Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: danieln70850, poilau, wopr et 33 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

RUGBY coupe du monde 2019

Message » 15 Fév 2021 11:19

La référence, c'est quand même les Blacks et eux ne jouent pas un rugby étriqué et "petits bras"... En tout cas, c'est ma référence. Et quand ils nous arrivent (rarement) de les battre, ce n'est pas avec un jeu à l'Irlandaise... qui, autrefois jouaient avec panache... C'est d'ailleurs ce que l'EDF nouvelle formule essaie de pratiquer et j'en suis très heureux...
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Fév 2021 11:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Fév 2021 11:34

Je n'ai pas écrit que j'étais contre les envolées: il faut les deux. Le rugby reste un sport de combat, qu'on le veuille ou non, avec tout ce que ça implique. Il suffit de regarder l'importance cruciale des avants dans leur lutte apparemment ingrate, pour ensuite permettre les grands mouvements (toujours en finale de coupe du monde, Kolbe et son essai fabuleux avait très bien été préparé par toute la bagarre au près).

D'ailleurs les Néo-Zélandais sécurisent leurs attaques au large en matraquant d'abord de près, exactement comme les Anglais, les Français... ou n'importe quelle grande équipe. Une équipe qui ne compte que sur les attaques au large est certes spectaculaire mais vouée à être battue au final. On a vu ça avec les Japonais par exemple.

Le phénomène a été accentué par la puissance physique renforcée des ailiers, mais aussi par une mobilité et une vitesse des avants impensable il y a seulement quelques petites dizaines d'années: ils réagissent beaucoup plus rapidement en défense (et peuvent même bien sûr attaquer), ce qui fait perdre des secondes cruciales aux attaquants dans leurs possibilités de déploiement.
C'est même l'origine du terme "All Blacks", erreur de déformation d'un commentaire de journaliste qui écrivait qu'ils étaient "all backs", c'est à dire "tous des arrières", en faisant référence à l'incroyable (pour l'époque) mobilité des avants néo-zélandais.

Il y a quelques dizaines d'années les British se foutaient de la gueule des Français car ils savaient qu'ils tenteraient toujours un peu trop ces grandes attaques sans suffisamment préparer en fixation, et que leurs digues seraient globalement plus fortes que ces vagues.

Aujourd'hui c'est un mélange des deux qui fait la beauté et la réussite (je croise les doigts...) des Bleus. par contre les Irlandais sans Sexton avaient moins de solutions au large.
zert
 
Messages: 839
Inscription Forum: 25 Sep 2006 14:41
  • offline

Message » 15 Fév 2021 11:50

zert a écrit:
papinova a écrit:Ce match n'avait pas la saveur d'un match de rugby.
(...)


Ah si justement, du rugby très orienté sur le combat rapproché certes, mais c'est aussi comme cela qu'il se joue, pas uniquement sur le mode "grands déploiements". Il suffit de se rappeler la dernière finale de la coupe du monde, avec les Sud-Africains qui excellent dans ce type d'engagement.

Et puis bon, quand on regarde un match en Nationale ou en Fédérale, dans ce rugby d'origine, c'est ce style de rugby qui s'y pratique pour l'essentiel. Mon père entrainait les jeunes dans un club des Landes, et pour simplifier les matches étaient plus "virils" que "corrects". :mdr:

Certes tu as raison sur le combat.
Mais c'est aussi et surtout un jeu de stratégie. Préparer ses attaques....Leurrer l'adversaire....

Quand à l'enseignement du rugby de combat dans les écoles de rugby, on en revient.
En fait, c'était "descendu" par mimétisme de ce que l'on peut/pouvait voir dans les grands matchs.
Les règles changent, on n'incite plus les jeunes à rentrer dans le tas, cela génère trop de blessures...
Actuellement dans les catégories jusqu'à -16, les consignes de la fédé c'est de dynamiser le jeu, il y a même pénalisation des actions de percussions systématiques :wink:
Un joueur qui a le choix entre percuter l'adversaire ou écarter le ballon, doit écarter.
Bon évidemment, s'il n'y a pas de coéquipier disponible, on ne se prive pas de dessert quand même :ko:
L'objectif est de faire remonter ça vers les catégories supérieures avec le renouvellement des générations de joueurs, et j'ai beaucoup d'espoir dans cette philosophie.
Sietch31
 
Messages: 666
Inscription Forum: 16 Nov 2005 6:44
Localisation: Au bout de la Terre
  • offline

Message » 15 Fév 2021 11:56

C'est vrai, mais malheureusement certains entraineurs continuent encore de privilégier le rentre-dedans avec les jeunes: outre que ce ne soit pas très élégant (euphémisme), cela multiplie effectivement les risques de blessures. C'est une des causes principales de la baisse du recrutement dans les écoles de rugby: les parents n'ont pas envie que leur gamin(-e) revienne avec des séquelles. Et malheureusement les cas ne sont pas rares et ça se sait.

