoche sérieuse, c'est quelques % du budget total, le reste allant dans l'isolation et la traitement, pourquoi nous on fait juste l'inverse en HC? :thks:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 15 Sep 2014 11:19

Il n'a pas de projecteur Super 8 ? :roll:
syber
 
Messages: 11694
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 15 Sep 2014 22:13

Joich a écrit:Comme d'hab: tout sur les électroniques, la matos et la déco, rien sur l'isolation acoustique, le traitement et la calibration (audio entre autres). Alors c'est pas bien grave, hein, mais le budget matériel et déco d'une vraie salle de cinoche sérieuse, c'est quelques % du budget total, le reste allant dans l'isolation et la traitement, pourquoi nous on fait juste l'inverse en HC? :thks:

Euh, pas de traitement acoustique, t'es sûr ? post177792259.html#p177792259

Et pour la coût du matos, tu serais surpris. Tout est d'occasion et à un prix hallucinant. N'hésite pas à jeter un coup d’œil au topic de la dite salle : installations-homecinema-dediees/le-ptit-cine-d-adrien13-t30026046.html
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Administrateur Elu de l'Association
Administrateur Elu de l'Association
 
Messages: 8728
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Pays du Comté
  • offline

Message » 16 Sep 2014 9:41

SnipizZ a écrit:
Joich a écrit:Comme d'hab: tout sur les électroniques, la matos et la déco, rien sur l'isolation acoustique, le traitement et la calibration (audio entre autres). Alors c'est pas bien grave, hein, mais le budget matériel et déco d'une vraie salle de cinoche sérieuse, c'est quelques % du budget total, le reste allant dans l'isolation et la traitement, pourquoi nous on fait juste l'inverse en HC? :thks:

Euh, pas de traitement acoustique, t'es sûr ? post177792259.html#p177792259

Et pour la coût du matos, tu serais surpris. Tout est d'occasion et à un prix hallucinant. N'hésite pas à jeter un coup d’œil au topic de la dite salle : installations-homecinema-dediees/le-ptit-cine-d-adrien13-t30026046.html


Dans l'article, désolé, mais je ne vois pas de partie où on parle des mesures qui ont été faites au sonomètre pour évaluer quelle isolation était nécessaire, ni comment elle a été faite, matériaux, mise en oeuvre, coût, idem pour ce qui est du traitement. Le fil sur le forum en parle peut-être, mais pas l'article. Je trouve que c'est dommage, car c'est un point vraiment essentiel dans un HC, et ça pourrait permettre d'éviter la course au matériel, qui laisse souvent les coureurs sur leur faim, d'ailleurs. On change de matos souvent parce qu'on cherche en lui ce qu'on trouverait dans le traitement de la pièce d'écoute en réalité. Donc c'est une recherche assez vaine, et dont le coût final est souvent bien plus élevé que le coût d'une étude et d'un traitement :wink:

Pour le matériel, je ne parle pas de coût, car comme tu le soulignes, c'est des supers bons plans (et ça laisse rêveur, pourquoi moi j'ai pas des bons plans comme ça :evil: :lol: ), mais plus du fait qu'on parle plus volontiers des marques et des modèles d'ampli que des résistivités des laines minérales utilisées ou des mises en œuvre des matériaux de la salle, qui pourtant auront une influence bien plus importante sur le rendu final que la marque des enceintes. C'est plus un regret qu'une critique, parce que je pense qu'à budget constant on doit pouvoir avoir des résultats stupéfiants en répartissant les dépenses différemment.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 16 Sep 2014 12:04

C'est ici le thread le plus fréquenté de blabla? :idee:

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 16 Sep 2014 12:10

On n'attendait plus que toi :mdr:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 16 Sep 2014 15:34

sans moi, pour se masturber, y'a le pOrno :lol:

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 17 Sep 2014 1:02

:lol: :lol: :lol: Des rideaux aux murs, ça me suffit amplement comme traitement acoustique :P .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 17 Sep 2014 8:11

Oui mais un système dans le salon n'est pas un Home-cinema. Le principe même du HC et d'une salle dédiée, c'est de faire une salle de cinéma à domicile. Avec des contraintes identiques à une salle commerciale: isolation (le caisson doit pouvoir envoyer 115db en crête à 20Hz, de quoi réveiller mémé), traitement, calibration. Une bande son de film est normée, il faut donc appliquer cette norme si on veut réellement pouvoir parler de home CINEMA. La dynamique d'un film peut être très importante. Et avec une installation non calibrée, on perd la moitié de la bande son. Et si la salle n'est pas correctement isolée et traitée, les bruits extérieurs peuvent même faire perdre le reste (chuchotements, bruits d'ambiance, etc.).

Sinon, on parle de media-room, par exemple. Dans mon salon, je me contente d'un système bas de gamme et de rideaux aux murs pour la simple et bonne raison que je n'ai pas les moyens de tirer le meilleur d'appareils plus coûteux dans un environnement traité (une étude acoustique coûte dans les 1500€, ce qui représente une portion très faible de nombre des budgets matos du forum). Ce n'est qu'à moitié satisfaisant, mais est-il utile d'investir dans un semi-remorque pour aller faire les courses le samedi matin?
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 17 Sep 2014 8:29

Le but c'est au moins de limiter le résonnement sur les parois de la salle. Dans des conditions standard un rideau offre déjà un bon gain par rapport à un mur nu.

Et puis 115dB, quel intérêt? C'est peut-être parce que j'ai vécu trop longtemps en appartement, ou que je n'ai pas pour objectif d'être sourd à 40 ans, mais je déteste regarder un film avec la bande son trop élevée. D'ailleurs au cinéma elle est souvent beaucoup trop forte à mon goût.
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 17 Sep 2014 8:35

poilau a écrit:Le but c'est au moins de limiter le résonnement sur les parois de la salle. Dans des conditions standard un rideau offre déjà un bon gain par rapport à un mur nu.

Et puis 115dB, quel intérêt? C'est peut-être parce que j'ai vécu trop longtemps en appartement, ou que je n'ai pas pour objectif d'être à 40 ans, mais je déteste regarder un film avec la bande son trop élevée. D'ailleurs au cinéma elle est souvent beaucoup trop forte à mon goût.


115db à 20hz correspond à 75db perçus. Et c'est en crête, pas en continu :wink: Les graves sont moins biens perçues par notre oreille. Mais l'intérêt de calibrer est d'avoir les dialogues au niveau d'un dialogue réel. Ce qui permet d'avoir une dynamique réaliste. Si tu calibres à 75db, les dialogues sont audibles et les micros-bruits d'ambiance mettons à 30db aussi. Si tu passes les dialogues à 60db, tu fais descendre toute la dynamique de 15db. Les micros bruits passent de 30db à 15db: inaudibles pour l'oreille humaine. C'est le but d'une salle dédiée. Quant au son dans une salle de cinéma, il est de moins en moins bien traité. Les salles correctement isolées et traitées doivent pouvoir se compter sur les doigts de la main (pourtant Dolby et THX imposent des normes ultra drastiques, mais les salles certifiées ne sont pas si nombreuses en réalité). Les investissements en matériel qu'elles ont dû consentir ces 15 dernières années n'y sont certainement pas pour rien.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 17 Sep 2014 8:58

15 dB si tu as une bonne oreille tu dois pouvoir l'entendre. Mais je dirais plutôt que ce sont les bandes son qui sont mal faites. Dans de plus en plus de films, et même maintenant de séries, pour en mettre plein la vue (ou plutôt plein l'oreille), on se croit obligé de cracher du bruit à la moindre scène d'action. Du coup je passe mon temps à jongler avec la télécommande :grr: :grr: :grr: .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 17 Sep 2014 9:08

poilau a écrit:15 dB si tu as une bonne oreille tu dois pouvoir l'entendre. Mais je dirais plutôt que ce sont les bandes son qui sont mal faites. Dans de plus en plus de films, et même maintenant de séries, pour en mettre plein la vue (ou plutôt plein l'oreille), on se croit obligé de cracher du bruit à la moindre scène d'action. Du coup je passe mon temps à jongler avec la télécommande :grr: :grr: :grr: .


15db c'est audible avec une bonne ouïe et surtout si le bruit résiduel ne dépasse pas ce seuil. Or le bruit résiduel est quasiment toujours supérieur à 20db (bruit de fond: rue, voisinage, etc.). 20db, c'est le silence la nuit. Alors 15 :siffle:


Jean-Pierre Lafont a écrit:Question:
Qu'est-ce qui impressionne le plus quand on entre dans un home cinéma ? (tous équipements allumés)
Réponse:
Le silence. C'est le premier gage de qualité.
(Ce texte n'est pas de moi).

Bien sûr, je comprends que si votre projecteur fonctionne avec un moteur Diesel, le bruit de la ventilation n'est pas un problème. De toute façon, aucun projecteur n'est silencieux. Mais si vous avez pris soin de loger le projecteur dans un sas ou dans un caisson, la ventilation de la pièce commence à devenir audible.

Vous dites, ça ne m'empêche pas d'entendre le film. En êtes-vous sûr ?
On est passé d'un format 16 bits (DVD) au 24 bits (BluRay). Le premier offrait une dynamique théorique de 96dB et le second 120dB. Or, le niveau maxi d'un canal audio est 105 dBSPL. Cela signifie qu'avec un BluRay, le seuil de quantification (toujours théorique) est 15dB en dessous du seuil d'audition. Etait-ce bien nécessaire ?