Mon père s'est souvent pris la tête avec d'autres entraineurs sur ce sujet, lors de rencontres en compétition. Entre le discours de la fédération et son application, il y a encore un monde hélas.
zert
 
Messages: 839
Inscription Forum: 25 Sep 2006 14:41
  • offline

Message » 15 Fév 2021 12:23

le rentre dedans systématique semblait être devenu, avec l'avènement du professionnalisme, une espèce de devenir obligé du rugby, que certains voyaient évoluer vers un sport semblable au foot américain, avec casques et protections comme futur...
on voyait ainsi l'évolution du poste de trois-quart centre, traditionnels traits d'unions du rugby d'attaque, vers des espèces de coffres à ballons chargés à grands coup d'épaule de conquérir le milieu de terrain: et finalement un enterrement de première catégorie du rugby d'attaque...fort heureusement on en est revenu, et à nouveau on recherche la fluidité du jeu de ligne...
avec une arme majeure, la passe après contact (le offload des anglo-saxons), qui remet enfin la technicité, la vivacité, l'habileté sur le devant de la scène...un excellent exemple est le premier essai français, où (je ne les ais pas compté) il y en a 3 ou 4 de suite...et voilà la défense hors de position, et la voie ouverte pour les finisseurs !
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:01

sport de sauvage un peu kan meme :siffle: , kan on voit le nombre de blessé et leur état par match :roll:
réservé à une minorité de plus de 100KG :wink:
oolivier
 
Messages: 6560
Inscription Forum: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: paca
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:14

Non, un sport de combat tel qu'il est défini depuis l'origine, et il y a d'heureuses exceptions comme Kolbe!!... :wink:

Je pense que l'un des succès du rentre-dedans résidait dans sa simplicité technique (si on était suffisamment blindé musculairement): on va tout droit, en se préoccupant moins de jouer collectivement, sans avoir besoin de vista par rapport aux placements, ni de travailler en finesse. Quasiment du jeu à XIII... que je n'aime pas du tout d'ailleurs; trop bourrin à mon goût.

Un autre point contre lequel mon père se battait (il a arrêté depuis quelques petites années): l'utilisation du casque, non comme protection passive, mais conçu comme arme offensive, en permettant de foncer littéralement tête baissée.

je le répète: trop d'entraineurs privilégient encore l'affrontement frontal. Il faut dire que si les directives ont changé, les entraineurs des plus jeunes sont souvent en place depuis longtemps et continuent donc à faire leur petite tambouille tactique. Certains sont même cyniques: "si vous leur rentrez dedans (sous-entendu comme des mules), ils auront peur".

C'est un peu comme le judo que j'ai longtemps pratiqué: avant on en faisait pour se muscler, ensuite il a fallu se muscler pour en faire. Et ça, quoi qu'on dise, c'est toujours d'actualité au rugby; y a qu'à voir l'évolution physique invraisemblable de certains joueurs...

Presque de quoi se reporter sur le rugby à 7... mais justement je trouve qu'il y manque la dimension du combat, comme les mélées. Malgré les critiques je continue à préférer le rugby à 15 qui associe tous les types de tactiques.
zert
 
Messages: 839
Inscription Forum: 25 Sep 2006 14:41
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:20

Au rugby, le sauvage s'exprime avec la puissance des joueurs... même avec des petits gabarits style Dupond... Du naturel en quelque sorte...
Au foot, devenu sport de danseuses (et j'y ai joué) le sauvage ne s'exprime que par la frime, les facéties pour influencer l'arbitre, bref, pour tricher, surtout à haut niveau... aucun respect... autrefois, sport de "gentlemans" réservé à ceux qui étaient censé en "avoir dans l'citron" et le rugby un sport de "bas du front"... La tendance s'est inversée... il n'y a plus que "la caillasse" qui compte, encouragée par les aigrefins financiers qui se gavent également... triste transformation... :-?
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:26

Le rugby, sport de voyous, pratiqué par des gentlemen :wink:
Sietch31
 
Messages: 666
Inscription Forum: 16 Nov 2005 6:44
Localisation: Au bout de la Terre
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:34

Je souscris aux deux précédents commentaires! :wink:

Sinon on peut aussi regarder le rugby féminin, en particulier leur 6 nations. J'aime vraiment beaucoup: très nettement moins de puissance, mais un engagement physique tout aussi remarquable, avec des gabarits étonnamment mesurés (encore que depuis que les Anglaises sont devenues pros, elles ont évolué elles aussi).
Du mouvement et des filles qui en ont, si j'ose dire. Hélas très mal diffusé en général, alors qu'elles le mériteraient largement.
zert
 
Messages: 839
Inscription Forum: 25 Sep 2006 14:41
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:41

le rugby, tel qu'on le pratiquait encore avant le professionnalisme donnait sa place à toutes les morphologies: entre le gars bâti comme un tonneau qui trouvait sa place comme pilier, l'asperge en deuxième ligne, le petit filou à la mêlée, le "plutôt fouteux" en 10 et les gazelles sur les ailes, il y en avait pour tout le monde...
c'est le professionnalisme qui a imposé dans un premier temps des mammouth à tout les postes
mais on voit avec plaisir de vrais ailiers "mobylettes" plutôt qu'auto-tamponneuses revenir sur le devant de la scène: le p'tit jeune chez les gallois, un italien aussi, puis l'écossais qui a marqué un bel essai, l'acrobate anglais...
pas plus mal qu'on revienne à des choses qui sont plus dans un esprit rugby
c'est pas du football américain, quand même !
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 15 Fév 2021 13:42

Je regarde souvent le rugby féminin qui génère un vrai spectacle mais pas que... Je ne regarde presque plus le foot masculin, il me débecte. En revanche, le foot féminin me parle. Les filles ont encore ce côté originel de ce sport que les hommes ont dénaturé, galvaudé... :wink:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 15 Fév 2021 14:51

papinova a écrit:Au foot, devenu sport de danseuses (et j'y ai joué)


quand le rugby est devenu "pro", je craignais un peu qu'on finisse par tomber dans les mêmes travers pénibles que chez les manchots...d'avoir à se farcir le spectacle lamentable de millionnaires trottinants sur le pré...se rouler par terre en se tenant la tête...des stades avec des grillages partout pour contenir des supporters haineux et chauvins...un côté "panem et circenses" cher à la politicaillerie...de la triche à tout les étages...des types au QI de cendrier vide expliquant que "c'est dans la tête que ça se passe"...
heureusement que ce n'est pas le cas !
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 15 Fév 2021 18:33

Faut dire qu'un rugbyman qui commencerait à simuler façon opérette, ça ne lui assurerait pas un avenir très paisible au contact de ses camarades lors des rencontres ultérieures: on lui redonnerait l'occasion de rejouer la scène sans trucage!... :mdr:
Lorsque Garuet fermait volontairement les deux yeux de son vis-à-vis par deux cocards consécutifs (et s'en vantait après le match), personne n'allait se plaindre auprès de l'arbitre alors que tout le monde savait. C'est vrai qu'à l'époque les caméras ne venaient pas dénoncer sur grand écran (là franchement c'est mieux aujourd'hui!)... et que ce genre d'affaire se réglait entre hommes (d'une manière pas forcément amiable), mais c'était comme ça.

Par contre, si le public est beaucoup plus éclectique qu'au foot (femmes et tout jeunes par exemple) et globalement bon enfant, y a toujours des crétins (souvent Français, et dans la capitale notamment...) qui sifflent comme des malades lorsque le butteur adverse va donner son coup de pied. Qu'est-ce que ça m'énerve!! Devraient prendre exemple sur les Britons sur ce coup-là.
Et puis bon, j'ai déjà vu des spectateurs se cogner dessus, sauf que ce n'était jamais groupe contre groupe (pourvu que cela n'arrive jamais!), mais toujours d'homme à homme. Ça aussi c'est dans la tradition du rugby de village.
zert
 
Messages: 839
Inscription Forum: 25 Sep 2006 14:41
  • offline

Message » 15 Fév 2021 19:20

Foute et Rugby, à part que ce sont tout les 2 des sports collectifs à l'origine, n'ont rien de comparable
j'en viens même à douter que le foute dans sa version professionnelle soit encore un sport, tant il charrie de comportements qui sont l'antithèse même d'un état d'esprit "sport": tricherie élevée au rang d'un art (gruger l'arbitre en simulant des fautes, par exemple), chauvinisme exacerbé des supporters qui vont jusqu'à s'entretuer, incapacité congénitale à accepter les décisions de l'arbitre autres que celles qui sont favorables, un entraîneur que j'ai entendu dire "il n'y a que la victoire qui est belle" sans que cela ne choque qui que ce soit, etc...

Bravo au Rugby, qui pour le moment, et même en se professionnalisant de plus en plus, échappe à ces plaies
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message