Depuis l'arrivée des formats numériques, la plage dynamique d'un film atteint 100dB. Cela signifie que les passages les plus calmes sont à 5 ou 10dB SPL. D'autre part, d'un point de vue statistique, 3 à 5% de la durée des films est en dessous de 25dB. Ces passages ne sont généralement pas entendus dans une salle de cinéma à cause du bruit des spectateurs (papiers de bonbons, popcorn, chuchotements, bruits de vêtements). Ne pas les entendre ne gêne pas la compréhension du scénario ni des dialogues, mais le spectateur perd toute la profondeur sonore c'est à dire le réalisme. Car ces bruits sont faits pour être entendus. Ce sont les bruits des vêtements, le gaz d'un briquet, le vol d'un insecte éloigné, la chute des feuilles, etc.

Il suffit de faire l'expérience suivante. Ecoutez un film dans une salle d'abord parfaitement silencieuse puis dans laquelle on génère un bruit de souffle par intermittence (0, 20dB, 0, 20dB, toutes les 10 secondes).
Le bruit qu'on pensait inaudible devient vite énervant et le spectateur aspire à le voir disparaître car il s'imprègne bien plus et s'immerge plus facilement dans l'action projetée quand la pièce est silencieuse. L'apparition intermittente de ces 20dB de souffle c'est comme si la toile de l'écran passait brutalement du blanc au gris.
Pour la même raison, les sons un peu plus forts (30 à 40dB) sont plus présents, intelligibles, percutants quand ils sont détachés du bruit de fond ambiant. Ce détail fait toute la différence et donne un tout autre relief. C'est comme si on augmentait le contraste, c'est facile à comprendre.

Pour d'autres raisons autant psychologiques que métaphysiques, liées au volume de la pièce, le spectateur ressent moins ce phénomène dans une grande salle. Pour vous donner un bout d'explication, le "détachement" du signal est en partie lié à l'intervalle qui sépare le son direct de la première réflexion (Initial Delay Time Gap). L'IDTG n'existe pas dans les pièces d'habitation car les premières réflexions sont fusionnées avec le champ direct. Le silence est une autre façon de détacher le signal. Une autre raison est liée aussi à la sensation d'espace qui veut que 100dB dans une petite pièce paraissent plus forts que 100dB dans une grande salle alors que le sonomètre ou l'analyseur lit la même chose.

Plusieurs organisations, dont THX, indiquent dans leur charte de certification que le bruit résiduel d'un home cinéma doit être NC-10 avec une tolérance à NC-15 (NC= Noise Criterion). Ces recommandations ne s'adressent pas aux studios, mais bien aux home cinémas. Cependant aucun amateur ne possède un sonomètre assez sensible pour mesurer ne serait-ce que NC-25.

Alors, il ne reste que l'oreille. La pièce doit être parfaitement silencieuse, (aucun souffle ni murmure audible), même après plusieurs minutes d'accoutumance, (avec les amplis, le projecteur et la ventilation en marche).
Si vous n'arrivez pas à ce résultat, il y a un problème. Et quoi que vous pensiez, vous n'entendez pas toute la dynamique du programme enregistré.


installations-homecinema-dediees/bienvenue-au-rododrome-t29970406-600.html
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 17 Sep 2014 20:20

C'est la grande classe en 2014 de voir une installation dédiée avec un TriTubes au plafond !!! :o :o
J'ai même cru que c'était un déterrage de topic avant de lire la date de l'article...

Si j'avais pu garder mon TriTubes, si seulement j'avais eu une salle dédiée qui me permette de l'accueillir jamais j'aurais opté pour un matriciel... en tout cas dans la gamme de prix que j'ai pu me payer on est très très loin de ce que mon 9" diffusait... J'y pense encore !!!... J'ai eu beau mettre une lentille sur mon Pana 5000 pour booster un peu ses performances l'image est loin d'être aussi belle que le TriTubes Sony 9" que j'utilisais avant...
Après sur une gamme de prix supérieure je veux bien croire que le TriTubes ait des concurrents sérieux en terme d'image mais dans la gamme de mon Pana (environ 3500 euros à sa commercialisation) c'est juste pas comparable.
Ce qui l'a emporté c'est le côté pratique et "casable" finalement, au détriment de l'image...

Bien sûr il y a toujours des grincheux que ça rend triste de voir que certains passionnés sont capables d'assumer ce que eux n'ont pas été capable de réaliser, ça vanne un peu sur le topic... mais au final c'est une belle victoire pour le cinéma de voir qu'il y a encore des gens exigeants...
Et je veux bien croire que tout cumulé le matos vintage qu'on voit sur ces images a même pas du couter le prix de certaines téloches qu'on vend une fortune parce qu'elles affichent 4k de pixels dont on a pas besoin sur 1m de diagonale... :roll: :roll:
Si les gens achetaient moins de camelote ils se paieraient la même chose.... :ane:


Société de consommation.... :roll: :roll:
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron